13/08/2012

Genève dégoûte même les chiens

 

Ce dimanche, 19:30, un tampax trône au milieu d'autres ordures et débris de verre.

Sur la colline de l'Observatoire, quels sont les Gitans venus voir  Les Feux pour y laisser autant d'immondices?

 

tampax.JPG

poubelles.JPG
 
 
 
 

 

ordures.JPG
chien c..JPG
 

 

La  protection féminine ensanglantée, c'est sur demande expresse de citoyens excédés d'avoir à subir ce genre de découverte au coeur de la cité, que je l'ai photographiée. Lendemains de Fêtes de Genève ou pas, la ville est sale en dépit de toutes les videos postées sur le site de la voirie, invitant au civisme.

Pour mémoire:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/03/04/83e9707eb4f6bf...
http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/03/05/l-image-et-le-...

Quant à l'an dernier, même cause et mêmes effets:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/08/12/51ddaf2e92c9c3...

 

 

00:45 Publié dans Avaries, Genève, Pratiques, société | Tags : fêtes, voirie, genève | Lien permanent | Commentaires (48) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

il y a d'autres endroit en Suisse ou aucun gitan ne passe et le dépotoir puant à plusieurs kilomètres à la ronde prouve qu'il est trop facile de les accuser eux uniquement.Personne n'est parfait surtout si l'on sait les saletés laissées aux Iles Canaries par les Allemands à ue certaine époque

Écrit par : lovsmeralda | 13/08/2012

Lovsmeralda, vous aurez compris l'ironie relative aux accusations portées récemment sur les Gitans, je n'en doute pas! Ici, assurément aucun ne s'y trouvait pour assister aux "Feux"

Écrit par : Helene Richard-Favre | 13/08/2012

Il fut un temps où les suisses étaient éduqué, respectueux. Seulement cela impliquait rigueur et discipline dans son comportement.

Mais aujourd'hui, toute personne qui redemande de la rigueur et de la discipline, se fait juger de xenophobe. Car il n'a surtout pas fallu oser éduquer sous peine de se vexer et de brandit la carte du "racisme".

Alors bon, aujourd'hui comme l'on a réussi à supprimer l'éducation civique de nos écoles pour ne surtout pas Discriminer les personnes n'ayant pas acquis la même éducation de la rigueur et de la discipline, même les jeunes générations de "Suisse" s'y mettent aussi puisqu'on a supprimer la notion de respect.

Donc vous aussi, soyez tolérant fasse à ces gens irrespectueux, car il parait que c'est ca d'être tolérant aujourd'hui. De tolérer tout et n'importe quoi en pretextant que d'autres font pire...

Écrit par : DdD | 13/08/2012

@Helene Richard-Favre j'ai supposé et je suis bien aise d'avoir la confirmation .Cependant toutes ces discriminations gratuites me font penser aux premiers Huguenots ,espérons qu'arrivés en Suisse il aient été mieux accueillis.Parcontre expérience vécue dans les années 60 pour peu qu'il vous ait paru intelligent de marier un Gruyérien c'était soit ou vous aviez vraiment perdu la boule en tant que protestante ou qu'en ayant réussi à briser les chaines sectaires vous pensiez que tout le monde il est gentil.Parceque la discrimination existait encore et aujourd'hui la psychiatrie fait encore peur mais à de nombreux catholiques âgés parcontre encore emplis de peurs ancestrales
toute belle journée pour vous Madame

