23/09/2012

Appel au meurtre

 

Dans son édition du vendredi 21 septembre dernier, Le Courrier consacre une pleine page aux activistes ukrainiennes aux seins nus.

Le rappel de la croix sciée à la tronçonneuse par Inna Shevchenko, seins nus à Kiev, ne précise pas que cette femme a cru s'en prendre à un symbole de l'Eglise orthodoxe et qu'elle s'est trompée.

Cette croix a été érigée en 2004 par les uniates catholiques de Transcarpathie en mémoire des victimes torturées et assassinées entre 1920 et 1930 par la Tchéka-NKVD. 

Par son acte, qualifé de vandalisme, cette femme n'ignore pas ce qu'elle risque. Mais rien ne filtre à ce propos dans l'article du Courrier

Pas davantage n'est-il précisé comment les femmes sont engagées par l'association des FEMEN ni combien elles sont payées pour leurs actions.

Chacune reçoit 1000 dollars par mois, soit le triple du salaire moyen en Ukraine.

Quant à la manifestation seins nus avec slogans islamophobes peints sur le torse et menée devant le Centre culturel islamique, rien non plus ne l'indique dans l'article du Courrier.

Pour le reste, on s'interrogera sur la raison qui fait passer sous silence la panoplie de slogans affichés sur le mur du QG des FEMEN de Paris, dont celui qui appelle au meurtre du Patriarche Kirill, qui dirige une Eglise forte de 165 millions de fidèles. 

http://french.ruvr.ru/2012_08_18/85505783/

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/09/19/ayrault-charli...

http://french.ruvr.ru/2012_09_22/femen/

 

03:32 Publié dans Air du temps, Information, Medias, Politique, Religions | Tags : femen, paris, patriarche kirill | Lien permanent | Commentaires (5) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Font-elles de l'humour morbide ou sont-elles sérieuses? En mai 68, les révolutionnaires scandait "morts aux vaches" contre les flics de De Gaulle. L'imam pakistanais qui appelle au meurtre du réalisateur de "L'innocence des musulmans" fait-il de l'humour?

Entre nous, on ne peut rire avec des gens qui veulent pour de vrai notre mort. Mais on peut rire avec les personnes qui nous tuent chaque jour en nous laissant vivre.

Écrit par : pachakmac | 23/09/2012

Vous pouvez être tranquille, ça ne risque pas!

Écrit par : Guillon Laurence | 27/05/2013

J'espère que pour leurs idées ces FEMEN ne monteront pas à l'échafaud comme Olympe de Gouges, féministe de la première heure qui a écrit les déclarations universelles de la femme.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 23/09/2012

Le choix de se vendre aux Femen ou à des hommes en Ukraine, serait-il vraiment le seul?

Vaste question que "Le Courrier" ne poser pas davantage dans sa pleine page, certes financée par un mécène...Son nom est indiqué à la fin de l'article.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 23/09/2012

Cela dit, inutile de se demander pourquoi l'article n'évoque rien de ce qui se dit ailleurs...

La journaliste qui le signe vit à Moscou. Son portrait est publié sur internet.

"Caroline Gaujard-Larson a toujours eu un peu la bougeotte. C'est après des études de lettres à la Sorbonne et un job de barmaid dans le plus ancien bar lesbien de Londres (!) qu'elle se lance dans le journalisme, à Dijon en 2006. Après avoir bossé du côté de Berlin -sa ville préférée-, elle atterrit à La Réunion, avant de rentrer à Paris pour mieux redécoller... direction la Russie! A 28 ans, elle est installée à Moscou depuis l'été 2011, où elle est correspondante pour Radio France, Le Figaro-La Russie d'Aujourd'hui et Causette."

http://www.tetu.com/actualites/media/decouvrez-la-redaction-de-ttue-20195

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 23/09/2012

Les commentaires sont fermés.