16/11/2015

Mourir en ville

 

hollande_0.jpg?itok=ri705zre

La terreur a frappé Paris.

Décréter -sinon découvrir- que la France serait en guerre, comme l'a déclaré François Hollande, d'autres avant lui l'avaient compris.

En dépit de la liberté d'expression revendiquée par nos démocraties, certaines prises de position se font plus ou moins audibles, euphémisme que de le rappeler. 

Car lorsqu'une ligne politique sinon idéologique s'impose, rien de ce qui la menacerait ne doit paraître.

Mourir en ville, à portée de fusil, mourir sous les coups d'assassins fige ou révolte.

S'accommoder de la terreur ou se projeter dans son combat, tel paraît être l'alternative.

Témoignage

Commentaires

En France, la lutte contre le terrorisme est engagée. Elle succède à une politique étrangère qui visait à destituer le chef d'état Syrien pour d'autres motifs, géopolitiques et économiques. La France est donc officiellement en guerre, alors qu'elle l'était déjà, sans que le peuple ne le devine, ne le sache, ne le comprenne. La justice de paix est alors mise au placard, laissant seulement à la tête d'une enquête un magistrat récoltant, au fur et à mesure, les fruits d'une machine énorme dont il ne tient pas les manettes. Chacun s'interrogera désormais sur la suite des évènements dans la politique intérieure de la France.
Le recrutement rapide de policiers et de gendarmes, répond à la demande des agents de la sécurité, sans que les ministres en place en aient auparavant estimé la nécessité. La formation d'agents de la force publique peut se faire dans l'urgence, en un minimum de temps. Trois à quatre mois de formation sont suffisants en allant à l'essentiel, tels les recrutements des années 1970 qui forment encore l'ossature de ces institutions. Un statut d'auxiliaire ou de commissionné est parfaitement adapté pour, dans un premier temps seconder les professionnels, puis les assister voire les remplacer. La demande est immense. Les indemnités versées aux personnes en recherche d'emploi combleraient pour partie les soldes à venir, tout en infléchissant la courbe du chômage. La France est pleine de volontaires qui cherchent à travailler et s'engager pour servir une cause noble.
L'Europe doit se bouger, à défaut de se faire. Le dialogue avec la Russie doit s'engager avec sincérité. L'unité d'une coalition est indispensable tant c'est une évidence. Que l'on range aux archives les erreurs du passé en matière de politique étrangère. Que les alliés s'unissent si alliés il y a.
Et puis aussi, et puis surtout, relativiser l'importance de l'attaque, disproportionnée avec l'ampleur du drame. Fouiller au fond des barres, remonter les filières, dénicher quelques dizaines d'individus qui forment une élite, que l'on idéalise, que l'on béatifie dans un monde de terreur.
Alors il sera temps de se repartager le monde, car les vieux maux reparaissent toujours.
Pour l'heure la cohésion existe en France, fragile, sans doute intéressée. Qu'elle se propage à l'Europe et une partie du monde ! Mais les sons d'une voix s'atténuent de seconde en seconde, jusqu'à ce qu'on ne l'entende plus. Alors les murmures lui disputent la place, jusqu'au brouhaha, celui qui envahit le monde.

Écrit par : Gérard BIENVENU | 16/11/2015

Au club International de Valdaï, Poutine a pourtant mis en garde les pays qui sponsorisent le terrorisme intenational.
On ne peut pas dire que la France ait pris au sérieux ces avertissements.

Il reste donc la question lancinante de la capacité des ces pays à se protéger du terrorisme qu'ils continuent d'alimenter de toutes les façons et à l'insu de leurs peuples. Ont-ils, seuls ou alliés, la carure et les réserves nécessaires pour lutter contre ce féau?
Visiblement c'est non!

http://www.egaliteetreconciliation.fr/Discours-integral-de-Vladimir-Poutine-au-Club-international-Valdai-28756.html

Extrait du discours de Poutine:

Où trouvent-ils les nouvelles recrues ? En Irak, après que Saddam Hussein ait été renversé, les institutions de l’État, y compris l’armée, ont été laissés en ruines. Nous avons dit, à l’époque, soyez très, très prudents. Vous mettez les gens à la rue, et que vont-ils y faire ? N’oubliez pas que légitimement ou non, ils faisaient partie de la direction d’une grande puissance régionale, et en quoi est-ce que vous les transformez maintenant ?

