17/10/2012

Cour des Comptes, marche à l'ombre

 

Le magistrat Daniel Devaud quittera ses fonctions le 31 octobre prochain. Il n'ira donc pas au terme de son mandat.

Sa demande de mettre sur pied une commission d'enquête parlementaire a été rejetée par la majorité des députés du Grand Conseil.

Car il est évoqué une simple incompatibilité d'humeur entre deux magistrats.

Le prétexte à ce refus est aussi léger que fut lourd le geste de Stéphane GEIGER.  

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/09/19/geneve-et-ses-...

C'est bien sur le dysfonctionnement de la Cour des Comptes que Daniel Devaud a voulu attirer l'attention par sa demande et non sur quelques litres d'eau reçues en prime par son confrère.

Mais les secrets de la Cour l'ont emporté.

 

 

18:32 Publié dans Economie, Genève, Politique, Pouvoirs | Tags : devaud, cour des comptes, enquête, parlement | Lien permanent | Commentaires (2) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Il faut dire que dans cette Suisse apparemment plongée dans une quiétude légendaire, sans cesse des champignons explosent comme sur une "ile mystérieuse" et inquiètent le tumulte mondial, regardez comment la porte parole explique l'inexplicable :

Les Musulmans choqués par la campagne publicitaire de la compagnie aérienne helvétique SWISS
La dernière campagne publicitaire de la compagnie aérienne helvétique fait polémique en Suisse, certains y voyant une provocation. Avec ses affiches grand format et son slogan "Kreuz ist Trumpf", littéralement "la croix est un atout", Swiss semble avoir réveillé les haines religieuses. En effet, la communauté musulmane y voit une offense. Suite à cette polémique, la direction de Swiss a tenu à assurer que sa campagne ne comporte aucun message religieux. "Dans ce message publicitaire nous n’avions en aucune façon l’intention de faire une déclaration politique ou religieuse. Toutefois, si des sentiments religieux ont pu être blessés, nous le regrettons beaucoup", a déclaré la porte-parole de Swiss Myriam Ziesack. Il semble qu’en fait, elle ait voulu faire un autre jeu de mots, «Kreuz ist Trumpf» pouvant aussi se traduire par «trèfle atout», en référence au jass, un jeu de cartes...

Écrit par : Corto | 18/10/2012

l'Etat de GE+contribuables doit donc subventionner des clubs de yass à l'attention des musulmans: sa nouvelle constit & art. 3.3 l'y engage! bravo les mecs

Écrit par : Pierre à feu | 18/10/2012

Les commentaires sont fermés.