27/01/2013

De Gaulle et l'OAS chez Ruquier

 

Ce samedi 26 janvier, Michèle Tabarot, secrétaire générale de l'UMP, était l'invitée politique de l'émission de Laurent Ruquier, On n'est pas couché.

Le parcours personnel de cette proche de Jean-François Copé est brièvement tracé et voici qu'Aymeric Caron, journaliste attitré de l'émission, se fixe sur le père de Michèle Tabarot, ancien de l'OAS.

Caron souhaite savoir comment  la secrétaire générale de l'UMP vit cet héritage.

Elle répond, ne nie rien de ce qu'elle a reçu de son père mais indique en même temps qu'il est difficile de juger des faits cinquante ans plus tard sans y avoir participé et qu'elle s'abstiendra bien de le faire ici.

Aymeric Caron insiste, elle persiste à refuser de juger une situation aussi sensible.

Caron insatisfait devient agressif, Michèle Tabarot ne perd pas son calme et rappelle qu'elle est venue parler ici de l'UMP et non de l'Algérie.

Caron, visiblement déterminé, rappelle alors à celle qui se dit gaulliste que de Gaulle avait condamné l'OAS.

Et alors? En quoi le parcours d'un enfant devrait-il se juger à l'aune de celui de son père?

Aurait-on une fois interrogé François Hollande sur son père, adhérent du Front National?

Et se serait-on une fois inquiété de savoir comment ce fils de son père FN a pu se déclarer socialiste?

 

 

02:41 | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

La France, comme elle sait si bien se déchirer, pour se retrouver j'espère ...

Écrit par : Gérard BIENVENU | 27/01/2013

Si le FLN n'était pas l'oeuvre de de gaulle, je me les coupes !

Écrit par : Corto | 27/01/2013

"Si le FLN n'était pas l'oeuvre de de gaulle, je me les coupes !"
Encore faudrait-il en avoir...

Et voilà, après une très grosse connerie, le blog est plombé et toute discussion est inutile.
Moi, les commentaires de cet acabit, je ne les publie pas.

Écrit par : Géo | 27/01/2013

Géo, il y a bien des commentaires de vous qui auraient pu sinon dû ne pas être publiés dont celui-ci.

Dès lors et si Corto le souhaite, je supprimerai l'appréciation de ce qu'il a ou pas.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/01/2013

Disons que j'attendais des commentaires plus convaincants, partant du fait que si je suis prêt à me les couper, ça devrait sous-entendre que j'en aie !

Par contre pour ce qui en est des amygdales et des végétations, là, je dois avouer que je serais malheureusement incapable d'honorer mon défit !!

Quand à de gaulle, le pleureur qui envoie ses soldats et ses ennemis vers une mort certaine, lui qui partait se cacher même lorsqu'il s'agissait d'étudiants inoffensifs , lui a fait tous les coups tordus qui ont amener l'Algérie dans la merde qui lui était destinée, sans aller fouiller dans les archives, l'organisateur en chef des "balais roses" à vite fait de mettre Boumédienne dans la combine et sale petit jeu à la sauce française, un peu exactement ce qu'il se passe avec l'Afrique de l'ouest depuis quelques années !

Ont revoit le FLN (dans les coups dures) s'allier à la bonne vielle France coloniales et socialiste, comme au 19ème, juste après l’avènement du second empire, disons, entre le troisième et le sixième !!

Si Géo veut des leçons d'histoire sur les alliances "secrètes" entre la fin de la 4ème et les balbutiements de la 5ème, je lui suis tout à fait dévoué(e) !

Écrit par : Corto | 27/01/2013

"Disons que j'attendais des commentaires plus convaincants, "
H.Richard favre ne les publie pas...

Écrit par : Géo | 27/01/2013

Géo, vous êtes passionnant ce soir!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/01/2013

Cette histoire entre la France et l'Algérie est très complexe. Les juifs n'aiment pas De Gaule à tort ou à raison, à cause du rapprochement avec le monde Arabe. Ce faisant les critiques ne peuvent être objectives.

L'OAS, le SAC, le FAF et autres, sans compter les intérêts en jeu, difficile de penser que tout se sait.

Nous sommes les héritiers de nos parents, de nos ancêtres qui ont pensé et agit. Caron n'échappe pas à ce principe.

http://www.ecpad.fr/espace-culturel-et-pedagogique/parcours-pedagogique-en-ligne/dossier-n3-de-gaulle-et-l-algerie-1958-1962

Écrit par : Pierre NOËL | 28/01/2013

Corto t'es une femen déguisée en juive? Je te cite:

"Si Géo veut des leçons d'histoire sur les alliances "secrètes" entre la fin de la 4ème et les balbutiements de la 5ème, je lui suis tout à fait dévoué(e) !

(dévoué e) ?

Écrit par : Pierre NOËL | 28/01/2013

Pour rappel, le sujet évoque le fait qu'une femme venue parler de ses activités au sein de l'UMP et le cas échéant, de l'actualité, se voit interpellée sur le passé de son père.

La question que je pose et qui se pose ici est celle de savoir:

- si l'enfant est responsable des activités qu'a eues son père
- si le socialisme de François Hollande s'est vu confronté au Front Nationalisme de son père.

Si la réponse à la 1ère question est oui, dans ce cas, comment ne pas mettre en doute le socialisme de Monsieur Hollande.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 29/01/2013

Le socialisme de Hollande ne doit pas être bien différent que celui du "tonton parrain" c'est à dire bizouiller avec l'extrême droite. Pardon; se laisser bizouiller par les extrêmes...

"En 1965, JL TIXIER-VIGNANCOUR est candidat de l'extrême droite à l'élection présidentielle face au général de Gaulle ; son directeur de campagne est Jean-Marie Le Pen. Reprochant vivement à de Gaulle l'« abandon » de l'Algérie, il appelle au second tour à voter pour François Mitterrand."

Référence (mes souvenirs et Wikipédia...)

Écrit par : Pierre NOËL | 29/01/2013

Oui, voici la source, http://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Louis_Tixier-Vignancour

Comme bien d'autres qui évoquent combien la situation était complexe.

Même Albert Camus, convoqué par Monsieur Caron qui a vivement conseillé à Michèle Tabarot de le lire alors même qu'elle venait de se référer à lui, même Camus donc, n'a pas été perçu comme on le croit par tout le monde. Car ses prises de position non violentes n'ont pas empêché certains Algériens de regretter qu'il n'évoque l'Algérie qu'à travers ses paysages et bien plus rarement sinon jamais par sa population hormis quelques allusions à des "Arabes" ici et là, ombres fugitives

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 29/01/2013

La vraie nature de Pierre commence a transpiré et des odeurs de vielle France suintent par tous pores !!!

Écrit par : Corto | 30/01/2013

Corto il est avantageux d'avoir vécu une partie de l'histoire plutôt que de raconter des histoires?

Je regarde la TV depuis 1956, écoute la radio depuis 1952 sans pour autant être né en 1900! Il s'en est passé des choses dont je garde mémoire encore pour un moment.

Au plaisir de te lire Madame Corto.....

Écrit par : Pierre NOËL | 30/01/2013

"et moi, le général de gaulle, il m'a touché l'oreille mon brave monsieur" !!

Écrit par : Corto | 30/01/2013

Les commentaires sont fermés.