27/08/2012

Hommes en soutane

 

Pour commenter la manifestation en faveur de la libération des Pussy Riot à Cologne, le journaliste du site Rue 89 évoque des hommes en soutane.

Une telle manière de relater un fait est loin d'être anodine. Elle permet de supposer que ces hommes en soutane ne sont pas forcément d'authentiques représentants de l'Eglise. 

Les manifestants, eux, sont d'emblée définis par leur lien au groupe des Pussy Riot.

Le doute peut dès lors planer sur ces hommes en soutane et sur la légitimité de leur intervention.

Doit-on penser que le journaliste ne savait pas comment nommer ces hommes en soutane?

Dans ce cas, questionner l'autorité religieuse compétente lui aurait donné l'occasion de compléter son vocabulaire.

A qui profite la lacune ?

 

http://www.rue89.com/zapnet/2012/08/21/des-manifestants-p...

13:30 | Lien permanent | Commentaires (17) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Quand on fait partie d'une organisation pyramidale totalitaire (armée, religion) ont à souvent l'impression que l'ensemble du monde, journaliste compris, sont obligatoirement au fait du vocabulaires obscure pour désigner les grades, les rites de passages, les ennemis et j'en passe.

Écrit par : Djinus | 27/08/2012

Madame,

Vous dites "Une telle manière de relater un fait est loin d'être anodine"... Je suis d'accord avec vous!

Mais utiliser DANS à la place de DEVANT ne l'est pas moins!... À qui profite l'à-peu-près?

Et, lorsque quelqu'un vous une remarque à ce sujet, vous utilisez le même genre de procédé qu'un certain Décaillet. Un blogueur que vous connaissez, vous avez fustigez sa manière de faire (avec raison) il y a peu.

Attention! La parabole de la paille et de la poutre pourrait vous concerner. Ou alors, malgré sa mue, le site de TdG-24Heures a de gros problèmes dans la transmission des commentaires.
Laquelle des hypothèse est-elle la bonne?

Écrit par : Baptiste Kapp | 27/08/2012

Baptiste Kapp, je vous ai répondu et vous prie une fois encore de visionnez la video de la prestation des manifestants qui ont soutenu les Pussy Riot à la Cathédrale de Genève!

Elle a bel et bien eu lieu DANS la cathédrale.

"Devant", figure bien en effet sur l'article qui en parle.

Dans ce cas, merci de mettre un terme à vos remarques infondées à mon égard. Adressez-vous à l'auteur de l'article de la TdG, ce sera plus juste.

Merci de votre attention

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/08/2012

Madame,

Je vous prie d'accepter mes excuses les plus plates.
Je ne viens que de comprendre que, de nos jours, il ne servait à rien de lire la presse, les journalistes DEVANT écrire leurs articles couchés DANS leur lit, une bouteille de gnole DEVANT le lit et une ligne de coke DANS le nez.

Il ne nous reste donc que les vidéos à permettre une opinion basée sur des faits tangibles. Mais alors? oUI, comment savoir que la vidéo n'est pas bidouillée? Est-ce qu'en cas de doute, il serait possible de vous contacter?

Vous venez de prouvez ce que j'écris régulièrement et que je n'ai idiotement pas pris en compte dans le cas présent... La presse, la politique, ce n'est que du vent.

Et encore toutes mes excuses pour avoir imaginé que c'est vous qui pouviez avoir tort!... Maintenant, j'ai assimilé, c'est entré dans mon crâne, c'est DEDANT. Avant, journaliste c'était une aventure, aujourd'hui, ce n'est plus qu'une DEVANTure!

PS: Encore désolé! Mais si je devais visionner -ou au moins être au courant-de ce qui se passe sur toutes les vidéos qui sont proposées sur le site TdG-24Heures, il me faudrais engager une équipe de visionneurs (à ne pas confondre avec visionnaire que je laisse à la politique et à la FS) à plein temps et 24heures sur 24... Je n'en ai pas les moyens, alors je ne fais que lire, écrire et, très rarement, dessiner.

Écrit par : Baptiste Kapp | 27/08/2012

Monsieur Kapp, pas de problème et merci de vos excuses.

Pour la video, pas de problème non plus si vous souhaitez me contacter.

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/08/2012

Chère Hélène,

« le journaliste du site Rue 89 évoque des hommes en soutane. »
« Elle permet de supposer que ces hommes en soutane ne sont pas forcément d'authentiques représentants de l'Eglise. »

Saperlipopette! Mais où allez vous donc chercher tout ça ?

D'abord qu'est ce que vous appellez un "authentique représentant de l'Eglise" ?
Par opposition à qui d'autre ?

Écrit par : Chuck Jones | 27/08/2012

Chuck, mais c'set à ce journaliste qu'il faut poser la question de savoir où il est allé chercher une formulation aussi alambiquée!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/08/2012

Hélène,

N'est-ce pas le journaliste qui a employé les termes de "hommes en soutane" ???

N'est-ce pas vous qui avez employé les termes de "authentique représentant de l'Eglise" ???

Écrit par : Chuck Jones | 27/08/2012

Alors? Vous ne comprenez donc pas le sens du message, Chuck?
Un peu de persévérance et vous y arriverez!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/08/2012

@ Corto : Ce que vous venez de dire m’intéresse au plus haut point, où puis-je vous contacter ou à défaut comment joindre l’avocat qui s’occupe de ces affaires dont vous parlez ? Il y eu aussi un certain nombre de cliniques privées ici en Suisse concernées et des connivences au niveau diplomatique, pour l’entrée et la sortie de ses enfants dérobés (surtout dans les années 60 et 70) Je suis peut-être directement concernée.

Merci d’avance


PS: Veuillez m’excuser Madame Richard-Favre de passer par votre blog pour poser cette question à Corto, mais n’ayant pas son adresse e-mail, je n’avais pas le choix.

Bien à vous

Écrit par : Barbie Holy Spirit Von Sauer | 28/08/2012

Il se trouve que sort d'un repas avec un des avocats espagnols défendant (entre autres) le cas des enfants volés et vendus à des familles de notables ou moins notables mais ayant été prêts à payer environ l'équivalent de 30'000 euros actuel, enfin dans les cas où l'enfant acheté était accepté "tel-quel" !

Les problématiques posées par pas moins de 300'000 enfants volés par le truchement des églises et des "maternités" s'étant rendues coupables de tels actes immondes.

Le problème aujourd'hui se pose avec de nombreux couple ayant découvert leurs filiations suite à des recherches ADN, aujourd'hui en Espagne des millions de jeunes et moins jeunes se ruent pour faire des tests ADN afin d'être certains de ne pas avoir des liens de sororité/fraternité avec leurs conjoint(e)s !

Ce trafique sordide aurait rapporté plus de 10 milliards d'euros au Vatican et ses officines, rien que sur le territoire espagnol et en moins de 50 ans !

Alors on est en droit de se demander si ces faux scandales en soutanes ne sont pas des opérations de communications des églises ??

Écrit par : Corto | 27/08/2012

Bon, ben jouons puisque vous m'y invitez.

Dans la video:, je vois:

- une scène filmée, prétenduement dans la Cathédrale de Cologne
- 4 personnes qui se laissent mollement conduire vers une sortie
- d'abord un homme, éconduit par un autre homme, celui-ci habillé de ce qu'on pourrait appeller une soutane rouge. Le rouge indiquant un prêtre rattaché à l'archevêché;
- ensuite une femme, éconduite par un homme en tenue civile;
- un autre femme, éconduite aussi par homme en tenue civile;
- et puis un homme, éconduit par deux hommes en tenue civile et un prêtre aussi vêtu d'une soutane rouge.

Qu'est-ce que j'ai râté ?

Maintenant que le journaliste ait parlé d' "hommes en soutane" ou de "prêtres", quelle différence ?

Écrit par : Chuck Jones | 27/08/2012

Barbie Holy Spirit Von Sauer, il m'est malheureusement pas possible de vous donner plus d'indications concernant la personne en question et vous comprendrez bien volontiers la raison de cette impossibilité !!

Désolé, néanmoins il y a plusieurs associations en Espagne disponible sur le net, si vous êtes concernée par le cas espagnol ?

Mais il est exact que ce trafique a des ramifications internationales.

Écrit par : Corto | 28/08/2012

Transaction hispano-suisse, probablement réalisée ici, donc double problème :

http://www.rtsforum.ch/tp/thread-366569-clinique-suisse-impliquee

Écrit par : Barbie Holy Spirit Von Sauer | 28/08/2012

La je trouve que les Pussy Riot exagèrent :


L'archevêque catholique d'Alep quitte la Syrie

L'archevêque catholique d'Alep, Jean-Clément Jeanbart, a fui la Syrie après que ses bureaux ont été vandalisés la semaine passée lors d'affrontements entre rebelles et forces gouvernementales, indique l'agence de presse catholique Fides, lundi.

Écrit par : Corto | 28/08/2012

N'oublions que c'est le pape actuel qui a décrété (avant d'être "intronisé") la directive interdisant aux membres de l'église de collaborer avec les polices concernant les crimes pédophiles commis par ses membres !

Est-ce la raison de sa nomination à la tête de l'église catholique ?

Selon des spécialistes : certainement !!!

Écrit par : Corto | 28/08/2012

"Crimen sollicitationis" !!! 1962 de "monseigneur" ratzinger

Écrit par : Corto | 28/08/2012

Les commentaires sont fermés.