Quel fut le résultat ? Des dizaines de milliers de soldats, d’officiers et d’anciens militants du parti Baas se sont retrouvé à la rue et ont aujourd’hui rejoint les rangs des rebelles. Peut-être cela explique-t-il pourquoi l’Etat islamique s’est avéré si efficace. En termes militaires, il agit très efficacement et il a certains cadres très compétents. La Russie a mis en garde à plusieurs reprises sur les dangers des actions militaires unilatérales, des interventions dans les affaires des Etats souverains, et des flirts avec les extrémistes et les radicaux. Nous avons insisté pour que les groupes luttant contre le gouvernement syrien central, surtout l’Etat islamique, soient inscrits sur les listes des organisations terroristes. Mais avons-nous vu le moindre résultat ? Nous avons lancé des appels en vain.

Nous avons parfois l’impression que nos collègues et amis sont constamment aux prises avec les conséquences de leurs propres politiques, et qu’ils dépensent tous leurs efforts dans le traitement des risques qu’ils ont eux-mêmes créés, en payant un prix de plus en plus élevé.

Écrit par : Beatrix | 16/11/2015

On enfante d un monstre et on lui donne le consigne et les outils afin d aller pratiquer l entreprise de terrassement et de démolition chez les autres, là bas (plan no 1). Puis, le paln No 2 succède alors on ferme l oeil et on regarde ailleurs comme si rien n y était voire en le protégant (droit de cuissage) pendant plus qu une année et demie au cas où quelqu un voudrait lui foutre une raclée (ce qu a faut la Coalition anti-deach USA/France/Turquie qui faisait semblant de le bombarder et qui empêchait les bons âmes de l éradiquer). Alors, le jour où on essaie de penser l éliminer(4a nous donne un droit d intervenir en l élininant puisque sa date d obscolessance programmée est échue, lui il se révoltera si la main qui lui donnait à manger cesserait de le faire ...

Je sais qu il faudrait un Dafalgan pour comprendre ce plan du pacte avec le diable. Car les conséquences de paxer avec le diable sont des procédés bien connus et réoandus dans l histoire (les malheureux tours du 11.9 puis le horrible babrbarie du 13.9 à Paris..)

N oublions pas que 220 russes sont assassinés au Sinai, qu au yemen, Syrie, Irak, Libye chaque jour chez eux depuis des années vaut un jour d immense souffrance comme le 13.11 à Paris...Mais pour la compassion, ceci reste une affaire de deux poids deux mesures..

Vengence contre Paris? Cette vengence aurait dû être plutot contre Moscow! Mais le Monstre enfanté précité a ressenti que le bras qui le nourissait a un semblant de faiblesse, de parésie ou de paralysie alors avertissement barbare et ample..Vous voulez faire la guerre chez "moi" dans mon Khalifa et selon MA chariaa à moi et sur lequel vous avez apposé votre accord (et soutien?) ou au moins vous avez fermé l oeil, alors j aurais faim de sang et j irai le manger chez vous sur vos terrasses...

Un 2ème Dafalgan?

Écrit par : Charles 5 | 17/11/2015

Avec ces attentats à Paris, la politique étrangère cynique et hypocrite de la France a été mise au grand jour une deuxième fois après que les frappes russes contre ses terroristes protégés (qui ont fait du bon boulot pour Fabius, Ministre des Affaires Étrangères) l'eussent révélée. La France est ainsi prise, deux fois, la main dans le sac.
http://www.les-crises.fr/attentats-de-paris-la-responsabilite-ecrasante-de-lexecutif-francais/

En effet, c'était du très professionnel. Coordonné pour être simultané sur quatre lieux symboliques.
http://www.mondialisation.ca/attentats-terroristes-a-paris-le-11-septembre-a-la-francaise/5489063

Pepe Escobar mentionne aussi le professionnalisme de ces terroristes (NDMR: ils ont été bien entraînés. Du bon boulot des conseillers militaires américains, français et britanniques). Mais Pepe Escobar fait, là, une remarque très intéressante parce qu'elle est inquiétante: la France remettra la sécurité de son territoire dans les mains de Washington qui se propose de la protéger... (Alors que Washington a déjà du mal à se protéger elle-même mais quid de la souveraineté de la France).
http://www.mondialisation.ca/massacre-du-1311-a-paris-a-qui-profite-le-crime/5489402

