12/09/2012

Harlem Désir condamné au sommet du PS

Brève de parcours....    

De novembre 1986 à octobre 1987, il occupe la présidence de SOS Racisme tout en étant salarié par l'« Association régionale pour la formation et l'éducation des migrants », basée à Lille en tant que « formateur permanent » et il perçoit pour cet emploi fictif, un salaire mensuel net de 8 900 francs20. Cela lui vaut d'être condamné, le 17 décembre 1998, à 18 mois de prison avec sursis et 30 000 francs d'amende pour recel d'abus de biens sociaux21.

... aurait également bénéficié d'une amnistie de François Mitterrand concernant une dette de 80 000 francs au Trésor public, relative à des amendes de stationnement (décision de justice du 9 mai 1992) alors qu'il était président de SOS Racisme22.


http://fr.wikipedia.org/wiki/Harlem_D%C3%A9sir

12:29 | Lien permanent | Commentaires (3) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Souhaitons surtout que son devenir ne soit pas un avenir pour la France ! Il n'y a pas de place pour ces gens ci à l'ombre des croix de Lorraine ...

Écrit par : Gérard Bienvenu | 12/09/2012

je ne savais pas pourquoi, mais dès ses entrées type fracassantes sur la scène politique bobo française (ça fait croire au charisme), ce type ne réussit jamais à m'inspirer, ni confiance, ni ni

jusqu'à ce que les médias parlent de sa durdure ascension dans le monde de la gauche fr échelon après échelon et de ses grosgrosses nominations (sur? dessus? dedans?) la scène politique

nous rappelant que c'est le prix de la langue de bois qu'il gagna, 4 années de suite
Zen ont de la chance avec leur gauche, les français! Peut-on faire mieux avec nos Ch Levrat, A Mara & confraternités ?

Écrit par : Pierre à feu | 12/09/2012

http://www.20minutes.fr/politique/diaporama-2628-harlem-desir-itineraire-militant:ou l’opportunisme personnifié....

Écrit par : drouintaliano | 12/09/2012

Les commentaires sont fermés.