17/08/2012

Pussy Riot, medias et jugement

 

Voina est un mot russe qui signifie la guerre. Voina, c'est aussi le nom d'un groupe créé en 2007 par des étudiants en philosophie de l'Université d'Etat de Moscou.

Pussy Riot appartient à ce groupe.

Leur but? Ebranler l'image de la Russie. Avec l'écho rencontré dans la plupart des medias occidentaux, leur message a trouvé ses relais.

Pour leurs actions, c'est la violence qui est revendiquée. Qu'elle soit de rue ou d'ordre symbolique, elle opère dans des lieux de culture, de culte ou dans des surfaces commerciales.

Scènes d'orgies dans un musée ou de masturbation avec un poulet dans un supermarché, telles sont entre autres faits artistiques, la manière qu'a ce groupe d'exprimer son amour de la Russie.

Ce qu'on sait peut-être moins, est que ce groupe a été lauréat d'un prix décerné par le Ministère de la culture russe au printemps 2011. Cette récompense a surpris. Elle primait le dessin d'un pénis géant sur un des ponts de Saint Pétersburg.

S'émouvoir du sort réservé à ces jeunes est une chose.Se demander comment on recevrait ici de telles actions dans nos musées ou nos différents lieux de culte, une autre.

Car assister à ces manifestations artistiques dans les églises, les temples, les mosquées ou les synagogues de nos pays occidentaux, serait-il vraiment du goût de chacun?

Le jugement vient de tomber. Autant dire que certains medias ne mâchent pas leurs mots. Procès stalinien titre le Huffington Post.

 

http://plucer.livejournal.com/55710.html

http://nataly-lenskaya.livejournal.com/348825.html

14:35 Publié dans Medias, Politique, Pouvoirs | Tags : pussy riot, poutine, medias occidentaux | Lien permanent | Commentaires (112) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Effets et conséquences...http://www.dailymotion.com/video/xsvpvp_seins-nus-elle-abat-une-croix-orthodoxe_fun

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 17/08/2012

Autre effet?

quand on sait que Banksy de Bristol en UK est le plus fidèle soutien au groupe et que tout cela intervient dans le contexte international tendu qu'on connaît, on est en droit de s'interroger.

http://www.presstv.ir/detail/2012/08/17/256754/russian-embassy-in-uk-attacked-by-vandals/#.UC57wakaNIE

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 17/08/2012

Étonnant de constater que pour certain(e)s russophiles, le bourrage d'urnes, le népotisme, l'aliénation des sphères législatives et judiciaires au pouvoir politique, la corruption généralisée, les arrestations abusives et le viol des droits de l'homme, sont moins choquants qu'une démonstration politico-artistique...

Quelle époque formidable!

Écrit par : Dada | 17/08/2012

A titre de comparaison en Suisse il me semble que la personne qui avait scié des croix chrétiennes par conviction anti-religieuse vers Fribourg a été condamné à quelques dizaines de jours-amendes avec sursis (pour dommages à la propriété).... Rappelons que les Pussy Riot n'ont commis aucun dégat, elles...

D'autre part quand des Eglises (les institutions, pas les bâtiments) se mêlent de politique il ne faut pas s'étonner, ni s'épouvanter qu'elles deviennent la cible d'actions politiques. Si le religieux restait dans le domaine du privé des gens je pense qu'il ne susciterait pas de mouvements ou d'actions de protestations de ce genre.

Écrit par : Pika | 17/08/2012

Dada, sans se prononcer sur la nature du régime politique en place, certain(e)s francophiles n'ignorent pas que le hoollliganisme en France est passible de 7 ans de prison...

Écrit par : Helene Richard-Favre | 17/08/2012

Bonsoir hélène,

Voilà une sentence qui clarifie la réalité de la Russie et les intentions de Poutine. Comme l'a indiqué "Pika" les religieux doivent s'occuper d'autre chose que la politique.

J'ai vu des documentaires qui montrent à quel point cette église Orthodoxe fonctionne telle une mafia, au point qu'en Grèce elle s'est accaparée de tous les bâtiments public avec la collusion de certains militaires.

En Russie elle est revenue sournoisement au pouvoir grâce à Poutine, au point d'obliger des chefs d'entreprises à ne pas embaucher des femmes qui ont subit un avortement, des femmes divorcées, voir adultères! Là encore il y a des documentaires réalisés par des journalistes intègres. (Encore une religion qui affiche la paix, l'amour pour mieux avancer...)

Poutine s'est rapproché de cette église qui à 80% lui fait confiance afin de "remettre les églises au milieu du village" et ainsi leur redonner du pouvoir.

Je ne connais pas particulièrement ce groupe de jeunes, pas plus que leur "culture" qui doit correspondre à la moyenne de ce qui se fait ailleurs dans le monde, et pourtant je trouve scandaleux cette forme de sanctions qui nous ramène à des temps anciens, ou à des pays ou la justice est un leurre.

Écrit par : Pierre NOËL | 17/08/2012

Pierre,

Je ne m'exprime pas sur la sentence.

Ici, j'ai voulu rendre compte de ce mouvement qui agit par la violence et dont l'art est ce qu'il est.

Cela dit, je connais vos positions par rapport aux religions et puis donc comprendre aussi le sens de vos propos.

Il ne faut toutefois pas négliger le contexte politique tendu dans lequel intervient cette affaire. Il faut aussi tenir compte de la méconnaissance de la Russie et de sa culture, de ses valeurs et de ses forces, dont on ne dira jamais assez ce qu'elles sont, tant on a toujours préféré pointer ses aspects les plus sombres.

Depuis la chute du communisme, c'est un changement total de société auquel on a dû assister. Il serait trop long ici de développer ce sujet et pourtant on ne peut comprendre le sens de tels mouvements de jeunes si on ne connaît ce qui se passe entre les générations qui ont connu le communisme et les suivantes.

Néanmoins, ce que je tenais à indiquer ici était l'extraordinaire médiatisation faite autour d'une affaire qui ne l'est devenue que par la volonté de ce groupe. Car leur intention est clairement politique. Relisez bien mon sujet, visionnez les videos de leurs actions et dites-moi comment réagirait un Imam ou un Rabbin, un curé ou un pasteur, un directeur de musée ou de supermarché s'ils avaient à assister à des orgies telles que celles qui s'est déroulée avec des femmes enceintes, ou à des scènes de masturbation telle que celle qui a eu lieu en plein centre commercial ou à ces prières dans les églises dont les paroles sont aussi pauvres de sens que vulgaires.

Il faut connaître la Russie, savoir ce que représente pour son peuple, son histoire, sa culture et savoir aussi comment la police sait se comporter avec des citoyens en difficulté. Car j'ai assisté à des scènes dans la rue desquelles bien des policiers français pourraient s'inspirer. Donc éviter de juger et de généraliser sans connaître est toujours préférable.

Par ailleurs et à la lecture de mes deux précédents sujets de blog où j'évoque l'islamisation de la Russie,http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/08/12/islamisation-en-russie.html et

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/08/11/de-la-secte-islamiste-de-kazan.html

vous observerez que si jusqu'à présent la Russie a su faire cohabiter différentes communautés religieuses depuis la chute du communisme, tel n'est plus le cas désormais. Il y a une réelle volonté de déstabiliser le pouvoir.
Et tous les moyens sont bons pour cela. Surtout la radicalisation et la violence.
Or tel est le but affiché et revendiqué par ce groupe Voina dont une des membres est aussi membre des Pussy Riots.

Encore une fois, il ne m'appartient pas de juger un verdict mais de faire part d'informations que les medias français n'ont pas forcément envie de donner soit qu'ils n'en disposent pas, soit qu'ils n'en aient tout simplement pas envie.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/08/2012

"Se demander comment on recevrait ici de telles actions dans nos musées ou nos différents lieux de culte"

Imaginons en effet qu'un groupe Punk s'introduise dans une église genevoise ou lausannoise pour entonner une chanson de leur composition, qui réclamerait la démission d'Evelyn Widmer-Machin : Que ce passerait-il ? Rien ?, ah oui, c'est vrai, rien.

Écrit par : Plouf | 18/08/2012

"Je ne connais pas particulièrement ce groupe de jeunes, pas plus que leur "culture" qui doit correspondre à la moyenne de ce qui se fait ailleurs dans le monde,"

En écrivant cela, et mettant des guillemets sur le mot "culture" j'ai pensé avoir été précis pour la compréhension de mon commentaire, dans la mesure ou je trouve que ce groupe n'a en fait aucune culture. Pour le peu que j'ai pu voir sur différents réseaux, je les trouves plutôt débiles, ce qui est le cas pour beaucoup de groupes dans le monde, qui sont applaudis par des jeunes et des moins jeunes.

C'est de ma faute!

Ce qui aussi me gêne et je vais simplifier, c'est cette justice face à des jeunes qui méritaient certainement une punition sévère. Une peine de quinze jours de prison, et un mois de travail gratuit envers l'état par exemple aurait été suffisant.

Enfin je réagis vite lorsque j'entends, des mots du style, "camp de travail" camp d'enfermement" etc, ça me rappel le goulag, Soljenitsyne et puis cette église Orthodoxe pervers qui n'en finit pas de reprendre du pouvoir, en détruisant des libertés, en faisant pression pour éventuellement remettre ce peuple dans un système obscurantiste qui est à condamner et à stopper.

Quant à la façon de mener le pays je me suis expliqué (sur un autre blog peut être) ou j'avais indiqué à un "pseudo Russe" dont je n'ai plus de nouvelle (?) que j'avais un "certaine" admiration pour Poutine notamment pour sa position face au conflit Syrien.

Comme d'habitude Hélène, je ne suis pas infaillible, le plus souvent je ne reli pas mes commentaires avant de les envoyer... votre réaction est saine, c'est très bien.

Bonne nuit..

Écrit par : Pierre NOËL | 18/08/2012

« ... certain(e)s francophiles n'ignorent pas que le hoollliganisme en France est passible de 7 ans de prison.»

Pas 7 ans de prison, mais "jusqu'à cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende".

Ensuite, encore faudrait-il préciser ls définition légale du crime "d'Hooliganisme" donnée par les legislateurs de chaque pays qui utilise ce terme, ainsi que son contexte d'application. En France, s'il est question "d'actes violents ou racistes en marge des compétitions sportives.", il est déjà fort douteux que la prière des Pussy Riot soit même qualifiée "d'acte violent" en France.

Écrit par : Chuck Jones | 18/08/2012

Voici en copié-collé un article paru dans "Le Monde" daté d'hier, 17 août.

Au-delà de la seule condamnation du groupe de punk Pussy Riot, c'est la sévérité de celle-ci qui a provoqué des réactions outrées dans de nombreux pays, mais surtout au sein même de la société russe.

"C'est tout simplement de l'idiotie", a déclaré l'écrivain russe Boris Akounine, une figure de la contestation du pouvoir du président Vladimir Poutine, à la chaîne de télévision Dojd. Le blogueur anticorruption Alexeï Navalny, autre chef de file de l'opposition, a dénoncé un "anéantissement de la justice" et "un procès digne de l'Inquisition", selon Interfax.

"Elles sont en prison parce qu'il s'agit d'une revanche personnelle de Poutine, a déclaré Alexeï Navalny. Ce verdict a été écrit par Vladimir Poutine." Il reprend une des lignes de défense des avocats des jeunes femmes, qui ont répété tout au long du procès que le verdict serait, de toutes façons, "dicté par le Kremlin". M. Navalni a lui-même été inculpé de "détournement à grande échelle", un délit pour lequel il risque jusqu'à dix ans de détention.

L'ÉGLISE ORTHODOXE DEMANDE LA CLÉMENCE

Conscient de l'ampleur internationale qu'a prise l'affaire, Vladimir Poutine lui-même avait suggéré qu'il ne souhaitait pas que les jeune femmes soient condamnées à de trop lourdes peines. Après l'annonce du verdict, le délégué du Kremlin pour les droits de l'homme, Vladimir Loukine, n'a pas hésité à parler d'une condamnation "injuste", estimant "qu'il ne peut y avoir ici de peine criminelle".

