Rungis, passage obligé?

Imprimer Pin it!

Qu'ont-ils tous à s'y rendre, présidents ou candidats présidents?

Avec ou sans surprise, les y attend-on?

C'était le 23 décembre 2011.

La suite, on la connaît.

"Empêché", a-t-il dit.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/12/28/dominique-de-villepin-savoure-rungis.html

 

 

Commentaires

  • C'est normal d'aller là bas pour acheter des morues et du maquereau bien frais, l'oeil vif, la peau brillante car le maquereau n'a pas d'écailles, et toc!

    Bien que le maquereau ne soit plus aussi gros, aussi intéressant que celui que l'on pêchait au Cap d'Entifer dans les années 1980.

    Bientôt, ils devront aller près de Paris voir les champignons dans le bois de Boulogne.....là bas, on travaille la nuit et on se couche tôt, les salaires sont corrects enfin, les primes!

  • Il se réveille juste avant le réveillon.
    2013 a un parfum de crise, Hollande a intérêt à se retroussé les manches car l'année s'annonce chaotique.
    Tous mes vœux.

Les commentaires sont fermés.