24/07/2011

Dieu

 

Si Dieu existe, Ses fous sévissent. En Son nom.

Si Dieu est mort, tout fou s'excite. En son nom.

14:27 Publié dans Religions | Tags : dieu, foi, folie | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Et Pierre Dac rajouterait :

"Si Dieu existe qu'il le prouve et s'il n'existe pas qu'il ait au moins le courage de l'avouer !"

Dieu est mort d'un éclat de rire, Dac l'a tué !

Écrit par : Benoît Marquis | 24/07/2011

Dieu le Créateur - auquel je crois fermement - n'a créé ce magnifique monde ainsi que les humains que pour un but précis : prendre soin de Sa création avec tous ce qu'elle contient d'êtres vivants et de biens, et "accessoirement", Le louer pour tous Ses Bienfaits.

Il a dit : "Certes, Nous avons honoré les fils d'Adam. Nous les avons transportés sur terre et sur mer, leur avons attribué de bonnes choses comme nourriture, et Nous les avons nettement préférés à plusieurs de Nos créatures" Coran 17/70

Les fous, n'ont aucun but, par contre ceux qui les manipulent, oui. Celui de détruire la création et les créatures.

Écrit par : zakia | 24/07/2011

Au- delà si j'ose dire des considérations métaphysiques, il est temps de s’interroger sur l'émotionnel ériger en système par les populistes de tous les pays , qui placent de véritables bombes à retardement tel que ce jeune Norvégien influencé par l'iconographie et les discours haineux ,trop frustrés, certains "borderline" peuvent passer à l'acte en suicidant parmi la population victime expiatoire coupable de ne pas adopter les thèses hallucinées sur la pureté de la race qu'il faut préserver.
A méditer , on ne joue pas impunément avec les allumettes du premier août sur la Prairie de Grütli.

Écrit par : briand | 24/07/2011

Dieu existe. Il a créé le bien et le mal, comme il a créé les hommes et les femmes...Il a ordonné de faire le bien et de s'abstenir de faire le mal. Nous avons le choix. Toutes personnes qui tue un des gens sans raison valable, sait pertinemment qu’elle est entrain de commettre un crime horrible envers l’humanité. Il faut laisser le bon Dieu en dehors de nos idioties.

Écrit par : Fatima | 24/07/2011

Hélène, vous parlez des chrétiens et des musulmans bien sûr !

C'est pas très nouveau, inquisitions, croisades, jihad, reconquista, les conquêtes de Mahomet, quoi d'autre, je dois en oublier ?

Écrit par : Corto | 24/07/2011

Merci à vous tous de ces commentaires.
Evoquer ce sujet est toujours risqué.
Chacun y réagit selon sa sensibilité.
Comment autrement?

L'humour, quand il n'est pas cynisme permet la distance. La métaphysique est une issue, la foi une autre, l'analyse, encore une aussi.
Mais personne ne reste vraiment indifférent à ce qui touche le religieux.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/07/2011

Il semble que vous mélangez le religieux et la religion ?

Écrit par : Corto | 24/07/2011

Ah, dieu existe puisque c'est Fatima qui l'écrit! Heureusement il nous reste la métaphysique, c'est la dame du dessus qui le dit..Elle dit qu'il y a aussi la foie? En fois de quoi, et pourquoi faire?

Ca fait plus de deux milles ans que cette histoire dure. A part s'occuper des cadavres qu'elles on produit, pour les envoyer chez dieu, rien de bien neuf!

Bon faudrait peut-être s'occuper des cadavres musulmans dans les pays ou le printemps des révoltes fait fleurir des victimes? Non?

Allez encore un chantier la corne de l'Afrique qui produit de nombreux "petits" cadavre parce qu'ils ont faim, vous n'auriez pas une miette qui traîne dans vos grands cerveaux de penseurs?

Allez philosophons encore ça fait du bien et ça nourrit -le dit cerveau, il est vide c'est le moment de le remplir!

Écrit par : Pierre NOËL | 24/07/2011

Non, Corto. Je parle du fait religieux en tant que tel.
Avec tout ce qu'il implique.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/07/2011

C'est vrai, Pierre Noël, j'ai oublié le désabusement.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 25/07/2011

@ Hélène Richard-Fabre

Vous avez parfaitement raison.