Même l'Eglise orthodoxe russe, qui avait eu des mots très durs contre les jeunes femmes, a demandé "aux autorités de l'Etat de faire preuve de clémence envers les condamnées, dans l'espoir qu'elles renonceront à toute répétition de ce genre de sacrilège".

Ailleurs qu'en Russie, la sentence a rapidement été condamnée par la chef de la diplomatie de l'Union européenne, Catherine Ashton, qui l'a jugée "disproportionnée". La France déplore "un verdict particulièrement disproportionné, compte tenu des faits mineurs qui leur sont reprochés". La Grande-Bretagne et les Etats-Unis utilisent également le mot "disproportionné", Washington demandant aux Russes "de réviser ce procès et de faire en sorte que la liberté d'expression soit maintenue". L'organisation non gouvernementale Amnesty International a estimé que les trois membres du groupe punk étaient des "prisonnières de conscience, détenues uniquement pour avoir exprimé pacifiquement leurs convictions".

CADENASSAGE

La fermeté montrée dans cette affaire s'inscrit dans un contexte général de reprise en main ces derniers mois avec l'adoption de plusieurs lois controversées. Une loi qualifie d'"agents de l'étranger" et place sous contrôle étroit les ONG bénéficiant de fonds étrangers, avec des sanctions allant jusqu'à deux ans de détention en cas de violation de la législation. D'autres lois ont été adoptées, l'une sur la diffamation, l'autre sur des "listes noires" de sites Web et une troisième augmente considérablement les sanctions pour violation de la loi sur les manifestations, un texte déjà considéré comme restrictif par l'opposition.

Vendredi, la justice russe a par ailleurs officiellement banni les gay prides à Moscou pour une durée de cent ans. Nikolay Alexeyev, un activiste qui a dénoncé cette décision de justice, a promis de porter l'affaire devant la Cour européenne des droits de l'homme. La mairie de Moscou estime que de telles parades peuvent provoquer un désordre public et affirme qu'elles ne sont pas soutenues par la majorité des habitants de la capitale.

http://abonnes.lemonde.fr/europe/article/2012/08/17/la-condamnation-des-pussy-riot-digne-de-l-inquisition_1747276_3214.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/08/2012

Et en copié-collé, un article de "L'Express" de ce 18 août:

La Russie faisait face samedi à une volée de critiques après la condamnation la veille à deux ans de camp des trois jeunes femmes du groupe de punk rock russe Pussy Riot, une peine qui pourrait toutefois être adoucie en appel, selon certains observateurs.

A l'étranger, la peine prononcée à l'encontre de Nadejda Tolokonnikova, 22 ans, Ekaterina Samoutsevitch, 30 ans, et Maria Alekhina, 24 ans, pour avoir chanté en février une "prière punk" anti-Poutine dans la cathédrale du Christ-Sauveur à Moscou, a aussitôt été jugée sévèrement.

De Washington à Berlin en passant par Paris ou Bruxelles, la sentence a été dénoncée comme étant "disproportionnée". Le département d'Etat américain s'est dit "préoccupé" par "l'impact négatif sur la liberté d'expression en Russie". Paris a également fustigé une sentence "particulièrement disproportionnée", notant toutefois que "la procédure n'est pas terminée, les voies de recours en Russie et à Strasbourg n'ayant pas été épuisées".

Pour sa part, la chancelière allemande Angela Merkel a critiqué une peine de prison "démesurée" qui "n'est pas en harmonie avec les valeurs européennes d'Etat de droit et de démocratie pour lesquelles la Russie s'est prononcée en tant que membre du Conseil de l'Europe".

Londres a réagi à l'unisson des capitales européennes, estimant que "le verdict met en cause l'engagement de la Russie à protéger ces droits fondamentaux et les libertés".

Moscou contre-attaque

Face à ce tollé, le ministère russe des Affaires étrangères a rétorqué samedi dans un communiqué que le code pénal en Allemagne prévoyait que "les délits effectués contre la religion et les opinions, y compris les actes de hooliganisme dans les lieux de prière, sont punis d'une peine de prison pouvant aller jusqu'à trois ans ou d'une amende".

"L'article 189 du code pénal d'Autriche prévoit pour les actes de hooliganisme dans les église, offensant la morale une condamnation de prison allant jusqu'à six mois ou une amende pouvant atteindre 360 jours de salaire", ajoute la diplomatie russe.

"Deux ans, c'est vraiment beaucoup"
En Russie, les opinions sont partagées. "La peine qui divise la société: deux ans de camp", titre samedi le quotidien populaire Moskovski Komsomolets.

Selon un sondage interactif effectué par la radio indépendante Echo de Moscou, 77% des auditeurs estiment qu'"il n'est pas possible d'être d'accord" avec la condamnation.

"Deux ans, c'est vraiment beaucoup", écrit de son côté Komsomolskaïa Pravda, qui entrevoit toutefois une issue plus favorable pour les jeunes femmes dans le futur: "On a le sentiment que le tribunal de Moscou, après le pourvoi en cassation des avocats ne laissera qu'un an (de camp) et rendra la liberté à ces sottes, pour retrouver leurs enfants et leurs proches", ajoute toutefois le journal.

http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/la-condamnation-des-pussy-riot-place-la-russie-au-centre-de-toutes-les-critiques_1150505.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/08/2012

Et voici ce qu'on trouve ici, sur le site de la TdG. Un sondage qui demande à ses lecteurs internautes: "Comment jugez-vous les Pussy Riot?"

Les résultats sont là:

Ce sont des provocatrices, elles méritent de passer devant la justice
16.9%
Elles sont les pauvres victimes d'un état autoritaire
64.2%
C'est quoi les Pussy Riot?
19.0%
1534 votes au total

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/08/2012

Hélène, ne vous emballez pas trop vite et hormis les messages provocateurs de ces artistes, voyez les messages qu'elles ont très bien illustré, d'abord, elle ne se masturbe pas avec des poulet, elle symbolisent l'acte de la masturbation avec un poulet et savez-vous dans quel but et ce qu'elle symbolisent avec un tel acte ?

Vous ne semblez pas l'avoir compris, j'ai beaucoup d'amis russes, une bonne partie, sont des petits fachos et l'autre des personnes dégoûtées de Poutine et de sa manière de piller le pays avec sa clique ! J'ai connu la fille de Poutine sur la cote d'Azur, elle était entourée de 50 gardes du corps et ils ont finit par la prendre par le bras et me dire de ne pas insister, ça a fait un scandale avec téléphone avec "papa" et intervention du GIGN français, un truc de fou !!

En fait elle pouvait se rendre dans des lieux publics très select, mais pas plus de 5 minutes, ça paranoïe grave chez les russcofs !

Ensuite, vous n'avez toujours pas su répondre à ma question concernant les poulets ?

Écrit par : Corto | 18/08/2012

Maintenant, concernant l'essentiel de cette affaire, êtes-vous tous aveugles ?

Ne voyez-vous pas, Hélène en premier, ce qu'il se passe du point de vue européen ?

Et bien mes amis, l'Europe se retrouve enfermée de tous les cotés, les valeurs européennes, le seul vrai capital de ce "continent" est la liberté d'expression et les systèmes démocratiques !

Voilà, ça commence à rentrer dans les petits crânes des européens ! sur le front sud, de l'autre coté de la grande bleu et bien au delà, les routes de l'Europe sont clairement barrées et avec de lourds consensus. A l'Est avec la Turquie, l'Iran et le moyen-orient, les communications avec l'Asie, semblent également bien enlisées et loin de s'ouvrir vers des envolées lyriques !

Au nord-est, derrière la grande muraille russe, on commence sentir des odeurs de resserrement caractéristiques !

L'Europe n'a jamais été aussi isolée du monde et ce n'est que le début, la tenaille semble crispée sur les uniques vestiges de ce gigantesque continent qu'est l'Afrique-Asie-Europe !!!

(les poulets, toujours par de réponse)

Écrit par : Corto | 18/08/2012

Pour les poulets, allez dans les universités des villes de provinces et même à Moscou et St-Pétersbourg et si vous êtes un homme, de préférence étranger rempli de devises, et vous comprendrez !!!

Écrit par : Corto | 18/08/2012

Corto, il va de soi que voler des poulets et tenter de les cacher dans son vagin est connoté et allusif.

Pour ma part, je réagis au battage médiatique d'un Occident plus prompt à stigmatiser son voisin russe que de balayer devant sa porte.

Quant à notre BHL national, le voici désormais occupé à la défense d'une nouvelle bonne cause!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/08/2012

« Car assister à ces manifestations artistiques dans les églises, les temples, les mosquées ou les synagogues de nos pays occidentaux, serait-il vraiment du goût de chacun? ».

"Cheezeburger and Paradise!"

Ce qui me m'interpelle, c'est la façon que vous employez pour décrire les manifestations de Voina, Pussy Riot, enfin cet amalgamme qui est jugé en Russie, en évoquant leur vocation subversive et leurs formes "violentes" multiples, et en omettant que personne n'a été physiquement aggressé ou même physiquement visé.

Puis, vous évoquez des scènes d'ordre sexuel tenues dans des lieux publiques. Puisque cela ne vous intéresse pas, ou vous faites très attention de ne pas le spécifier, les bien-pensants s'imagineront la tête des témoins sous le choc du spectacle, pendant que les autres seront soulagés de savoir que les scènes en question se sont déroulées sans public, l'une dans une pièce annexe de 6 mètres sur 6, l'autre subrepticement en quelques secondes entre deux rayons déserts d'un supermarché. Les deux scènes seraient d'alleurs restées confidentielles si elles n'avaient été filmées, puis déclarées par le groupe lui-même.

Vous concluez ensuite sur une question qui n'en est pas une: "ces manifestations artistiques dans les églises, les temples, les mosquées ou les synagogues de nos pays occidentaux, serait-il vraiment du goût de chacun?"
( Mais, où ont bien pu passer musées et supermarchés ?)

"Du goût de chacun", manifestement pas. Mais une telle absolue fait elle de ces manifestations pour autant des actes illégaux ? C'est bien là le coeur de l'outrage ressenti par les légalistes, par opposition à des radicaux religieux qui n'ont aucun scrupule à jeter la loi civile par la fenêtre, pour travestir les actes jugés en "haine caractérisée" dans le but de les aggraver, et reclamer des peines disproportionnées, en espérant dissuader des nouvelles tentatives.

Écrit par : Chuck Jones | 18/08/2012

Non, vous avez sans doute pas saisi la signification de cet acte publique, il s'agit des étudiantes russes qui doivent se prostituer pour payer leurs études, du moins, pour les moins fortunées !

Cet acte consistait de façon symbolique à symboliser les "hommes" russes à des poulets que l'on jette après usage !!

Et oui, le scandale de la prostitution dans les milieux estudiantins est bien plus grave que l'acte symbolique, c'est le propre de l'art !!

Les Pussy Riot, sont de grandes artistes et leurs travaux vont se vendre plusieurs millions de dollars dans les galeries internationale, personnellement je suis déjà client !!

Écrit par : Corto | 18/08/2012

Chuck Jones, qu'est-ce que l'église russe, sinon des fortunes grandiloquentes dans un pays dont les 90% de la population est exsangue !

Il n'y a plus de séparation entre le clergé russe et le pouvoir corrompu, dans un pays, plus le pouvoir est corrompu, plus il se calfeutre des les jupons des "religieux" !

Le style de vie de certains poncifs de l'église orthodoxe va au delà de l'imagination, sans parler du discours ouvertement fasciste que cette église soutient !!