Écrit par : lovsmeralda | 13/08/2012

@DjD,a qui la faute? aux politiciens très souvent.c'est à eux qu'il revient en premier de montrer l'exemple,ils ne sont pas grassement payés pour nous créer des problèmes en sus.C'est pourtant ce qui se passe en notre commune.A croire qu'étant élu ils doivent par force se transformer en gosses à claques.Ils rétrogradent avec en plus des titres de directeurs alors qu'ils n'étaient qu'enseignants.faut le voir pour le croire et pourtant.
L'éducation se joue dèsle berceau,crèches nounous ,divorces pas étonnant qu'en un monde aussi perturbé même une poule ne retrouverait pas ses poussins
On joue sur la peur,les menaces fausses images truquées évidemment avec la complicité de lobbys qui s'en donnent à coeur joie pour monter les cantons contre Berne en nous bernant tous
Y'a plus assez d'anciens pour contrer comme le faisait les anciens de la Mob,eux ne se laissaient pas marcher sur les pieds car c'était en fait eux au bistrot en tant que chefs d'entreprise qui dirigeaient vraiment ,mais c'était des bosseurs pas des technocrates ,eux déléguaient le moins possible ils savaient pourquoi!
Quand aux raison profondes qui sont diverses du je m'en fichisme d'aujourd'hui en voici une qui est prouvée mintenant ;ah les suisses vous avez voulu supprimer les rentes AI à certains du sud,maintenant aux gens seuls et âgés de payer les pots cassés dans certains immeubles.
Mais beaucoup préférent prendre des anti-dépresseurs ou boire pour ce qu'ils considèrent ne pas avoir le droit de se plaindre ou se faire enfermer comme ce fut à une époque et le serpent de la malveillance psychologique peut ainsi continuer sa croisière sur un faux air d'océan calme

Écrit par : lovsmeralda | 13/08/2012

Manque d'éducation, de discipline, sans aucun doute, DdD. Et dans ce sens, avant de stigmatiser quiconque, Roms ou autres gens du voyage et Gitans, on serait bien avisé de balayer chez nous. A tous les sens du terme.

Cela dit, au lieu de financer des comédiens pour un clip qui explique aux citoyens comment se débarrasser de leurs ordures ménagères, on pourrait peut-être s'interroger sur l'impact de tels investissements.

Comment la voirie peut-elle laisser les pelouses dans un état pareil? Ceci n'excuse pas la désinvolture actuelle des comportements mais laisse aussi perplexe.

Écrit par : Helene Richard-Favre | 13/08/2012

@Lovesmeralda
"grassement payé" est peut-être un cliché selon les fonctions qu'ils ont. Cependant les élus ont été élu par le peuple et est parfaitement représentatif de la population.
Ce n'est pas que les politiciens qui sont responsable de cette situation, c'est aussi la population pour qui il est trop contraignant de suivre un réglement qu'eux n'ont pas rédigé.

Quand des gens pensent "je fou ma bouteille par terre parce qu'il y'a pas de poubelle à proximité", cela n'est pas directement lié aux politiciens mais à leur parents.

Mais là où je vous rejoinds, c'est que les politicien (du moins certains) prennent ceci à la légère et ne prennent aucun disposition pour enrayer cela. Seulement il faut voir qui est-ce qui gueulent quand ont leur demande de ramasser leur détritut,...

Écrit par : DdD | 13/08/2012

VOus remarquerez que je ne stigmatise personne dans ce cas, au contraire je stigmatise tout le monde.
Si je suis le premier à condamner le comportement irrespectueux des roms, je suis aussi le premier à condamner les non-roms qui font pareille. (je me demande bien qu'est-ce qu'à dans la tete une femme (si c'est est une, si ca se trouve c'était quelqu'un qui saignait du nez mais qu'importe...).

Un moment il faut appliquer la loi pour tout le monde sur un meme territoire, gitan ou non (seulement à la différence c'est que les gitans ont sait qu'ils n'ont pas de respect des autres alors qu'on est quand même en droit d'attendre à ce que les gens qui vivent en Suisse, en ait).


-

VOus savez pourquoi Berlin n'organise plus la Love Parade? Parce que ca coute trop cher de nettoyer le merdier des gens que l'on dit "civilisés".

Écrit par : DdD | 13/08/2012

DdD, merci de ce commentaire et pour répondre à votre interrogation relative à un éventuel saignement de nez à traiter dans l'urgence, non. Tout indiquait qu'il s'agissait bien de l'usage normalement attribué à cet objet.

Ce qui démontre à quel point l'espace intime et public se mêlent sans plus aucun discernement. Ni pour soi, ni pour autrui.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/08/2012

Cela dit, je vous invite à relire ce blog et les commentaires.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/03/05/l-image-et-le-territoire.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/08/2012

Et celui-ci aussi

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/03/04/83e9707eb4f6bf408f64b0ff55a15f44.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/08/2012

@Hélène. Merci pour votre précision:

voici aussi un autre liens
http://ddddnews.blog.24heures.ch/archive/2007/10/29/la-nostalgie-des-bigorneaux.html

Écrit par : DdD | 13/08/2012

Mes parents m'ont (déjà un appris à ne pas jeter ses papier parterre) mais toujours dit que la Police pouvait nous donner une amende (ce qui devait être le cas, mais comme quasi personne ne mettait de détritut parterre).

