04/10/2011

Borloo, juin-octobre 2011

 

Le 6 juin dernier, j'écrivais ceci dans mon blog Billets.

 

06.06.2011

Jean-Louis Borloo & CO.


A lire la presse française du week-end écoulé, Jean-Louis Borloo aurait divisé Nicolas Hulot et Eva Joly mais réfléchirait avec Dominique de Villepin.

De quoi animer la scène politique française et divertir des scandales ou du carnet rose de l'Elysée.

En réalité, Eva Joly aurait profité du discrédit jeté sur son rival Nicolas Hulot, qui aurait lancé à des journalistes venus l'interroger à La Rochelle, qu'il avait un instant pensé "faire un tandem" avec Jean-Louis Borlo.

Cette phrase aurait alors pris l'allure d'une bombe aux effets vite exploités contre l'ancien animateur.

Quant à Jean-Louis Borloo, il ne se serait pas déclaré surpris par les propos de Nicolas Hulot. Cependant et pour l'heure, il se déclare prêt au dialogue avec Dominique de Villepin.

 

Depuis lors, Nicolas Hulot s'est fait éliminer aux primaires d'Europe-Ecologie-Les-Verts par Eva Joly.

Mais pour le tandem avec Jean-Louis Borloo? Devra-t-il l'oublier, dès lors que celui-ci a renoncé à se porter candidat à l'élection présidentielle de 2012?

Ou attendre encore, au cas où Jean-Louis Borlo serait toujours prêt au dialogue avec Dominique de Villepin?

Car au fond, Nicolas Hulot, mainenant, où en est-il?

Jean-Louis Borloo, peu importe, on le retrouvera sans doute quelque part mais Nicolas?

Hulot, je précise ...

01/10/2011

Avenir radieux

Renseignements pris auprès de policiers, l'avenir des cyclistes à Genève paraît assuré!

Punir les incivilités consistant à emprunter trottoirs ou voies réservées aux TPG serait légalement amendable, m'a-t-il été dit. Une journée d'information à cet égard aurait même été organisée dans le courant de la semaine à l'intention des usagers.

Néanmoins et même si les comportements de certains cyclistes sont illégaux, ordre aurait été donné à la police de ne pas forcément verbaliser. Dont acte.

De toutes façons, m'a-t-il été ajouté, vu le nombre d'effectifs, sévir partout serait impossible.

Autrement dit, la loi est bien là pour punir les cyclistes qui devraient l'être mais leur valeur ajoutée fait qu'ils auront tout loisir de continuer leur parcours tous azimuts sans être inquiétés.

On sait désormais à quoi s'en tenir.

Abandon(s)

Etonnante juxtaposition d'oeuvres au Musée Rath.

abandon.jpg

Dans le cadre de RATHANIA'S ARS SIMILUS CASUS, Fabrice GYGI, commisssaire de l'exposition, a mis à disposition des 296 artistes genevois, un module en métal galvanisé de 1 x 1 x 0,8 m. Ce qui laisse au hasard, la proximité des oeuvres des participants inscrits par ordre d'arrivée.

On y découvre ainsi en superposition, ces deux conceptions paradoxales de l'être.

Corps de femme à la lumière et sur la roche* et Somaliens figurés en hosties dans la farine**.

 

*  65A Véronique MANTERO "Abandon", 2011

**65B  Géraldine PLAZENET KIREZ "Transsubstantiation" 2011

00:52 Publié dans Destins, Genève | Tags : somalie, occident, culture, art, famine. | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg