16/12/2017

La violence faite aux femmes, la belle ou sinistre affaire?

images?q=tbn:ANd9GcQcCH1TwVo5LyRZAcEpB02-SIg8q43cXuXfGI6jO7e5VPTj9T2mxw

Dans des Etats qui se revendiquent de droit, assister à de telles mises à mort de personnalités publiques, force est de relever que la présomption d’innocence y prend un sacré coup.

Combien d’images de personnalités que la justice n’avait pas encore condamnées ont-elles été diffusées de la manière la plus humiliante qui soit?

On se rappelle, bien sûr, Dominique Strauss-Kahn, photographié et affiché sur les écrans et les journaux du monde entier, menotté et encadré par la police alors qu’il quittait le commissariat de Harlem à New York. C’était en mai 2011.

Cet homme, qu’on l’apprécie ou non a été exhibé comme du gibet. De même, désormais, tous ceux dont les comportements sexuels sont soudain dénoncés alors qu’ils ne semblent pas dater d’hier.

La volonté de politiser les relations entre femmes et hommes est une évidence. Et les médias en font leurs unes, leurs éditoriaux, leurs chroniques et leurs débats.

A suivre, en l’occurrence, celui qui s’est déroulé récemment sur la RTS, il apparaît comment oeuvre le regard de ce journaliste du Temps qui a enquêté et de ces autres qui volent au secours d’une femme tandis qu’elle serait larguée par des membres de son propre parti.

C’est si facile de descendre ou de récupérer une femme ou un homme à sa cause. En l’occurrence, par le comportement sexuel déviant, abusif qui va être dénoncé.

Cela s’est fait pour les migrants avec l’affaire des viols de Cologne, cela se fait avec telle ou tel élu(e), cela s’est fait avec telle ou telle personnalité du monde culturel.

Si vraiment la violence faite aux femmes était concernée, il y a longtemps que des mesures réelles auraient été prises. Au lieu de quoi, on s’en saisit pour en faire la cause d’un quinquennat.

  

15/12/2017

Stop au harcèlement médiatique!

Capture d’écran 2017-12-14 à 12.42.22.png

Et vogue la galère, le sexisme a le vent médiatique en poupe. 

Les femmes, victimes d’hommes qui les dominent, victimes d’hommes qui les harcèlent, victimes d’hommes, tout simplement.

Et la Cour médiatique de convoquer tout ce qu’elle trouve de témoins, de procureurs ou autres avocat(e)s ou juges pour instruire. A charge, bien sûr, contre la gent masculine.

Certes, les brutes existent et hantent toutes les couches de la population, tous les milieux socio-économiques et culturels, quels qu’ils soient. 

Alors, clouer les hommes au pilori au nom de l’égalitarisme?

Que cesse ce mythe! La femme n’est pas l’égale de l’homme. Mais ne lui est pas non plus inférieure. La femme est différente, il semble que cela apparaisse, parfois pour qui regarde bien...

Gommer la spécificité des sexes est une vision sinon un projet de société.

Non, la femme n’est pas identique à l’homme. Et pour le reste, à savoir, les violences qu’elle aurait à subir, il y a des tribunaux.

Que la justice s’y applique ou non est un autre sujet. Tout comme le court-circuitage médiatique qui crée l’embrouille.

En l’occurrence, le problème de la violence que l’homme exercerait sur la femme est noyé par des affaires qui n’en sont pas.

Se confier à tel(le) ou tel journaliste, en effet, crée le buzz, rien d’autre mais dessert et les vraies victimes d’abus sexuels et la qualité des relations entre femmes et hommes.

 

14/12/2017

L’amour, le désir, loin du sexisme et pas qu’au cinéma

Capture d’écran 2017-12-14 à 12.44.29.png

La guerre des sexes devrait-elle avoir lieu qu’on ne saurait mieux s’y prendre. A accorder autant d’importance à des affaires qui n’ont, en somme, de nouveau que l’attention qu’on leur porte, on ne cultive que divisions et conflits.

Quel intérêt à entretenir d’aussi récurrentes histoires qui n’ont de fondements qu’autant de comportements masculins déviants?

Pourquoi ne pas, dans ce cas aussi, évoquer ces femmes qui parviennent à ruiner la vies d’hommes? Ils sont nombreux à avoir eu à subir des charges qui les ont mis à plat.

