18/08/2011

Issues

 

L'approche artistique de questions existentielles a-t-elle quelque chance d'atteindre son objectif mieux, sinon de la même manière que le traitement idéologique?

Certes la question risque de générer autant de réponses qu'aucune, tant les composantes à l'oeuvre sont multiples.

Et pourtant, on est en droit de s'interroger, lorsque l'on compare le travail de l'artiste américain Jason Mecier qui, avec des milliers de pilules antidouleurs, a reconstitué le portrait de la chanteuse dont les Jeunes UDC n'ont retenu que les affres d'une Voix sans issue.

 

Voir aussi http://billets.blog.tdg.ch/archive/2011/08/17/hommage.html

 

12:01 Publié dans Politique | Tags : amy winhouse, jason mecier, art, politique, culture, portrait, affiche | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.