Plus tard j'apprenais que c'était (pour certains pas vrai), j'étais déçu.

Par cotnre il y'a un truc que je comprends vraiment pas. Dans les années 70 le délit de sale gueule pouvait largement être de mise, alors qu'aujourd'hui certains prétendent qu'il n'y a pas de loi qui condamne de mettre le papier par terre.

Ce que je ne comprends pas c'est comment l'on a réussi à passer d'un extrême, à ne plus pouvoir amender les gens qui foutent leur détritu par terre!?! Quêst-ce qui fait que l'on ne peu plus amender aujourd'hui, des comportements qui l'étaient il y'a encore quelques années??

Je me souviens pas avoir eu de votations pour supprimer ces lois, où alors on intérprète la loi vraiment comme ca nous chante?

Écrit par : DdD | 13/08/2012

Merci du lien et des commentaires, DdD

Incivilités en tout genre ne semblent plus gêner que des citoyens comme vous et tant d'autres qui n'en peuvent plus de voir leur ville se dégrader sous l'oeil complaisant du laxisme de bon ton.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/08/2012

2007-2012, si on compare les images publiées sur votre blog, DdD et celles que j'ai prises à la Perle du lac l'an dernier au lendemain des "Fêtes" aussi, on voit le progrès!

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/08/12/51ddaf2e92c9c321dbc2e7fe435cdae2.html

Cela dit, gauche bobo, altermondialiste ou je ne sais trop quelle mouvance à l'oeuvre et donneuse de leçons, le résultat est là et il serait grand temps que la mairie de cette ville daigne en prendre acte.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/08/2012

un tampax traine dans un parc, c'est la faute à la gôôche.

Un cors au pied ? La gauche évidemment.

Petites hémoroïdes persistantes, la faute à la gôche moi je dis.

Une initiative pour brimer les fumeurs au niveau fédéral : une utilisation sournoise de la démocratie par la gooooche.

Une caisse maladie unique, transparente et contrôlable par le peuple, encore un coup de la gauche.

Écrit par : Djinus | 13/08/2012

@ : Hélène Richard-Favre | comme vous avez raison le tampax était rouge . peut-être que le suivant sera vert.
Autre catastrophe , le commnendatore d'Ônex s'est pris une giclée de spray au poivre dans un stand VIP des fêtes du MCGenève , dont le parti assure la partie "artistique" grâce aux compétences de l'agence Dandara , plutôt spécialisée dans l'organisation de strip- tease aux Eaux-Vives.
Le changement c'est bientôt.

Écrit par : briand | 13/08/2012

De quelque couleur que soient les ordures, briand, ne demandent-elles pas à être déversées ailleurs que sur la voie publique?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/08/2012

Il n'y a vraiment aucune raison de s'étonner : nous sommes à l'époque des plaisirs immédiats, des "frustrations zéro", de l'incivilité quasi collective, des cendriers vidés sur la voie publique, que sais-je encore !

Il est facile d'accuser les autorités de ce qu'elles font ou ne font pas, ou encore pinailler sur ce qu'elles devraient faire. Il appartient avant tout aux citoyens de se comporter comme des gens respectueux des autres.

Il me semble qu'il y a un slogan qui circule à Genève et qui dit :"le respect, ça change la vie". Il n'y a rien de plus vrai. Malheureusement l'irrespect et l'incivilité, ça change aussi la vie !...dans le sens que vous dénoncez.

Mais tant qu'il y aura des parents qui porteront plainte contre les professeurs parce que ces derniers ont eu l'imp(r)udence de punir leurs chérubins pour des faits avérés, l'autorité aura beau tourner des clips vidéo, ça ne remplacera pas les éboueurs qui ont encore - si l'on peut dire - de beaux jours devant eux. Ce sera toujours quelques chômeurs de moins...Au fait, des Genevois ou des frontaliers ?

Enfin, le deuxième degré sur les Gitans était nécessaire. Espérons que tout le monde aura compris qu'il s'agissait du deuxième degré !