Les relations entre femmes et hommes sont aussi complexes que multiples dans leur manière de se réaliser. Mettre sans cesse en avant des harceleurs, des abuseurs et des violeurs, c’est réduire la gent masculine à ce qu’elle a de plus vil. 

Il ne s’agit donc pas là de minimiser les cas de violences faites aux femmes, surtout pas. Mais de ne pas cultiver autant d’animosité envers les hommes.

Le machisme, le féminisme sont des manières de considérer, pour le premier, la femme, pour le second, l’homme. Mais entre ces deux partis pris, existe une foule de regards que les deux sexes se portent de manière mutuelle.

Oui, amour et désir sans déviances existent! Parlons-en, voyons-les, écoutons-les au lieu de séparer ce qui peut aussi bien unir la femme à l’homme!

 

 

12:54 Publié dans Air du temps, Amour, Avaries, Medias, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : sexisme, femme, homme, amour, désir | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

11/12/2017

La femme, son corps et la politique selon cette féministe

Capture d’écran 2017-12-11 à 13.05.31.png

C'est politique parce que les femmes demandent justice, elles remettent en cause un rapport de force. C'est cela le politique, c'est quand un groupe d'opprimés dit : "Ça suffit » (...) la peur, en plus de la honte, a changé de camp. Ainsi s’exprime la philosophe et historienne Geneviève Fraisse dans le cadre d’une interview qu’elle accorde en relation avec l’affaire Weinstein.

Et de poursuivre, affirmative, Tout le monde est concerné.

Non, Madame, tout le monde n’est pas concerné ou du moins ne se sent pas concerné comme vous l’entendez. Et c’est tant mieux. Car tous les hommes ne sont de loin pas des prédateurs. Pas davantage les femmes ne sont-elles de blanches colombes.

La déferlante de balances sur les réseaux sociaux charrie un nombre invraisemblable de cas auxquels sont mêlés de manière indistincte, maux et mots abusifs.

Mais voici qu’en conclusion de l’interview,la philosophe et historienne précise, le formel ne fait pas le réel, les lois ne changent pas le quotidien. Elles l'aident, mais ne le changent pas. Aujourd'hui c’est la question du corps des femmes qui est au cœur des débats, qui est politique. Et c'est tout l'imaginaire collectif autour du corps des femmes qu'il faut changer. Pour cela, il va falloir être inventif.

Devrait-on bousculer autant d’images du corps de la femme qui ravissent et enchantent? L’homme sait aussi rêver et admirer sans agresser, sans violer.

A eux, ce tango...

06/11/2017

Abusée, suicidée, la jeune fille et la mort

 

IMG_2725.jpg

L’expression de ce visage reste difficile à oublier.

Il s’agissait d’une adolescente qu’on avait incitée à porter plainte contre son abuseur. Ami de la famille, comme cela peut souvent arriver, l'homme avait entretenu une relation intime avec la jeune-fille. Sans le moindre avenir puisque les règles d’usage, dans les milieux respectables, veulent qu’on privilégie la famille et sa réputation avant toute autre inclination.

Combien sont-elles, qui ont idéalisé l’homme qui se présentait à elles comme, peut-être même protecteur, allez savoir ce que dicte un désir à satisfaire ...

Or livrer un homme à la justice ne va pas de soi. Car pour peu que le sentiment s’en soit mêlé, ce qui se conçoit tout à fait, celle qui aura rompu le secret s’estimera fautive. Aussi bien assiste-t-on au renversement de la peine qui visera celle qui la porte et non plus celui qui l’a infligée.

Le processus de culpabilisation est parfois si bien rôdé que pour s’y soustraire, ne s’offrent alors plus que les solutions radicales. En l’occurrence, ladite jeune fille n’a pas supporté de mettre face aux juges l’homme et sans doute avec lui, l’ensemble des valeurs qu’il incarnait.

Lorsque l'obstacle s'avère soudain insurmontable, il vainc toute forme de résistance qui lui aura été opposée et la mort seule apparaît en état d'apaiser la blessure.

La jeune fille a donc mis fin à ses jours.

