04/10/2012

Tunisie, les FEMEN en action

Pour rappel, les faits se sont déroulés dans la nuit du 3 au 4 septembre. Un jeune couple dans une voiture à l'arrêt, est surpris par l'arrivée soudaine de policiers en civil. Ils appartiennent à la Sûreté nationale de district des jardins de Carthage.

Le jeune homme menotté est conduit à un distributeur automatique par l'un des policiers qui lui réclame l'équivalent de 150 euros. Pendant ce temps, la femme est violée par les deux autres policiers à l'arrière de leur véhicule.

En dépit des preuves -dont traces de sperme retrouvées sur la banquette arrière de la voiture des policiers et video de la banque où le jeune homme a été emmené de force pour retirer de l'argent- les policiers ont tout nié. Ils ont même accusé le couple d'avoir été trouvé dans une position immorale.

Les policiers ont toutefois été emprisonnés et risquent la peine de mort.

Suite à l'audition du 2 octobre dernier, les avocats de la victime se sont dits optimistes. Il n'en demeure pas moins que la révolte gronde en Tunisie. Et la honte aussi.

En réaction à cette situation, les FEMEN ont cru bon de manifester au Louvre. Seins nus et armées de slogans, elles ont investi la Vénus de Milo.

La statue est restée de marbre et ses bras amputés ne lui en sont en tout cas pas tombés.

http://www.metrofrance.com/paris/les-femen-seins-nus-au-l...

 

Commentaires

Les FEMEN n'ont pas réussi a faire carrière en Ukraine...
Alors elles vont sûrement la rater a Paris...

Hurler, les seins nu, les slogans charabia-tiques... ne fait pas avancer le Shmill-blique...

Pour la postérité et pour les biographes, n'oublions pas que les "Femen", n'ont pas manqué de manifester leurs soutien a Poutine en 2011 :

http://dumskaya.net/news/Ukrainki-prisoedinilis-k-Armii-Putina-013788/

Donc, idéologiquement parlant, ce sont des PUTES !

Voir de très grosse putes :

http://lurkmore.so/images/2/22/Femen_i_batka.jpg

Écrit par : ANNA | 04/10/2012

Anna, il n'y a que certains mal ou désinformés pour croire au sens de l'action de ces femmes.

Outre le fait que le Louvre n'a rien à voir avec la cause qu'elles défendent, on mesure leur courage et la force de leur manifestation qui eût pris plus de poids et de valeur sinon de crédit dans un lieu correspondant aux valeurs du régime qu'elles contestent et qui a jugé la femme violée.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/10/2012

Voici l'action filmée et postée sur le site de BFMTV.

http://www.bfmtv.com/societe/femen-seins-nus-louvre-luttent-contre-viol-350258.html

Comment ces femmes ont-elles pu manifester sous les regards des gardiens et sous les objectifs des touristes sans être inquiétées?

Si un groupe d'hommes s'étaient exhibés sexe à l'air pour manifester contre les hommes abusés, ne les auraient-on pas priés de se rhabiller d'une part pour les embarquer immédiatement au premier poste de police en vue?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/10/2012

Les protagonistes de FEMEN sont visiblement rattrapées par l'engouement médiatique qu'elles suscitent en occident. Là-bas, en Ukraine, elles risquaient cher et ont passé l'une ou l'autre nuit dans un bois, ne l'oublions pas (http://www.lexpress.fr/actualite/monde/europe/ukraine-trois-activistes-de-femen-enlevees_1127505.html).

Visionnez une interview sur plateau de Inna Shevtchenko, en moins de 3 minutes, elle vous aura donné l'impression d'une énervée totalement déboussolée! À Paris, assurément, elles se réchauffent aux spots et aux crépitements des flashes; peut-être même y ont-elles accès à des substances désinhibantes inconnues jusqu'ici? Qui le sait?

En revanche, Anna, votre histoire de soutien à Poutine sent la très mauvaise intox à plein nez!

Écrit par : Sérum | 04/10/2012

Ce qui me paraît à la fois étonnant et inquiétant est la distance que personne ne semble remarquer. Quel rapport entre le musée du Louvre et un crime commis en Tunisie? Si le but était de protester contre une situation ou un évènement ayant eu lieu dans un autre pays, pourquoi ne pas aller dans le pays concerné pour manifester? Ou du moins devant l'ambassade de ce pays, mais au Louvre (!) Cela fait davantage penser à des gens qui se servent de faits divers, dont ils se fichent éperdument au fond, pour faire progresser leur propre carrière. La recette est connue depuis plus de 40 ans en Europe: occuper l'espace public pour se faire remarquer. Dans ce cas, la nature des revendications importe peu.

Écrit par : Inma Abbet | 04/10/2012

Inma Abbet, avez-vous bien lu mon premier commentaire?

"Outre le fait que le Louvre n'a rien à voir avec la cause qu'elles défendent, on mesure leur courage et la force de leur manifestation qui eût pris plus de poids et de valeur sinon de crédit dans un lieu correspondant aux valeurs du régime qu'elles contestent et qui a jugé la femme violée."

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/10/2012

Sèrum,

Il n'y a pas d'intox de ma part, plus haut j'ai donné le lien, que vous pouvez consulter, et si vous voulez voici la photo en gros plan :

http://dumskaya.net/pics/apicturepicture18265_91285.jpg

vous pouvez lire ce qui est écrit sur les pancartes des femmes a poitrines nues :

VVP i love you !
J'arrache pour Poutine !
Armée de Poutine !


Bien évidemment votre torchon "Express" ne parlera pas de ça...

Écrit par : ANNA | 04/10/2012

Les hommes nus qui traversent un terrain de football durant un match sont légion que ce soit en Europe, aux Etats-unis, devant des milliards de télespectateurs.
Je n'ai jamais entendu de commentaires dénonçant cette pratique. Alors pourquoi, tant de haine devant des FEMEN, seins nus? Elles, au moins manifestent pour une cause et elles gardent le bas.
Et pourquoi, ne manfestent-elles pas dans le pays même où des événements graves sont arrivés, Tunisie ou autres pays arabes? Accompagnez-les ainsi vous verrez de près les prisons.
Je trouve plus indécent une chanteuse "Diams" parée de son tchador qui nous explique sa conversion. Paraît-il, après avoir vendu des millions de disques, comme rappeuse, elle cherche la sérénité dans une religion?

Oui surtout, elle fait la promotion de son livre. Et, cette mise en scène est une manipulation qui me donne un haut-le-coeur.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 04/10/2012

Noëlle Ribordy,

Pourquoi ne pas suggérer à ces FEMEN de se rendre elles-mêmes en Tunisie?
Si elles n'y sont pas allées, serait-ce parce qu'elles sont conscientes des risques qu'elles prendraient à se rendre là-bas?

Vous savez sans doute aussi bien que moi que l'accueil qui leur serait réservé ne serait pas le même qu'en France.

Dans ce cas, venir exhiber leurs seins au Louvre est parfaitement inutile et insultant pour la cause même de cette femme violée en Tunisie.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/10/2012

@Helène: "Si un groupe d'hommes s'étaient exhibés sexe à l'air..."

personnellement je n'ai vu aucun sexe féminin lors de cette manifestation...

Écrit par : matthieu | 04/10/2012

Oui, mais mon commentaire faisait davantage allusion à l'article du site que vous avez mis en lien et en général au fait de mettre en scène, en Europe, des revendications qui se rapportent à des situations ayant lieu dans des pays lointains. C'est très fréquent et à mon avis, une idée à creuser pour ceux qui s'intéressent aux médias, de se demander les raisons de ce décalage, qui ne peut que provoquer un effet de distorsion dans l'opinion qu'on peut se faire de ces pays. Bien entendu, j'abonde dans votre sens.

Écrit par : Inma Abbet | 04/10/2012

Moi non plus, matthieu, je n'en ai vu lors de cette manifestation.
Votre réaction, cependant, devrait-elle témoigner que l'argutie prévaut sur la réflexion?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/10/2012

"Pourquoi ne pas suggérer à ces FEMEN de se rendre elles-mêmes en Tunisie?
Si elles n'y sont pas allées, serait-ce parce qu'elles sont conscientes des risques qu'elles prendraient à se rendre là-bas?

Vous savez sans doute aussi bien que moi que l'accueil qui leur serait réservé ne serait pas le même qu'en France."

faut-il nécessairement prendre le risque de mourir pour avoir le droit de s'exprimer et de manifester?

mais alors j'y pense...

combien sont allez à Moscou dans les années 70? combien sont allez manifester place de tien an men en 89? etc etc...

personnellement je suis contre la politique menée en Iran... je suis même pêt à aller manifester en ce sens... mais je n'irai pas le faire à Téhéran... suis-je pour autant un lâche? un idiot? un manipulateur?

la réalité c'est que ces femmes ont probablement parfaitement compris comment s'y prendre pour faire passer un message dans notre monde! combien de femmes à moitié nue à la télévision pour nous vendre du yaourt???

je peux développé mais... j'ai trop peur que vous doutiez de la sincérité de ma réflexion... préférant ainsi la qualifié d'argutie...

Écrit par : matthieu | 04/10/2012

Anna: j'avais ouvert votre lien en russe, mais merci de le remettre.
Merci aussi de répondre à mon interpellation.
Merci, enfin, de donner votre appréciation du journal l'Express.

Des femmes aux seins nus ne sont pas nécessairement des activistes FEMEN. Je pense que vous le savez, car vous n'avez aucun autre lien à proposer...

Au cas où vous l'ignoriez, l'enlèvement des 3 activistes avait été rlayée par toute la presse internationale (https://www.google.ch/search?q=femen+enlev%C3%A9es&oq=femen+enlev%C3%A9es&sugexp=chrome,mod=4&sourceid=chrome&ie=UTF-8#hl=fr&sclient=psy-ab&q=femen+Donetsk&oq=femen+Donetsk&gs_l=serp.3..0.12475.14574.3.14982.7.4.0.3.3.0.113.354.3j1.4.0...0.0...1c.1.JPX9d-B89wU&psj=1&bav=on.2,or.r_gc.r_pw.r_cp.r_qf.&fp=3cbb17c0a72315db&biw=1024&bih=653)

Écrit par : Sérum | 04/10/2012

Matthieu, je ne doute pas de la sincérité de votre réflexion.

Je pense juste que vous ignorez que ces femmes sont payées pour s'exhiber et qu'il n'y a aucun mérite ni aucun honneur à venir dans un musée (!) s'afficher seins nus au prétexte de soutenir une cause de femme.

Je vous invite à vous rendre sur les différents sujets que j'ai déjà consacrés à ce groupe dont celui-ci:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/09/23/appel-au-meurtre.html

Merci de votre attention, merci de votre participation à ce blog

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/10/2012

L'"Armée de Poutine", ce n'est pas "Femen"...

Extrait: "La vidéo, qui semble réalisée par des professionnels, se termine avec une jeune Russe, Diana, qui arrache son tee-shirt devant la caméra, pour prouver son soutien à celui que de nombreux observateurs considèrent comme l'homme fort du pays.

