26/11/2012

Copé sur DSK

C'était il y a juste 1 an, le 26 novembre 2011...

Le secrétaire général de l'UMP défend sa cause, normal.

Mais ce samedi 26, interrogé par Laurent Delahousse au 20 heures de France2, Jean-François Copé semblait peu convaincant.

On se souvient aussi du silence observé par l'UMP juste après l'arrestation de DSK le 14 mai. Aucune communication, aucune critique, rien.

Et s'il faut croire ce qui était rapporté des propos d'Edward Epstein au sujet de l'amie qui travaillait pour l'UMP, dans ce cas, on comprend que pour Jean-François Copé, il ne faille pas trop tirer sur la corde, raison, peut-être, qui le fait plutôt évoquer la ficelle.

http://www.lepoint.fr/fil-info-reuters/cope-denonce-la-mise-en-cause-de-l-ump-dans-l-affaire-dsk-26-11-2011-1400799_240.php?xtor=EPR-6-[Newsletter-Quotidienne]-20111126

 

http://tempsreel.nouvelobs.com/l-affaire-dsk/20111126.OBS5401/sofitel-de-new-york-dsk-a-t-il-ete-victime-d-un-complot.html

 

* Reprise de ce sujet publié sur mon blog "Billets" le 27 novembre 2011 

13:55 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs | Tags : copé, dsk | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Les commentaires sont fermés.