08/10/2010

Knjaz'


Mon amour, mon ami,

nous n'irons plus voir l'Edelweiss.


Impuissant et avide,

tu as fui son sourire.


Invalide et rêveur,

tu as cueilli la fleur


Et déraciné l'espoir.



12:47 | Tags : contes, absence, élévation | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.