Elle encourage ensuite les volontaires à réaliser des clips vidéo expliquant pourquoi ils soutiennent Vladimir Poutine, pour un concours, et promet au plus "original" d'entre eux un iPad2 en récompense.

Joint par téléphone par l'AFP qui souhaitait l'interroger sur l'omniprésence de la marque dans le clip, le service de presse d'Apple Russie a demandé à recevoir des questions par email, mais n'a pas répondu à cet envoi."

'faut quand-même pas abuser.

(http://www.lepoint.fr/insolite/un-clip-internet-incite-les-filles-a-arracher-leurs-vetements-pour-poutine-20-07-2011-1354666_48.php)

Écrit par : Sérum | 04/10/2012

Le problème c'est que nous ne nous entendons pas sur la forme? Personnellement, les seins nus ne me gênent pas.
Ou alors préfèreriez-vous que ces FEMEN descendent dans la rue recouvertes d'un tchador pour dénoncer un viol ou manifester contre la prostitution?
Voyez-vous qu'elles soient nues ou vêtues, elles recevront l'opprobe de toute façon.
Alors femez les yeux sur ces seins nus et pensez à leur action courageuse. Je ne vois que les slogans peints sur leur corps qui devient un support à leurs revendications. C'est ça leur force et leur intelligence.

S'élever même et surtout avec provocation contre des crimes est une action louable. Heureusement qu' elles savent jouer avec les médias Ils sont là pour transmettre les informations à des gouvernements qui se croient à l'abri de toute critique.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 04/10/2012

je peux aussi présenter mes excuses pour les fautes d'orthographe...!

Écrit par : matthieu | 04/10/2012

Matthieu, l'essentiel n'est pas dans l'orthographe mais dans le débat.
Encore une fois, merci d'y participer.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/10/2012

@Helène: je suis vraiment désolé mais je ne vois aucune preuve d'un quelconque financement de ces femmes... je ne vois qu'un article l'affirmant sans le moindre élément objectif... publié dans "la voix de la Russie", organe de presse qui m'est totalement inconnu... mais presse et Russie... je ne sais pas... j'ai toujours un doute...

une autre théorie, qui me semble tout aussi probable, c'est qu'en tant que mouvement subversif dans une Ukraine reprise en main par la Russie, FEMEN soit devenu une cible et qu'à cette occasion les bonnes vieilles méthodes de manipulation (cf le commentaire de @serum en réponse à @Anna... laquelle, pour sa part semble confondre arguments avec insultes...) soient ressorties... vous verrez que bientôt les FEMEN vont être effacées des photos officielles...

quand au choix du Louvre..., FEMEN est maintenant basée à Paris... le Louvre est un site suffisamment visité pour être certain qu'une manifestation qui s'y tiendrait serait relayée... accessoirement j'ajoute que dans le même Louvre et à la même heure se tenait un défilé de mode dans le cadre de la "fashion week parisienne"... il y avait donc déjà sur place énormément de caméra... et beaucoup de matérialisme... bref un bon endroit pour dénoncer le traitement des femmes en Tunisie...

Écrit par : matthieu | 04/10/2012

Matthieu, la confiance à accorder aux seuls medias occidentaux ne serait-elle donc plus à démontrer? Soit.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/10/2012

helène, je n'ai pas dit que je n'y croyais pas... simplement qu'à ce jour et à la lecture de votre blog... cela reste une allégation sans preuve. Rassurez-vous je n'accorde qu'un crédit très modéré aux médias quels qu'ils soient...

Écrit par : matthieu | 04/10/2012

Sérum,

Merci de nous avoir donné le lien qui... NE FONCTIONNE PAS

Merci de ré-ouvrir MON LIEN

Merci de COPIER cette phrase russe :

"Сегодня, в 9 утра, в Киеве на Майдане Незалежности в знак солидарности со своими российскими подругами из «Армии Путина», активистки движения «FEMEN» устроили очередную топлесс-акцию !"

dans la fenêtre de votre Google-traducteur, pour obtenir la traduction en français suivante :

"Aujourd'hui, au 9 h, à la place de l'indépendance à Kiev, en signe de solidarité avec leurs copines russes de "l'armée de Poutine ", les militantes du mouvement FEMEN" ont organisé une manifestation topless ! "

Merci de retenir les mots de cet article-
"EN SIGNE DE SOLIDARITE avec L'ARMÉE DE POUTINE"

Merci de ne plus me donner en référence les liens des articles français

Merci de ne pas déformer mes propos

Merci de ne pas comparer Le Gulf Stream avec les élections présidentielles américaines, ou mon orteille du pied gauche...

Écrit par : ANNA | 04/10/2012

Anna: quel lien ne fonctionne pas?
Celui-ci:
http://www.lepoint.fr/insolite/un-clip-internet-incite-les-filles-a-arracher-leurs-vetements-pour-poutine-20-07-2011-1354666_48.php

ou celui.là:
https://www.google.ch/search?q=femen+donetsk&aq=f&oq=femen+donetsk&sugexp=chrome,mod=4&sourceid=chrome&ie=UTF-8

Ne me comprenez pas mal, s'il vous plaît: je n'ai pas dit que ce que vous recopiez ne figure pas dans votre lien.
J'ai dit que ça sent l'intox à plein nez, et la très mauvaise intox, en plus.
Parce que vous, vous y croyez?

C'est quoi, en 2 mots, s'il vous plaît, ce site: dumskaya?

Merci pour votre réponse

Écrit par : Sérum | 04/10/2012

Ah j'ai compris: c'est le lien du site du Point qui ne fonctionne pas.
Désolé.
Je ne sais pas pourquoi il ne fonctionne pas.
Mais c'est très facile de trouver l'article malgré tout.

Quand vous arrivez sur la page, une recherche google vous est proposée avec le titre de l'article qui est déjà écrit dans la barre de recherche, au milieu de l'écran: "insolite clip internet incite les filles arracher leurs vetements pour poutine 2011 1354666".

Cliquez sur "Recherche Google".

Le seul lien qui vous est proposé est celui que j'ai trouvé et qui laisse à penser que ces jolies russes ne SONT PAS des activistes femen mais au contraire une récupération merchandising...

Écrit par : Sérum | 04/10/2012

Voici qui devrait apaiser les esprits: le président tunisien, Moncef Marzouki a présenté les excuses d'Etat à la femme violée.

Aurait-il eu vent des actions des FEMEN?


http://www.franceinfo.fr/monde/tunisie-le-president-presente-les-excuses-de-l-etat-a-la-femme-violee-758533-2012-10-04

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 05/10/2012

Sérum... Bon sang ! Votre pseudo n'est pas plutôt Serum de vérité ?

Cher Sérum, évidemment que je crois, et non seulement je le crois, mais je le SAIS !
Car je sais comment ce genre d'action EST FABRIQUE.
Vous l'ignorez, par ce que vous lisez vos références françaises de propagande, qui vous gavent de l'intox !

Attention !

Je n'est jamais dit que les FEMEN militent pour Poutine. Je dis que dans leurs carrière elles ont eu pleins d'épisodes CONTROVERSES. Quand la Russie, a coupé le gaz a l'Ukraine (sous le président Youtchenko) les FEMEN ont manifesté contre Poutine en criant, comme toujours les slogans bêtes, genre "On va pas baiser avec Gazprom". Mais quand le président ukrainiens a été changé, et ces filles ONT ETE PAYE pour manifester leur SOUTIEN a Poutine (le lien pour l'article que je donne), les FEMEN le font sans aucun remord ni hésitation. C'est pour ça que je les appelle "les putes", pas pour leurs nichons nu...

Nous, en Russie et en Ukraines, nous savons très bien et depuis un bon moment qui, et comment, et pourquoi manipule ces activistes du "rien du tout", avides de la célébrité a tout prix, prêtes a se vendre aujourd'hui pour une cause et demain pour une cause contraire.
Seulement a vous, a l'occident, vos médias vous présentent les choses de la manière orienté. Vous ne voyez que ce que votre propagande de TF1 essaye de vous faire gober.
Je pose souvent la question a mes amis français :
"Mais bon sang, n'avez vous pas envie de connaître d'autres versions ? D'autres regards et d'autres points de vu sur la Russie, que ceux de la propagande habituel ?"

Par ce que il y a aussi des français, qui vivent en Russie et (ou) qui écrivent sur la Russie les choses HONNETTES !
Je vous invite a lire alors (googlez vous même) :
Alexandre Latsa
Hugo Natowicz
Xavier Moreau
Jean Fouché
Aymeric Chauprade
et notre hôte - Hélène R.F.

Écrit par : ANNA | 05/10/2012

ANNA 04.10.12: "Pour la postérité et pour les biographes, n'oublions pas que les "Femen", n'ont pas manqué de manifester leurs soutien a Poutine en 2011 :
(...)
Donc, idéologiquement parlant, ce sont des PUTES !
Voir de très grosse putes :"

ANNA 05.10.12: "Je n'est jamais dit que les FEMEN militent pour Poutine."


Là, je sors de cette "conversation" avec vous, "ANNA"...

Écrit par : Sérum | 05/10/2012

P.S. en l'absence de réponse de votre part, je me réserve le droit de considérer dumskaya.net comme un organe de presse gratuit et de piètre qualité, ce qui en tant que tel n'est ni interdit ni condamnable, mais qui limite SÉRIEUSEMENT l'impact des informations que vous apportez.

Testis unus, testis nullus.

Écrit par : Sérum | 05/10/2012

Sérum,

Considérez ce que vous vous voulez !

Moi, j'ai écris :

MILITER pour...
Manifester un soutien...

Entre les mots MANIFESTER et MILITER il y a une grande différence, tout de même !
Militer - se prolonge dans le temps
Manifester - est une action ponctuel

Moi, je vois cette différence, vous apparemment pas, êtes vous dyslexique ?

"dumskaya.net" nous donne un article, avec LES PHOTOS comme preuve, j'ai aucune raison de ne pas croire MES PROPRES YEUX, et MES YEUX voient sur plusieurs photos de cet article :

Les femmes, avec des couronnes de fleurs sur leurs têtes (signe distinctif national des femmes ukrainiennes et FEMEN ) qui ont les nichons en l'air (signe distinctif des revendications des FEMEN ), et qui tiennent les pancartes "Y LOVE VVP" (VVP - l'abréviation connu pour "Vladimir Vladimirovitch Poutin")
Et pour ceux, qui ne parlent pas anglais (peut être votre cas) - il y a mêmes les petits coeurs rouges l'abréviation connu pour "aimer" !

Donc, je ne sais vraiment pas, que est ce que vous essayer de me PROUVER par votre déni d'une réalité avec les photos, comme preuves a l'appui...

Ah... si...je sais.......

Anna dit :
Pouvez vous, Sérum, m'expliquer SVP, selon vous ... qu'est ce que c'est,
que "être bête"... ?
Sérum dit :
Pas de problème Anna....."être bête" - c'est dire des choses, que personne autour de vous ne comprenne... Vous comprenez, Anna ?
Anna dit :
Non.....................

Écrit par : ANNA | 05/10/2012

Et bien, que de discussions passionnées et intellectuelles ici. J’ai bien peur de ne pouvoir réellement donner un avis sur la qualité réelle des FEMEN, sont-elles des péripatéticiennes, oui ou non ? Cependant, j’aimerais simplement noter que beaucoup de causes gagneraient à être représentées par des femmes seins nus. Par ailleurs, si l’on décide de manifester / militer poitrine ouverte au vent, autant le faire dans un droit où il y a des gens et des journalistes : Quel intérêt de faire une action de ce type devant la mairie du village ?

Quant au soutien à Vladimir Poutine Ier, il s’agit d’un homme et d’un dirigeant tout à fait respectable, décoré de la légion d’honneur et encenser par la communauté internationale.

Écrit par : V. | 05/10/2012

Une femme est-elle toujours une prostituée quand elle défend ses droits, sa liberté, son honneur? A lire les commentaires, une telle agressivité envers ce mouvement jugé suspect et immoral, on se demande si les femmes sont solidaires des femmes...ou plutôt des hommes qui soumettent les femmes par leurs lois mafieuses et leur puissance financière personnelle. Avant de trop casser du bois sur ce mouvement, il est peut-être nécessaire de remettre le mouvement Femen au milieu de son village d'origine en lisant la page Wikipédia http://fr.wikipedia.org/wiki/FEMEN. Un DJ allemand semble être un de leur soutien financier. Est-il aussi leur maquereau? Je vous laisse le soin de la responsabilité de vos propos à toutes et à tous. A force de fustiger des filles trash, on oublie qui détient la puissance et la finance du monde. Pas forcément des enfants de coeur...

Écrit par : pachakmac | 05/10/2012

pachakmac,

Quelle estime porter à une femme qui vandalise la mémoire de milliers de victimes et de leurs proches?

La croix sciée à la tronçonneuse par Inna Shevchenko, seins nus à Kiev en guise de soutien aux Pussy Riot condamnées ce jour-là à Moscou, n'était pas un symbole du pouvoir russe comme elle l'a cru.

Cette croix a été érigée en 2004 par les uniates catholiques de Transcarpathie en mémoire des victimes torturées et assassinées entre 1920 et 1930 par la Tchéka-NKVD.

Un tel acte est une offense profonde à celles et ceux qui ont souffert sous Staline et dont la mémoire était, par cette croix, réhabilitée et honorée.

En sciant ce symbole d'une grande force symbolique, Inna Shevchenko a très bien sur ce qu'elle risquait. Raison de son exil en France.

Vous comprendrez dès lors qu'une telle femme ne mérite pas qu'on lui voue un aussi grand respect que celui qui anime tant d'esprits occidentaux bien pensants.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 05/10/2012

Les glandes mammaires, c'est caduc...

Pour dénoncer la corruption dans le monde, utilisons autres glands :

http://pickyglutton.files.wordpress.com/2012/09/human-offal-from-weskter-and-son.jpg?w=630&h=471

Écrit par : ANNA | 05/10/2012

Tout à fait d'accord avec cela, Hélène: tronçonner cette croix a été un acte stupide et offensant.
De plus, sous d'autres cieux, si elle avait scié un symbole tiré d'une autre religion, je n'ose même pas imaginer ce qu'elle aurait encouru en termes de condamnations unilatérales...

Il y a plusieurs choses stupides et offensantes sur leur site.

Impossible, hélas, de retrouver (sans la payer) l'émission d'Arte (28 minutes) où elle a été interviewée par Elisabeth Quin et Renaud Dély.
Rien qu'à voir cette vidéo, on comprend très vite à quelle espèce d'illuminée on a affaire: totalement emportée par le vent qu'elle a créé.
(http://www.arte.tv/fr/le-feminisme-topless-mahomet-intouchable-28-minutes/6939484.html)
L'engouement devrait retomber très rapidement... Mais un public avide de passions et de nibards, ou de propagande visiblement mensongère ne l'est pas de raisonnements concluants.

Écrit par : Sérum | 05/10/2012

Sérum, cet acte ne peut pas être qualifié de "stupide".
C'est largement insuffisant pour qualifier la portée d'une telle action.

Qui parmi celles et ceux qui défendent ces FEMEN apprécierait de voir saccagé un mémorial élevé en l'honneur de victimes qui lui sont chères et estimées?

Que ne dirait-on s'il s'agissait de symboles érigés en souvenir de victimes de la Shoah ou de tout autre massacre de guerre?

Toute profanation de ce genre est odieuse. En Ukraine, cette femme a su ce qu'elle risquait en termes d'années de prison.

Raison de sa fuite en France.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 06/10/2012

La prison à vie, c'est ce que vous recommandez. L'Islam ne fait pas mieux lorsqu'on change de religion - mort ou prison à vie.
La Religion catholique dans sa grande sagesse a revu ces dogmes et l'ex rappeuse Diam"s ne sera pas inquiétée lorsqu'elle a quitté sa religion chrétienne pour devenir musulmane.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 06/10/2012

Connaissez-vous le droit ukrainien, Noëlle Ribordy? Si oui, merci de m'indiquer la peine qu'encourt Inna Shevchenko.

Et avant ou après cela, merci de relire l'histoire des années 1920-1930.

Et surtout, merci de citer ce que vous lirez sans l'interpréter selon vos prismes personnels.

Écrit par : Helene Richard-Favre | 06/10/2012

Et, Noëlle, tant qu'on y est: n'abusons pas du terme "dogme", qui a un sens précis.
Ni de l'histoire, allais-je ajouter... mais, au fait: y a-t-il eu des personnes condamnées à mort par des instances catholiques pour avoir changé de religion?

Écrit par : Sérum | 06/10/2012

Je connais seulement la sentence qui a été donnée pour le guide qui a ôté les croix sur les montagnes suisses:

Il n'a pas été puni pour blasphème mais a été condamné pour atteinte à la propriété privée. Voilà un jugement logique. Pour la personne qui a tronçonné la croix posée en mémoire des victimes torturées et assassinées, elle mérite peut-être le même jugement.

Ou alors, je ferai justice moi-même en lui volant tous ses sous-vêtements.

Pour Sérum, si la religion catholique est celle qu'elle est aujourd'hui, c'est bien grâce à Vatican II. Elle ne fait plus monter sur les bûchers les sorcières et ainsi Inna Shevchenko échappe aux flammes.

Vous allez me rétorquer que je ne réponds pas exactement à votre question, mais je ne voudrais pas écrire la liste de tous les crimes commis par les religieux au nom de la religion. Elle est aussi infinie que votre savoir.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 06/10/2012

Noëlle, vous ne répondez pas du tout à ma question...
Notre savoir en la matière est décidément bien petit.
Est-ce qu'on affirmerait des choses en se basant uniquement sur des on-dit?

Écrit par : Sérum | 06/10/2012

Acte de vandalisme? Révolte religieuse contre un symbole de l'oppression? Je connais aussi des musulmans qui s'emportent contre les déraillements des fous de Dieu. Ils ne s'en prennent pas à Allah, la plupart du temps.

Pour les athées radicaux, j'admets qu'une croix ne représente rien du tout si ce n'est de l'idolâtrie pour un homme décédé il y a deux mille ans. C'est dur à avaler pour un croyant. Car Jésus, ce Fils de l'Homme profané. Noëlle résume bien la situation. Elle n'aime pas la méthode de cet acte de révolte et d'insoumission et la femme responsable du tronçonnage doit payer pour simple acte de vandalisme. Pas pour blasphème ou hérésie et attentat à la religion. Une croix reste une croix. Elle peut être de valeur artistique et spirituelle, comme une église. On ne brûle pas les églises. On ne brûle pas les croix. Une question de respect envers la communauté. On ne viole pas une église par un chant punk. Question de respect envers les croyants. Mais voilà. Quand il n'y a plus de respect de la femme, des minorités, des marginaux, des sans-emplois, des pauvres, des paumés, il arrive que ces groupes de personnes ne respectent plus à leur tour la paix sociale. Un cri de douleur et de frustration lancé contre l'oppression des plus forts. Voilà ce que je ressens en premier dans ses manifestations féminines.

Evidemment, la pureté des intentions et des sentiments n'est pas prouvée. Certaines de ces dames peuvent utiliser ce tremplin pour s'enrichir. La noblesse voudrait que l'on travaille pour beurre, que l'on vit de nos passions pour beurre. Comme les sportifs qui se donnent à fond pour leur passion. Mais l'argent s'en mêle du moment que les médias s'intéressent aux champions. Et les champions dérivent et font des choses pas très catholiques. La déontologie du sport est atteinte. Pareil pour la culture. Pareil pour tout. C'est la société qui se corrompt au succès de ses individualités. Cela fait partie de la vie. Mais si le monde ne bouge jamais, ne prend pas le risque de la célébrité et de ses dérives potentielles, tout reste à jamais statique et rien ne bouge pour des siècles et des siècles.

Je ne suis pas un fan des Femen et des Pussy Riot. Je suis un observateur attentif de ces phénomènes de société autour de ces femmes courageuses qui luttent pour un idéal dont on cherche tous l'équilibre au sein d'une société libérale prônant l'égalité homme-femme dans le discours mais qui dans les faits se comporte de façon assez rétrograde et violente. Le chemin est encore long et la fin de l'Histoire des rapports féminins-masculins s'achèvera avec la fin de notre Humanité.

Écrit par : pachakmac | 06/10/2012

Sérum, je ne vous apprends rien: Voilà quelques pratiques de l'Eglise Catholique.

Une hérésie est une opinion contraire au dogme religieux.
Le pape Paul III 1468-1549 va dire:

"Si mon père était un hérétique, j'apporterais moi-même le bois pour le bûcher".

Et si je ne sais pas exactement ce qu'est un dogme, c'est que la femme est (était) très influençable et ne remettait pas en question les dogmes. Mais comme elles étaient trop obéissantes, les Religieux cherchèrent comment nuire à ces êtres inférieurs. Ces femmes méritaient elles aussi, le bûcher.

Alors elles furent accusées de sorcellerie depuis 1227 jusqu'au 18ème siècle. Je passerai outre les détails quant aux pratiques de tortures, innombrables et variées qui ont été perpétrées.

Et je suis heureuse que les FEMEN n'aient pas à subir de tels châtiments et j'espère pour les Pussy Riot une libération prochaine.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 06/10/2012

Tout cela est entendu, Noëlle. Mais merci pour ces précieuses piqûres de rappel.

Une remise en contexte: quand Paul III déclare cela, c'est dans le mouvement de lutte contre le népotisme qui était une forme de corruption courante dans l'Église de son époque. Par cette déclaration punchline, il déclare la guerre à toute forme de favoritisme.

J'attendais plutôt une réponse à la question de savoir si l'Église avait condamné (à mort, ou disons, à la prison à vie) quelqu'un pour s'être converti-e à une autre religion.
Je pense que non, mais je pensais que vous aviez peut-être des éléments.

Écrit par : Sérum | 06/10/2012

Merci à tous de vos contributions.

J'ai tenu ici à apporter des éléments concrets à une affaire qui a fait l'aubaine de medias occidentaux, plus prompts à stigmatiser une Russie - ici en l'occurrence l'Ukraine- que de tenter de saisir et d'informer du sens réel d'une situation.

On ne peut envisager cette action des FEMEN et son hypermédiatisation sans la replacer dans le contexte politique tendu que vit le monde en ce moment.

Si les intentions des unes ou des uns au départ peuvent être louables, la récupération qui en est faite de tous les côtés et pour toutes sortes de raison les dénaturent.

Pour le reste, s'attaquer à une mémoire collective aussi sensible que celle de la période stalinienne en Ukraine que chaque citoyen tente d'intégrer comme il le peut, ne peut être occulté ni passé sous silence.

Il n'est donc pas question ici de gloser à l'infini sur la condition humaine mais sur des faits réels que l'acte de cette FEMEN, Inna Shevchenko a traités de manière choquante.

Si pour d'aucuns les valeurs symboliques d'un pays, d'un peuple et de son histoire ne parlent pas ou plus, c'est regrettable.

Je le déplore ici. Car des seins nus aussi fermes et esthétiques soient-ils n'avaient rien à faire ni à voir avec les souffrances endurées par des milliers de personnes auxquelles cette croix rendait hommage.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 06/10/2012

On ne viole pas une église par un chant Punk.

Pachakmac.

Tout d'abord, ma réponse à Sérum pourrait être la même pour vous, et pourtant je n'avais pas encore lu votre message. Quelle ironie!

Avec ce que l'Eglise commettait comme horreurs, avec la charia (lapidation) pratiquée par l'Islam, les chrétiens brûlés, les incroyants traités de mécréants, comment voulez-vous reconnaître en ses institutions une légitimité de morale?

Au nom de la liberté, les FEMEN manifestent, les Pussy Riot chantent dans les églises.

Pour les FEMEN, leurs seins à l'air en guise d'armes et de défense sont une expression bien pacifique au vu des atrocités commises par les religions.

Quant au Pussy Riot, elles chantent dans les Eglises et alors? Je reviens d'Edimbourg où les cathédrales sont tranformées en temple culturel. Je suis reçue par des étudiants qui m'offrent le programme de concert qui sera donné dans ce lieu. Rien de sacré que du profane.

Deux poids, deux mesures.

A Edimbourg, ville ouverte, d'art et culture qui charme le touriste par son esprit créatif, personne ne remet en cause cette initiative.
En Russie, une église fut le théâtre d'un chant (pas très catholique) par les Pussy Riot, et là l'on crie au scandale.
Quel contraste. La liberté d'expression n'aurait-elle pas le même sens dans un lieu que dans un autre?

Écrit par : Noëlle Ribordy | 06/10/2012

Noëlle, -permettez-moi de vous appeler par votre prénom et faites de même avec moi- êtes-vous certaine que le chant des Pussy Riot soit d'un niveau culturel égal à celui des concerts auxquels vous avez été invitée à Edimbourg?

Sinon, estimez-vous que les Pussy Riot auraient envisagé leur prestation de la même manière que les musiciens, le concert auquel vous avez été invitée?

Et encore autrement, avez-vous pris connaissance du parcours de ce groupe Punk et de la qualité artistique de ses prestations?

On peut parler d'art lorsqu'il convient, on peut organiser des manifestations culturelles dans les églises, on peut même peindre un phallus géant sur un pont de Satin Pétersburg et être primé par le Ministre de la culture russe. Ce fut le cas du groupe "Voïna".

Noëlle, merci de ne pas trop tout mélanger.

J'ai bien compris que vos opinions étaient faites et tranchées. Si le point de vue que j'expose ici et que j'ai exposé dans plusieurs autres de mes sujets de blog ne vous a rien apporté, tant pis. Il n'en demeure pas moins que tout ne peut être mis en vrac et servir d'argument pour défendre une prise de position.

Chaque religion est porteuse de culture qu'on l'apprécie ou non.

Chaque religion défend des valeurs qu'on les apprécie ou non.

Des seins nus, des cagoules et des grattements de guitare pour invoquer "Sainte Marie de merde", si pour vous ce sont des valeurs à défendre soit.

Vous l'aurez compris, elles ne sont pas perçues ainsi par tous.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 06/10/2012

@ Hélène: en m'essayant à l'art (difficile) de l'anticipation prophétique, et - surtout - pour le grain de sel humoristique, je propose ceci: la réponse de Noëlle qui m'était destinée et qui aurait pu tout aussi bien répondre à Pachakmac, quelle ironie, répond probablement aussi à votre commentaire...

Écrit par : Sérum | 06/10/2012

Que nos divergences d'opinions ne m'empêchent de vous dire:
Bonne soirée à vous, Hélène et aux autres

Écrit par : Noëlle Ribordy | 06/10/2012

Serum, j'apprécie l'humour, l'anticipation ou les concours de circonstances mais vos précisions seraient les bienvenues.
Par ailleurs je rappelle que le sujet concerne ici les FEMEN et non le Pussy Riot.
Et que la croix de Kiev sciée est un symbole historique totalement étranger à la Cathédrale Saint Sauveur de Moscou.
Merci de distinguer ce qui ne l'a pas été par inculture ou désinformation.

Écrit par : Helene Richard-Favre | 06/10/2012

Bonne soirée Noëlle!

Écrit par : Helene Richard-Favre | 06/10/2012

Hélène, l'humour consistait à reproduire un trait d'ironie de Noëlle, quelques commentaires plus haut, quand elle parlait de sa réponse à Sérum (laquelle n'était d'ailleurs pas une réponse à ma question) qui aurait pu aller aussi pour Pachakmac (d'après elle): une non-réponse qui vaudrait pour réponse à une autre interpellation peut bien répondre aussi à votre (bonne) question: scier une croix mémoriale, hurler des insanités à l'encontre de la Vierge Marie dans une cathédrale et un concert de musique profane, sont-ce là des démarches culturelles équivalentes?

Je regrette que cette bonne question n'ait pas trouvé réponse.

Pour le reste, je partage aussi bien votre regard que vos sentiments sur cette affaire un peu ridicule et aussi assez violente (la croix de Kiev), vos connaissances de l'âme slave en moins.

Au fait, vous, Madame, qu'en pensez-vous de cette info/intox selon laquelle les femen auraient manifesté leur soutien à Poutine en juillet 2011?

Écrit par : Sérum | 06/10/2012

Serum, pourquoi mettre en doute les infos d'ANNA?

Preuves à l'appui, elle vous a expliqué la nuance entre militer et manifester.
Toute la différence est là et pas des moindres!

ANNA a répondu à vos questions. Donc pour moi, tout est clair et j'ai parfaitement saisi le sens de son propos.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 06/10/2012

Pour répondre à votre question, je mets en doute ces "infos" et détaille ici les raisons de les mettre en doute.

D'abord, les images ne constituent pas des preuves que ces militantes soient des femen: brandir des panneaux seins nus avec des couronnes de fleurs sur la tête, c'est très facile à reproduire pour qui veut imiter ou faire penser à une action femen.

D'ailleurs, on ne reconnaît aucune des protagonistes phares du collectif sur ces photos! Ces photos montrent au contraire qu'il s'agit d'une mascarade, ne serait-ce qu'à cause des nombreuses différences avec TOUTES les actions femen: les photos sont prises de près et par un seul photographe; on ne voit pas s'il y a du monde autour d'elles. Dans les actions femen, il y a plusieurs photographes et vidéastes et l'on voit toujours les personnes autour. Enfin, toutes ces photos sont tirées d'un seul site; ce petit site "dumskaya.net" me semble aussi fiable qu'un blog militant...

Quant à la distinction ad hoc proposée pour "militer de façon continue pour" versus "manifester ponctuellement son soutien à", elle serait acceptable, en tant que telle, si les FEMEN avaient vraiment manifesté ponctuellement leur soutien à Vladimir Poutine. Ne l'ayant pas fait, on pourra toujours nous proposer d'autres distinctions toutes moins convaincantes les unes que les autres, elles n'y changeront rien.

Mais enfin! C'est évident que cette "armée de Poutine" est un appareil médiatique mis en branle à l'époque des élections! Le rapprochement avec FEMEN n'est qu'un artifice à destination des (nombreux) électeurs qui ne vérifient pas les intox!

Écrit par : Sérum | 06/10/2012

"http://lurkmore.so/images/2/22/Femen_i_batka.jpg"

Le lien d'"ANNA" montre des Femen en train de manifester en Biélorussie. A la suite de cette manifestations elles ont été arrêtées et molestées.

"ANNA" nous fournit la preuve qu'elles sont capables de pas mal de courage.

Écrit par : Mr. Bean | 07/10/2012

Toutes les femmes du monde doivent manifester contre le fascisme des hommes, des religions en particulier l'islam.

Elles doivent se révolter peu importe la forme, l'habillement avant de devenir comme la grosse pouf "Diamsdemerde" qui à force d’alcool, de drogue et de cerveau plat voit maintenant Allah, le cornichon, et les biens faits de l-islam.

Il y a un grand malaise dans toutes les sociétés, les femmes sont aux premières loges car victimes dans la plupart des cas de ces monstres qui ont écrits des livres soi-disant sacrés, contre elles entre autres.On pourra faire le tri le moment venu pour savoir qui est derrière tout cela, et la motivation.

Il y en a marre de ces donneurs de leçons mâles ou femelles en jupe, en costard cravate, en pyjama, encaleçon et gros culs, des barbus ou non qui ont décrété que le monde était né au proche Orient avec des révélations à l'emporte pièce!

Le sujet est bien le viol de cette jeune Tunisienne par des flics? Après ces manifs, elles peuvent prendre les armes et faire feu, qu'elle que soit le pays.

Écrit par : Pierre NOËL | 07/10/2012

Pierre,

Je sais que vous êtes allergique aux religions et cela peut se concevoir.
Il y aurait mille choses à dire sur elles, nul ne le conteste. Cependant, elles n'en sont pas moins présentes et agissantes. Et partout, même ici, à Genève, on peut en être victime.

Va-t-on pour autant prendre un fusil et tirer?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 07/10/2012

Au nom des religions, les hommes ont commis des crimes atroces et en commettent toujours, en particulier au nom de la religion musulmane, certes. Derrière les idéologies religieuses se trouvent des êtres humains, comme derrière toutes les idéologies. La plupart des nations dans le monde ont un jour ou l'autre commis des crimes atroces au nom de la nation. Bafoue-t-on pour autant les nations du monde? L'Allemagne est-elle rayée de la carte des citoyens du monde à cause de sa période nazie pour ne citer que cette période catastrophique? Et la Russie de Staline et des tsars, et même celle d'aujourd'hui pas toujours du côté de la démocratie? Et les Etats-Unis qui ont commis le génocide des nations indiennes, peuples que j'admire pour leur côté sauvage et proche de la nature; et aussi l'anéantissement de deux villes au Japon par deux bombes atomiques; la destruction terrifiante du Viet-Nam etc.? Et tous les autres pays qui ont aussi leurs périodes sombres parmi les Ténèbres de l'Humanité. On ne marche pourtant pas sur la souveraineté des peuples malgré les horreurs commises tout au long de l'Histoire des nations. Pourquoi devrait-on avoir moins de respect pour les religions et la croyance intime des personnes? Parce que croire en Dieu ne mérite pas le respect des athées? C'est une question. Et je n'oublie certainement pas, Noëlle, les crimes commis au nom des religion qui sont totalement inexcusables à mes yeux de croyant en l'Amour spirituel universel qui nous relie.

Je me suis éloigné du sujet de votre billet. Excusez-moi, Hélène.

Écrit par : pachakmac | 07/10/2012

Pachakmac, par votre évocation de l'histoire des peuples, vous comprenez ainsi le sens de ma réaction au geste de cette FEMEN qui a scié un symbole fort de la mémoire de son propre peuple.

Vous confirmez ainsi le sens du peu d'estime que je puis apporter à un tel comportement. Ce qui n'a rien à voir avec aucune peine juridique que j'aurais prononcé à son encontre, n'étant ni juge et encore moins Ukrainienne.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 07/10/2012

Voilà la différence entre le profane et le sacré.

Les gouvernements de hier et d'aujourd'hui ne durent pas 2000 ans comme les Religions. Leur pouvoir est remis en cause par le peuple qui destitue les gouvernants ou les tue.

Les Religions ont mis en place une stratégie bien plus difficile à déstabiliser. Elles ont installé des petits soldats à chaque coin de votre cerveau vous ordonnant à obéir à leurs lois. Les dogmes ont fait le reste.

Voyez-vous lorsqu'un Martin Luther va placarder à la porte de l'église de la Toussaint ses thèses, il se révolte contre le clergé comme les Pussy Riot ou la scieuse de la Croix. (pour d'autres raisons)

L'Eglise excommunia Martin Luther et poursuivit tous les protestants pendant des siècles et siècles. Il s'ensuivit des persécutions horribles. J'espère pour les FEMEN et autres mouvements féministes, qu'elles n'auront pas à subir la chasse aux sorcières.

Je crois que les hommes et les femmes de pouvoir divin ou de pouvoir profane ont la même désir : assujettir les fidèles, les électeurs de tous les pays.
Les Religions ont inventé le Paradis céleste, les gouvernements, le paradis terrestre. Croyez en vous-mêmes, vous ne serez pas déçus.

Écrit par : Noëlle Ribordy | 07/10/2012

Oui, Hélène. Je vous comprends bien avec Le sens profond de l'Histoire chevillé à cette croix sciée. Dans le même temps, je cherche à comprendre pourquoi des femmes agissent de cette façon sans vouloir les condamner et les rejeter. Il y a une justice pour cela et des juges. En tant que blogueur ou blogueuse notre rôle est aussi d'alerter et de s'interroger sur ces phénomènes de société. J'aime bien me confronter aux différents points de vue et points d'ancrages sociétaux (que je préfère largement aux points d'ancrages idéologiques qui divisent de façon trop profondes et trop durables). Nous avons un parcours, une vie et des expériences attachées à cette vie. Nos actes sont toujours déterminés par les actions du passé qui ont agi sur nos vies et nous ont marqué. C'est pourquoi je suis très attentif aux différentes formes de révoltes et de révolution des peuples tout en ayant du respect pour les institutions en place et les personnes qui dirigent nos sociétés. Quant à mon humour parfois trash, cela reste de l'humour et je n'ai pas de haine devant les personnes qui sont chargées de responsabilités politiques et publiques. Elles font un beau métier. Elles ne sont de loin pas toutes pourries comme on l'entend dans les cafés du commerce. Et cette estime que je porte pour les gouvernements, y compris pour celui de Poutine qui a été élu par son peuple, ne m'empêche pas de critiquer parfois vertement les dérives et les drames. Les bouffons du roi existent depuis toujours. Molière nous a donné tellement de joie et de bonheur qu'on ne pourrait se priver des humoristes philosophant...

Écrit par : pachakmac | 07/10/2012

Mr. Bean,

Au cas ou vous sortez de la maternelle... la ville de Kiev, ou a eu lieu la manif de soutien des FEMEN pour Poutine, se trouve en Ukraine, et pas en Bielorussie ! Se sont deux PAYS différents !

Et le lien, dont Sérum conteste l'authenticité est celui là :

http://dumskaya.net/news/Ukrainki-prisoedinilis-k-Armii-Putina-013788/

J'ai l'impression que vous êtes aveugle, ou peut être illettré, ou peut être un philosophes, qui, comme chacun le sait, polémique sur les questions, dont il ignore le contenu.
Quant a la fameuse croix, que les FEMEN ont scié....et que cette action a mis en extase de bonheur certains sur ce forum et en Europe...
Sachez, que les russes sont également heureux et CONTENTS avec vous de cette action. Car ces connes FEMEN se sont trompé de la CROIX. L'autre croix se trouve pas très loin de celui ci, mais mieux surveillé, alors les FEMEN ont scié la croix, que l'ex président ukrainien Youtchenko a érigé en mémoire de "la révolution orange" et de l'indépendance de l'Ukraine vis a vis de la Russie. Cette croix n'a rien de religieux...
Alors les russes rigolent bien de cette action, elle nous fait énormément plaisir ! Nous, on dit "C'est bien fait pour la gueule de Youtchenko !"

P.S.
Moi, le matin, j'ouvre mon journal de presse, je mets ma tasse de café sur la moitié de la page et je commence la lecture. La ou la partie de l'article est visible je lis, la, ou il y a ma tasse de café, je ne lis pas...

C'est l'image que me donnent les médias occidentaux. Quand les Pussy Riot ont fait une action homophobe, les médias occidentaux n'en parlent pas. Quand leurs action est dirigé contre Poutine, les médias en parlent. Quand les FEMEN manifestent pour Poutine, les médias n'en parlent pas. Mais quand les FEMEN scient la croix, les médias en parlent, en pensant que c'est une bonne action (car dirigé contre méchant Poutine)....
Seulement voilà, ce n'est pas la bonne croix, et Youtchenko ronge en colère ces ongles, et nous on rigole de la stupidité des occidentaux ...

Écrit par : ANNA | 07/10/2012

@"ANNA"

Qui parle de Kiev?

La photo, dont vous avez fourni le lien est une photo prise à Minsk.

Écrit par : Mr. Bean | 07/10/2012

Sérum,

Je suis, tout de même étonné, que vous n'avez pas reconnu Irina Chevtchenko sur les photos du site "doumskaya.net" !

Tenez, je vous fais le gros plan :

http://s017.radikal.ru/i405/1210/a0/8553345d5a04.jpg

http://s019.radikal.ru/i639/1210/2c/58b7ea1ed32f.jpg

C'est Irina Chevtchenko, une des FEMEN, qui s'est réfugié en France...

Écrit par : ANNA | 07/10/2012

Mr. Bean

Ouvrez grand vos yeux :

1. La, c'est Kiev (manif des FEMEN pour Poutine) :

http://dumskaya.net/news/Ukrainki-prisoedinilis-k-Armii-Putina-013788/

Et au sujet de ces photos on discute avec Sérum...
____________________

2. La, c'est Minsk ( les Femen, arrêtées en Bielorussie) :

http://lurkmore.so/images/2/22/Femen_i_batka.jpg

Et personne ne discute a ce sujet...
________

3. Maintenant regardez mon TOUT PREMIER commentaire, je donne ces DEUX liens,
je discute avec Sérum au sujet de l'intervention des FEMEN a KIEV.
VOUS, vous arrivez avec votre commentaire sur la manif de Minsk, alors que
MOI, je discute avec Sérum sur la manif de Kiev !

Mais je pourrai quand même discuter avec VOUS sur la manif des FEMEN a Minsk, car c'était une "manif" lesbienne, en faveur des droits des femmes lesbiennes...
Car, voyez vous ces FEMEN, ne savent plus ou se donner la tête, elles font leurs actions pour tous les sujets a la mode, qui trainent, voir pour tout et pour son contraire (exemple - pour Poutine et contre Poutine). Ah, j'ai oublié aussi de vous dire, qu'elles ont manifesté pour Soutenir Kadhaffi, tout juste avant sa chutte...(il y a des vidéos sur youtube)

Libre a vous de considérer ça comme courage, pour moi c'est de l'opportunisme...

Écrit par : ANNA | 07/10/2012

@"ANNA"

Trois militantes ukrainiennes de FEMEN, qui avaient manifesté nues à Minsk pour marquer à leur manière le premier anniversaire de la réélection de Loukachenko, ont été violemment passées à tabac par des agents du KGB et des policiers lundi soir.

http://fr.euronews.com/2011/12/20/minsk-enlevees-et-molestees-par-des-agents-du-kgb/

Écrit par : Mr. Bean | 07/10/2012

A tous ici qui ont commenté ce blog, je tiens à vous dire combien j'apprécie ces échanges.

Si le sujet est si sensible, on l'a tous compris ici, c'est qu'il met en jeu des identités et des cultures, des religions et des systèmes politiques, l'histoire, le dogme et l'idéologie, autant d'éléments qui ne peuvent laisser indifférent.

Il n'est pas interdit de se révolter contre l'injustice, bien au contraire. Il n'est pas interdit non plus de s'interroger sinon de remettre en cause des manières, compte tenu de ce qui les motive.

Ici, j'ai voulu évoquer un cas, celui de femmes qui se rendent dans un Musée français pour exprimer une solidarité avec une femme violée en Tunisie par deux policiers. J'ai pointé le fait, j'ai écrit ce sujet. Chacun y a réagi comme il l'entendait et c'est en cela que le blog réserve des surprises et peut enrichir chacune et chacun pour autant que l'ouverture d'esprit soit de la partie, ce qui est le cas ici et ce qui est très appréciable.

Cela dit, il convient aussi de ne pas tout mélanger. Quand Noëlle évoque un concert donné dans une cathédrale à Edimburg, concert organisé par des personnes qui l'ont invitée à y participer, il n'y a rien de comparable avec une intrusion de punks dans une église où se recueillent des fidèles.

La Russie est un pays dont la culture n'a rien à envier à celle d'aucun pays européen et sait aussi organiser des concerts.

Les punks qui ont investi la Cathédrale Saint Sauveur de Moscou ont désorganisé le recueillement des fidèles qui s'y trouvaient. Noëlle, avec tout le respect que j'apporte à vos propos et à vos prises de position, vous conviendrez que ces deux scènes musicales n'ont rien de comparable.

Dans ce cas, il faut distinguer la révolte punk intrusive de l'expression artistique organisée.

Et plus avant, se pencher sur la manière de contester un pouvoir, religieux ou politique.

Noëlle, vous rappelez à bon escient Luther et les guerres de religions. On peut encore citer les générations de penseurs, d'artistes, d'écrivains, de scientifiques ou de tout autre récalcitrant qui ont exprimé leur contestation.

Quoi de comparable avec les prestations des Pussy Riot? Que laisseront pour l'avenir des videos de poulets introduits dans un vagin par une femme dans un supermarché, des orgies filmées dans un musée avec une femme enceinte, des simulations de pendaisons de juifs, d'homos et de Tadjiks dans un supermarché, des seins et des torses tatoués?

La vulgarité, l'obscénité, l'opportunisme, surtout dénoncé par ANNA ici discréditent les actions de ces groupes de femmes. C'est cela aussi qui doit être discuté.

Car la dignité dans le combat, dans l'opposition à des dogmes, existe. Mais il est moins spectaculaire. Et c'est cela qui interroge,ici. Le besoin d'image à tout prix recherché par ces femmes.

Merci de votre attention.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 07/10/2012

"Irina Chevtchenko"???

De mieux en mieux: on est dans un jeu? Genre: "cherchez l'erreur"?

Écrit par : Sérum | 07/10/2012

Hélène et les autres qui ne discutent pas au sujet de savoir si ce lien est fiable, pouvez-vous nous indiquer simplement où se trouvent l'escalier que descendent les femmes de l'armée de Poutine (alias les femen, selon vous) sur la place de l'Indépendance?

Merci d'avance.

http://www.capone-online.ru/all-maps/ukraine/ukrainemap_kievplan_maydan_sm.jpg

Écrit par : Sérum | 07/10/2012

L'outrance et l'inflation des scènes vulgaires dans le quotidien des jeunes donnent peut-être à ce style d'intervention "artistique" des allures de grande farce et de mascarade. Mais au fond, c'est peut-être l'impuissance de marquer son territoire autrement avec plus de beauté et de bonté qui ressort de ces manifestations trash. Car la beauté et la bonté dans un monde si violent et individualiste n'ont pas vraiment d'horizon ni d'espace pour provoquer et modifier en quoi que ce soit la domination des puissants. Les "gentils" artistes peuvent-ils trouver encore une place dans ce monde de brutalité? Ils passeront pour de grands naïfs pour ne pas dire de grand dadais inoffensifs qui ne peuvent rien faire évoluer ni dans les relations hommes-femmes ni dans les relations en général. Le monde est au rapport de force et à l'intimidation. Triste constat. Je n'aime pas du tout introduire le rapport de force dans mes relations amoureuses avec les femmes ni avec la communauté des humains en générale.

Peut-être la raison de ma marginalité et de ma solitude...

Écrit par : pachakmac | 07/10/2012

Sérum,

1. Quoi, Irina Chevtchenko, vous ne l'avez pas reconnu sur mes photos ?
Vous pouvez alors télécharger un logiciel de reconnaissance faciale...

2. A Kiev, quand la place de "l'Indépendance" (qu'on aussi appelle Maidan ) descend vers la rue Kreschiatik, les escaliers SONT PARTOUT !

Voici la photo a l'appuie :

http://s47.radikal.ru/i118/1210/f0/1b39e223ebed.jpg

Je me demande, encore quelle preuve vous allez me demander la prochaine fois...ou inventer encore quel prétexte...

Écrit par : ANNA | 07/10/2012

Les escaliers qui descendent "vers la rue Kreschiatik" ne sont de toute évidence pas ceux que descendent les femmes de l'armée de Poutine (alias les femen, selon vous): ces derniers sont nettement plus étroits, entourés de verdure et il y a en surplomb un bâtiment gris foncé ou noir, introuvable sur la place de l'Indépendance.

Je pose donc à nouveau ma question: où sont les escaliers de la place de l'Indépendance que descendent ces femmes sur les photos du site qui a été mis en lien au début de cet échange?

(Pour celles qui arriveraient en cours d'échange, petit rappel: il a été affirmé ici, photographies d'un-e seul-e photographe et tirées d'un seul site à l'appui, que les femen auraient manifesté leur soutien à Poutine en juillet 2011)

Écrit par : Sérum | 07/10/2012

Irina Chevtchenko: http://en.wikipedia.org/wiki/Irina_Shevchenko

Est-ce que quelqu'un ici connaîtrait très très mal le sujet? :-)

Écrit par : Sérum | 07/10/2012

Pachakmac, pourquoi stigmatiser les Athées? Ceux-ci ont toujours respecté les croyants "paisibles" ce qui est loin d'être le cas des religions puisque c'est marqué noir sur blanc dans leurs écrits soi-disant révélés.

Hélène, mon fusil c'est mon "saint ordinateur" mon savoir et mes analyses, sont les balles traçantes et explosives qui sont tirées au nom de la sacro-sainte Liberté! Rien de dangereux...

Je soutiens les femmes dans leur combat sans pour autant être toujours d'accord avec les méthodes, ou avec l'objet du sujet.

Pour en finir avec les "p.tasses" qui se sont attaquées à Poutine elles se sont trompées de client. Elles ne reflètent aucune culture, aucun bien être, aucune idée géniale qui pourrait changer le monde, elles ne sont rien d'autres que des petites connes new-âge-youpi-youpi-punk. Deux choses, contester de cette manière le pouvoir des élus lorsque ceux ci sont -élus- démocratiquement par la majorité du peuple ce qui semble être le cas, n'est pas la meilleure formule. Là je ne soutiens pas.

Ensuite il y a le côté religieux, elles n'ont pas mis le feu à la boutique, tué des chrétiens ou fait exploser l'église, comme cela se passe dans les pays musulmans, sans que cela déclenche des manifestations violentes de chrétiens, encore moins de musulmans.....par contre, quelques dessins engendrent la violences des islamistes? C'est plutôt bizarre?

Qu'elles aient choqué des croyants n'est pas bien grave; je dispose d'une liste de plusieurs milliers de faits ou les croyants ont de quoi se révolter voir plus, mais je ne les entends pas à par leurs prières, leurs lamentations, leurs liturgies aussi inutiles qu’inefficaces. Ca, c'est révoltant.

Il va falloir que certains modifient leurs écrits concernant le viol des femmes, par des roitelets qui n'ont rien dans le calbute, et moins que rien dans la caberluche.

Écrit par : Pierre NOËL | 07/10/2012

Oui, Sérum...

INNA Chevtchenko, pas Irina...et Il y a aussi Alexandra Chevtchenko chez les FEMEN

Il y a autant des" Chevtchenko" chez les FEMEN, que il y a des singes au Brasil...

N'empêche que sur les photos elle est facilement reconnaissable et identifiable, il est nul besoin d'être un biographe des Femen, pour la reconnaître, soit elle Inna ou Irina...

Vous en revanche...au début vous avez dit que il n'y a pas d'escalier sur la place d'Independance, mais après que je vous ai sorti la photo, maintenant vous n'êtes pas satisfait de la

BORDURE DE L'ESCALIER !

Et vous exigez une expertise en "Bordurie" !
Et l'herbe sur le gazon, vous convient elle ? J'ai comme des doutes...
Peut être qu'elle n'est pas assez VERTE pour vous ?
Et le bleu du ciel ? Est il assez bleu ciel... Là est la question !

To be or not tu be
Il y a un truc pourri

Pourtant je vous ai donné AUTRES liens, sur les AUTRES sites, qui ont sorti
cette même information...Le site "DELFI" et un site laitton, et le site lb.ua est un site ukrainien... Au moins TROIS sites sortent cet article, si vous ne faites pas confiance a duskaya.net...

Écrit par : ANNA | 07/10/2012

Je n'ai jamais dit qu'il n'y a pas d'escaliers. En revanche, je crois que les escaliers sur la photo de l'armée de Poutine (femen, selon vous) ne se situent pas à la place de l'Indépendance à Kiev. Votre photo le montre très bien, d'ailleurs...

ça ne ferait qu'une irrégularité de plus dans ces images, à valeur de "preuve" selon vous.

Il m'en faut plus pour me convaincre.

Alors: ces escaliers? Mmh?

Écrit par : Sérum | 07/10/2012

P.S. je n'ai rien contre les sites lettons, ni contre lb.ua, mais ils ne font que reprendre les photos de dumskaya.net

à CHACUNE de leurs interventions, les femen font en sorte qu'il y ait plusieurs photographes et vidéastes présents sur les lieux. C'est parce qu'elles ont besoin que leurs images soient reporduites au maximum, pour la portée de leurs actions.

Et vous, vous nous proposez en "preuve" des photos prises on ne sait où, par on ne sait qui (mais on sait que c'est une seule personne) avec des personnes ressemblant (peut-être) à l'une ou l'autre des activistes (mon logiciel de reconnaissance faciale n'a rien validé) de femen et dont la seule et unique source est un site d'Odessa que vous vous refusez à décrire...

Écrit par : Sérum | 07/10/2012

Comparez les escaliers, là:

http://dumskaya.net/news/Ukrainki-prisoedinilis-k-Armii-Putina-013788/

et ici:

http://s47.radikal.ru/i118/1210/f0/1b39e223ebed.jpg


Alors, elle a été prise où, cette photo des femmes de l'"armée de Poutine"?
Quelqu'un ici connaît Kiev?

Écrit par : Sérum | 07/10/2012

@ Sérum,

J'essaie aussi d'analyser ces photos, car si elles sont authentiques c'est un vrai discrédit sur les Femen. Je les aimais bien au début, mais je vois ce qu'elles deviennent et je suis maintenant très critique. Si en plus elles seraient des mercenaires...

Mais il faut être objectif. Alors j'ai cherché sur Google street view, et l'escalier est bien à Kiev. Il descend la butte vers la place de l'indépendance. C'est sur cette butte que la croix a été sciée.

On voit sur trois des photos (No 4, 5 et 7) une masse rectangulaire en arrière-plan à droite. On la trouve aussi vers le bas de l'escalier sur google street. C'est un grand bloc publicitaire. Sur la deuxième photo (prise un peu en-dessous du sommet) on voit furtivement en arrière-plan à gauche une partie de bâtiment réel. Les lampadaires et les arbres sont bien les mêmes aussi. La bordure aussi.

Sur la photo 5, tout à gauche derrière l'épaule, la croix qui a été sciée depuis.

La blonde est reconnaissable, Inna (oi Irina, bref), c'est elle qui a scié la croix. Après il faudrait encre faire une comparaison des visages avec d'atres photos sur leur site. J'essaierai dès que j'ai le temps.

Écrit par : hommelibre | 08/10/2012

Merci, hommelibre

Pour m'avoir donné un coup de main. Il est clair, que si on prend le temps de tout regarder sur Google street view, on voit bien que cela se passe a Kiev.

Sérum ne veut pas faire preuve de la bonne foi, c'est tout...
____

J'ai trouvé un "truc" sur les FEMEN, qui pourrait intéresser les amateurs de foot...
Comme tout le monde le sait, elles ont manifesté pendant l'Euro 2012 contre la prostitution des femmes ukrainiennes durant le championnat. Cette cause est tout a fait estimable et juste...MAIS...