 

12:56 Publié dans Air du temps, Amour, Avaries, Etre, Humanité, Justice, Pouvoirs, Pratiques | Tags : abus, amour, justice | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

14/10/2017

Bertrand Cantat ou la polémique qui enfle...


En mai 2011, Bertrand Cantat avait suscité la polémique à Genève.

De nombreuses personnalités s’étaient exprimées au sujet de la participation du chanteur à un spectacle programmé par le théâtre de la Comédie.

On a eu droit à tout ou presque, c’est dire si les esprits étaient mobilisés et les passions tout autant. Rien de plus normal à cela tant l’ensemble de la situation a bouleversé, ému, meurtri les plus proches et les familles.

Voici que la polémique enfle à nouveau autour de la une du journal Les Inrocks sur laquelle apparaît Bertrand Cantat.

Avant de se relancer dans toutes sortes de considérations déjà entendues et lues, voici un point de vue à méditer. Il s’agit de celui du juge qui a libéré le chanteur.

Un tel sujet sensible ne peut laisser indifférent. Tout comme d’autres qui impliquent la mort donnée. Il en a été question dans de nombreux sujets ici.

Autant dire que concilier les avis et autres jugements de valeur ne peut que relever de la mission impossible. A souligner, tout de même, la remarque du juge relative à Nadine Trintignant. A lire en conclusion de son interview.

 

15:50 Publié dans Air du temps, Amour, Avaries, Culture, Etre, France, Humanité, Justice, société | Tags : cantat, trintignant, inrocks | Lien permanent | Commentaires (7) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

12/10/2017

Mort d’une fillette adoptée par un couple gay, fait divers?

 

Capture d’écran 2017-10-12 à 15.28.08.png

                                          capture d’écran d’un couple gay qui n’est pas celui concerné par le sujet

L’instinct maternel serait-il une invention, la question demeure récurrente, on le sait.

D’aucuns ont tenu à distinguer l’instinct de la pulsion. En d’autres termes, cet état hormonal singulier qui suit l’accouchement et crée un lien particulier entre la mère et le nouveau-né n’exclurait pas d’autres pulsions.

Aussi bien s’en suivraient toutes sortes d’états d’âmes vécus par la mère, en relation avec son enfant. Autant d’arguments pour casser quelques idées fixes qui auraient la vie dure selon toutes celles et ceux qui s’attachent à leur faire un sort.

Dans ce sens, doit-on considérer ce que rapporte cet article du journal DailyMail comme une exception? Mais de quelle règle qu’elle confirmerait? Celle selon laquelle des parents homosexuels ne seraient pas pis que des parents hétérosexuels pour un(e) enfant?

Que rien ne doit empêcher l’accès à l’adoption par un couple LGBT? 

Autant de questions qui n’ont pas fini d’agiter les esprits tant la pression s’exerce sur eux et tant, à en croire spécialistes et autres experts, l’instinct maternel ne devrait pas être à ce point mis en avant et en valeur.

Le fait est que la violence qui a été exercée à l’encontre de cette fillette de dix-huit  mois, moins de deux semaines après avoir été adoptée par ses parents gays et qui a entraîné la mort, ne peut être occultée.

 

15:36 Publié dans Air du temps, Amour, Avaries, Etre, Humanité, Justice, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : lgbt, adoption | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

09/10/2017

La paix, telle une prière

Capture d’écran 2017-10-09 à 13.21.20.png

A la paix, on y croit ou pas.

Tout comme à Dieu, invoqué par cette femme qui a marché, avec des milliers d’autres, israéliennes et palestiniennes, à travers Israël et la Cisjordanie occupée.

Le lien à cet article indiqué ci-dessus m’a été envoyé par une personne qui suit ce blog et souhaite rester anonyme. 

Certes, aspirer à la paix n’est pas le propre des femmes.

Et le nombre de personnalités de tous horizons qui se sont jointes au  mouvement initié par l’association Women Wage Peace le prouve. 

Aussi, bien consciente que les intérêts d’autant de puissances font souvent peu cas de pareille mobilisation, il n’est jamais vain de s’en faire le relai.

Et encore moins vain de respecter et d’honorer pareille action.

 

22/09/2017

Emmanuel Macron, la France l’intéresserait davantage qu’elle n’intéresserait les journalistes?

Capture d’écran 2017-09-22 à 17.28.31.png

La culture française n'existe pas, la Guyanne serait une île, les Français seraient des fainéants, sans compter ceux qui ne seraient rien, autant de manières d’apprécier le pays qu’Emmanuel Macron a été appelé à présider.

Certes élu a minima, mais élu tout de même, qui représente-t-il tandis qu’il nie la culture de ses citoyens, ignore la géographie et méprise les plus désemparés et démunis?

A Genève, sur la façade d’un grand magasin construit dans les années 1960 à l’emplacement de l’une des maisons où a vécu Jean-Jacques Rousseau, figure en sa mémoire cette citation:

Mon père, en m’embrassant, fut saisi d’un tressaillement que je crois sentir et partager encore: Jean-Jacques, me disait-il, aime ton pays.

On ignore quel amour de son pays a porté Emmanuel Macron à en briguer la fonction suprême tandis qu’il n’en est pas à sa première déclaration pour en déconsidérer le peuple qui, bon an mal an, l’a porté au pouvoir.

Quant à sa relation très particulière aux journalistes, cet article de L’Express nous explique ce qu’il en est.

08/05/2017

Autres temps... souvenirs

Capture d’écran 2017-05-08 à 23.11.25.png

Une affaire avait fait grand bruit en son temps, elle avait inspiré un film.

Sorti en 1971, il avait été signé par André Cayatte et affichait, dans le rôle principal, Annie Girardot.

Mourir d’aimer s’était inspiré d’une histoire vraie, celle d’une professeur et de son élève. Entre eux deux s’était nouée une relation d’amour, elle, était âgée de 32 ans, lui, de 17.

La suite, on s’en rappelle, avait été tragique. Condamnée à douze mois de prison et cinq cents francs d’amende pour détournement de mineur, Gabrielle Russier aurait pu être amnistiée mais le Parquet avait fait appel.

Lors de la parution d’un ouvrage de souvenirs consacrés à cette affaire, le journal Le Monde y revenait dans un article, le 17 juillet 2006.

La France, qui vient d’élire son Président, sait aussi où et comment il a connu son épouse. L’histoire a été amplement racontée et, contrairement à celle qui a valu à Gabrielle Russier prison et suicide, celle d’Emmanuel et de Brigitte Macron a été perçue comme romantique et plus encore.

Dans une interview, un psychiatre italien estime que si l’idylle entre Brigitte encore Auzière à l’époque et Emmanuel Macron avait eu lieu en milieu ouvrier, elle aurait eu d’autres conséquences, plus proches de celles qui ont frappé la prof et son élève à Marseille, il y aura bientôt quarante ans.

On ne peut que se réjouir pour le nouveau couple présidentiel qu’il ait échappé à pareille justice. On ne peut, néanmoins pas oublier comment Georges Pompidou avait commenté la fin tragique de ce qui s’est appelé l’affaire Russier.

 

08/05/2016

La vie humaine entre conception et conceptions

 

1101561.image?w=682&h=454

En 2006 paraissait un film intitulé l’Odyssée de la vie:

https://www.youtube.com/watch?v=kVPPLk6951g

Repris ensuite, en extraits, par de nombreux sites et autres blogs, tous sont commentés selon l’orientation voulue:

https://lacourderecre.wordpress.com/2010/05/

http://neige-cesmede-58.eklablog.com/gestation-en-3d-a118...

https://www.infochretienne.com/in-utero-cette-video-va-vo...

Nombreuses sont les questions qui surgissent face à autant de récits sur la conception de la vie humaine.

Le fait est que les conditions qui président à la conception d’un enfant accompagnent bel et bien son patrimoine génétique. 

Que l’on se réclame de quelque approche spirituelle qui soit ou d’aucune, que l’on pratique une religion quelconque, la conception de la vie humaine implique l’avenir de l’enfant.

Evidence, certes, mais source de tant de conflits que la vie conçue telle une merveille a tôt fait de se muer en cauchemar.

 

16:10 Publié dans Air du temps, Amour, Avaries, Etre, Humanité, Religions | Tags : conception, conceptions, embryon, vie humaine | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

02/11/2015

Mise au point

nuits.png?itok=cLpt5Q4r

Qu’aimer la Russie, aujourd'hui, suscite la controverse est un euphémisme.

Lors de la récente interview qui m'a été demandée par la chaîne de télévision russe, LifeNews, la question m'a été posée de savoir si je subissais des pressions.

 

Sans hésiter, j'ai répondu par l’affirmative.

 

Dans cette Europe si démocratique, il semble bien, en effet, que toute voix qui refuse de diaboliser la Russie soit vouée à la moquerie, au mépris quand ce n’est pas à l’insulte.

 

Par mes études de russe, j'ai découvert l'ex-URSS au milieu et à la fin des années soixante-dix, par mon oeuvre littéraire traduite en russe et publiée à Moscou, c’est la Russie du milieu des années 2000 que j’ai retrouvée.

 

Jamais, je n'ai eu l'outrecuidance de me poser en spécialiste de la Russie ni d'un quelconque autre pays de ce monde. 

 

Si d'aucuns m'ont attribué cette compétence, c'est de leur propre chef.

 

Tout aussi bien m’a-t-on considérée comme naïve, ignare ou dans un autre registre, suppôt sinon agent du Kremlin.

 

Suissesse et Française d'origine, j'aime les valeurs qui m'ont été transmises.

 

Mais il me tient à coeur aussi, de partager avec mes compatriotes un regard sur la Russie qui soit moins orienté que celui qui domine la plupart de nos médias.

 

 

05/06/2015

Paris, de l'amour cadenassé au provisoire Street Art

ufunk-street-art-pont-des-arts-paris-6.jpg

Vous avez aimé le Ponts des Arts à Paris, avec ses "cadenas d'amour"?

Vous aimerez peut-être un peu, beaucoup, passionnément ou pas du tout ces fresques qui les remplacent:

http://www.ufunk.net/artistes/street-art-pont-des-arts/

Certes, il est bien précisé que cet art, connu sous le nom de Street Art, n'est exposé là que le temps nécessaire au remplacement des anciennes rambardes par de nouvelles.

Ainsi, ces parois resteront-elles en place jusqu'au mois d'octobre pour être ensuite remplacées par des panneaux vitrés.

Néanmoins, la transition ne manque pas d'interpeller.

Cela étant, ces oeuvres sont inaugurées ce vendredi midi par Bruno Julliard, oui, celui qui s'était fait connaître en mars 2006, lors des manifestations contre le CPE. Cet ancien de l'UNEF est désormais adjoint du PS en charge du Patrimoine.

A ses côtés, se trouveront Mehdi Ben Cheikh, directeur de la galerie Itinérance et Brusk, artiste de rue.

 

 

 

24/05/2015

Mitterrand, révélations et ensuite?

les_annees_mitterrand_2.jpeg

Et voici que celle qu'on qualifie de grande discrète se met, elle aussi, à la confidence publique.

Anne Pingeot, qui fut la compagne de François Mitterrand et dont la fille, Mazarine a plus souvent qu'elle, occupé le terrain médiatique, vient de se livrer à un journaliste de la BBC.

Un ouvrage consacré à la relation de l'ancien Président français et de sa compagne avait été publié l'an dernier mais sans qu'Anne Pingeot n'ait pu être approchée par l'auteur du livre.

Cette fois-ci, l'ancien correspondant à Paris, de la BBC, Philip Short a pu obtenir un rendez-vous avec la mère de Mazarine.

Outre ce qu'on apprend de leur relation, c'est des conditions de la mort de François Mitterrand dont il est aussi question.

Savoir en quoi ce genre de publications apporte au débat social sinon politique ou culturel relève de la lecture qui en sera faite.

Polémique, sans doute mais sur quels plans qui n'aient déjà été débattus et pour quels résultats?

http://www.parismatch.com/Actu/Societe/Anne-Pingeot-a-vec...
 
 
 

22/11/2014

Flash sur la France

4104767_7f58038e77258495b7c11966a3cf79fe3f9aa858.jpg

Julie dans les jardins de l'Elysée en conversation avec le Président de tous les Français, Valérie à Londres, accueillie en star selon cet article paru dans Le Figaro: 

http://www.lefigaro.fr/international/2014/11/22/01003-201... ,

la vie privée de François Hollande semble bien plus passionner que sa politique.

