20/11/2011

Tel-Aviv pour DSK et Anne Sinclair

 

Pour celles et ceux qui douteraient encore, cet article du JDD devrait peut-être leur remettre les idées en place: http://www.lejdd.fr/Societe/Actualite/DSK-et-Anne-Sinclai...

Mais on le sait, les idées fixes ont la dent dure.

Pourquoi persister à parler ici de ce couple, je m'en suis expliquée dans de précédents sujets de mes deux blogs.

Il s'agit de situations humaines avant d'être politiques au premier degré et people au dernier degré.

N'importe quel couple peut être sujet à ce genre de problématique, exception faite de sa violente mise sous projecteurs du fait des personnalités concernées.

Evoquer ou non "la maladie" de DSK ne semble plus rien changer au mal qui a frappé, décuplé par la stigmatisation qui en a été faite et qui a fini par inspirer le contraire de ce qu'elle visait.

 

Commentaires

Je suis d'accord avec vous. j'espère que cela va se calmer enfin.

Écrit par : tOMI | 21/11/2011

Ce que vous appelez "maladie" a valu la mort des rhinocéros, les chinois par exemple ne voient la sexualité comme le font les catholiques, vaut mieux !!!

Écrit par : Corto | 21/11/2011

Quoi que les bébé rhinocéros, pourquoi pas ???

Écrit par : Corto | 21/11/2011

Evoquer ou non "la maladie" de DSK "

C'est évoquer la "maladie" de pas mal d'hommes et de femmes....nymphomanes!

Écrit par : Patoucha | 23/11/2011

Les commentaires sont fermés.