Écrit par : Corto | 18/08/2012

Je crains que l'on ne confonde le crime avec la sentence. En fait de crime, il n'y a au fond "qu'un blasphème" et peut-être une insulte à Poutine. Je conçois volontiers le fait que le "spectacle" donné la dans la cathédrale de Moscou ne soit pas du meilleur goût. Qu'aurait été le verdict si le nom de Poutine avait été remplacé par celui d'Obama ou de Hollande ou encore du maître de Budapest. Y aurait-il jamais eu procès ?

Le crime de ces trois jeunes femmes n'est pas d'avoir commis un acte peu glorieux dans une église, il est simplement le fait d'avoir voulu déstabiliser un régime qui supporte assez mal - c'est un euphémisme - que l'on puisse s'autoriser à le critiquer.

La démocratie a ceci de particulier qu'elle contient en elle les germes de sa propre destruction

Écrit par : Michel Sommer | 18/08/2012

Hélène RF ne fait que souligner le parti pris des médias occidentaux qui utilise tout non événement en Russie pour participer à une tentative de déstabilisation de ce pays.... que cela soit lors d'une inondation, d un feux de forêt, ou de trois voyous qui profanent un église, la Russie son dirigeant sont systématiquement dénigrés par nos médias...

Pour en revenir au faits.. il n'y a ici que l'application de la loi. Certes dure, mais claire... Et sur laquelle seuls les citoyens russes ont leur mot à dire.

Il est bienvenu à Genève de taguer, Squatter, dealer voir même d'agresser dans la plus grand impunité, cela n'est pas admis dans d'autres pays....
Je ne vois pas en quoi, demain nous devrions nous mêler des jugements de la justice de singapoure, ou de je ne sais quel pays, sous prétexte que nous ne partageons pas leur référentiel de valeurs.

Écrit par : olivier | 18/08/2012

Oui, Olivier, tel est bien le sens que j'ai tenu à donner à ce sujet.
Merci de l'avoir relevé.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/08/2012

Chère Madame,

Avant de diaboliser les Pussy Riots, vous feriez mieux de voir
le film "Winter, Go Away !", réalisé par dix élèves de l'école
de cinéma de Moscou qui ont montré le monde extrêmement créatif
et passionnant de la contestation, et notamment pour un système
politique et démocratique plus en règle. Une heure vingt d'images et
la vision de mouvements sociaux très variés, d'un incroyable intérêt.

Si vous parlez de pénis géant ou de masturbation avec un poulet,
c'est pour nous faire croire que ces personnes sont idiotes et
n'oeuvrent pas à une amélioration des conditions dans leur pays.
C'est pourtant très loin d'être le cas.

http://www.imdb.com/title/tt2332684/fullcredits#directors
http://www.lepoint.fr/culture/cinema-le-documentaire-russe-winter-go-away-en-premiere-a-locarno-02-08-2012-1492174_3.php

Écrit par : Pau | 18/08/2012

Cher Pau,

Une lecture attentive de mon sujet vous aurait sans doute permis une appréciation plus nuancée que celle que vous donnez ici.

Le pénis géant a été primé par le Ministère de la culture russe. Je l'ai écrit.
Pour le reste, merci de ne pas me faire de procès d'intention.

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/08/2012

Je pense, qu'il est important de rétablir quelques vérités :

1. Tout le monde est au courant ( a part un lecteur français lambda) que Pussy Riot dans la cathédrale St Sauveur, on crié du "n'importe quoi", ont sauté, en imitant le jeux de guitare...Mais en aucun cas, elles n'ont pas prononcé le nom de Poutine ! Je me demande, alors, comment ont puisse en conclure, que "c'est une revendication politique" et surtout une revendications anti-Poutine.

2. Le son de la chanson avec les paroles sur Poutine a été ajouté a posteriori, dans un studio d'enregistrement, pour être mise sur internet, vu que, si, même on met en ligne une crotte de chien "Konni" appartenant a Poutine, cela va faire un "buz" illico presto. Donc, ce n'est pas une "performance" artistique, ni politique, mais une entreprise commerciale, sur le fond de la russophobie (voir Poutinophobie) mondiale.

3. Le français lambda, étant un catholique, ne peut pas savoir, que chez les orthodoxes russes, les icônes russes ont une importance cruciale dans le procédé du culte. Je m'explique - on a pesé un jour des icônes "vieilles", c'est a dire sur les quelles les gens on adressé leurs pensés et leurs prières, et les icônes de la même taille, mais pas encore utilisés, et bien les "utilisés", faites de mêmes bois et de mêmes tailles pèsent beaucoup plus lourd ! Le fait que l'Église russe explique par un phénomène, que les icônes sont imbibés par des prières des gens comme des éponges, cela les rend "sacrés" en quelques sorte. Le Hooliganisme de ces trois salopes, sans loi ni foi, les a souillé complètement, et a rompu la magie des liens sacrés entre les gens et le lieu de culte. C'est pour cela, que les pratiquants sont indignés, de fait d'être souillés par ces roulures.

3. Maintenant parlons de doubles standards ! Certains parmi vous me chantent : "Ah-ah, le verdict disproportionné !" Et bien, j'ai comme une réponse, le cas d'une actrice russe, Natalia Zakharova, qui a été condamné en France pour 3 ANS de prison ferme, par ce qu'elle voulait pas laisser sa fille a son ex-mari. Elle est une bonne mère, ni une pute, ni une drogué, mais la justice française a estimé qu'elle aime TROP sa propre fille, donc il faut l'éloigner d'elle ! Je vous signale que Natalia n'a pas revu sa propre fille déjà 14 ans. Pourquoi ne pas manifester son soutien a elle, de tout ces connards et connasses Madonna, Fry, Sting et autres Fellipetti ?

4. En Russie, l'Église Orthodoxe a beaucoup de pouvoir, oui, moi aussi je n'aime pas ça. Mais pourquoi dénoncer le fait que le patriarche a soutenu Poutine, alors que Poutine a été soutenu par TOUS les représentants, notamment par les imams et les rabbins. Quand vous regardez une inauguration du n'importe quel président russe, vous verrez au même NIVEAU, cote a cote, les représentants de ces trois confessions, mais je vois mal (et pour causes)ces trois pétasses s'attaquer a la religion juive...Et pourtant eux aussi soutiens Poutine.

p.s @ Pau

Oui, ces personnes sont idiotes, car manipulées, il suffit de les ECOUTER, comment elles baragouinent leurs sottises de revendications...

p.s. @Corto

Non seulement vous comprenez rien dans l'art, mais vous comprenez rien non plus dans les significations ni dans explications apportés par ces tristes personnages a leurs soit-disant "installation-performance"... Je ne sais pas si vous avez visionné tous les vidéos, mais on voit clairement a quel point dans la vidéo de masturbation et d'une partouse dans le musée, elles sont complètement MAL A L'AISE devant les caméras, tu parles des artistes...N'est pas Dali, qui veut...

Écrit par : ANNA | 18/08/2012

Anna,
Merci de votre contribution à ce blog.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/08/2012

@Anna
Votre diatribe a beaucoup de qualités mais quand on écrit des choses aussi fortes, on soigne son orthographe. Sinon on risque de ne pas être pris assez au sérieux.

Écrit par : K. C. | 18/08/2012

K.C., comme pour beaucoup d'internautes ici, l'orthographe ne les retient pas d'écrire et c'est ce qui compte.

Anna, en effet, témoigne ici de manière forte et c'est là l'essentiel.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/08/2012

"les [icones] "utilisés", faites de mêmes bois et de mêmes tailles pèsent beaucoup plus lourd"

En l'occurrence, si on ne prendra pas le commentaire d'Anna au sérieux, ce ne sera pas pour son orthographe.

Écrit par : Plouf | 18/08/2012

Je le répète, ce que Poutine a voulu au travers de ce tapage, c'est bien faire comprendre à ses voisins européens que la récréation est finie !!!

Écrit par : Corto | 18/08/2012

Il y a aussi de la part du pourvoir une tentative de convoyage en noce avec les extrémistes islamistes, qui ne peuvent qu'applaudir l'exploit de Poutine.

Les victimes, toujours les mêmes, taper fort là où il n'y a aucun danger pour la sécurité du pays alors que sa gronde de plus en plus fort dans ce qu'il reste des régions musulmanes sous contrôle russe !!

Et puis n'oublions pas que Poutine est l'allié objectif de assad et des mollahs iraniens !!

Écrit par : Corto | 18/08/2012

Corto,
avez-vous lu mes deux blogs consacrés aux relation que la Russie entretient avec l'Islam? Je vous y invite et vous verrez comment depuis la fin de l'époque soviétique les relations ont évolué.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/08/12/islamisation-en-russie.html

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/08/11/de-la-secte-islamiste-de-kazan.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/08/2012

Oui, Poutine comme tous les dirigeants russes l'ont fait depuis les tsars dans les guerres avec la Turquie, pratique la technique du coupe feu !

C'est à dire bruler une zone intermédiaire entre le feu et ses position afin que cela ne brûle pas deux fois !

Le nombre de musulmans vivant dans la région de Moscou oblige le pouvoir russe de s'auto-flageller, de ne pas susciter remous médiatiques autour de la présence musulmane dans la Russie des Pops, une confrontation confessionnelle, si une telle confrontation monte aux créneaux dans la Russie, elle métrait le pays dans ce pays "laïque", car les 15% de musulmans vivant en Russie sont presque plus nombreux que les orthodoxes pratiquants, presque tous âgés !

Le pouvoir de Poutine est très précautionneux concernant les musulmans et l'on peut se poser la question de savoir si l'une des raisons d'avoir abandonner "l'empire" et son communisme chronique, n'était pas aussi de vouloir se délaisser de ses populations musulmanes et leurs "républiques" bien plus "procréatrices" que les "athées" du parti ?

Les babouchkas, néanmoins continuent de dire à leurs petits enfants "si tu n'es pas sage, les Tatars te mangerons" !!

Maintenant concernant le procès des Pussy Riot, on voit que Poutine veut placer l'église dans un miroir grossissant, mais l’Orthodoxie va sans doute, bientôt disparaitre alors que l'islam russe, semble aussi devenir la première religion pratiquée dans le plus grand pays du globe !

Écrit par : Corto | 19/08/2012

@ Piouf, K.C. et autres Corto-Mal-Aise de mon orthographe...

Cela est un peu fatigant, vous ne trouvez pas ? Il m'est déjà difficile de trouver les mots justes en français, alors soigner mon orthographe, même Google n'est pas capable. Mais vous pouvez toujours m'écrire en russe, histoire de rigoler un peu de VOTRE orthographe. Et puis comment ce fait il, que vous parlez rien de mes fautes de grammaire ? La concordance de temps, je suis sure, a pris un coup aussi dans mon commentaire !
J'ai une solution pour vous,certes, pas très originale :

LISEZ MOI ENTRE LES LIGNES ( là, il y a jamais de fautes d'orthographe)

@Olivier

Votre message est parfait, j'adhère complètement !

@ Hélène Richard Favre

Non, Helène, merci a VOUS, votre billet est excellent, nous (les russes) nous sommes noyés dans la propagande occidentale anti-russe et anti-Poutine. Alors cela fait plaisir de tomber un jour sur votre blog et de découvrir, que il y a les gens pas encore lobotomisés...

Revenant a nos moutonnes de Pussy Riot, cette affaire n'est qu'une affaire de :

Manipulation Médiatique

J'aime pas les gens, qui font leurs carrière, en insultants les valeurs des autres...Perso pour moi, elles méritent plus que 2 ans... Mais c'est a la justice de trancher.

Écrit par : ANNA | 19/08/2012

Merci Anna, de votre participation à ce blog. Il est bon et important que des personnes comme vous témoignent ici.

Merci aussi de votre appréciation du traitement du sujet. VOus l'avez bien compris, comme d'autres aussi, qu'il me tient à coeur de pointer le traitement que font les medias occidentaux de cette affaire tant les titres qu'on peut lire dans la presse vont loin et perdent tout contrôle de la situation dont ils croient rendre compte.