Voila en quelles termes elles parlent de Michel Platini
( je fais une petite traduction) :


"FEMEN ont planté un cochon a Michel Platini pour son anniversaire.
A ce gros porc, le symbole de l'Euro-2012, les FEMEN ont offert une sympathique concubine ( voir les photos). Son 57ème anniversaire, joyeux et festif, le célèbre proxénète de foot de l'Europe, Michel Platini, a fêté en compagnie de la grosse truie..."

Source :

http://femen.livejournal.com/213628.html

(le journal officiel des FEMEN)

Écrit par : ANNA | 08/10/2012

Téléphonez à Poutine, il vous donnera tous les renseignements!

Écrit par : Noëlle Ribordy | 08/10/2012

Sérum,

La photo de l'escalier pour vous :

http://s58.radikal.ru/i161/1210/a5/42da387bf75d.jpg

Écrit par : ANNA | 08/10/2012

Noëlle Ribordy !

Cela fait plusieurs mois, que je sursaute et piaf d'impatience, pour que Poutine me remarque sur internet et m'épouse...

Écrit par : ANNA | 08/10/2012

Anna,

Je pense que Sérum a besoin de vérifier. Je trouve bien et je n'y vois pas de mauvaise foi. Moi-même je me suis demandé si c'était fabriqué de toutes pièces ou non, car cela semble tellement contradictoire avec les images plus récentes. J'ai vu cet été comment une information sur la fonte supposée de la calotte du Groenland a été interprétée de travers et néanmoins relayée dans le monde entier. Je suis prudent sur certaines infos.

Pour vous, en Russie (si j'ai bien compris) ou en lien étroit avec la Russie, cela peut vous sembler évident. J'ai déjà lu vos commentaires et je vois que certains points vous sont acquis. Pas forcément ici. Et cela indépendamment de savoir si l'on est pour ou contre la politique de Poutine.

Pour ma part je penche maintenant pour considérer que ces anciennes images de l'Armée de Poutine sont authentiques, mais je vais encore voir si je peux vérifier plus loin.

Merci en tous cas de contribuer à cette information.

Écrit par : hommelibre | 08/10/2012

Plus la peine de chercher: Eurêka! ça y est! C'est trouvé!
Les femen soutenant Poutine, ça ne tient pas. Je le savais!
Merci, Homme Libre: vous avez vu clair dans mon entêtement.

Les injures de "ANNA", si elles reposent seulement sur cette intox, sont absolument infondées: les "preuves" qu'elle amène à l'appui de son insulte sont des TRUCAGES!
Des retouches habilement faites.

Voici les vraies photos:
http://www.demotix.com/news/655772/femen-strip-protest-against-fascism#media-655746
http://www.corbis.co.in/stock-photo/rights-managed/42-28483256/femen-strip-in-a-protest-against-fascism

Et les voici sur le site du photographe qui les a prises le 11 avril 2011, Kost Bezginsky:
http://www.corbisimages.com/Search#p=1&q=femen+fascism

Je reconnais devant l'auteure de ce blogs ainsi que devant les visiteurs que j'ai mis un acharnement pénible à contester la fiabilité de ces images et la pertinence de cette allégation. Veuillez m'en excuser: cela a alourdi la discussion.
Et surtout je tiens à reconnaître mon erreur de reconnaissance de visage: vous aviez raison sur ce point, ce sont bien les femen sur ces photos.
Peut-être même qu'elles ont été prise à Kiev, sur la place de l'Indépendance?

Mais les slogans ne sont pas d'elles, et les accusations portées contre elles d'être idéologiquement vénales car ayant soutenu Poutine ne tiennent plus.
Et ce n'était pas en juillet.
Et elles n'ont pas rejoint l'"armée de Poutine".

Écrit par : Sérum | 08/10/2012

Merci Sérum.

Écrit par : Mr. Bean | 09/10/2012

Sérum, vous avez gagné !

Non... je plaisante... mais c'est ce que vous voulez d'entendre, n'est ce pas ?

Mais je suis ravie que, au moins, vous ne contestez plus le fait que se sont les FEMEN, et que il y a un escalier place de l'Indépendence. Le comble - c'est que vous ne contestez plus

Les BORDURES et les LAMPADAIRES, là, je dois vous avouer, ça me cloue le bec ! (non, je plaisante bis)

Néanmoins, j'ai révélé sur les photos de votre site, quelques INCOHERENCES ( ou "tripatouillages des photos, si vous voulez ! ) :

http://s019.radikal.ru/i638/1210/6d/e7ae63f0abe2.jpg - d'où sorte cette voiture ? Une voiture sur L'ESCALIER ?

http://s019.radikal.ru/i621/1210/dc/1298723686af.jpg - le bâtiment n'est pas le bon

http://s017.radikal.ru/i418/1210/a3/a6aa20ed759f.jpg - elles sont sur le pont, pas sur l'escalier !

Les sites, dont vous donnez les liens, sont en anglais, donc, ils sont "fabriqués" spécialement pour le publique OCCIDENTAL !

On va pas VOUS montrer quand les Femen soutiennent le député russe du gouvernement de Poutine :

https://lh4.googleusercontent.com/-uSHVyWqJyow/TnmXgdlhv_I/AAAAAAAABHA/96ZDqlgHDIo/s800/7839.jpg

Il y a tout UNE EQUIPE des sponsors, des attachés de presse, des photographes, des spécialistes en communication, des retoucheurs en photoshop,

qui TRAVAILLENT pour FEMEN (payé par QUI, d'ailleur ?) Toutes leurs actions sont faites, re-faites, re-re-refaites, et retouchés... :

http://femen.livejournal.com/210213.html INNA en rousse

https://lh4.googleusercontent.com/-G85fx3tXRlE/T7pS5IfRypI/AAAAAAAAEOc/vkR0E0DYKLc/s800/9_YfMvCqBfj1Uf081XLj1w%253Ds900.jpg INNA en brune

https://lh5.googleusercontent.com/-WMtZhWjp8vA/T7oIbHiORfI/AAAAAAAAELI/3npD7frnS3U/s800/DSC_5216.JPG INNA dans 3 secondes, tout de suite en blonde

http://pics.livejournal.com/femen/pic/000aphz5/s640x480 INNA en une "blessée grave" , pour "les souffrances subis" (je suppose)

http://femen.livejournal.com/214897.html du PHOTOSHOP flagrant
http://femen.livejournal.com/209090.html et encore du PHOTOSHOP !
https://lh3.googleusercontent.com/-8Sq2y3CMYoY/T0xziat9_aI/AAAAAAAAC94/_SexxcK4Qog/s800/f%25212%2520%25281%2529.jpg ou du PHOTOSHOP artistique !

Et même les vidéos... on leur FABRIQUENT des faux vidéos:

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=J2PiwqFZJ8Q

(personne ne conteste que les FEMEN ont été arrêté en Biélorussie, voir, il est possible qu'elles ont été tabassé, mais montrer ce FAUX tube et le présenter comme une VRAIE vidéo, discrédite complètement
l'équipe de com' des FEMEN)
Quasiment tout est faux, chez les FEMEN, a part les nichons...

Libre a vous de considérer que les FEMEN ne sont pas vénales ! (qui paye tout ça ? + les frais d'avocats)
Vous pouvez même d'en épouser une, si ça vous chante !
Pour moi, elles resterons de PUTES, voir pire, car les vraies prostitués galèrent pour gagner leurs croûte...

http://femenshop.com/ - vous pouvez même acheter les "produits" FEMEN (très cher, en plus... non, pas vénales du tout...)

Écrit par : ANNA | 09/10/2012

"ANNA" dit:

Bla Bla bla bla et enocore et encore des bla bla.

Réponse:

Oui oui

Écrit par : Mr. Bean | 09/10/2012

Apparemment, parmi les personnes qui financent les femen, il y a un certain "DJ Hell"...

"Hell"... Tout un programme...

Écrit par : Sérum | 09/10/2012

Un programme de dames...:)

Écrit par : pachakmac | 09/10/2012

Mr Bean,

Dispositif Innovateur et révolutionnaire, mondialement connu sous le nom de

"Facilitateur de fermeture de clapet",
pour toutes personnes, qui abusent de l'utilisation du mot "Bla", est en vente libre, sur le site de vente par correspondance

http://je_suis_un_pigeon.html

sous réf. 254-3789-14

contact: Floride, ANNA Rousskoff, le prix de départ est de 220 $. Paypal

Écrit par : ANNA | 09/10/2012

Je ne dis pas que la démarche des femen est juste, ou intéressante...
Personnellement, je ne suis pas fan. Et j'ai vu Inna Shevchenko en interview sur Arte (28 minutes): j'ai vu une énervée incapable d'amener des éléments concrets en lien avec leurs manifestations, incapable d'écouter ses interlocuteurs, incapable de synthétiser son propos... je me suis dit: "ok, je vois le genre: cette femme à la même table que moi, je me lève et je vais voir ailleurs."

Comme tout le monde, je regarde leurs seins, et je lis vite fait leurs panneaux. Comme en général leurs slogans et leurs combats sont hyper-entendus, presque des caricatures de combats de jeunesse (pas creux pour autant, hein... je dis pas ça. Mais bon, limite niveau cycle d'orientation, quoi. Comment dire?), je reviens très vite sur leurs seins.

Le point soulevé par Hélène est très pertinent je trouve: manifester au Louvre contre des pratiques ayant eu lieu en Tunisie, je ne vois absolument pas le rapport! C'est facile.

Par contre, comme les Pussy Riot, je trouve que les réactions suscitées contre elles pour les intimider ou les faire taire sont le vrai scandale de ces histoires!

Et si on désapprouve, je trouve qu'on doit avancer des arguments ou des idées contre leur démarche ou leurs propos, pas des insultes et surtout pas des calomnies (autrement, on atteint le degré 0 de l'échange d'idées)...

Tou-te-s pigeons un jour ou l'autre...

Écrit par : Sérum | 09/10/2012

Sérum,

Vous allez voir que en France les FEMEN vont pas intéresser grand monde. Leur action est une coquille vide, qui intéressait les occidentaux, seulement quand elle était dirigé, soit disant, contre les autorités des pays d'ex bloc soviétique.

Maintenant qu'elle est en France, Inna, "la mayonnaise des nichons ne va pas prendre", car les journaleux ne sont pas intéressés de dénoncer les défauts dans leur propre pays, c'est toujours plus vendeur de critiquer "l'autre"...

La manipulation perd tout son intérêt. Dommage, que vous ne lisez pas ukrainien ou russe, pour lire les commentaires des simples internautes, pour comprendre a quel point les

FEMEN sont détestée dans leur propre pays...

p.s. Je n'approuve jamais aucune violence physique, que ça soit claire !

Écrit par : ANNA | 10/10/2012

@ Anna:

Je pense que Sérum a raison. J'ai pris le temps de détailler les postures, les localisation des unes par rapport aux autres, la position des doigts qui tiennent les pancartes, les habits et décorations des cheveux: il semble bien que ce sont les mêmes images mais que le texte a été changé. Pour aller encore plus loin il faudrait des programmes d'analyse d'image pour voir comment ils ont été changés: écriture seule, ou remplacement de la pancarte entière?

