29/04/2012

Valérie Trierweiler

Où l'on découvre comment Madame Trierweiler se pojette au cas où son compagnon François Hollande serait élu Président de tous les Français.

Propulsée pour sa part à l'émérite fonction -qui en serait parait-il une- de Première dame, Valérie Trierweiler déclare vouloir poursuivre ses activités journalistiques et la prise en charge financière de ses trois enfants:

“Je souhaite rester journaliste, en télévision ou en presse écrite, mais sans doute en dehors du périmètre français”, précise-t-elle. “Puisque rien n’est écrit, tout reste à inventer”, souligne-t-elle

http://www.ledauphine.com/politique/2012/04/28/premiere-d...

L'inventivité au service de la Ve République? Reste à savoir ce que les Français en penseront et surtout, si Valérie Trierweiler accèdera à cette place si peu définie et diversement disputée qu'est celle de Première dame...

 

Commentaires

A voir les nouveaux chiens de garde, je souhaite que le temps des connivences média-pouvoir prennent fin avec le changement de président et de majorité .
Taisez-vous El Kabbach ,bonne retraite à Deauville, Saint - Tropez-Megève.

Écrit par : briand | 29/04/2012

"A voir les nouveaux chiens de garde, je souhaite que le temps des connivences média-pouvoir prennent fin avec le changement de président et de majorité."

C'est bien mal barré car, si élu, il semblerait que le capitaine s'apprêterait à jeter l'ancre, ses soutes pleines, d'une Madame de Maintenon et d'une Joséphine potentielle.

Écrit par : Giona | 29/04/2012

Si elle devenait Mademoiselle Présidente, il serait bienvenu qu'elle s'occupe d'autre chose que de journalisme: d'écrire des recettes de cuisine, ses mémoires, ou comment cultiver son jardin sans interférer dans des plattes-bandes sur lesquelles elle n'a pas à poser le pied.

Les connivences média-pouvoir changeraient peut-être de style avec FH, mais elles survivraient...

Le pouvoir? quelle vanité...

Écrit par : Miss Nicopéia | 30/04/2012

Les commentaires sont fermés.