19/05/2012

Législatives françaises 2012

« Empêcher la majorité présidentielle d'agir, ça ne peut pas être un programme », aurait dit Dominique de Villepin sur BFMTV-RMC selon cet article de France-Soir: http://www.francesoir.fr/actualite/politique/legislatives...

Difficile de ne pas donner raison à l'ancien premier ministre.

Toutefois, qui nierait le fait que bien des électeurs ont décidé de voter Hollande par rejet de Sarkozy?

Si élire un président sur la détestation d'un autre est un programme, dans ce cas, il conviendrait aussi de s'interroger sur son avenir.

Car avec un gouvernement qui offre si peu l'image d'une France rassemblée,on reste perplexe.

Combien d' électeurs se reconnaîssent-ils parmi les ministres sélectionnés par Jean-Marc Ayrault?

Certes, les réponses divergent mais n'invalident pas la question.

Commentaires

En effet Hélène, batir son élection sur le rejet d'un autre candidat, en l'occurence le tout sauf Sarkozy, ne peut donner vraiment de légitimité à notre nouveau président.Lorsque l'on voit le peu d'ecart au final entre les deux candidats, je pense que notre vieux pays n'est pas prêt de se relever d'un tel vote.Si les législatives donnent une majorité de gauche, avec tous les pouvoirs en main, ils vont s'en donner a coeur joie pour degrader notre belle FRANCE.

Écrit par : Laurent Guyomard | 20/05/2012

Tout propos de De Villepin est aujourd’hui plutôt cocasse car il est évidemment disqualifié. Incapable d’avoir réuni 500 signatures, avec son cursus, montre assez un consternant niveau d’incompétence. N’oublions pas les très nombreux militants qui ont été abusés dans son projet. Et la première douche glacée fut la troupe hétéroclite qu’il a pompeusement appelée une équipe de campagne. Soyons clair, sur le terrain il fait rire et personne ne pense à lui. La dernière de monsieur, un retour à l’UMP. Contrairement à ce qu’il dit, une chambre de droite est désormais hautement souhaitable après le gouvernement que le nouvel élu vient de nous imposer. Monsieur De Villepin s’ennuie ? Nous n’y pouvons rien … Qu’il garde ses forces pour la Justice.

Écrit par : Jean Louis FAURE | 21/05/2012

Les commentaires sont fermés.