En ce qui concerne la voiture garée que vous signalez, à ce moment elles ne sont plus sur l'escalier qui descend de la butte, mais sur la place plus bas, devant une banque dont on voit le bâtiment et les lettres *YOOK...*. C'est aussi visible sur street view de Google.

Les premières images en chronologie sont celles de Corbis, car c'est une agence qui ne s'amuserait pas à falsifier des photos après coup. Vu qu'il y a au moins une caméra en plus des photos, un faux pourrait être démontrable.

Je préfère l'objectivité, même si l'activisme des Femen me semble manger à tous les râteliers sans pensée très creusée. Et sûr que sans les seins nus, ce serait moins médiatisé.

@ Sérum: la paire de testicules coupée sur l'une des images d'en-tête de leur site reste très violente et malvenue. J'en avais fait un billet, peut-être l'avez-vous déjà vu?

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2012/09/25/contre-les-femen-couilles-a-l-air-et-bite-au-vent.html

Écrit par : hommelibre | 11/10/2012

Hommelibre,

Vous avez sûrement raison, mais comme j'ai la flemme d'aller sur Googlemaps et de nouveau tourner les images dans tous les sens, je vous fais confiance alors...

Cependant il y a un truc qui me travaille...
Si je tape dans le moteur de recherche russe Yandex - "FEMEN ARMEE DE POUTINE", il y a au moins plusieurs centaines des sites ukrainiens, russes, laittons, estoniens....etc, qui sortent ces photos (dans "mon sens")...
En sachant, que pour les FEMEN travaille tout une équipe des photographes, des webmasters, des spécialistes de photoshop, des spécialiste de com' ... etc, comment se fait il que les "vrais" photos (dans le "sens de Sérum") sont sorti seulement que sur deux-trois cites en anglais, alors que leur auteur, aurait tout intérêt de les vendre au plus grand nombre ? Et pour quel raison, l'auteur des "vraies" photos ne porte pas plainte pour "détournement" de son travail avec le "faux" et usage de "faux", vu que le droit d'auteur a l'image existe ?
Pour moi cela reste très mystérieux, cette histoire... J'avoue que je n'ai pas de réponse...

Écrit par : ANNA | 11/10/2012

Très bien vu, ANNA.

Vos remarques se suffisent à elles-mêmes et peuvent très bien valoir de réponse

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 11/10/2012

Je n'ai pas plus de réponse que vous Anna. Par contre il y a tellement de reprises sur internet qu'une page issue d'un site peut se retrouver à beaucoup d'autres endroits sans même que les responsable du site d'origine en soient informés.

Et si un groupe a répandu les images cela fait vite boule de neige.

Ou alors Corbis est un faussaire, ou a été piraté. Ce qui m'étonnerait: les responsables de cette banque d'image tracent tous les sites pour rechercher des usages illégaux. En fait Corbis n'a pas exactement les mêmes images, enfin il y a au moins deux photographes, car le groupe est pris sous deux angles un peu différents. Mais les positions, et tout le reste, sont les mêmes.

Pour nous c'est difficile d'aller plus loin. Il faudrait retracer le parcours des images. Un hacker devrait pouvoir le faire. Mais je ne suis pas hacker! :-)

Vous avez compris que je suis aujourd'hui très critique à l'égard des Femen. Je crois que Sérum aussi. Mais un tel mouvement se doit quand-même d'avoir une certaine cohérence. Or l'Army of Putine ne serait pas dans cette cohérence.

Écrit par : hommelibre | 11/10/2012

@Matthieu vous avez raison à cent pour cent.Il suffit de trouver le dictionnaire utilisé par les adeptes du Novlangue pour comprendre à quel point beaucoup de médias sont ridiculisés et nous lecteurs ou télespectateurs aussi.
On trouve leur dico sur le site :Moutons enragés,très instructif et montrant l'exactitude des paroles du Général Guisan qui disait aux Suisses de se méfier des intoxications médiatiques
Il suffit de savoir la manipulation mentale exercée sur les automoblistes au sujet de l'éthylotest introuvable mais qui les mettra sous pression,leur but est atteint
On en a eut la preuve avec nos déchets bien aimés qui ont transformés en furie même des nonnagénaires.Ils ont bien dû rire de leur arnaque.De vrais filous qui n'ont qu'un but faire tourner en *bourricot* tout le monde.Et le pire c'est que des communes tombent dans leur panneau!
Certains disent l'oridnateur est un piège à idiots pour rester polie, ceux qui en doutaient en sont convaincus

Écrit par : lovsmeralda | 12/10/2012

hommelibre,

Et "Army of Kadhaffi" des Femen, cela aurait une cohérence, selon vous ?

http://video.bigmir.net/show/213525/

:-)

Écrit par : ANNA | 12/10/2012

@ANNA: encore une fois... que démontre cette vidéo??? pas une seule référence à FEMEN, mis à part le commentaire "journalistique"(?!) placé sous la vidéo... pas de sein nu... pas d'inscription FEMEN... Rien A SIgnaler...

alors de deux choses l'une... soit c'est une plaisanterie de votre part... et alors je vous prie de pardonner la suite de mon propos... soit vous êtes sérieuse...

je alors crains qu'à force de vouloir convaincre tout le monde qu'il ne faut pas tomber dans le panneau médiatique "FEMEN" vous ne tombiez vous même dedans, victime de la manipulation politique, avec les pseudo journalistes en guise de complices, reliquat de l'histoire de l'URSS...

Écrit par : matthieu | 12/10/2012

Les pauvres femmes qui entouraient Kadhafi n'avaient en effet rien de militantes femen:
http://www.atlantico.fr/decryptage/ecole-au-harem-kadhafi-annick-cojean-489655.html

Mme Richard-Favre, qui semblez vous satisfaire des "réponses" de cette étrange entité nommée "ANNA", je commence doucement à m'interroger sur votre objectivité...

Écrit par : Sérum | 12/10/2012

Sérum, Matthieu

La prochaine fois, mettez quelques gouttes de vodka dans un grand verre d'eau et non quelques gouttes d'eau dans la bouteille de vodka...

Respiration difficile, arythmie cardiaque, douleurs thoraciques, maux de tête, fatigue, anxiété, insomnie, problèmes d'appétit, sont les conséquences négatives d'un complot international des OVNI, euh...pardon, de ANNA, visant à voler vos deux "gyrus dentatus" (un de chacun) en période de pleine lune...

Écrit par : ANNA | 12/10/2012

Une réponse sur le fond ANNA... serait-ce trop vous demander?

Écrit par : matthieu | 12/10/2012

Ok, Matthieu...si c'est demandé si gentillement...

sur le fond :
Actuellement a Paris s'est terminé un procès du viol collectif, dite "tournante" qui a suscité énormément d'indignation parmi les femmes, même femmes-ministres, par son verdict.
Est ce que vous avez vu les FEMEN d'aller secouer leurs nichons devant le palais de la justice a Paris, en signe de leurs soutiens a ces femmes et pour DENONCER ce verdict ?

Écrit par : ANNA | 13/10/2012

Vous déviez Anna... Une réponse sur ma réponse à votre lien...! Pour le reste et puisque vous voulez en parler... Allons-y... Vous tombez mal je trouve très inquiétante cette polemique sur la cour d'assises des mineurs de Créteil... et je me félicite de ne pas avoir vu les FEMEN s y mêler!

En effet... Je vous rappelle que ce verdict est celui d'un jury populaire parfaitement libre de juger selon son intime conviction... La seule bonne question n est donc pas de savoir si le verdict est choquant ou pas mais de savoir ce qui a amené les jurés à considérer que la majorité des accusés étaient innocents et qu'une des parties civiles n'était pas une victime...

Or à cette question, ni vous, ni moi, ni les FEMEN, ni les journalistes, ni les politiques n'est en capacité d'y répondre! Et ce pour 2 raisons: en premier lieu personne n'a eu accès au dossier et en second lieu, l'audience était à huis clos comme le prévoit la loi s'agissant de mineurs (lesquels, au passage, n'auraient jamais du être,filmés à la sortie de l'audience...!!!)...

Alors pour vous répondre le fait que les FEMEN n'aient pas manifesté (mais ne désespérez pas... Elles vont peut être finir par le faire...) me conforte finalement dans l'idée qu'elles ne sont pas...si écervelées, si manipulées que vous voulez bien le crier...

Alors... Votre dernier lien? Manipulation des FEMEN? Ou de ceux qu'elles dérangent?

Écrit par : Matthieu | 14/10/2012

Sil ne passe pas à éa trappe comme les 2 derniers, ce commentaire est pour manifester mon accord avec votre pertinente analyse, Matthieu.

Écrit par : sérum | 14/10/2012

CQFD, Matthieu !

Vous trouvez bien quand les FEMEN ne s'introduisent pas dans les affaires de la justice en France
Et vous trouvez bien quand elles s'introduisent en Ukraine.

CQFD

Écrit par : ANNA | 14/10/2012

Mais... finalement, je n'ai pas bien compris: c'est vraiment les femen qui défilent avec les affiches pour Kadhafi?
Ce sont elles aussi qui avaient soutenu Poutine, ou pas?

Et si elles n'ont soutenu ni l'un, ni l'autre, pourquoi faire comme si elles avaient manifesté leur soutien à l'un et à l'autre?

Bref: on va où, là?

Écrit par : Sérum | 14/10/2012

Oui, se sont les FEMEN partout :

http://pics.livejournal.com/femen/pic/0009r81a/s640x480

Écrit par : ANNA | 14/10/2012

Ça devient pathétique Anna... Si vous m'avez lu je vous ai expliqué que... Jusqu à preuve du contraire la justice française (et j entends la juridiction de jugement et non la police et le parquet en charge de démontrer la culpabilité...) a parfaitement rempli son office... En tout cas faute d avoir le dossier sous les yeux ET d avoir assisté aux débats... Personne ne peut dire le contraire... En est il autant de la prostitution pendant l euro... Ou du détournement d une procédure par des officiers tunisiens pour cacher un viol?! Je ne pense pas...

J attends toujours une réponse Anna... Est ce trop vous demander? À défaut je crains que vous ne soyez obligée de discuter seule...

Écrit par : Matthieu | 14/10/2012

et bien vous voyez Anna... il suffisait d'attendre... les femen ont manifesté, avec d'autres féministes, devant le palais de justice de paris aujourd'hui même...

Écrit par : matthieu | 16/10/2012

Pendant ce temps-là, en Ukraine...

http://french.ruvr.ru/2012_10_17/91532534/

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/10/2012

Elles ou ils s'endorment dans le poulailler et le matin, elles ou ils, caquettent !

Écrit par : Corto | 19/10/2012

Alors un vraiment très bon article!!
C'est la première fois que je viens sur ce bon blog, et je suis d'ors et déjà sous le charme !!
Tu aurais de la lecture à me préconiser (globalement) à ce sujet (peut-être un autre billet sur un site) ?

Encore félicitations !!
A très bientôt !

Écrit par : Elingues levage | 09/02/2013

Les commentaires sont fermés.