"Le désabusement citoyen
Dans un systeme de justice tel que proposer par la société occidental, nous sommes en droit d'esperer un jugement équitable, une justice sociale minimal, des lois qui s'appliquent peu importe a qui et une représentativité de nos élus.

Alors que les élections fédérale viennent de prendre fin avec une autre écoeurement dans la population traduite par un faible taux de participation qui nous a mis en place un gouvernement majoritaire et un électorat majoritairement contre. Les critiques fusent de toute part jusqu'à pu soif de commentaire politique et d'analyse. Est-il suprenant que le citoyen moyen ce sente désinteressé et surtout désabusé de sa propre politique alors que les résultats montre clairement le gouffre entre la volonté de l'électorat et la réalité parlementaire. Cette justice de la représentativité ou est-elle?

Alors que les crimes d'argent et les crimes financier sont réprimandé plus sévèrement que les crimes violent ou sexuelle. Comment espérer faire croire à la société que le systeme de justice est équitable. Les poursuite ''baillon'' les proces de géant contre de plus en plus de David. Nous avons des monstres de patience qui s'arme et s'insurge devant les grandes corporation aux moyens illimités... Pendant ce temps, les grand criminel obtiennent des 6iem de peine, des appels a répétitions et des crimes sexuelles a sentence minimum. ''Préserver l'apparence de justice'' a pris le pas sur la justice elle meme.

Le désabusement est beaucoup plus que politique, il est sociétaire et identiraire. Alors que le citoyen moyen ne se reconnait plus dans ses classes politique et élitaire. Alors que les élus ne lui ressemble plus et alors qu'ils ce font rabrouée de toute part par leurs propres élue pour manque d'engagement, comment vouloir un citoyen engagé et docile? Le citoyen moyen devant son sentiment d'impuissance s'enferme dans son propre mutisme et dans ses propres problèmes. Il a perdu le contrôle sur ce qui est supposé le représenter, a perdu son sentiment de pouvoir décisionnel et donc, du même coup, son intérêt pour la chose politique et sa confiance en la justice."

Publié par Lys_libre à l'adresse 8:43 AM
Libellés : Politique, social

Écrit par : Pierre NOËL | 25/07/2011

Après que les politiques aient tout rappés, ils ont commencés par laisser du terrain aux extrémismes politiques, d'ailleurs pas si loin des églises, ensuite après avoir tout rappés, ils provoquent une crise générale et précipitent le peuple dans les bras des "grands récupérateurs" des âmes ruinées, avec le même discours ; "le royaume des cieux appartient aux pauvres d'esprit", faut dire qu'il n'en manque pas eux !

De l'autre coté de la méditerranée, les damnés font recours, eux, à une idole beaucoup plus téméraire, un grand allah (contre un petit jésus), y a de quoi s'exciter, non ? Les deux multinationales de la foi attendent sagement que les deux "civilisations" payent pour leurs pêchés inavoués, avoir entre autre suivis aveuglément des dictateurs sanguinaires et en Europe des groupes financiers souvent mafieux, préférant investir sous des cieux plus communistes.

Écrit par : Corto | 25/07/2011

La foi est une expérience personnelle intime,violée, et, indicible.
C'est pas le foi de veau qui est aussi une experience personnelle, qui lui aussi
n'est pas donné tous les jours à tout le Monde partout dans Monde.
Sur les Religions et en particuliers les "Mono".
Religion vient du latin religare relier ensemble il est donc essentiellement politique depuis le debut de l'histoire, cad depuis lurette, cad du livre et des écritures qui sont les principales avancées technoliques des époques.
C'est sans doute, parce-que l'éCRITURE est, un excellent moyen de certifier des mensonges CERTAINEMENT le meilleur(Je l'ai lu dans le journal). Sur internet je '??????????????????????????
encore.Entre fiction (roman) et réalité il n'y a pas l'épisseur d'un poil de multiculilarismes

Écrit par : Michel Ayoun | 26/07/2011

IL S'en fouT....
Dans l'Espace/Temps personne ne t'entend Hurler.
Seuls les phéronomes laissent des trâces

Écrit par : Michel Ayoun | 26/07/2011

Dans ce monde, rien n'est absolu !


La Réalité est Prisonnière de notre Cerveau !


Le Travail de l’Homme est d’arriver aux Mêmes Conclusions que D. !

Écrit par : Corto | 27/07/2011

Les commentaires sont fermés.