Aveugles? Les services du renseignement et de la sécurité français sont-ils chroniquement en défaillance technologique?
Ou bien sont-ils dans l'erreur de conception de leurs dispositifs de sécurité?
http://www.paulcraigroberts.org/2015/11/15/french-security-left-blind-during-paris-attacks-2/

Et lire aussi toute une série d'articles pour se faire une opinion, non sur l'identité des auteurs d'attentats mais pour comprendre les mécanismes qui conduisent certains à commettre ces attentats et comprendre aussi qu'il y a des entités intéressées à en bénéficier.
http://lesakerfrancophone.net/attentats-de-paris-revue-de-presse/

On devrait se poser certaines questions:
Pourquoi tue-t-on systématiquement les terroristes dans toutes ces interventions au lieu de les capturer vivants?
Vivants, ils livreraient de précieuses informations qui permettraient de prendre des précautions ciblées. Averti, le travail de sécurisation serait plus efficace.
Pourquoi laisse-t-on les jihadistes de retour des zones de conflits en liberté sans réelle surveillance? Mais si surveillance il y a, quels en sont la forme et les moyens?
L’infiltration de terroristes est largement favorisée par les exodes de réfugiés, pourquoi ne pas prendre des mesures adéquates d'observation au lieu des les disséminer rapidement dans la population du pays au nom de l'intégration? Pourquoi l'intégration passe-t-elle en priorité au détriment de la sécurité?
Le résultat serait que certains citoyens fragiles vont intégrer des cellules djihadistes par auto-valorisation, par mode, par frustration ou par intimidation.

Pour l'instant, il n'y a aucune indication sur l'éventuel cerveau qui commandite les bras ayant commis ces attentats à Paris. On peut néanmoins s'attendre à ne jamais connaître les vrais résultats d'enquêtes dont les rapports seront classés "Secret-défense" comme pour les autres attentats. On nous jettera, en pâture, quelques noms d'illustres inconnus et un récit hors du temps, hors des faits. On nous parlera de leur famille et on pourra leur prêter des goûts, des tendances, des passifs etc. Le tout dans un narratif négatif et péjoratif. Ils ne sont plus là pour protester et ceux qui auront participé aux enquêtes se tairont comme d'habitude.

Le message de ceux qui nous dirigent est le suivant: tout est secret, il n'y a rien à voir ni à discuter. Qu'il s'agisse de votre sécurité, ou de votre argent, les décisions sont secrètes jusqu'au moment où les faits adviennent.

Les attentats sont les prémisses de grandes co-décisions de l'état et de l'armée qui peuvent chambouler la société, la maltraiter et réduire son pays en camp de concentration à ciel ouvert.

La France savait qu'elle était en train d'importer une guerre chez elle dès lors qu'elle avait décidé de faire la guerre en dehors de ses frontières. Sa guerre alors secrète, la France finit par se trahir et l'avouer. Trop de déclarations stupides d'officiels l'ont dénoncée.
La Grandes Bretagne et tous ceux de la coalition impliquée dans les agressions au Moyen Orient le savent tout autant. La guerre c'est les attentats, sous faux drapeaux ou pas, ils sont imprévisibles, des attaques surprises dont les victimes sont impuissantes sur leurs propres terres d'où elles ne peuvent même plus fuir.

Écrit par : Beatrix | 17/11/2015

Les attentats parisiens annoncent le début de la désintégration ou la destruction de l'édifice Union Européenne. Il ne restera plus que l'union du grand commerce et de la grande finance. L'Union des Grands Capitalistes Expansionnistes. Les peuples seront dissouts par la répression étatique et les conflits inter-ethniques et religieux.
Ce sera la fin des états libres et de droit, la fin du pluralisme et du multiculturalisme tant psalmodié par les milieux bisounours, la fin des libertés et de toute souveraineté.

Avec ces attentats à Paris, la politique étrangère cynique et hypocrite de la France a été mise au grand jour une deuxième fois après que les frappes russes contre ses terroristes protégés (qui ont fait du bon boulot pour Fabius, Ministre des Affaires Etrangères) l'eussent révélée. La France est prise, deux fois, la main dans le sac.
http://www.les-crises.fr/attentats-de-paris-la-responsabilite-ecrasante-de-lexecutif-francais/

En effet, c'était du très professionnel. Coordonné pour être simultané sur quatre lieux symboliques.
http://www.mondialisation.ca/attentats-terroristes-a-paris-le-11-septembre-a-la-francaise/5489063

Pepe Escobar mentionne aussi le professionnalisme de ces terroristes (NDMR: ils ont été bien entraînés. Du bon boulot des conseillers militaires américains, français et britanniques). Mais Pepe Escobar fait là, une remarque très intéressante parce qu'elle est inquiétante: la France remettra la sécurité de son territoire dans les mains de Washington qui se propose de la protéger... (Alors que Washington a déjà du mal à se protéger elle-même mais quid de la souveraineté de la France).
http://www.mondialisation.ca/massacre-du-1311-a-paris-a-qui-profite-le-crime/5489402

Aveugles? Les services du renseignement et de la sécurité français sont-ils chroniquement en défaillance technologique?
Ou bien sont-ils dans l'erreur de conception de leurs dispositifs de sécurité?
http://www.paulcraigroberts.org/2015/11/15/french-security-left-blind-during-paris-attacks-2/

Et lire aussi toute une série d'articles pour se faire une opinion, non sur l'identité des auteurs d'attentats mais pour comprendre les mécanismes qui conduisent certains à commettre ces attentats et comprendre aussi qu'il y a des entités intéressées à en bénéficier.
http://lesakerfrancophone.net/attentats-de-paris-revue-de-presse/

On devrait se poser certaines questions:
Pourquoi tue-t-on systématiquement les terroristes dans toutes ces interventions au lieu de les capturer vivants?
Vivants, ils livreraient de précieuses informations qui permettraient de prendre des précautions ciblées. Averti, le travail de sécurisation serait plus efficace.
Pourquoi laisse-t-on les jihadistes de retour des zones de conflits en liberté sans réelle surveillance? Mais si surveillance il y a, quels en sont la forme et les moyens?
L’infiltration de terroristes est largement favorisée par les exodes de réfugiés, pourquoi ne pas prendre des mesures adéquates d'observation au lieu des les disséminer rapidement dans la population du pays au nom de l'intégration? Pourquoi l'intégration passe-t-elle en priorité au détriment de la sécurité?
Le résultat serait que certains citoyens fragiles vont intégrer des cellules djihadistes par auto-valorisation, par mode, par frustration ou par intimidation.

Pour l'instant, il n'y a aucune indication sur l'éventuel cerveau qui commandite les bras ayant commis ces attentats à Paris. On peut néanmoins s'attendre à ne jamais connaître les vrais résultats d'enquêtes dont les rapports seront classés "Secret-défense" comme pour les autres attentats. On nous jettera, en pâture, quelques noms d'illustres inconnus et un récit hors du temps, hors des faits. On nous parlera de leur famille et on pourra leur prêter des goûts, des tendances, des passifs etc. Le tout dans un narratif négatif et péjoratif. Ils ne sont plus là pour protester et ceux qui auront participé aux enquêtes se tairont comme d'habitude.

Le message de ceux qui nous dirigent est le suivant: tout est secret, il n'y a rien à voir ni à discuter. Qu'il s'agisse de votre sécurité, ou de votre argent, les décisions sont secrètes jusqu'au moment où les faits adviennent.

Les attentats sont les prémisses de grandes co-décisions de l'état et de l'armée qui peuvent chambouler la société, la maltraiter et réduire son pays en camp de concentration à ciel ouvert.

La France savait qu'elle était en train d'importer une guerre chez elle dès lors qu'elle avait décidé de faire la guerre en dehors de ses frontières. Sa guerre alors secrète, la France finit par se trahir et l'avouer. Trop de déclarations stupides d'officiels l'ont dénoncée.
La Grandes Bretagne et tous ceux de la coalition impliquée dans les agressions au Moyen Orient le savent tout autant. La guerre c'est les attentats, sous faux drapeaux ou pas, ils sont imprévisibles, des attaques surprises dont les victimes sont impuissantes sur leurs propres terres d'où elles ne peuvent même plus fuir.

Écrit par : Beatrix | 17/11/2015

@Beatrix

Je vous rappelle les paroles prophétiques de Saddam Hussein à l'adresse de George W. Bush, le criminel de guerre barbare: "vous savez quand vous allez commencer la guerre (contre l'Irak), mais vous ne savez pas quand elle se terminera!" A méditer, pour tous ceux qui font une confiance aveugle à la politique occidentale.

Écrit par : Gabor Fonyodi | 17/11/2015

BREAKING NEWS ALERT !

Poutine offre 50 millions de $$$, pour toutes informations utiles pour débusquer les terroristes coupables de la chute de l'avion russe dans le Sinaï.

http://www.bfmtv.com/international/crash-la-russie-promet-une-grosse-recompense-en-echange-d-informations-sur-les-terroristes-930778.html

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 17/11/2015

Si les services secrets reconnus très puissants , infaillibles dans le monde genre CIA, FBI, Mossad, KGB et DGSE et MI6 logeant l OSDH à londres ...etc...n avaient jamais pu dévoiler et débusquer le chemin emprunté par le monstre Daech venu d une autre planète comme des martiens (jacquess Villeret RIP et Louis de Funès) via des folkloriques soucoupes volants ou OVI 8 au choix) alors il ne faudrait pas compter dessus la récompense...et ces Faking News

Écrit par : Charles 5 | 17/11/2015

"Mourir en ville", un joli titre qui pourrait bien être renouvelé après le match de football de ce soir au stade de Wembley, à Londres ...

Imaginez donc ... plus de 90'000 spectateurs, une couverture médiatique d'une ampleur mondiale ... un risque zéro qui n'existe pas ...

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 17/11/2015

Ils ne se préparent pas forcément à mourir sous les bombes ou sous les balles...http://www.egaliteetreconciliation.fr/La-France-se-prepare-t-elle-a-une-attaque-chimique-36162.html

Grâce à L'Arabie Saoudite on pourra aussi profiter de leurs connaissances en armes chimiques. (...)

Écrit par : Gabor Fonyodi | 17/11/2015

Madame Beatrix,

"Pourquoi laisse-t-on les jihadistes de retour des zones de conflits en liberté sans réelle surveillance? Mais si surveillance il y a, quels en sont la forme et les moyens?"
C'est LA question. L'arsenal pénal est suffisant pour traduire en justice tous ceux qui reviennent de Syrie: participation ou complicité d'assassinats et autres crimes en bandes organisées. A moins... à moins qu'on ait considéré qu'ils faisaient du "bon boulot". "Bon boulot" en Syrie et mauvais boulot en France? Soutenir des terroristes est irresponsable, comme est irresponsable de faire du commerce avec ceux qui soutiennent le terrorisme. Il y en a qui vendent leur âme pour pas cher.
Maintenant de deux choses l'une: soit les services de renseignements ont été incapables de prévenir les attentats (par manque de personnel ou par manque de compétences), soit ils ont été bridés. Dans les deux cas c'est inquiétant.

Monsieur Dumitrescu,

Vous écrivez: "Mourir en ville", un joli titre qui pourrait bien être renouvelé après le match de football de ce soir au stade de Wembley, à Londres ..."
C'est de la paranoïa.

Écrit par : Charles | 17/11/2015

Monsieur Fonyodi,

Quel aveu! Incroyable! Ils avouent donc que ce sont les terroristes qu'ils s'apprêtent à combattre qui utilisent le sarin (l'atropine est un agoniste de ce type de gaz innervant).
Et l'aveu de la manipulation des services français, se cachant derrière deux journalistes:
http://www.egaliteetreconciliation.fr/Armes-chimiques-en-Syrie-les-preuves-du-Monde-venaient-elles-de-la-DGSE-30760.html
Maintenant on est en droit de se poser la question: est-ce la seule manipulation des services français?

Écrit par : Charles | 17/11/2015

Oui Charles, vous avez raison.

Écrit par : Victor-Liviu Dumitrescu © | 18/11/2015

Voilà une interprétation des événements (rappelons-nous: la guerre de libération menée par l'Algérie était désignée en France par: "les événements") qui devrait intéresser Monsieur Fonyodi:
http://earth-liberation-movement.blogspot.fr/2015/11/paris-psy-ops-is-part-of-ongoing-moves.html
Et puisqu'il est question de la mafia khazar:
http://www.veteranstoday.com/2015/11/17/spain-issues-arrest-warrant-for-war-criminal-netanyahu/