Bien des persones ignorent les motivation de ce groupe et de leurs actions et ce qui les guide. C'est pourquoi je l'ai rappelé ici.

Pour le verdict, encore une fois, il ne m'appartient pas de le juger. C'est au peuple russe avant tout de s'exprimer sur les prestations de ces femmes dès lors qu'elles visent le pouvoir et le régime de leur pays.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 19/08/2012

Anna, d'abord je n'ai fait aucune remarque concernant votre orthographe, (je serais ma placé) et je me tape complétement de ce détails, alors ne faites pas la victimes envers tous vos protagonistes, c'est pas très "noble", attaquez-vous à ceux qui vous ont critiqués, mais ne faites pas d'amalgames, pour la simple raison que nous ne sommes pas d'accord !!!

Ensuite, je ne me rendrais jamais dans votre pays, je ne fréquente pas les états voyous, dirigés par des voyous et de voleurs !

Un conseil, ne venez pas avec votre propagande russe ou je ne sais quoi, car là, je vous met en pièce, car sans être russe, je connais très bien la mentalité russe, moitié chialeur, moitié d'une arrogance sans comparaison possible !!!

Avec moi, ça ne marche pas, et si vous ne supportez pas les critiques, alors retournez dans votre pays, car il me semble qu'il y ait passablement de russes en Suisse et pas les meilleures, je vous rappel encore une fois, l'emprise de certains mafieux alcoolisés et droguées qui tuent à 300 km/h un malheureux retraité sur une route limitée à 80 km/h et qui sont libérés dans la demi-heure !

Expliquez-vous sur ce genre de comportement, car en tant qu'occidental bien éduqué, il semble que nous ne voyons pas les choses de la même manière !!!

Écrit par : Corto | 19/08/2012

Corto,
Je n'ai pas compris grand chose dans votre commentaire un peu "fourre-tout"...mais bon...Essayez d'écrire étant sobre la prochaine fois...

En Russie, les chauffards sont (en général) très sévèrement puni, quasiment toujours ils sont condamné a la prison ferme, donc faites vos reproches auprès des autorités suisses plutôt.

Et évidement vous ne connaissez pas la mentalité russe, vous le dites vous même, vous n'avez jamais mis les pieds en Russie...

Quand vous parlez de la Russie, j'ai l'impression que vous délirez, mais je comprends que "l'effet papillon" de 70 ans de la propagande anti-soviétique a fait son travail. J'aurais besoins de faire 70 ans de la contre-propagande pour vous convaincre que nous ne sommes pas des voyous. Vous avez 10 min libres ?

Dernière chose, pourriez vous me dire si la fin du monde aura lieu en décembre cette année ou pas ?

Écrit par : ANNA | 19/08/2012

En ce qui me concerne, soutenir une ordure qui oeuvre à maintenir au pouvoir des alliés comme assad, ahmanindjad, boutéflikha, l'autre soudanais, le nord-coréen et combien d'autres ordures, vous range dans un camp que je ne souhaite même pas développer !

Allez soutenir votre tsar couvert de sang, et ne me parlez pas de la justice dans ce pays, qui n'est qu'une honte portée à toute l'humanité !!!

Écrit par : Corto | 19/08/2012

Je suis abasourdi devant tant de haine exprimée dans ce forum à l'encontre de ces jeunes femmes.

@Pierre NOEL: Vous vous contredisez. Dans votre message du 17 vous parlez de scandale, dans celui du 18 vous écrivez que ces jeunes méritaient une punition sévère. Quels actes illégaux ces jeunes femmes ont-elles donc commis méritant la punition sévère à laquelle vous-même, vous les condamneriez ?

@HRF:

- « Comment réagirait un Imam ou un Rabbin, ... s'ils avaient à assister à des orgies ... à ces prières dans les églises dont les paroles sont aussi pauvres de sens que vulgaires.».

Vous répétez l'amalgame dont je vous ai déjà fait le reproche et qui ne sert qu'à travestir la réalité des faits en les associant à des fantasmes, des superstition, des phobies et des jugements de valeur personnels. Ca n'a pas eu lieu, la mise en situation n'a donc aucun intérêt, si ce n'est celui que je viens de dénoncer.

Accessoirement, une paire de seins est entrée en collision avec le nez du Patriarche Kirill récemment. Le jeune conductrice a écopé de 5 jours d'arrêts.

- « Néanmoins, ce que je tenais à indiquer ici était l'extraordinaire médiatisation faite autour d'une affaire qui ne l'est devenue que par la volonté de ce groupe. Car leur intention est clairement politique.»

Si je vous lis bien, si « leur intention est clairement politique », il ne s'agit donc pas d'un acte de haine d'un religion quelconque. Cela ne devrait-il donc pas invalider les accusations de profanation et d'attaques contre la religion et ses croyants ?

- « Il y a une réelle volonté de déstabiliser le pouvoir. Et tous les moyens sont bons pour cela. Surtout la radicalisation et la violence. Or tel est le but affiché et revendiqué par ce groupe Voina dont une des membres est aussi membre des Pussy Riots.»

Là je ne vous suit plus. Les Pussy Riot ont été condamnées pour ce qu'elles revendiquent, leurs revendications politiques, ou pour des actes de protestation assimilés à de la "haine de religion" ?

J'évoque uniquement ces deux possibilités, en écartant le caractère de violence sur lequel vous semblez pourtant vouloir insister, compte tenu de l'absence totale d'accusations d'agression physique, de dommages corporels, de dommages à la propriété, de violation de propriété, ou de possession d'armes.

Si le caractère de violence demeure présent dans les actes de Voina ou Pussy Riot, auriez vous, s'il vous plaît, l'obligenace d'en indiquer la nature précise compte tenu de l'écart qu'il semble exister entre votre conception de la violence et ce que nous entendons habituellement ?

- « Pour ma part, je réagis au battage médiatique d'un Occident plus prompt à stigmatiser son voisin russe que de balayer devant sa porte.»

et @Olivier:
- « la Russie son dirigeant sont systématiquement dénigrés par nos médias... »

C'est pour faire oublier ce qui ne va pas ici.

A chacun sa source de propagande. En occident, c'est AP, Reuters et AFP aux mains de qui vous savez. Mais convenez tout de même qu'un procès de jeunes femmes pour "hooliganisme", sans à avoir avec le football, est assez inhabituel pour mériter d'être couvert, non ?

- « Pour en revenir au faits.. il n'y a ici que l'application de la loi. Certes dure, mais claire... Et sur laquelle seuls les citoyens russes ont leur mot à dire. »

On peut quand même s'interroger sur le rapport entre une protestation politique dans une église aux heures creuses, et le "hooliganisme" por lesquelles 3 jeunes femmes ont été condamnées à 2 ans de goulag, quand il n'est pas question de football, de footballeuses, de fans de football, de ballon rond, de sport en général, ou de manifestation en cours, non ?

Et si la loi est aussi clair que cela, vous ne voudriez pas l'énoncer par hasard ?

- « Je ne vois pas en quoi, demain nous devrions nous mêler des jugements de la justice de singapoure, ou de je ne sais quel pays, sous prétexte que nous ne partageons pas leur référentiel de valeurs. »

L'Europe veut développer ses relations et ses échanges avec la Russie, mais veut le faire avec un pays démocratique, pas avec un pays au régime totalitaire qui *joue* à la démocratie.

Et dans une démocratie, il y a la conception d'opposition politique au gouvernment en place, et la conception de liberté d'expression pour cette opposition, afin qu'elle puisse exister aux yeux et aux oreilles de la population et representer un contre pouvoir légitime au pouvoir en place.

En démocratie, le pouvoir en place s'engage à ne pas persécuter les membres ou les supporters de contre-pouvoirs légitimes, garantit une transmission volontaire et pacifique du pouvoir, sans causer une guerre civile et sans s'approprier ou expédier à l'étranger les biens et les ressources du pays.

En contre-partie, lorsque l'opposition gagne les élections, elle s'engage à ne pas fusiller ou enfermer les membres de l'ancien gouvernement, à honorer les contrats en cours avec les acteurs de l'économie privée, à ne pas piller ou confisquer les biens de la population, des sociétés étrangères établies dans le pays.

C'est CA une démocratie.

Voila pourquoi ce qui se passe en Russie nous (l'Europe) intéresse.

@ANNA: Chère ANNA:

- « ... comment ont puisse en conclure, que "c'est une revendication politique" et surtout une revendications anti-Poutine. »

Mais, c'est très simple, chère Anna: Parce que le Patriarch Kirill a lui-même publiquement déclaré le 8 février 2012, un mois avant les re-élections, que le régime de Putine était un miracle de Dieu. Il est donc parfaitement normal, en tant que opposant à Mr Putin, de demander à Dieu, ou plutôt à sa maman (le garnement), là où il convient, chez lui, dans sa grande maison aux toits comme des soufflés dorés, de défaire ce qu'il a fait. C'est exactement ce que les Pussy Riot ont fait le 21 février.

Maintenant que les Pussy Riot n'ait pas employés les bon mots ou les bons noms dans l'église pour leur prière, ca, ca ne concerne que les Pussy Riot et Dieu.

- « Donc, ce n'est pas une "performance" artistique, ni politique, mais une entreprise commerciale, sur le fond de la russophobie (voir Poutinophobie) mondiale. »

Mais vous n'y êtes pas du tout, chère Anna. C'est la revendication officielle que quelqu'un a bien demandé à Dieu de chasser Poutine. Un peu comme le récépissé d'une lettre recommendée. Sans cette video, qui en Russie croirait que Poutine a des opposants *en Russie*, ou des russophobes russes pour employer votre langage ?

- « les icônes russes ont une importance cruciale dans le procédé du culte. ... les icônes sont imbibés par des prières des gens comme des éponges cela les rend "sacrés" en quelques sorte. ... Le Hooliganisme de ces trois salopes, sans loi ni foi, les a souillé complètement ... »

Voui, c'est effectivement très ennuyeux. Mais les russes ont les meilleurs spécialistes de la conservation d'icônes du monde, qui coûtent d'ailleurs une véritable petite fortune de général oligarche du pétrole russe. D'ailleurs, c'est juste à coté du Kremlin. Poutine pourrait les prendre avec lui et les apporter là-bas la prochaine fois qu'il vient se faire baiser la main par l'Eglise. L'adresse est: "Мавзолей Ленина, коменданта Московского Кремля, Красной площади, Москве"

- « ... et a rompu la magie des liens sacrés entre les gens et le lieu de culte. C'est pour cela, que les pratiquants sont indignés, de fait d'être souillés par ces roulures.»

Soyon sérieux, voulez-vous ?

“Vous ne devrez pas chercher de présages et vous ne devrez pas pratiquer la magie.” — Lévitique 19:26; Deutéronome 18:9-14; Actes 19:18, 19.

- « Maintenant parlons de doubles standards ... Natalia Zakharova, qui a été condamné en France pour 3 ANS de prison ferme, par ce qu'elle voulait pas laisser sa fille a son ex-mari. ...»

Double standard: hors propos.

L'actrice a été condamnée pour tentative d'incendie. Donc hors-propos. Néanmoins, l'acte d'accusation, le verdict et la peine sentent fortement la démonstration de zèle de la soi-disante indépendence de la justice française sous influence politique. La France manque sérieusement de femmes courageuses comme celles des Pussy Riot. Entretemps, Nathalia Zakharova a été graciée par Medvedev, après 7 mois de détention. Je lui transmets ici toute ma sympathie.

- « Mais pourquoi dénoncer le fait que le patriarche a soutenu Poutine, alors que Poutine a été soutenu par TOUS les représentants, notamment par les imams et les rabbins. Quand vous regardez une inauguration du n'importe quel président russe, ... »

Chère Anna, il y a une grosse différence entre supporter un candidat AVANT une élection, et le féliciter, le bénir, le papouiller APRES qu'il ait été effectivement élu.

Dans le premier cas, il s'agit d'une manifestation d'INFLUENCE DU VOTE, volontaire ou involontaire. Mais on dira "maladroite" plutôt que "involontaire" puisque tout ce petit monde connaît évidemment les règles.

Dans le deuxième cas, il s'agit de "RECONAISSANCE" de la nouvelle autorité POLITIQUE, par les plus importantes autorités du SPIRITUEL, remerciant l'autorité politique de sa bienveillance pour les différentes religions représentées, et sa protection de la *liberté de croyance* et de l'intégrité physique des croyants, clergé et biens de toutes les religions. ATTENTION à ne pas confondre avec une quelconque protection des croyances elles-mêmes, tel que prévenir du blasphème, qui n'est absolument pas du ressort de l'Etat russe, français, ou suisse.

- « Oui, ces personnes sont idiotes, car manipulées, il suffit de les ECOUTER, comment elles baragouinent leurs sottises de revendications... »

Chère Anna, toutes vos idées, sur la politique, la justice, la religion, eles vous sont venues comme ça, par illumination ? Ensuite, est-ce qu' IL SUFFIT DE VOUS LIRE, et me baser sur votre ortographe approximative pour me dire que vous êtes une idiote ? Comment vous gribouillez vos inexactitudes (vos mensonges ?), affirmez VOS vérités toutes faites ( volées à qui ? manipulée par qui ?) ?

Avant d'accuser à tort et à travers, apprenez que la première erreur à ne pas commettre, et souvent la dernière que vous commettez dans un combat, est de mépriser et sous-estimer votre adversaire.

- « Non seulement vous comprenez rien dans l'art, ... elles sont complètement MAL A L'AISE devant les caméras, tu parles des artistes »

Personellement, je crois que c'est VOUS qui n'avez rien compris. Vous confondez CINEMA et PROTESTATION, SPECTACLE et EXPRESSION. En réalité, les PUSSY RIOT ont parfaitement atteint leur but avec vous, que vous soyez d'accord ou pas avec leurs revendications. Elles vous ont transmis leur message "Il faut chasser Poutine". Elles auraient pu enregistrer le message sur youtube avec un écran noir, personne ne l'aurait remarqué, à part peut-etre le KGB ou la CIA/NSA. C'est parce qu'elles ont mis en scène leur protestion là où elles l'ont fait, que vous avez ENTENDU le message. A l'aise ou pas à l'aise, quelle importance ? Objectif atteint.

Quant aux autres scènes que vous évoquez, leurs messages étant complètement différents et certainement incompris ici, les rappeler ici est hors propos.

@CORTO:

- « ... populations musulmanes et leurs "républiques" bien plus "procréatrices" que les "athées" du parti ? »

Si les gens ne sont pas heureux dans le monde dans lequel ils vivent, certaines valeurs chrétiennes comme la compassion et l'empathie n'auraient elles pas un rôle dans le manque de désir de procréer ?

Quelle genre de mère à envie de porter, donner vie, et élever des enfants destinés à mourir jeunes ou vivre malheureux, privés de libertés, devant se battre entre eux pour se nourrir, soumis à un oppresseur qui se perpétue de génération en génération ?

Il n'est pas si difficile de se représenter deux pensées diamétralement opposées sur le plan de l'achèvement de soi, motivant la transmission de gènes dans la prolongation d'une lignée vers l'avenir.

L'une, dérivée de l'abnégation, proposant que les enfants naissent "à travers" leurs parents, héritant de leurs gènes, et hypothétiquement, de leurs valeurs lorsque l'enfant grandit en leur compagnie, mais ont leur propre destin à réaliser, *pour autant qu'il soit plus heureux que celui de ses aïeux*.

L'autre, inspirée de la représentation directe que l'on se fait d'une lignée, affirmant que les enfants ne sont que le prolongement d'un destin commencé par le dernier aïeul dont on se souvient et dont le rôle est la poursuite de l'accomplissement de ce destin, même si celà conduit à une mort à un âge jeune, ou à une vie malheureuse, faite de misère, de soumission, de solitude, ou de privation de liberté de mouvement.

Ouf. Tout ce bla donne soif.

Écrit par : Chuck Jones | 19/08/2012

Avez-vous déjà entendu parler de violence symbolique, Chuck Jones?
Les Pussy Riot, oui.

L'une d'elle, dans une interview, précise bien que le sens de l'action du groupe est autant la violence physique que symbolique.

Ca va, vous me suivez, là?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 19/08/2012

« Avez-vous déjà entendu parler de violence symbolique, Chuck Jones? »

Chère Hélène, auriez vous la bonté et l'extrême obligeance d'éclaicir ce niais de Chuck Jones qui n'a que de vagues fantasmes sur ce que vous entendez par "violence symbolique" ?

Accessoirement, que pensez-vous de la "convergence symbolique", une idée que je viens d'avoir après m'être rappelé cet episode de notre Sauveur ?

"Jésus entra dans le temple de Dieu. Il chassa tous ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons."

"Et il leur dit: Il est écrit: Ma maison sera appelée une maison de prière. Mais vous, vous en faites une caverne de voleurs."

Evangile selon Matthieu, 21.12 - 21.13

Écrit par : Chuck Jones | 19/08/2012

@ Chuck Jones

J'ai écrit qu'une peine de travaux d'intérêt général et une peine de prison légère aurait dû suffire pour ces jeunes. Ça me paraît assez sévère dans -ma conception de justice à ce niveau.

Vous m'avez mal compris, ou c'est moi qui suit fatigué? Remarquez par cette chaleur....tiens je bois un coup moi itout!

Pour résumer en toute clarté, je trouve la sentence excessive, Poutine aurait pu s'en passer. Là, je m'en tiens aux faits. Pour le reste, c'est un autre débat.

Écrit par : Pierre NOËL | 19/08/2012

Chuck, au point de vue doctrinal la compétence de la filiation est fondée naturellement sur des modèles acceptés non seulement par une société mais également en se basant sur un accord partagé !

Avec la production islamique, nous ne parlons pas de lignées, mais production tout azimut et des centaines de millions de gamins jetés à la rue dés l'âge de 3 ans si pas moins !

Concernant la Russie, dés le milieu des années 50 et suite à la mort de staline et la nucléarisation militaire, les instances soviétiques commencèrent leurs démarches envers les pays arabes et musulmans, depuis la Hongrie, plusieurs radios émettaient leurs bulletin de propagandes et la soviétisation des nations musulmanes ne s'est pas fait longtemps attendre.

La Russie déclencha dés lors, deux programmes afin de tenter de réduire en miette l'occident libéral et "colonisateur", sous prétexte de décolonisation, l'URSS mit en place une brochette de dictateurs aux futures prometteurs accompagnés d'armements convainquant pour les populations des pays "décolonisés" ! Il en fut de même avec plusieurs pays asiatiques !!

En URSS, les tortures commençaient leur travail en profondeur et la propagande accompagnée de menaces nucléaires faisaient de ce monde, une énorme fabrique d'armements tous plus déments les uns que les autres. Oui, les USA avaient bien contribué à ce marathon nucléaire, mais de leur coté, disons que ça torturait nettement moins.

Nous sommes en 2012 et rien n'a changé depuis 1950 ! Disons que le nouveaux rêve russe aura vite fait de succomber à la tentation de ses ancêtres moins rêveurs, nous le savons maintenant !

Alors des exemples comme celui des Pussy Riot coïncide malheureusement avec d'autres armes galamment semées aussi durant les années 50, et qui s'appelle ; le chaos musulman, également dirigé contre l'occident, à défaut d'avoir usé de l'arme nucléaire, la Russie use avec grande satisfaction de la deuxième, plus sournoise et pernicieuse !!

Il ne faut pas non plus sous-estimer le travail de sape fait également au sein des démocraties, trop libérales envers les propagandistes patentés, mais depuis l'intérieur, la cinquième colonnes a également favorisé ce que certains croient être de l'immigration, mais qui n'est d'autre qu'un plan d'invasion, longuement et savamment orchestré par la Russie, anté et post soviétique !

Écrit par : Corto | 20/08/2012

@Pierre NOEL:

Cher Pierre, si je vous comprends bien, vous les jugez coupables avec circonstances atténuantes.

Mais votre réserve, c'est parce que le chef d'accusation ne correspond pas vraiement ?

D'alleurs, c'était quoi le chef d'accusation du jugement ? euh, en termes employés au quotidien, s'il vous plaît ?

Écrit par : Chuck Jones | 20/08/2012

@ Chuck Jones

L'année dernière, un tribunal fédéral américain a appliqué les sanctions pénales à un groupe anarchiste "Bash Back" ( qui défend les droits des homosexuels), pour l'invasion du temple pendant le service, dans l'état du Michigan. 7 mois de prison...

Une autre affaire concernait le procès des sept féministes, qui ont été arrêtés pour l'attaque de la cathédrale Notre-Dame à Montréal. Il ont dispersé les préservatifs dans la cathédrale. 3 mois de prison avec surci.

Un des cas les plus médiatisés - l'invasion criminelle de l'église, est devenu une invasion par un groupe "Act Up". 111 personnes ont été arrêtées pour l'invasion de la cathédrale Saint-Patrick à New York, pendant le service. Les verdicts diffèrent, mais il y a de la prison ferme pour les organisateurs.

Sinon...
J'ai une information pour vous , que la première guerre mondiale peut aussi d'être imputer a Poutine. Selon les sources fiables, c'est Poutine, qui a flingué a Sarajevo l'archiduc François Ferdinand. Ainsi que c'est Poutine qui a vendu l'Alaska aux américains. Ansi que c'est Poutine,qui a signé le traité Molotov-Ribentrop. Ansi que c'est Poutine qui a brulé Jordano Bruno. Ainsi que c'est Poutine qui a empoisoné Napoléon a St Helène...

@ Corto

GULAG, pogrom, NKVD, KGB, FSB....

Cependant...

Pas à la loterie, mais au poker. Pas "a gagné", mais "a perdu"...Donc, renseigner vous mieux...

Écrit par : ANNA | 20/08/2012

"sanctions pénales à un groupe anarchiste "Bash Back" [...] 7 mois de prison..."

Avez-vous une référence ? Parce qu'en cherchant, on ne trouve aucune trace de condamnation, seulement une injonction d'un tribunal contre "Bash Back". Ce n'est pas vraiment la même chose.

Écrit par : Dirait-on pas la grande palmeraie de Tizi-Ouzou ? | 20/08/2012

@ Chuck Jones

Au titre d'un éventuel délit administratif?

"L’opinion a d’abord été plutôt majoritairement en désaccord avec leur action, qui a été présentée comme une infraction à l’espace sacré de l’Eglise. Beaucoup de Russes ne les ont pas prises au sérieux. Elles apparaissaient un peu comme des « petites connasses » qui ont commis une action inconsidérée. Alors que lorsqu’on lit de près le texte de leur prière (lire ci-dessous), on voit bien que c’est un propos tout à fait réfléchi et structuré. Ces filles, qui sont cultivées, ont fait des études de philo et de photo, abordent, en peu de phrases, tous les points qui posent problème: la collusion Eglise - pouvoir, le retour du catéchisme à l'école, l’homophobie... En aucun cas il ne s’agit d’un texte anti-religion.

Et puis le temps passant et leur détention s'éternisant, les Pussy Riot sont de plus en plus apparues comme des victimes. Aujourd’hui, je dirais que l’opinion est partagée à 50-50 sur leur cas."

CORDÉLIA BONAL Recueilli par
Journaliste et essayiste spécialiste de la Russie, traductrice d'Anna Politkovskaïa dont elle était proche.

Telle que l'affaire a été présentée, peut être que qu'une simple fessée était suffisante? Donnée par un prêtre Orthodoxe bien évidemment, quoique, non, ils sont trop dangereux à tous points de vues.

A tout seigneur tout honneur, je lève la sanction, je téléphone à mon ami Poutine pour qu'il en fasse de même....

Écrit par : Pierre NOËL | 20/08/2012

@Corto:

- « L'année dernière, ... un groupe anarchiste "Bash Back" ... pour l'invasion du temple pendant le service, dans l'état du Michigan. 7 mois de prison.. »

Pendant le service ? C'est pas bien ça.

- « le procès des sept féministes,... arrêtés pour l'attaque de la cathédrale .... Il ont dispersé les préservatifs dans la cathédrale. 3 mois de prison avec surci. »

"Attaque" comme chef d'accusation ? Ca m'étonnerait. Dispersé des préservatifs ? C'est idiot. C'est assimilable à de l'abandon de détritus. Faut ramasser après. Ca manque de Pussy Riot là-bas aussi.

« ... 111 personnes ont été arrêtées pour l'invasion de la cathédrale Saint-Patrick à New York, pendant le service. ... »

Ben, c'est normal. On va pas casser les pieds à des gens venus pour un service programmé. Ensuite, aux USA, contrairement à de nombreux pays en Europe, les lieux du culte sont propriété privée.

Écrit par : Chuck Jones | 20/08/2012

@Pierre NOEL:

« ... A tout seigneur tout honneur, je lève la sanction, je téléphone à mon ami Poutine pour qu'il en fasse de même ... »

Bravo Pierre! Pour la Liberté, La Fraternité (pour l'Egalité, on y travaille, mais ca va prendre du temps), la Démocratie, le Discours Rationnel, la Justice, et l'Avenir. Merci.

Si vous n'en avez pas encore eu l'opportunité, je vous recommende les oeuvres d'Alexis de Tocqueville. Vous pourez toutes les trouver sur internet.

http://fr.wikipedia.org/wiki/Alexis_de_Tocqueville

Écrit par : Chuck Jones | 20/08/2012

Voir l'article complet de Libé du 17 août:

http://www.liberation.fr/monde/2012/08/17/les-pussy-riot-se-sont-exposees-a-la-fois-a-la-vindicte-de-l-eglise-et-de-poutine_840324

Écrit par : Chuck Jones | 20/08/2012

Voici un point de vue, n'en déplaise à certains:

http://www.alain-benajam.com/article-pourquoi-il-est-important-de-soutenir-vladimir-poutine-109250767.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 20/08/2012

Suite de l'intérêt manifeste que cette affaire suscite en France, Europe 1 nous montre les conditions dans lesquelles seraient détenues les Pussy Riots.

Il est vrai qu'en France, certaines prisons sont proches du -5 étoiles.
Autant montrer les camps russes!

http://www.europe1.fr/International/Ce-qui-attend-les-Pussy-Riot-au-camp-1208215/

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 20/08/2012

Il me semble qu'il ne faut pas tout mélanger soit par passion, par opinion, ou par l'actualité.

Il faut aimer l'Amérique sur d'autres critères que celles du combat en Irak, en Afghanistan, en Libye et leur alliance aux royautés fascistes des pays du Golf Persique, au frères musulmans. Là, ils nous mettent en danger, car ils se foutent du monde et de l'Europe en particulier.

Les énergies fossiles continuent de droguer à mort bien des dirigeants, ça, c'est un problème car l'islamisation de l'Europe est liée au contrats, et aux églises qui veulent "combler le vide" de la spiritualité.

D'autre part, chez les républicains comme chez les démocrates, on trouve une bande de cinglés, des fous de dieu, qui n'ont rien à envier aux islamistes des deux camps Sunnites et Chiites. En cela, les USA sont devenus un pays -très- dangereux pour le monde libre et laïc, le monde en général. (c'est une analyse faite et indiquée depuis longtemps concernant l'aspect religieux)

Enfin chez nous en France, les prisonniers sont HEU-REUX! Télé, portables, drogues, p'tit déj le matin, et le reste! La religion de paix et d'amour y est très majoritaire, les prisons se transforment doucettement en mosquées, et QG de batailles contre le reste du monde.

En Russie, c'est trop. Il faut être contre ces camps de concentrations de style qui n'ont plus lieu d'être au 21ème siècle.

Encore une fois, Poutine à raison de ne pas se laisser entraîner dans une guerre en faveur d'un islam. Cela n'empêche pas que ce grand pays, se doit d'être une vitrine de démocratie cinq étoiles, intelligente, et ne pas tremper dans le religieux qui l'entraînerait assurément vers l'obscurantisme, ce serait la fin d'une démocratie.

Globalement, il faut soutenir Poutine, mais l'encourager à virer ce qui lui reste des temps anciens...

Chuck, pour Toqueville qui était un avant gardiste sur la démocratie, je me le réserve lorsque j'aurai 97 ans et du temps, en tout cas merci du conseil.

Écrit par : Pierre NOËL | 20/08/2012

@ HRF « Voici un point de vue, n'en déplaise à certains:
http://www.alain-benajam.com »

Chère Hélène, on peut parfaitement souscrire au point de vue d'Alain Benajam, sans pour autant accepter la véritable paupérisation de la population russe au profit d'une elite toute-puissante.

Vous croyez qu'il se passe quoi au USA depuis Reagan ?
Exactement la même chose.

Mais ce que je trouve fort déplacé, voire malhonnête dans son pamphlet, est son affirmation sans équivoque que les Pussy Riot sont manipulées comme des pantins, par ceux, sans les nommer, qu'il identifie tout au long de son article comme le grand méchant, les USA.

De la même façon que les membres de l'ACLU ( http://www.aclu.org/ ) vont se battre, pour les américains, contre des membres des institutions et du gouvernement américains, ça n'en fait pas pour autant des poupées russes manipuleés par le Kremlin.

On comprend que M Benajam cherche à étoffer sa thèse de campagne anti-Poutine menée par les USA, mais jusqu'à présentation d'une preuve intangible que Voina ou Pussy Riot sont controlés par les USA, il ferait mieux de na pas toucher aux contre-pouvoirs naturellement émergeants de la société russe sous le gouvernement Poutine, sous risque de promouvoir du jour au lendemain un régime totalitaire ayant pour prétexte l'efficacité.

Enfin, autant je respecte son propre support absolu à Poutine, un choix qi'il est parfaitement libre de faire, autant son appel vibrant à soutenir Poutine a des résonances et des parfums de Vichy, lorsque Pétain, tuant toute possibilités d'alternative, appelait les français, soumis à la botte de l'occupant nazi, à soutenir et joindre Hitler dans son combat contre le communisme.

Écrit par : Chuck Jones | 20/08/2012

Merci de ce commentaire, Pierre.

Bien sûr qu'il ne faut pas tout mélanger, nous sommes d'accord. Mais qui cultive avec tant de soin l'amalgame, sinon la plupart des medias occidentaux?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 20/08/2012

Chucke votre dernier paragraphe est un dérapage incontrôlé ou quoi? Attention, vous devez avoir un éthylotest avant de vous servir de l'ordi!

Écrit par : Pierre NOËL | 20/08/2012

@ HRF:

- « Mais qui cultive avec tant de soin l'amalgame, sinon la plupart des medias occidentaux? »

Chère Hélène, rien de plus normal, puisque la matière première des médias, ca n'est pas l'info, C'EST LA PUBLICITE.

L'info, pour les médias écrits, et les images, pour les médias graphiques, c'est de l'appât.

Alors quand c'est trop compliqué, que ca parle de problèmes russes que seuls les russes peuvent comprendre, on simplifie en quelque chose que tout le monde comprend et qui suscite forcément des fantasmes pour aiguiser la curiosité et inciter à regarder jusqu'à la fin. Sexe, orgies, masturbation, mélangés à la religion, aspergez de punk pour la sauvagerie, avec des guitares, chants et danses saccadés, slogans anti-Poutine, anti-église, blasphèmes, dans une cathédrale, orthodoxe, à Moscou, c'est le tiercé gagnant pour la journée, pour ensuite passer de la PUB, au prix fort.

Le reste, les conservateurs et les Pères Magloire s'en foutent, ils ont déjà condamné les auteurs à mort, de 10 méthiodes d'execution différentes à la suite, et les autres "C'est en Russie ? Boarf, c'est normal. Rien à foutre."

Écrit par : Chuck Jones | 20/08/2012

L' An 2009, groupe "Pussy Riot"(ex-groupe "Voina") dans la salle du Palais de justice Taganskaia
font une "performance", appelée un Punk-consert "Le pénis dans l'Anus"

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=EUaJLNonytg#!

On voit toutes ces pisseuses Pussy Riot, toutes jeunes (2009) , (Tolokonnikova porte son premier bébé dans un sac-kangourou) SE DEBATTRE avec les policiers en présence des avocats et de juge, car elles sont venu au tribunal pour être jugés, a cette époque, déjà, pour hooliganisme.... Mais personne a l'occident n'en a pas parlé ! Pourquoi ?

Ces filles sont des récidivistes !

Mais vu, que leurs "performances" passent inaperçue, en 2012 elles décident d'appliquer le nom de Poutine, et là, ça marche a fond et illico presto, l'occident s'emballe !

Écrit par : ANNA | 20/08/2012

@Pierre: Euh non, d'abord j'utilise pas de tampon ou d'icônes, mais là, maintenant, je suis complètement à sec ou à jeun. Ca dépend de l'âge qu'on a. Et, il me semble avoir bien tout pesé. J'aurai raté une marche où ?

Écrit par : Chuck Jones | 20/08/2012

@ hélène

Les médias Occidentaux nous manipulent dangereusement, afin de nous préparer au pire.

J'écarte d'emblée la Suisse, qui paiera de toute façon, mais pas de la même manière.

Le pire du pire est le conflit mondial qui n'est plus à l'horizon, mais bien à nos portes. La crise financière est liée avec un remodelage à l'échelle du monde. Qui tire les ficelles? Les mêmes qui ont laissé l'Allemagne nazie s'installer. Les mêmes qui ont laissé le communisme s'installer parce que ça arrangeait leurs affaires. Ce sont les mêmes qui fabriquent une Eurabie.

Un nouvel ordre mondial? Pas celui auquel les gens pensent. Il faut reconquérir les cerveaux et les espaces, là est l'essentiel de leurs actions: la fin des états souverains.

comment ça va se passer? Par un dé-tricotage et des conflits? Un monde islamo-chrétien et les autres?

Écrit par : Pierre NOËL | 20/08/2012

Voilà encore des attaques infondées de la part d'Anna, les Bash Back" dans l'état du Michigan n'ont jamais écopés de 7 mois de prison ferme, ce sont des intox à la sauce propaganda russe !!

SVP, les références concernant la prison ferme pour Bash Back ???

Écrit par : Corto | 20/08/2012

Chucke, n'y voyez rien de méchant, mais votre comparaison m'étonne..

"autant son appel vibrant à soutenir Poutine a des résonances et des parfums de Vichy...."

Écrit par : Pierre NOËL | 20/08/2012

@ANNA
« L' An 2009, groupe "Pussy Riot"(ex-groupe "Voina") dans la salle du Palais de justice Taganskaia font une "performance", appelée un Punk-consert ... Mais personne a l'occident n'en a pas parlé ! Pourquoi ? »

Chère Anna, je ne vois que deux possibilités:

La première: quand la K7 video est arrivée ce vendredi matin sur le bureau de, Bernadette, la Secrétaire de Rédaction, Bernadette a cru que c'était Jojo, le journaliste sportif footeu aux mollets noueux, qui lui faisait une proposition pour le weekend. Mais comme le weekend s'est très mal déroulé pour plein de raisons, le lendemain elle a jeté la K7 video à la poubelle sans avoir vu ce qu'il y avait dessus.

La deuxième: quand la K7 video est arrivée ce lundi matin, Josiane, qui remplaçait Bernadette parce que Bernadette était partie en weekend avec Jojo le Footeu et qu'elle avait fait une mauvaise chute et qu'elle ne pouvait pas s'asseoir pendant plusieurs jours.

Donc Josiane prit la K7, lut le titre et croyant qu'il s'agissait d'un film porno de mauvais goût, la rangea sur le bureau de Jojo Le Footeu. Le soir venu, Jojo, qui était grand amateur de ce genre de films, remarqua la K7 sur son bureau, l'embarqua, puis arrivé chez lui, Jojo la remisa dans un caisse à la cave et ne l'a plus sortie depuis.

Écrit par : Chuck Jones | 20/08/2012

Pas mal de silence sur des faits en Turquie, il y a 3 jours le premier ministre turques a été lapidé, pas d'info concernant son état, peut être mort et aujourd'hui ; Turquie : 7 morts dans l'explosion d'une voiture piégée près du commissariat de police de Gaziantep (sud).
Au moins sept personnes, dont des policiers, ont été tuées dans l'explosion d'une voiture piégée, ce lundi soir, dans la ville de Gaziantep au sud de la Turquie, située à une vingtaine de kilomètres de la frontière syrienne, selon des sources sécuritaires turques.

Écrit par : Corto | 20/08/2012

Corto demande à "mami Hélène" si elle est d'accord pour que son blog se transforme en agence AFP ou REUTER...

Actuellement c'est un autre sujet? Si oui on en parle!

Écrit par : Pierre NOËL | 20/08/2012

« Chucke, n'y voyez rien de méchant, mais votre comparaison m'étonne.. »

Mais pas du tout mon cher Pierre. Dites moi donc ce qui vous étonne et je tâcherai de vous éclairer si j'ai été peut-être un peu dense.

Écrit par : Chuck Jones | 20/08/2012

Chucke, en formation communication entre deux personnes on aimait remettre sur la table l'histoire de Jacob ou un client lui pose une question à laquelle il ne veut pas répondre, si bien que Jacob lui répond par une autre question et ainsi de suite...

On appel ça "la communication ping-pong" Z'êtes pas juif?

Je suis sioniste à mes heures pleines..

Écrit par : Pierre NOËL | 20/08/2012

Pierre, merci de votre humour.

J'ai publié le commentaire de Corto car je sais son besoin, parfois, de relayer des infos sensibles sur des blogs dont le sujet est autre. En réalité, on pourrait encore et à la limite arguer du fait que, parmi les problématiques abordées ici, celle du contexte international tendu pourrait inclure qu'on évoque une info visant la Turquie.

J'ai attendu de voir les réactions, la vôtre arrive maintenant.

Il va de soi que le point de départ et la raison de ce blog a été tout autre que le traitement du sujet syro-turco-irano-russo-etc. Mais que le battage médiatique fait autour de cette affaire relative aux groupe Pussy Riot a pu être mis en relation avec ce contexte hautement sensible.

Donc comme la nuit porte conseil, je vais voir s'il semble opportun de poursuivre sur cette voie ou s'il ne serait pas carrément préférable d'en débattre sur un nouveau sujet de blog que je pourrais écrire demain le cas échéant. A voir.

Je profite ici de remercier chacun de son apport qui a permis ce débat.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 20/08/2012

@Pierre:

« ... Jacob ... On appel ça "la communication ping-pong"
Z'êtes pas juif? »

:-)))) A question de juif, réponse de jésuite:

Peut-on raisonnablement dire d'où on vient en croyant savoir où on va ?

Moi, à mes heures pleines, je suis sceptique.
;-)

Écrit par : Chuck Jones | 20/08/2012

Purée, j'ai à faire à un pro! Je bois un verre d'eau gazeuse (?) pour me remettre de mes émotions!

Bye à demain.

Bonsoir Hélène..

Écrit par : Pierre NOËL | 20/08/2012

@ANNA

Mes sincères excuses pour avoir été un peu obscure dans mon dernier message mais ...

Un coq dans une video, un poulet dans une autre ... vous n'y voyez pas comme une sorte de relation entre les deux ?

Peut-être que dans une prochaine video il faut s'attendre à une poule, ou à un oeuf.

A votre avis que verra-t-on en premier, la poule ... ou l'oeuf ?

Écrit par : Chuck Jones | 21/08/2012

Disons si on suit mes raisonnements concernant nos voisins encombrants côtés sanctions pénales, depuis le départ, je ne fais que souligner que le procès des Pussy Riot n'est qu'un message pour l'Europe et certainement en rapport avec ce qu'il se passe au moyen-orient, mais personne ne semble comprendre la dialectique des russes au pouvoir !

Il suffit de lire Dostoïevski pour savoir que ce n'est pas la première lecture, la bonne ! Et que même, il ne suffit pas de lire, mais de "comprendre" dans son sens noble du terme !

Personnellement et après plusieurs comparaison, c'est encore du Poker, et les russes sont très mauvais au Poker ! ça va pas avec la vodka et le hareng séché !!

Obama semble sortir de sa léthargie et sent qu'il est un trop tard pour dire qu'il est trop tard !! Il va se prendre les élections de biais et si juste à coté de son trône au moment voulu, il passe pour un looser, il n'aura plus qu'à rejoindre le Est-side Chicago !!

Écrit par : Corto | 21/08/2012

« ... et le hareng séché ... »

Le hareng, c'est fumé avec des patates ...
Ou tendrement mariné à la suédoise sur du concombre. (Merci Ikéa!)

« il passe pour un looser, il n'aura plus qu'à rejoindre le Est-side Chicago !! »

Euh, précisons peut-être que le East-Side de Chicago, c'est la lac.
Mais il est vrai qu'on y trouve beaucoup de losers, avec des nouvelles bottes en béton bien trop sérrées.

Écrit par : Chuck Jones | 21/08/2012

Dis voir, Chuck, t'essayes de faire de l'humour ?

Écrit par : Corto | 21/08/2012

Les petits copains des copains de Poutine se font racketter sec par pleins de gros petits coquins :

Liban : le Hezbollah met en péril le secteur bancaire. Washington saisit 150 millions de dollars

Les Etats-Unis accentuent les pressions sur le Hezbollah et ses trafics en tous genres

L’annonce par les autorités américaines de la saisie de 150 millions de dollars soupçonnés d’appartenir au Hezbollah, inquiète le secteur bancaire libanais. D’autant plus que le secret bancaire garanti au Liban, expose les banques à toutes sortes d’accusations, qu’elles soient fondées ou non. De ce fait, les professionnels redoutent les conséquences de la procédure américaine.

La saisie de 150 millions de dollars appartenant au Hezbollah, selon Washington, fait suite à une longue procédure qui a visé la Banque Libano-Canadienne, surveillée depuis plusieurs années au même titre que les réseaux de trafics de drogues liés au Hezbollah, en Amérique du Sud, en Amérique Centrale et en Afrique de l’Ouest.

La Banque Libano-Canadienne était en effet soupçonnée de faciliter le blanchiment d’argent pour le compte d’organisations liées au Hezbollah. Le Gouverneur de la Banque Centrale libanaise, Riad Salameh, avait durement défendu ce secteur et le secret bancaire, et réussi à limiter les dégâts grâce à l’achat, en 2011, de la Banque Libano-Canadienne par la Société Générale de Banque (filiale libanaise de la banque française) et de la Société Générale Private Bank filière lausanoise. La transaction avait suscité plusieurs réactions et des protestations...

Mais les ramifications financières du Hezbollah, indispensables pour remédier au tarissement des financements iraniens, Téhéran souffrant aussi des sanctions, ont nécessité le renforcement de la surveillance par les Etats-Unis. Washington affirme que l’argent était viré depuis le Liban jusqu’aux Etats-Unis, où il servait à acheter des voitures d’occasion qui étaient ensuite acheminées en Afrique de l’Ouest (qui abrite une forte communauté chiite libanaise), où elles étaient revendues. Les bénéfices étaient ainsi reversés au Hezbollah. Entre 2007 et 2011, près de 330 millions de dollars ont ainsi été transférés du Liban vers les Etats-Unis pour financer ces activités. Or, la Société Générale de Banque au Liban, qui a repris la banque Libano-Canadienne en 2011, servait d’intermédiaire à ce trafic.

A Beyrouth, les économistes redoutent les retombées des pressions américaines sur le secteur bancaire. Au moment où l’économie tourne au ralenti en raison de l’instabilité politico-sécuritaire liée à la crise syrienne et aux groupes armés incontrôlables (de l’aveu de Hassan Nasrallah, secrétaire général du Hezbollah), l’affaire de l’ex-Banque Libano-Canadienne risque de donner le coup de grâce à la dernière activité encore productive.

Rappelons que l’actuel ministre français des Affaires étrangères, Laurent Fabius, alors dans l’opposition, avait plaidé en juillet 2011, pour un renforcement des sanctions économiques et financières sur le Liban et l’Iran, et plus particulièrement sur les banques qui contournent l’embargo visant la Syrie et qui servent de poumon économique au régime de Bachar Al-Assad. Les banquiers libanais craignent de faire les frais d’un tel scénario.

Écrit par : Corto | 21/08/2012

Concernant le hareng sec, j'ai même rencontré le président de la fédération russe des harengs secs, ça ne s'invente pas !!

Écrit par : Corto | 21/08/2012

Alerte info du dernière minute :

Garry Kasparov, pendant qu'il manifestait en faveur de Pussy-Chiotte, s'est fait écrasé par un chars, téléguidé par Poutine ! Kasparov a un pantalon déchiré, et le sang, qui coule du doigt d'un policier qu'il a mordu...

Écrit par : ANNA | 21/08/2012

@Anna,
Vous ne faites pas avancer votre cause. Le genre de post ci-dessus disqualifie votre discours.
J'ai bien compris que c'est de l'humour, mais bon !
Pour convaincre les stupides occidentaux que nous sommes, il faut plus que ça.

Écrit par : Calendula | 21/08/2012

Comment savoir si la condamnation est juste ou non. Quels sont les gestes et paroles reprochés ?

Le Tribunal de pouvait en tous les cas pas le savoir et n'a pas voulu le savoir. Il a fait appel au témoignage de ceux qui ont vu une vidéo et a refusé d'entendre les témoignage de ceux qui étaient sur place. Voilà une flagrante violation des principes les plus élémentaires de la justice.

Certes, charbonnier est maître chez soi. Cependant, la Russie a ratifié la Convention européenne des droits de l'homme et est censé la respecter. La justice a bafoué l'article 6 par. 1 Conv.EDH. Comme d'habitude d'ailleurs. Pas besoin d'un procès politique pour ce faire, cela est dans les moeurs russes contemporaines. Tout comme l'est la violation systématique de l'article 3 Conv.EDH, qui prohibe la torture, les traitements inhumains et dégradants, par les forces de l'ordre, sans que l'ordre de qui que se soit soit nécessaire.

Les traditions tsaristes et les traditions soviétiques se rejoignent dans un pays dont l'église ne doit pas, comme sa petite soeur grecque se contenter d'Olivenöl, puisque qu'elle bénéficie d'Erdöl, à l'instar de certains pays arabes dont les potentats fréquentent les mêmes hôtels à Genève.

Écrit par : CEDH | 21/08/2012

Juste pour rappel, je précise que ce sujet de blog a été écrit avant que la sentence ne soit prononcée. Même s'il a été posté quelques minutes à peine après que le verdit ne tombe.

Je ne me suis donc pas exprimée ici sur le jugement car tel n'était ni le sens ni le but du propos.

Il s'agissait de rappeler quelques faits et d'indiquer des liens où les visionner. Même si les articles sont rédigés en russe, les images se lisent d'elles-même.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/08/2012

Je ne comprend toujours pas, pourquoi l'Europe ne ferme pas ses frontières avec la Russie, nous n'allons pas encore recommencer les mêmes conneries ad-eternam ???

A défaut de reconstruire un mur, comme l'avaient fait les collègues de Poutine au Kremelin avec les bons services du KGB, c'est aux pays démocratiques de faire le minimum afin de ne pas donner de l'air aux dictateurs tortionnaires de l'autoritarisme russe !

Il n'aurons qu'à aller en vacance en Corée du nord, pour ce qui est de la Syrie et de la Libye, c'est un peu tard, mais reste l'Algérie, pays ayant fournit les compétences d'un ancien responsable des massacres algériens à l'onu pour "régler" le cas syrien !!

Les pays civilisés et démocrates, n'ont plus à attendre plus longtemps pour fermer leurs frontières hermétiquement aux ressortissants venant de nations totalitaires et fascistes, comme l'est la Russie, le principal état soutenant les pires dictatures de la planète et voir fermer les frontières de l'Europe avec la Suisse, tant qu'elle ne remet pas tous les fonds volés aux populations les plus exsangues et massacrées par des monstres !

Écrit par : Corto | 21/08/2012

Corto, permettez-moi de rappeler ici que le sujet de ce blog n'est pas de savoir qui veut gagner des millions...Ou les perdre

Débattre de la blancheur des Etats est un vaste sujet qu'on pourrait peut-être aborder ailleurs. Car là n'est pas le propos même si on croit comprendre que ce thème vous tienne très à coeur.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/08/2012

Egalement pour Zorg, quand un frappé su bulbe américain sort une connerie, bien souvent révélatrice de malaises profonds, je vous l'accorde, ce n'est pas comme dans une dictature où comme en Russie ceux qui s'opposent aux dictats se retrouvent en taule ou condamnés !

Aux USA quand Todd Ratkin éructe une saleté, il est immédiatement dénoncé par la presse et condamné par les politiques, y compris par ceux de son camp !

C'est ça la différence entre la Russie et les USA !!!

Écrit par : Corto | 21/08/2012

Corto !

Pas la peine de fatiguer votre clavier. Changez deux - trois mots de place dans votre commentaire ...et ça vous fera un nouveau...

Écrit par : ANNA | 21/08/2012

@Corto:

« Dis voir, Chuck, t'essayes de faire de l'humour ? »

Ah non, moi c'est de la comédie: je joue ce que je ne suis pas.
Je joue à faire de l'humour, mais c'est du cynisme et de la dérision déguisés.

Pour de l'humour, la spécialiste c'est Anna!

Écrit par : Chuck Jones | 21/08/2012

@Corto

« Liban : le Hezbollah met en péril le secteur bancaire. Washington saisit 150 millions de dollars ... »

Grave erreur.
C'est des euros ou des francs suisses que le Hezbollah aurait du mettre sur son compte en banque libanais.

Pas que ca aurait empêché Washington de les saisir, mais cela aurait été autant que la Banque Nationale Suisse n'aura pas besoin de racheter pour dévaloriser le franc suisse.

Écrit par : Chuck Jones | 21/08/2012

Chuck, j'avais demandé à Anna qu'elles étaient ses référence concernant ses allégations sur des peines fermes de prison aux USA, mais elle doit avoir des problèmes de traduction et ne trouve pas les mots !!!

Écrit par : Corto | 21/08/2012

Mais pour revenir sur le sujet, il me semble qu'Obama vient de répondre à la forteresse de papier russe, avec son annonce dans le conflit syrien, les élections approchent et Poutine va devoir retourner chez son psychiatre pour réajuster ses doses de neuroleptiques !

Certes il va laisser les Pussy Riot dans leur goulag, mais il va pouvoir admirer avec quelle facilité les armes américaines vont anéantir la quincaillerie qu'il vient de livrer aux syriens !

Ce que la presse garde sous silence, c'est la destruction de quantité de postes de surveillances généreusement offert par Poutine dans les montagnes syriennes et le kidnapping de dizaines de spécialistes russes par l'armée libre syrienne !

A nouveau, les écrans russes disposés en Syrie n'y verrons que le drapeau tricolores dans le coin gauche de leurs écrans !

Je préviens les novices, les attaques américaines sur les positions de l'armée des assad, n'aurons rien, mais alors absolument rien à voir avec la partie de jeu de billes libyenne !

Un orage de feu va anéantir toutes les installations russes en Syrie et Poutine n'aura plus qu'à ce fournir en armes auprès du Bangladesh !

La cinquième flotte mouille près des côtes iraniennes et pour rappel :

L'US Navy est composée en 2011 de plus de 55 sous-marins et 284 navires de guerre dont les plus imposants sont ses 11 porte-avions géants et d'une aéronautique navale comportant environ 4 000 aéronefs opérationnels dont 550 avions furtifs dernière génération et plus de 3'000 drones opérationnels. Il faut rajouter les 159 navires auxiliaires (pétroliers, transports et ravitailleurs du Military Sealift Command) ainsi que la Flotte de réserve.

Plus d'un demi-million d'hommes et de femmes en font partie, que ce soit en service actif (226 551 au 30 septembre 20071) ou dans la réserve.

Pour information, si lors de cette opération, la Syrie ou le Liban se laisse dans des dérives anti-israéliennes, ce sera l'affaire de quelques heures pour régler le cas des tortionnaires sanguinaires pro-russes de Syrie et du hizbllah libanais !

Les positions fascistes serons caramélisées en mois de temps qu'il ne faut pour le dire, et ce sera sans précédant dans l'histoire des conflits internationaux !!!

De toute façon, Obama le sait, il n'y a pas d'autre solution, tant pour le monde arabe et russe, que pour pouvoir tenter de gagner un deuxième mandat aux élections d'octobre !!!

Et vous allez, mes amis, voir comment l'ignorance russe va fermer son clapet !

Écrit par : Corto | 21/08/2012

Corto --> faire ceci--> Google --> mot cléf ""Bash Back" --> + --> 7 mois de prison--> + allongez vous sur le divan --> + racontez moi votre enfance --> le coup de psychanalise est de 100 $ --> + --> je tire aussi les tarot --> pour le même prix --> mon numero de la carte bleu --> 555 734 812 67

Écrit par : ANNA | 21/08/2012

Au passage, un grand bravo aux médecins de MSF dans leurs hôpitaux de campagne dans le nord syrien, ce sont des héros et qui ne sont pas à l'abri d'attaques aériennes syriennes !

Ils soignent en urgence les enfants et tous les civiles victimes des exactions fascistes des assads !

Il ne faudrait pas les oublier !!!

Écrit par : Corto | 21/08/2012

Oh oui! Moi je pense aux gamins de la planète, aux vétérinaires par cette canicule et aux animaux; surtout les bons poulets chrétiens morts et vivants en batteries, au son des "Pussy Riot" au camping chez les peknos et leurs cousins les péquenauds.

Allez louya. je brûle un cigare....

Écrit par : Pierre NOËL | 21/08/2012

Sacré programme, Pierre. Bon courage et bon après-midi!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/08/2012

blog.tdg.ch/forget_password.php

blog.tdg.ch/commentaires.html?&from=150

blog.tdg.ch/citoyens.html?&from=90

Mis à part les conneries que vous avez écrit sur ce sujet, pas de trace sur google, en français et en anglais !

Donnez la référence svp, l'adresse du site !!!

Et concernant la psychiatrie, vous avez raison c'est une spécialité de votre pays de .... !!!

Écrit par : Corto | 21/08/2012

Je m'adressais à Anna qui voit des prisons pour opinions politiques, même en dehors de son poulailler national !!

Écrit par : Corto | 21/08/2012

Bon, si jamais, la suite c'est ici...

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/08/21/blaspheme.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/08/2012

Corto,

Vous avez demandé de prouver qu' il y a des liens entre les "Pussy Riot" et la CIA...

Regardez cette photo, on y voit clairement le logo de "OTPOR", exposé avec les Pussy Riot, quand elles ont joué sur la place Rouge !

https://fbcdn-sphotos-h-a.akamaihd.net/hphotos-ak-prn1/c0.0.843.403/p843x403/538966_342224672531092_1897578163_n.jpg

Bien évidemment, vous n'êtes pas au courant, ce que c'est que ça - "OTPOR"...
Je peux vous proposer de visionner ce film d'une journaliste française Manon Loiseau, elle a mis plus de 1,5 ans a tourner ce film. Et pour vous rassurer elle n'est pas une admiratrice de Poutine...

http://www.dailymotion.com/video/xe6xr6_etats-unis-a-la-conquete-de-l-est-r_news

Écrit par : ANNA | 21/08/2012

Donc, vous avez inventé une histoire sur les 7 mois de prison, comme d'ahb, propaganda mensongère, car vous n'avez rien d'autre que des mensonges !!!

Écrit par : Corto | 21/08/2012

@Anna

« Je peux vous proposer de visionner ce film d'une journaliste française Manon Loiseau, »

Pfff, ca fait longtemps que les pro-russes ont vérouillé les soi-disants révolutionnaires et reconquis les léviers de l'Etat, dans tous les pays où Soros et Mike Stone ont promis le paradis de la démocratie: Ukraine, Bielorussie, Georgie et Kirgizstan.

Écrit par : Chuck Jones | 22/08/2012

@ Corto

"espace" !

Je suis sure, que dans votre barre de moteur de recherche Google, entre

"+" et "7 mois de prison" vous oubliez d'enlever "espace"...

Essayez encore, mais sans "espace"...

Écrit par : ANNA | 22/08/2012

Anna, cessez de jouer à la plus maline, vous n'avez qu'à poster le lien de l'article, c'est pas compliqué et ça fait 3 fois que je vous le demande !!

Merci

Écrit par : Corto | 22/08/2012

Anna, je connais cette affaire, alors d'abord, sachez que l'auteur de ce "sacrilège" n'a pas été emprisonnés à sa sortie du tribunal, qu'il a déposé un recours et que suite à ce recours, il n'a pas fait un seul jour de prison ferme !!

Dans ce dossier, les accusations étaient tout autre que dans l'affaire Pussy Riot, qu'il y avait eu des menaces et des injonctions calomnieuses, alors que les Pussy Riot n'ont fait qu'invoquer Marie pour quelle chasse Poutine !!

En plus vous aviez accusé le tribunal du Michigan (USA), il faudra que vous preniez des cours de géographie et peut être de politique, car vous avez du recevoir une éducation peut sérieuse !!

Écrit par : Corto | 22/08/2012

Voici ce qu'on trouve sur un blog du NouvelObs.

Chacun(e) appréciera http://globe.blogs.nouvelobs.com/archive/2012/08/22/video-en-vf-ce-que-les-pussy-riots-ont-dit-a-leur-proces.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 23/08/2012

"M. Loukachevitch s'est également déclaré étonné par le fait que l'Occident n'ait pas protesté contre une autre "performance" du groupe qui a simulé, dans un supermarché, une "pendaison" de travailleurs immigrés et de représentants des minorités sexuelles."


http://fr.rian.ru/world/20120822/195756659.html?fb_action_ids=4475874497636&fb_action_types=og.recommends&fb_source=aggregation&fb_aggregation_id=288381481237582

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 23/08/2012

C'est assez joli, plein d'espoir ce qu'elles disent ces gentilles poussy,ceci d'après la traduction du NouvelObs.
Donc dans le monde poussy riot tout ce qui est russe : le Kremlin, l'église orthodoxe,la culture russe identitaire est à jeter car corrompus et étouffant!
C'est assez piquant lorsqu'on se souvient que les adeptes de Marx,les bolchéviques ne disaient pas autre chose !

De quoi alimenter la guerre médiatique antirusse.

Écrit par : Ivan | 23/08/2012

Et bah voilà un très bon post!
C'est la première fois que je lis ce petit blog : je suis d'ors et déjà sous le charme .


En tout cas encore félicitations !
A très bientôt !

Écrit par : Aménagement intérieur | 18/03/2013

Et bien voilà un très bon article.
Ce n'est pas tout à fait la première fois que je parcours ce blog là: mais cette fois, je suis juste obligée de laisser un commentaire.


En tout cas encore félicitations !
A très vite !

Écrit par : Cma Avocats | 13/05/2013

Les commentaires sont fermés.