12/02/2013

Seins nus au sein de Notre-Dame

Le départ annoncé par Benoît XVI n'aura pas laissé les Femen de marbre.

Seins nus, c'est le sein de Notre-Dame de Paris qu'elles ont élu pour exprimer leurs revendications.

Au malheur des dames, leur manifestation a été interrompue par les services de l'ordre.

Pour rappel, les FEMEN  sont les soutiens actifs de celles qu' EELV estime légitime d'élever au rang de citoyennes d'honneur de Paris. 

 

article_FemenParis.jpg

 

http://www.20minutes.fr/societe/1099293-femen-manifestent...

 

15:36 Publié dans Politique française, Religions | Tags : femen, benoît xvi, notre-dame | Lien permanent | Commentaires (20) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Moi, je nage dans le bonheur...Je savoure cette situation. Je boude pas mon plaisir...

Rappelons que le groupe FEMEN a été crée pour promouvoir l'entrée de L'Ukraine dans l'UE et par la même occasion pour l'éloigner de la Russie.
Mais comme d'hab, " l'oeuvre" a échappé a son "créateur". Frankenstein, pardon, Soros s'est foutu le doigt dans l'oeil. Toute cette merde, tant admirée, quand elle s'agitait en Ukraine, c'est maintenant les PARISIENS, qui vont la subir.

Et nous, on va rigoler, le pop-corn et la bière a la main devant la télé...

Écrit par : ANNA | 12/02/2013

J'ajoute que pour éviter la discrimination, les FEMEN doivent, tout comme les Pussy Riot devenir les Citoyennes d’honneur de la ville de Paris !

Écrit par : ANNA | 12/02/2013

Citation (Libération) :

- «Salopes», «elles sont folles», «c’est une honte», les réactions des visiteurs étaient majoritairement hostiles contre ce qu’ils considéraient comme une atteinte à la cathédrale. «On a pas d’armes, on n’attaque personne», s’est défendue Julia, l’une des Femen. «On est pacifique, on vient seins nus et on voit très bien comment ces gens sont capables de réagir», a-t-elle ajouté. Et d’espérer : «La religion et les institutions religieuses sont un problème, et nous aimerions voir leurs mentalités changer.» Pas certain qu’une telle action permette d’ouvrir le dialogue entre le mouvement féministe et les catholiques.

Écrit par : ANNA | 12/02/2013

Bof. Il n'y a qu'"ANNA" à s'en émouvoir. La pauvre doit manquer des frissons..

Écrit par : Bof | 12/02/2013

En somme, si je me permets de résumer le sentiment général : Tout le monde s'en contrefiche...

Écrit par : Dirait-on pas la grande palmeraie de Tizi-Ouzou ? | 12/02/2013

Apparemment non, Dirait-on pas ....,plainte a été déposée par le recteur de Notre-Dame:

http://paris-ile-de-france.france3.fr/2013/02/12/le-recteur-de-notre-dame-porte-plainte-contre-les-femen-199009.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 12/02/2013

Les cloches ont plus de valeur; au prix du Kg de bronze et l'étain c'est une fortune.

Le recteur de la dame porte plainte ? Il va bien celui là?

http://blog.sami-aldeeb.com/2012/08/19/la-violence-dans-la-bible-recueil-de-neuf-cent-dix-sept-versets-bibliques-glorifiant-la-violence/

Écrit par : Pierre NOËL | 12/02/2013

Rien de plus que des exhibitionnistes à quelques euros...

"... et nous aimerions voir leurs mentalités changer.»

Que tous les religieux du monde se donnent la main et se rendent seins nus et les fesses à l'air.... dans les lieux de culte... LOL

Écrit par : Patoucha | 12/02/2013

Delanoë aussi condamne ainsi que d'autres élus...

Pourtant, ces FEMEN ont été accueillies en France en tant que soutiens actifs de celles qu'EELV a proposé d'ériger au rang de citoyennes d'honneur de Paris!

http://www.franceinfo.fr/societe/valls-et-delanoe-condamnent-l-action-des-femen-a-notre-dame-de-paris-890805-2013-02-12

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 12/02/2013

Pierre,

Notre-Dame, au-delà de la religion catholique, est un lieu de culture. Comme tout bien d'un patrimoine collectif, il exige respect et soin. Nier le lieu et sa symbolique revient à nier une histoire.

Le fait de porter plainte appartient au responsable de ce patrimoine.

La France se dit laïque mais vous savez comme moi combien elle ménage les confessions des uns et des autres. Dans ce cas, pourquoi la cathédrale de Paris devrait-elle ne pas être considérée?

On peut débattre à l'infini des contenus des textes dits sacrés. Cela n'empêche pas le respect d'un lieu de culte et de culture. Or par leurs actions, ces femmes apportent quoi de culturel?