Écrit par : Michel Sommer | 13/08/2012

Merci de votre commentaire Michel Sommer.

Au sujet du 2e degré, comprendront ceux qui savent encore lire le français et les incivilités. Pour les autres, tout est toujours bon à traduire dans le sens de leurs convictions.

Cela dit, en effet, on nous vante la faux pour les prés, c'est très bien. Y ajouter le râteau pour récolter les saletés citoyennes ne serait pas vain.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/08/2012

A tous les donneurs de leçons : quand est-ce la dernière fois que vous avez contribué à la propreté de l'espace public, par exemple en ramassant un déchet qui traîne laissé par un autre, pour le jeter à la poubelle ?

Écrit par : Djinus | 13/08/2012

Excellente question Djinus!

C'est vrai, vous avez bien raison de rappeler que chaque jour, l'occasion nous est offerte de montrer notre attachement à l'espace public propre.

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/08/2012

@Djinus, la semaine passée. J'ai vu un emballage plastique par terre et je l'ai mis dans une poubelle. Il y'a aussi parfois dans les magasins où je remets un habils qui traine par terre sur son ceintre.

Écrit par : DdD | 14/08/2012

@Djinus. Mais avant tout je ne met rien par terre. Même quand je fumais, je mettais mes mégots dans un paquet vide que j'avais toujours avec moi.

Écrit par : DdD | 14/08/2012

@Djinus

Personne n'a dit que c'était la faute de la gauche!?! Pourquoi tu essais de faire dire des argument fallacieux aux autres?

"Une caisse maladie unique, transparente et contrôlable par le peuple, encore un coup de la gauche."
Ouais, alors là j'attends de voir. Notre démocratie aussi est censée être controlable par le peuple... Alors quand on voit le résultat d'application d'une votation populaire...

Écrit par : DdD | 14/08/2012

Oui excellente remarque, Djinus, allez donc ramasser tout ce qu'il y a sur l'image, on attend vos commentaires!

Écrit par : Pierre NOËL | 14/08/2012

Ceci dit on perçoit nettement au travers des images la mauvaise organisation des autorités! Une seule poubelle, et apparemment il y a regroupement de personnes sur les pelouses.

Ça veut bien dire que les élus ne font pas leur boulot la police ou autre idème.

Y a-t-il au moins des lampadaires? Car les endroits sombres sont propices à ce genre de méfaits.

Quand Michel Sommer nous indique que nous sommes dans une époque aux plaisirs immédiats, je sais de quoi il veut parler, mais quand même, ça fait un peu obscurantisme....

DdD vous voulez vous faire passer pour la perle de Genève? Et puis lorsque vous dites :"que si ça trouve c'est quelqu'un qui saignait du nez" vous confondez nez et naseaux?

Écrit par : Pierre NOËL | 14/08/2012

Et le rapport à la Marie de Genève aussi, si possible, Djinus!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/08/2012

Pierre, ce lieu est connu pour rassembler les foules -pardon les citoyens- lors des Fêtes de Genève.

Dimanche, je pensais donc trouver l'endroit nettoyé par les services de voirie de la ville dont on m'a dit qu'ils passaient tôt chaque dimanche matin.

Le résultat, vous l'avez là et encore, les photos prises avec un téléphone ne rendent que bien mal la scène.

La personnes qui étaient là ce dimanche soir à contempler cette décharge publique citoyenne se sont demandé où allaient leurs impôts.

Il semblerait bien que les cantonniers n'en voient pas la couleur.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/08/2012

Pierre Noel, vous démontrez parfaitement comment les gens se déresponsabilise:

"Ceci dit on perçoit nettement au travers des images la mauvaise organisation des autorités"

Absolument pas:
"Une seule poubelle, et apparemment il y a regroupement de personnes sur les pelouses."

Ce n'est pas parce qu'il n'ya qu'une seule poubelle que cela excuse de mettre les affaires parterre!
Dans le même raisonnement, on peut s'apercevoir qu'il n'y pas de magasin à proximité, ce qui laisse penser que les gens ont très bien réussi à transporter leur bordel jusqu'ici. De ce fait, ils peuvent très bien être capable de faire la même chose en les transportants jusqu'à une poubelle moins pleine ou dans LEUR poubelle.

"Y a-t-il au moins des lampadaires? Car les endroits sombres sont propices à ce genre de méfaits."

Peut-être qu'en terme de sécurité vous auriez raison. Cela dit en terme de propreté, les gens ne deviennent pas moins propre quand il fait sombre. C'est donner des excuse à des comportements qui ne sont pas excusable.

"DdD vous voulez vous faire passer pour la perle de Genève?"
Non mais j'ai reçu un minimum d'éducation. Alors même si vous ne vous rendez pas compte de cette education, moi je me rend compte tous les jours un peu plus de ceux qui n'en ont pas reçu.

-
J'aurai aussi pu parler de rinhoringie mais je n'étais pas sûr de l'orthographe.

Écrit par : DdD | 14/08/2012

@Pierre. Je rappelle aussi une chose, si on parle d'augmentation des incivilités, c'est qu'avant il n'y en avait moins (mis à part les merde de chien propre à Genève avant les années 2005 et les chewing gum), les sols étaient bien moins encombré de saleté.

Et ce, n'était pas le résultat de la compétence de la voire ou que les balais étaient bien plus performant. C?est juste que les gens ne cherchaient pas n'importe quelle excuse pour être irrespectueux, ils ne jetaient tout simplement pas les papier parterre.

Écrit par : DdD | 14/08/2012

DdD, nous sommes ici tous d'accord de dénoncer ces comportements incivils.

Il n'en demeure pas moins vrai que les autorités (in)compétentes semblent aussi débordées que les poubelles qu'elles mettent à disposition sur la voie publique pour traiter les ordures.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/08/2012

Quant au bénévolat de nettoyeur citoyen qui ne l'exerce chaque jour tant il y a de quoi faire? Mais est-ce vraiment la seule solution envisageable?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/08/2012

DDD, mes allusions à la gauche, suite à ce commentaire :

"Cela dit, gauche bobo, altermondialiste ou je ne sais trop quelle mouvance à l'oeuvre et donneuse de leçons, le résultat est là et il serait grand temps que la mairie de cette ville daigne en prendre acte."

Qui manifestement semble imputé les déchets laissés par l'énorme foule fréquentant les fêtes de Genève à la municipalité de gauche ... oui, en général, c'est très reposant pour les neurones de braire : "Y'a un problème XYZ, c'est la faute à la gôche".

Écrit par : Djinus | 14/08/2012

Djinus, on attend le résultat de votre traitement des déchets et le bilan!
Merci de votre diligence et bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/08/2012

@Djinus.

Ok, je vois maintenant.
Je n'avais pas pris son commentaire dans ce sens là (où tout est de la faute à la gauche) mais plutot dans le fait que des gens qui manifeste régulièrement leur désaccord avec la société parce qu'elle ne correspond pas à leur perfection, alors que de manière contradictoire, eux non plus ne suive pas leur propre recommandation. (cela concernait, il me semble, les photos lors du G8).

Aussi je relève que le complément d'information "Altermondialiste", ou "gauche bobo", désigne spcifiquement une categorie à l'interérieur de la gauche. Ce qui, ne généralise pas toute la gauche ;-)

Écrit par : DdD | 14/08/2012

DDD, très bonne remarque. On va donc directement lui demander : Hélène, qu'entendiez-vous dire exactement par "Cela dit, gauche bobo, altermondialiste ou je ne sais trop quelle mouvance à l'oeuvre et donneuse de leçons, le résultat est là et il serait grand temps que la mairie de cette ville daigne en prendre acte." ?

(Petit rappel, les feux d'artifices de la veilles ont attirés 500'000 personnes ... et pas tous de gauche)

Écrit par : Djinus | 14/08/2012

@Hélène

"Il n'en demeure pas moins vrai que les autorités (in)compétentes semblent aussi débordées que les poubelles qu'elles mettent à disposition sur la voie publique pour traiter les ordures."

Je trouve au contraire que de laisser quelque jour avant de nettoyer, permet de soulver le problème. Si tout avait été dimanche matin, vous n'auriez pas pu lever la discussion sur ce problème, qui est avant tout un problème de comportement civique que de la performance et les priorités de la mairie de Genève.
Il est, à mon avis, un peu facile de cacher l'incivilité des gens par des outils de nettoyage performant.

Les gens se plaigne que tout augmente, que l'Etat gaspille de l'argent à tort et à travers. Alors là ca tombe bien, si nettoyer la merde des gens qui n'ont aucun civilité n'est pas de l'argent jeté par les fenêtre, je ne sais pas ce que c'est.

Chacun peut prendre de petite mesure pour réduire les couts. Le civisme, l'éducation ne coute quasi rien mais permette de faire des choses merveilleuses.

De plus l'argent qui sert à nettoyer, pourrait largement servir de meilleure causes que celle-ci.

Écrit par : DdD | 14/08/2012

@Dji

"(Petit rappel, les feux d'artifices de la veilles ont attirés 500'000 personnes ... et pas tous de gauche)"

Parfaitement d'accord avec toi et pour ma part, comme je le dis au debut de l'article, que les gens soient gitan, de gauche, de droite, astronome ou autre, le respect et le civisme, c'est pour tout le monde.

Écrit par : DdD | 14/08/2012

Djinus, merci de bien lire mon propos et non de le traduire dans le sens qui vous convient. J'évoque toute "mouvance à l'oeuvre et donneuse de leçons", quelqu'elle soit.

Cela dit, merci de nous rendre le rapport et les commentaires attendus par Pierre et moi sur votre manière de traiter les ordures citoyennes. Et je précise bien encore, de quelque bord politique qu'elles proviennent.

Merci à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/08/2012

DdD, les autorités vous remercient de tant de prévention pour elles.

Pensez-vous vraiment utile d'engager des comédiens et un réalisateur pour un tel video clip?

http://www.pierremaudet.ch/2010/11/23/appeler-la-voirie-un-acte-hautement-citoyen/

Et ne croyez-vous pas que l'argent pourrait être investi en un service de voirie plus fourni en cantonniers? Le problème est que ces gens-là en ont peut-être aussi assez de faire un travail pareil et on peut les comprendre.

Alors que faire? Eduquer, bien sûr mais qui s'y emploie?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/08/2012

@Hélène,

Non, vous ne parlez pas d'une mouvance aux contours indéfinis, votre phrase commence bien par "Cela dit, gauche bobo, altermondialiste".

Votre phrase semble imputer à une mouvance au contours flou, mais plutôt de gauche si on se fie au début de phrase, une sorte de responsabilité dans la déliquescence que vous semblez percevoir de notre société au travers d'un malheureux tampax qui traine dans l'herbe. (ce qui a mon avis est d'autant plus ridicule - je me répète - quand on sait que le plus grand rassemblement annuel de la ville avait lieu la veille)

Voila, voila, tout fou le camp, c'était mieux avant. Une belle rengaine réactionnaire.

Certes, certes, mais alors, vous enjoigniez la municipalité d'agir, en l'accusant donc implicitement d'inaction devant la saleté ... mais soyez concrète: qu'aurait du faire notre municipalité pour que Genève soit plus présentable après qu'une foules de centaines de milliers de personnes eut fréquenté ces parcs en disant "Wouah la belle bleu, oops, zut mon tampax est tombé" ?

Écrit par : Djinus | 14/08/2012

Djinus, message bien reçu!

Merci et bonne journée à vous!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/08/2012

Ce qui a provoqué la colère contre les gitans se fut surtout que ces derniers se sont appropriés non seulement un espace privé, mais ils ont en plus foutu en l'air ce que l'agriculteur à cultivé à cause entre autre des déjections fécales.

Pour en revenir au reste du billet; ces incivilités commencent à devenir inadmissibles. je conçois encore qu'il est difficile lors de grandes fêtes publiques tel celle de Genève, divers carnavals, match de foot etc... d'imaginer des rues propres le lendemain. Je ne pense pas que cela était mieux avant. Mais ce qui reste tout bonnement inadmissible se sont les lendemains de pic-nic organisés dans les parcs publiques qui deviennent de vraies dépotoirs. Alors que dans ce type de figure, la moindre des choses est d'amener avec soit des sacs poubelles et de ramasser ses déchets et de déposer ces sacs au pire vers des containers ou poubelles communaux mis à disposition.

Dans le genre incivilité on peut parler également de ces personnes qui crachent constamment sur la voie publique. j'ai connu des personnes en marchant qui crachaient sans exagérer tout les 10 mètres. je peut vous dire que c'est franchement pénible de voir cela.

D.J

Écrit par : D.J | 14/08/2012

"DdD, les autorités vous remercient de tant de prévention pour elles."

Elle ne devraient vraiment pas ;-)

Pour ce qui est du clip et de la manière d'appréhender le problème est qu'il n'y a pas une solution magique pour tout le monde. Pour certains, le clips amènera à réfléchir, pour d'autre ils n'en auront jamais entendu parlé et même s'ils l'avaient vu, ils trouveraient toujorus des excusent pour minimiser l'impacte sur leur compotrement.

Honnetement, je ne pense vraiment pas qu'augmenter le nombre de cantonnier réglera le moindre problème en amont. Il permerttra juste que durant les fêtes occasionnel le bordel soit nettoyé plus vite.

Il n'y a pas une solution toute faite mais il y'a de nombreuse solution pour chaque cas.

L'amende:
-Créer une patrouille en mesure d'amender les personnes qui mettent leur déchet parterre.
- On met bien des politicer derrière chaque voiture parquée, on peut très bien faire de même avec les incivilités.

Des travaux d'intéret général.
- Plutot que des jours amendes, faire nettoyer les personnes ayant commis certains délits (dont nottament mettre des détritus parterre). Le point commun de tout le monde est le temps (pas l'argent). De ce fait qu'un banquier, qu'un étudiant, soit appelé à nettoyer de jardin publique met tout le monde au même niveau. De plus même si ca ne rapporte pas de l'argent dans les caisses, ca en fait économiser de l'autre côté.

Prendre de la main d'oeuvre chez les détenus de prison:
On peut très bien faire travailler des détenus pour nettoyer le bordel (sans pour autant les enchainer, la technologie le permet largement).

Et bien sûre éduquer en arrêtant de trouver n'importe quelle excuse aux gens qui foutent le bordel.

Écrit par : DdD | 14/08/2012

@Djinus

"Voila, voila, tout fou le camp, c'était mieux avant. Une belle rengaine réactionnaire."

Je ne suis de loin pas un adepte du "C'était mieux avant", seulement on ne peut pas nier que l'incivilité grandissante, le manque de respect des gens n'a rien à voir avec une rangain réactionnaire mais est bien une réalité mesurable.

Et pour toute les personnes qui ont connu la paix et la propreté en Suisse (je sais qu'à Genève cela n'a peut-être jamais été le cas ) c'est quelque chose qui rendait tellement la vie plus agréable que c'est un manque. Après on peut bien vivre dans les déchets et les immondices, dans certaines régions du monde ils le font bien mais ce n'est, pour ma part, pas dans ces conditions que je me vois vivre et améliorer mon futur.

Djinus, la paix, le respect se construise par le travail de chacun et non en faisant des lois ou en mettant l'Etat ou les entreprise en haut ou en bas de la pyramide.

Après tu as raison sur le fait que la saleté n'est pas une question d'ailes politiques et ce n'est pas plus le résultat d'une aile que d'autre (mis à part qu'il est toujours agréable de faire remarquer à ceux qui font la morale, qu'eux non plus ne font pas ce qu'ils disent).

Écrit par : DdD | 14/08/2012

Merci de votre commentaire, DdD.

Bien sûr que de telles solutions seraient intéressantes.

Reste à souhaiter qu'il n'y soit pas répondu par des "ah mais vous comprenez..." ou "oui, bien sûr mais..."

Bref, cela pour dire qu'en effet, l'imagination au pouvoir favoriserait ce genre d'initiatives que vous évoquez.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 14/08/2012

@ DdD : "...si ca se trouve c'était quelqu'un qui saignait du nez mais qu'importe...)."
Mmm! Ça devait être Miss Piggy alors, pour arriver à se mettre ça dans les narines (0_0)!

http://fr.wikipedia.org/wiki/Miss_Piggy

Bon, heureusement qu'on ne voit pas ces cochonneries en 3D:))

C'est quand le prochain feu d'artifice? Tous aux abris!

Écrit par : Ambre | 14/08/2012

Les commentaires sont fermés.