01/02/2012

Voix d'archives

Sans nostalgie ni arrière-pensée mais en écho au blog "Le Havre" de  l'Acratopège

http://leblogdelacratopege.blog.24heures.ch/archive/2012/...

qui a réservé un tel accueil à toutes sortes de réminiscences et autres films ou représentations de cette ville, que pour ne pas en abuser, on va le soulager d'une évocation qui fit, elle aussi,  les grandes heures du Hâvre...et de la radio suisse romande...

http://www.rts.ch/archives/radio/information/miroir-du-mo...

 

Commentaires

Vous m'aviez posé la question, à savoir si j'avais visité des bateaux...

Le "France" est le seul et unique bateau que j'ai visité, et le "Provençal" le seul ou j'ai travaillé en tant que technicien. Comme quoi, on peut passer à côté de bien des choses....Par contre les gros et grands bateaux sur cale m'ont impressionnés.

Ce paquebot "France" reflète bien cette mentalité "Française" ou nous savons faire de belles choses, mais dans bien des cas on ne sait pas les vendre ou bien les gérer.

Je me suis battu avec des grands technocrates diplômés concernant le savoir être, et la culture personnelle en matière commerciale. Ils sont pour la plupart imbus de leur personnes, ils ne voient la communication qu'au travers du sport, faire comme tout le monde avec des moyens financiers exagérés..

bonne soirée et encore merci..

Écrit par : Pierre NOËL | 01/02/2012

Pierre Noël,en regardant la video de la rsr si vivante avec cette manière de Claude Mossé de retracer l'évènement, mes pensées ont rejoint vos propos ci-dessus. Nous ne sommes pas les seuls à constater et admirer ce génie français tout en déplorant certains comportements détestables et nuisibles pour la France.
Le génie français saboté par l'égocentrisme, on l'a vu par exemple en Chine où l'on s'est étonné de l'échec d'un constructeur automobile à dominer le marché. Un Chinois interviwé un soir sur France 2 avait juste fait cette remarque qui en dit long: "Les Français n'ont pas su adapter leurs modèles en fonction des critères de notre pays". Ceci explique cela.

Mais pour en revenir au Havre et aux paquebots, j'en ai vu plusieurs en cale sèche, on l'apprenait et on se précipitait au port pour aller voir! Tout comme aussi les embarquements! C'était toujours émouvant et impressionnant de voir les grues à l'oeuvre et les passagers s'installer pour leur traversée de l'Atlantique...

Maintenant le port du Havre ne serait plus que l'ombre de lui-même d'après ce que j'ai entendu, non?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 01/02/2012

J'ai un beau frère qui fut un des grand décideur d'une usine pétro-chimique du Havre qui m'indiquait il y a peu, que les nouveaux aménagements "Paris le Havre" qui sont en préparation depuis plus de vingt ans vont voir enfin le jour.

Sarkozy en a parlé très récemment. Paris et le Havre vont se rejoindre ou presque. Cela va bouleverser dans le bon sens toute la région. Les aménagements ont d'ailleurs bien commencé vers St François aux anciens "hangars de maintenances et de stockages"

C'est ce qui manquait pour la région; "une plaque commerciale et des infrastructures adéquates." Il faut de toute évidence voir sur le long terme, le pétrole et tous les dérivés iront ailleurs. Les infrastructures serviront pour bien d'autres activités. D'ou la nécessité d'éduquer les jeunes à entreprendre, à ne pas avoir des a priori sur l'entreprise ou le chef d'entreprise.

Il faut casser si je puis dire la mentalité des dockers et des dirigeants port autonome du havre, ils fonctionnent comme une véritable mafia nationale.

La standardisation va se restreindre, il suffit d'aller sur les zones industrielles des dizaines de grands bâtiments construits il y a dix ans sont vide, presque à l'abandon j'y était l'été dernier pour constater l'état de délabrement de la zone située vers la route du pont de TANCARVILLE. Certains artisans ou petites entreprises essayent de s'y installer....?

C'est sur ce genre de grands chantiers avec des infrastructures modernes que les gouvernements et l'Europe auraient dû investir. Comptabiliser les amortissements sur quarante années s'il le faut, afin de diminuer les coûts d'aménagements et les maintenances. L'argent n'a de valeur que s'il repose sur une véritable économie, l'Art, la Culture doivent être valorisés dans les écoles, au maximum car un cerveau qui n'avale que des connaissances est handicapé en peu de temps, tout va très vite il faut s'adapter..

Si une seule de nos élites change de discours en se consacrant uniquement sur ces quelques principes, pour la France et l'Europe, il pousse Hollande qui n'a rien de concret, à part diminuer une partie de ma retraite pour la reverser ailleurs! Ce qu'il appelle tranquillement, le "partage" -le -socialisme qui a fait tant de ravages; mais voilà, les gens sont éduqués pour être des salariés? Attendre que l'état leur donnent de l'augmentation, du travail et des emplois long terme...On est mal! Sarkozy et sa bande n'ont pas joué le jeu, ils se sont rapprochés de chefs d'entreprises qui sont ailleurs...

Là j'ai dévié carrément!! J'arrête mon discours..

Bien à vous...

Écrit par : Pierre NOËL | 02/02/2012

Dévié ou pas, je le partage votre discours. Et ce que vous dites de la région qui n'en fera(it) bientôt plus qu'une en rejoignant celle de Paris, oui, j'ai lu en effet ce qui se prépare.

Je viens d'essayer de retrouver l'article, en vain, je cherche demain.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/02/2012

Pour la nuit...

http://www.youtube.com/watch?list=FLhXhWEznr9QULGcwnI63SJg&feature=player_detailpage&v=f8HZPSdygTY#t=160s

Écrit par : Pierre NOËL | 02/02/2012

Ecouté hier soir encore, merci!

Déjà porteur de mélancolie en tant que tel, le lac n'en demeure pas moins beau avec ou sans neige.

Mais comme son espace est limité et fermé, il n'a de commun avec la mer que l'eau.

C'est beaucoup mais insuffisant pour qui refuse d'être marin d'eau douce...A chacun ses goûts cependant, what else?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/02/2012

Merci pour le clin d’œil de blog à blog!

Écrit par : l'Acratopège | 03/02/2012

Votre "Le Havre" a été un tel bonheur qu'il eût été difficile de ne pas y renvoyer ici!

Un tel morceau d'anthologie ne se boude pas et le plaisir que j'y ai pris se doit sans doute au fait qu'il n'est pas vraiment courant de pouvoir évoquer cette ville sur une blogosphère romande, qui plus est avec un commentateur qui a vécu! Merci à Pierre Noël!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 03/02/2012

Je n'ai jamais mis les pieds dans cet endroit, mais je vois que c'est un beau pays!!

Écrit par : faire-part bapteme | 13/02/2012

Les commentaires sont fermés.