En ce sens, ce qu'il vit avec son actuelle maîtresse et ce que révèle la précédente, s'intègre à une thématique bien connue. 

Un homme, une femme ou deux, les variations ne manquent pas.

Sauf que la fonction présidentielle et ce qu'en attendent les citoyens d'un pays, en l'occurrence la France, s'assimile mal avec ce mélo distillé en guise d'information.

Si le battage médiatique est là pour affaiblir le Président, c'est avant tout l'image de la France qu'il frappe.

La vie privée d'un chef d'Etat exposée à tous vents jette le discrédit sur tout un pays autant que sur celui qu'il a élu pour le gouverner.

08/04/2014

Purepeople

delon.png

Au milieu d'une actualité chargée, la rumeur n'a retenu l'attention que de très rares medias hexagonaux.

Si elle devait se vérifier, le socialisme de l'une ne rechigne pas au conservatisme de l'autre. *

Certes, tout cela n'est pas très important.

Et pourtant, c'est La Vanguardia de réputation  plutôt sérieuse, qui y a consacré un de ses articles.

http://www.midilibre.fr/2014/04/04/valerie-trierweiler-et-alain-delon-unis-par-la-rumeur,844314.php

 

http://www.slate.fr/france/78748/conservateur-vieillissant-vieux-racisme-delon

00:26 Publié dans Amour, Destins, Information, Politique française, Pouvoirs, société | Tags : trierweiler, delon, vanguardia | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25/01/2014

Hollande, le changement, c'est maintenant

 

7769148328_francois-hollande-et-valerie-trierweiler-ici-pendant-la-campagne-presidentielle-de-2012-devraient-annoncer-leur-rupture-annoncent-certains-medias-samedi-25-janvier-illustration.jpg

 

Vie privée devenue publique, celle que le Président de tous les Français a menée avec Valérie Trierweiler est terminée.

François Hollande l'a déclaré à l'Agence France Presse en ces termes, Je fais savoir que j'ai mis fin à la vie commune que je partageais avec Valérie Trierweiler.

Le problème qu'a soulevé cette affaire a pu être considéré de manière diverse, rien de plus normal selon les sensibilités et autres engagements ou sympathies politiques, voire plus envers le Président normal.

Il n'en demeure pas moins vrai que l'Histoire retiendra à sa manière le passage de la première compagne de France. 

Simple coïncidence ou mise en application de son slogan de campagne électorale, le changement de femme et de politique, c'est maintenant.



20:30 Publié dans Amour, Destins, Politique, Politique française, Pouvoirs, société | Tags : hollande, trieweiler, gayet, politique | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

11/01/2014

Jeu de dames, de l'Elysée au Cirque

 

Mon véritable adversaire, il ne sera jamais élu et pourtant il gouverne.  

Cet adversaire, c'est le monde de la finance. 

Ces propos, le Président normal de tous les Français les  tenait au Bourget il y a deux ans, le 22 janvier 2012.

francois-hollande-se-pose-en-adversaire-du-monde-de-la-finance.png

http://www.latribune.fr/actualites/economie/france/201201...

Depuis, on apprend que l'appartement du 20, rue du Cirque où le Président Hollande retrouve la comédienne Gayet appartient à un grand patron du CAC 40.

http://valeursactuelles.com/politique/exclusif-grand-patr...

Si l'adversaire d'alors gouverne, que dire du Président de maintenant?

De son jeu de dames, les règles échappent à l'évidence à l'ordre public.



12/10/2013

Silence, on viole.

 

On viole un  peu partout, c'est bien connu.

On viole des hommes*, on viole des femmes, des enfants, des lois et quand il le faut, on tue.

Le rappeler tient du truisme.

Et pourtant, s'habituer à lire, à entendre ou à voir l'horreur, ne s'explique que par le cynisme.

Ou l'indifférence.  

Traité par autant d'idéologies que de morales ou de religions, le mal sert ou entretient les intérêts des unes et des autres.

De là à rejeter sans exception tout système de valeurs ou à les renvoyer dos à dos, tel semble être le jeu d'autant de désabusés que de stratèges.

Certes, le mal est aussi universel que le bien.

Est-ce une raison suffisante sinon nécessaire pour s'y accoutumer?

Si le miracle ne s'offre pas forcément en partage pour éradiquer à jamais un mal, des moyens de le combattre existent.

S'en emparer, c'est lutter contre l'état de fait, c'est refuser la caution du silence.

 

http://www.dailymotion.com/video/xxq7cw_viols-d-enfants-par-des-membres-de-l-onu_news


http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/12/29/viol-arme-de-destruction-massive-au-kivu.html

 
 
 

08/09/2013

"Couple franco-américain", l'amour si je mens

 

Après le couple franco-allemand, voici qu'on nous sert le couple franco-américain.

Cette manière de créer la romance sinon la convergence d'intérêts entre un pays et un autre est-elle bien raisonnable?

Elle relève certes d'une rhétorique médiatique particulière mais tout de même!

A l'heure où un conflit mondial pourrait être engendré par ce nouveau couple, est-ce vraiment opportun d'en référer à un tel vocabulaire?

Mais on le sait, en politique comme partout, certains mots ont leurs raisons.

Que le coeur des citoyens les connaissent ou non, elles leur sont distribuées comme autant de sens à créditer.

Et ce couple de marteler à tout va la nécessité d'une action.

Et ce couple de tenter de convaincre, de persuader, de brandir des images, des valeurs pour imposer une machine de guerre déjà préparée de longue date.

Comment adhérer à une telle mascarade au nom d'un humanisme de circonstances sinon de pacotille?

Oui, la Syrie souffre, oui les morts s'amoncellent mais imaginer qu'un couple soit en mesure d'y mettre un terme par le feu?

Non.



24/08/2013

Caricature du genre

 

On sait que la caricature vise l'essentiel.

On sait que son impact repose sur le trait et l'économie de moyens.

Tel est bien le sens du dessin ci-dessous où l'opinion figée en postures affirme et rompt le dialogue. 

Par la loi ou par la force, le genre s'impose et oppose.

 

1001583_712190175473081_457924740_n.jpg

 

 

06/08/2013

L'amour pour tous en sang


Belle démonstration des valeurs défendues par les tenants de l'amour pour tous!

Les méthodes d'action de ces amoureux du genre illustrent un charisme à toute épreuve.

Aimer l'autre dans sa différence, on le voit, les stimule.

Quand tant d'amalgames ont hissé l'homophobie à la pointe d'un combat pour stigmatiser toute résistance, le résultat est là.

La haine déferle et se répand.

PHO23b8d530-fde6-11e2-848a-f82f13ee1b48-805x453.jpg


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/08/05/01016-...

 


28/07/2013

PMA pour tous, plus belle la vie.

 

Après le mariage pour tous, voici venu le temps de la PMA pour tous.

Inutile de rappeler qu'il était bien sûr hors de question, lors du vote à l'Assemblée Nationale de la loi Taubira, de lier PMA  -procréation médicalement assistée- au mariage pour tous.

Non, il n'était question que d'amour.

Pour tous.

Et d'adoption. Pour tous aussi.

Or voici que quatre sénateurs socialistes viennent de déposer une proposition de loi au Sénat visant à modifier un article de loi.*

Le but de leur démarche est d'ouvrir la procréation médicalement assistée à tous.

Le 28 janvier dernier, Najat Vallaud Belkacem appelait déjà à modifier l'appellation de l'acte:

Se pose même la question de la dénomination de l’acte. On parle d’une assistance médicale  à la procréation et donc certains vous disent que cela doit répondre à des situations de stérilité médicales quand le fait d’être en couple homosexuel est une situation de stérilité sociale.**

Pour le reste et en matière de subtilités ou autres acrobaties du genre, Le Figaro révèle qu'un questionnaire bien particulier a été envoyé en toute discrétion par l'Académie de médecine aux gynécologues ...

Pas belle la vie?

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/23/01016-...

http://www.senat.fr/leg/ppl12-786.html

** http://lelab.europe1.fr/t/pour-najat-vallaud-belkacem-le-...



20:43 Publié dans Air du temps, Amour, Politique, Politique française, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : pma, sénat, loi, nvb | Lien permanent | Commentaires (27) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

14/02/2013

Fruits pour tous?

 

Le poète a chanté la Terre  bleue comme une orange.

Et le goût se prononcera sur l'avenir de ses fruits...

Interdit, défendu,  serait-il en marche?


 

531714_126317284212617_15682112_n.jpg

 

http://www.poetica.fr/poeme-868/paul-eluard-la-terre-est-bleue/

 

13:02 Publié dans Amour, Culture, Economie, Pouvoirs | Tags : science, agro-alimentaire, eluard | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

08/08/2012

Drague ordinaire?

 

En voici un qui a compris que le bonneteau ne lui rapportait sans doute plus assez. Ainsi et plutôt que de jouer le faux touriste joueur ou au contraire, de s'amuser avec une boulette et trois petites boîtes, il drague.

Une jeune touriste au charmant visage, peut-être asiatique, en tout cas bien confiante était en grande conversation avec un de ces joueurs de bonneteau tellement vus que les habitués des lieux ne peinent plus à les reconnaître.

L'homme bonimente et la femme l'écoute. La conversation se déroule en anglais, la jeune touriste curieuse pose des questions comme par exemple "Do you live here?"

La réponse enchante la jeune femme et très vite le bonimenteur parvient à lui faire sortir son téléphone pour lui faire noter ses coordonnées tandis qu'il n'oublie aucun détail à relever des indications que lui fournit la jeune femme.

Tout cela se déroule sans la moindre insulte, la femme se sent considérée au point que la scène se conclut par de grands sourires et une embrassade.

Chacun repart satisfait.

Ce que réserve le joueur de bonneteau à la jeune femme, elle seule le saura. Ou peut-être la police si elle peut encore quoi que ce soit.  La femme portait d'évidents signes de richesse, elle n'a pas été insultée.

Si la romance qui s'est déroulée cet après-midi sur les quais de Genève se termine d'une manière moins enchantée qu'elle n'a débuté, cette jeune touriste risque bien de revenir dans son pays avec un souvenir mitigé de cette ville où l'amour paraissait s'inviter pour un avenir radieux.

 

 

 

 

18:45 Publié dans Air du temps, Amour, Avaries, Destins, Discours, Genève, Politique, Pratiques | Tags : bonneteau, genève, touristes | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

26/07/2012

Fin de vie

1251461838.png

https://fbcdn-sphotos-a.akamaihd.net/hphotos-ak-ash3/536091_10150735019406485_2114224269_n.jpg
Cette photo figure sur la page Facebook du site des animaux de compagnie "Wamiz".
La force de cette image ne réside pas dans le seul rappel des liens entre l'être humain et l’animal.
Ce qui est montré là,  témoigne aussi et surtout de l’intelligence d'un entourage médical qui a su en saisir le sens et la valeur.
Ce fait n’est pas banal et doit être souligné à l’heure où tant de débats s’ouvrent sur la fin de la vie.
Souhaitons maintenant à ce chat de trouver lui aussi une main pour le caresser et le nourrir après qu'il aura accompagné celle qui s'en va.

12:15 Publié dans Amour, Destins, Pratiques, société | Tags : fin de vie, animal, hôpital | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

23/01/2012

Poésie ou cynisme?

 

L'être contemple ce qu'il a cru aimer et partager, la vie.

Avec ou sans émoi, c'est selon.

 

 

06/12/2011

Eve

 

A toutes fins, utile.

18:40 Publié dans Amour, Culture, Humeur, Religions | Tags : publicité, religion | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

26/11/2011

Mon Dieu...

 

Qu'il soit du côté des bons, des méchants, de tous ou de personne parce qu'il serait mort comme l'a écrit Nietzsche, ici c'est une expression, une injonction, à Dieu, à un être, inconnu, (sur)homme, héros...

ou le titre d'une chanson d'Edith Piaf:

http://www.youtube.com/watch?v=QQriT6eUDTk&feature=re...

 

http://www.youtube.com/watch?v=x0oMQu2id6I&feature=re...

 

 

00:15 Publié dans Amour, Culture, Destins, Etre | Tags : chanson française, edith piaf, amour | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

07/02/2011

Eux

 

Sa main dans la sienne,

Elle s'y tient.

 

Sa main dans la sienne,

Il la tient.

 

 

 

 

 

 

01:12 Publié dans Amour | Tags : amour, destins | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg