18/12/2012

Libre

 

La liberté, il n'en a pas écrit que le nom. 

Son enterrement au cimetière a été interdit par le clergé.

Inhumé dans les remparts de la ville d'Heraklion, sur sa tombe, Nikos Kazantzakis a pour épitaphe:

 

Δεν ελπίζω τίποτα, δεν φοβαμαι τίποτα, είμαι ελευθεροσ  

 

Kazantsakis.JPG

Je n'espère rien, je ne crains rien, je suis libre

 

http://www.youtube.com/watch?v=jeNsr_nQEfE

01:02 Publié dans Culture, Destins, Discours | Tags : kazantzakis, liberté, grèce | Lien permanent | Commentaires (1) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Qu'elle vie pour l'époque! Libre comme le vent, enfin presque, car on ne se débarrasse pas de ses croyances greffées très jeune, aussi facilement.

Libre, Liberté voilà les mots qui doivent guider l'être humain chaque fois que l'obscurantisme essaie de nous envahir comme c'est le cas aujourd'hui.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=Cs_6IzyBxaI

Écrit par : Pierre NOËL | 18/12/2012

Les commentaires sont fermés.