25/12/2012

L'avenir radieux des armes

 

Plus jamais ça, entend-on souvent sinon toujours après une scène de violence.

Or qui peut croire que cela n'arrivera plus jamais ?

La nature humaine n'est pas un long fleuve tranquille, nul ne l'ignore plus. 

Dans ce cas, composer avec les forces les plus obscures reste le défi majeur de toute société sinon de chaque individu.

Une loi peut bien en chasser une autre ou la remplacer mais le mal à abattre, lui, que devient-il?

Aux Etats-Unis, après les tueries de ces derniers jours, on a vu s'élever des voix en réaction au port d'armes.

La menace de leur interdiction a eu pour effet d'en augmenter les ventes.

http://www.huffingtonpost.fr/2012/12/24/hausse-vente-arme...

Ca vous étonne?

21:46 | Lien permanent | Commentaires (11) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

J'aime bien ces Suisses qui veulent faire la politique des USA...
C'est ça le multiculturalisme : la dictature de la connerie.

Écrit par : Géo | 26/12/2012

Vous parlez de quels "Suisses", Géo?

Autant de Français ou d'autres Européens se mêlent de donner des leçons de politique à d'autres pays, me semble-t-il!

La "connerie" est aussi internationale que l'intelligence ou le respect.

Pour ma part, je n'ai voulu qu'attirer l'attention sur un fait qui est précisément qu'on ne change pas aussi aisément que cela ce qui paraît ancré dans la culture d'un peuple

Car on sait bien qu'aux Etats-Unis, la liberté du port d'armes en est un des traits.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 26/12/2012

Juste à tout hasard : le débat a commencé le jour après la tuerie de Newtown. et tout a été dit et redit. Ce que j'en tire, c'est que ce débat est américain. Et l'élément principal, c'est qu'il y a 300 millions d'armes en circulation. Vouloir les retirer provoquerait une guerre civile qui coûterait des millions de morts. Les USA préfigurent notre avenir. Comme le disait Douglas Kennedy dans une récente interview dans le Temps, il y a deux Amériques qui se détestent mutuellement. Celles des urbanités des côtes W et E, et celle du centre rural. Comme en Suisse, où nous avons d'une part une vision des Genevois comme la donne Laurent Nicolet, des connards arrogants, et les Genevois d'autre part qui se prennent pour les Parisiens de la Suisse avec encore plus de mépris pour les masses rurales auxquelles j'appartiens(les Parisiens, eux, sont devenus moins stupides...).
Et nous avons aussi un débat sur les armes, dans lequel l'avis des Américains m'indiffère profondément.
Bien à vous et toutes ces choses de fin d'année...

Écrit par : Géo | 26/12/2012

Merci de ce commentaire,Géo et de vos voeux.

L'avis de Douglas Kennedy dont vous rendez compte ici est intéressant!
Pour ce qui serait des Parisiens devenus selon vous "moins stupides", je serais curieuse de savoir auxquels vous songez!

Cela étant, il convient bien sûr d'être prudent et de ne pas jeter pèle-mêle dans le même sac tous les "Parisiens".

Cette évolution sur l'échelle de l'intelligence à laquelle vous faites allusion serait sans doute utile à préciser. Si vous en avez le temps et l'envie, il va de soi.

Merci et meilleurs voeux à vous aussi!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 26/12/2012

" Quant aux Etats-Unis et à leur goût des armes, l'article que je cite dans mon blog démontre comment ces tueries dopent au contraire l'achat des armes!

L'avez-vous lu? "

Je répond a votre commentaire directement sur votre blog. Je ne suis pas d'accord avec vos propos. Ce n'est pas la tuerie qui dopent la vente des armes mais une interdiciton éventuelle. Enfin c'est bien ce qui vous dites dans votre billet.

De plus ce qu'il faut savoir c'est que la majorité des tués par armes à feu si l'on fait abstraction des suicides le sont surtout dans des fusillades entre gangs rivaux avec des armes achetées illégalement au marché noir.

D.J

Écrit par : D.J | 26/12/2012

Merci DJ!

J'ai lu cela aussi au sujet des armes achetées de manière illégale.

Donc je dis bien que c'est la menace de loi qui a dopé la vente d'armes et cette menace de loi est due précisément aux réactions qui ont suivi les tueries.

Ces réactions dont vous dites qu'elles sont justifiées. Dans ce cas, si elles engendrent la promulgation d'une nouvelle loi qui elle-même dope la vente des armes, on constate que l'effet de la tuerie est double et divise les Etats-Unis.

Il y a bel et bien une culture des armes, aux E.-U. Et l'émotion suite à une ou plusieurs tueries ne suffira pas à la faire disparaître.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/12/2012

L'Amérique c'est le pays des Westerns, des cow-boys avec le chewing-gum et la clope la main sur la gâchette.

Lucky Luke sans sa clope c'est nul. Ca fait bouseux européen.

L'arme fait partie de leur culture. La télé,internet, la voiture, les avions sont moyens de communiquer avec le danger de voir des dérapages de la part de simplets.

Lorsque l'homme à "inventé" le feu et l'arme en silex fallait-il arrêter la marche du monde? Impossible.

Pourquoi existe-t-il des fabricants d'armes du pistolet au tank, en passant par les roquettes, les bombes nucléaires etc...

Pourquoi y a-t-il des guerres?

Ne soyons pas étonnés.

En France et en Europe il y a des millions d'armes qui circulent ou qui sont pendues sur les murs de certains, dans les caves pour d'autres. Bon nombre viennent des pays musulmans d'Europe central, des Balkans pour atterrir dans les banlieues en toute impunité. Qui a raison?

Il me semble que ce sont les Américains.

Écrit par : Pierre NOËL | 27/12/2012

Pour vous remercier Hélène de votre courtoisie.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=O3OUSBAM24M

Écrit par : Pierre NOËL | 27/12/2012

Pierre,

Merci.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/12/2012

Aux USA, 3 fois plus de victimes en 2 roues qu'avec des armes, il faut interdire les 2 roues !

On est jamais aussi prêt de la mort que lorsque l'on est vivant !!!!

Écrit par : Corto | 28/12/2012

Corto "si ma tante en avait eu on l'aurait appelé mon oncle"

Ceci dit on apprend à faire du vélo. Pour les armes c'est moins sûr!

Écrit par : Pierre NOËL | 28/12/2012

Les commentaires sont fermés.