Écrit par : Charles | 18/11/2015

Il y en a qui ne se prennent pas pour un étron:
http://www.lefigaro.fr/actualites/2015/11/17/01001-20151117QCMWWW00145-etes-vous-favorable-a-l-elargissement-de-la-coalition-contre-daech-a-la-russie.php
La question aurait dû être: êtes-vous favorable à ce que la France rejoigne la coalition menée par la Russie qui lutte contre l'État islamique? Parce que la "coalition" à laquelle la France appartient à ce jour n'a RIEN fait pour empêcher la progression des terroristes. Et même bien au contraire: achats de pétrole, livraison d'armes, de véhicules, frontière ouverte de la Turquie pour l'alimenter en terroristes, bombardement d'une troupe irakienne, etc. Et de toutes les façons les français ne pourront intervenir que si les Syriens et les Russes l'autorisent.
Saleté de journal.

Écrit par : Charles | 18/11/2015

@Charles

Merci pour les liens toujours aussi intéressants. Figaro=merdia mainstream. Tout est dans la définition. Pour ce qui est des journalistes, il est connu que beaucoup travaillent pour les services secrets, La CIA avait avoué devant une sous commission du Sénat yankee, il y a une trentaine d'années que plus de 3000 journalistes travaillaient pour eux à travers le monde. Alors, je pense qu'aujourd'hui c'est 10 fois plus, voir Ulfkötte, rédacteur en chef de la Frankfurter Allgemeine, qui a avoué il y a quelques mois qu'il bossait pour la CIA, en démissionnant de son poste. Bien sûr, silence total dans les merdias mainstream!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 18/11/2015

Honneur à Katherine Frisk:
http://www.veteranstoday.com/2015/11/18/putin-playing-the-game/

Et c'est bien la France qui veut se joindre à la seule coalition qui lutte sans compromission contre les terroristes:
http://www.veteranstoday.com/2015/11/17/france-to-enter-anti-terror-coalition-with-russia/

Honneur à Monsieur Poutine et en même temps démenti de la propagande sioniste:
http://www.veteranstoday.com/2015/11/17/france-to-enter-anti-terror-coalition-with-russia/

Et à propos d'un colonel israélien:
http://www.crescent-online.net/2015/10/israeli-colonel-fighting-alongside-terrorists-captured-in-iraq-crescent-online-5141-articles.html

Rappelons-nous: qui étaient ces 5 personnes qui fêtaient en direct les attentats du 11 septembre à New York...?

Écrit par : Charles | 18/11/2015

Erratum (lien erroné):

Honneur à Monsieur Poutine et en même temps démenti de la propagande sioniste:
http://fr.sputniknews.com/international/20151118/1019609046/assad-poutine-syrie-chretiens.html

Écrit par : Charles | 18/11/2015

Et un nouveau soutien à Monsieur El-Assad:
http://www.veteranstoday.com/2015/11/18/cameron-must-work-with-assad-to-defeat-isis-british-general/
Il faut se rendre compte du point commun de tous ceux qui veulent éliminer Monsieur El-Assad.

Écrit par : Charles | 18/11/2015

Excellent le lien dans lequel on peut lire qu'un colonel israélien a été attrapé en train d'aider les terroristes barbaro-salafistes de Daesh! Depuis le temps que je le répète qu'Israël est un pays voyou et terroriste! Et si on sait lire entre les lignes de "Putin playing the game", on comprend nettement mieux ce qui se passe aujourd'hui sur les différents terrains!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 19/11/2015

Vu ce matin sur sur Euronews, l'interview de 2 membres du groupe yankee qui se produisait au Bataclan le 13 novembre. Tous ceux à l'exception d'un enfant qui étaient montés dans leur loge pour se sauver, ont été tués. Et pourtant eux, sont bien vivants! On a pas tiré sur eux quand ils étaient sur scène, encore moins dans leur loge...Quel miracle, encore une fois... un effet de la "Providence" ou un n-ième coup monté?!

Et vu sur BFM, un secouriste qui a déclaré être arrivé devant le "Voltaire" pour secourir les blessés, et quelle n'a pas été sa surprise de constater qu'en ouvrant la chemise d'un des blessés, il a retrouvé des fils courant sur le corps du gars, donc il en a déduit que c'était un terroriste. Alors, la bonne question, quelles blessures avait ce gars. Car une fois qu'on se fait exploser il ne reste rien du bonhomme! Alors, blessures par balles? Tirées par qui?

Écrit par : Gabor Fonyodi | 23/11/2015

Les commentaires sont fermés.