Leur corps est leur seul patrimoine. Vaut-il d'être exposé avec ses slogans tatoués sur la place publique?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/02/2013

Hélène je ne parle pas de culture, il n'y en a pas, pas plus en religion. C'est pourquoi j'écrits que les cloches ont plus de valeur. De ce fait je n'approuve rien. Elles auraient dégradé ce lieu "cultuel" non culturel c'était différent. Ca ne vaut pas une plainte de la part d'une église qui pardonne à ses pédophiles?

Écrit par : Pierre NOËL | 13/02/2013

Pierre,

Je ne suis pas certaine de bien saisir le sens de votre dernier propos, hormis le pardon accordé aux pédophiles et la plainte que vous contestez.

Pour ma part, j'évoque un lieu qui mérite qu'on le respecte comme tout lieu quel qu'il soit. S'y ajoute le fait qu'il soit porteur d'une histoire qu'on le veuille ou non, que l'on soit croyant, athée, chrétien ou boudhiste.

Il est question de violence aussi entre les gardiens de Notre-Dame et les FEMEN.

Cela dit, le fait qu'une religion existe et soit contestable est une chose mais une autre, le fait indéniable aussi qu'elle entraîne à sa suite des formes de sublimations qui plaisent ou non mais qui valent des oeuvres telles que Notre-Dame et quantité d'autres.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/02/2013

Mon cher ami avec le pseudo "Bof"

Le fait de votre tentative a être "prof"

Avec les lecteurs de ce blog et avec moi

Me fait penser que vous êtes "rabat joie"

Écrit par : ANNA | 13/02/2013

Le Pape démissionne tout le monde s'en fiche ou presque.... sauf de Femen qui veut buzzer sur l'info. Franchement si le Femen se battait pour la défense des droits des femmes et contre l'obscurantisme on verrait ces hystériques dans les cités, devant des salles de prières salfistes, devant des synagogues loubavitch ou taquiner les traditionnalistes de Mgr Lefebres,.... ou bien même dans certaines écoles. Je pense que leur rencontre avec le GUD les a refroidies... J'en rigole encore.

Écrit par : Riro | 13/02/2013

"Pour ma part, j'évoque un lieu qui mérite qu'on le respecte comme tout lieu quel qu'il soit."

Les femmes étant une création du Seigneur et donc leurs seins aussi, je ne vois pas en quoi montrer la création du Seigneur serait un manque de respect quelconque.

Écrit par : Rikardo | 13/02/2013

Rikardo, sacré sens de la logique!

Sauf qu'à l'heure actuelle, le nudisme -même partiel- n'est pas encore entré dans les moeurs citadines.

L'avenir lui est peut-être réservé, allez savoir...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/02/2013

Hélène, des millions de femmes pensent comme moi dont Joumana HADDAD qu'il faut écouter tranquillement, ça dure environ trois quart d'heures c'eszt très instructif:

http://www.dailymotion.com/video/xxag5u_les-matins-vers-un-printemps-des-femmes-arabes_news

Joumana HADDAD résume parfaitement mot pour mot, ce que je pense. Les religions sont la cause de l'esclavage des femmes. Les religions sont le prolongement de l'attitude de nos ancêtres, il y a des dizaines de milliers d'années dans ce monde du plus fort et dont nous sommes issus.Il me semble qu'il faut désacraliser les religions et les écrits afin d'évoluer. La femme dans les religions est un objet rien de plus. Cette mentalité contre les femmes, est diffusée depuis des siècles par des hommes pour les hommes.

Au travers des Femens, c'est la cause des femmes dans le monde qu'il faut défendre, cette cause je la soutiens. Qu'elles prennent un lieu de culte comme symbole de leurs cause n'est pas gênant, à partir du moment qu'il n'y a pas dégradation des lieux ou sang de versé.

Il faut faire la différence entre une micro organisation de féministes qui veulent dominer les hommes et les rendre esclaves, elles ne valent pas un article sur les blog.

Dans l'action des Femens au sein de notre dame de Paris je n'ai retenu que la cause des femmes. C'est certainement discutable, mais constatons ce qui se passe dans le monde libre ou un concept politico-religieux prend de plus en plus d'ampleur, ce qui a pour conséquence de diminuer les Libertés en général en particulier celles des femmes.

Merci de publier mon commentaire.

Écrit par : Pierre NOËL | 14/02/2013

Pierre,

Savez-vous qui exploite ces FEMEN et pour quelle cause?
En aucun cas pour celle de femmes qui, comme vous le rappelez, seraient objets de l'homme.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/09/23/appel-au-meurtre.html

Ainsi seule une expression digne d'audience et de respect pourra réellement mettre en valeur chaque genre puisqu'un sexe s'appellerait désormais ainsi.

Écrit par : Helene Richard-Favre | 14/02/2013

L'histoire comme l'actualité prouvent malheureusement que pour avoir de l'audience, éventuellement obtenir gain de cause, les minorités sont parfois obligées de créer l'évènement. Les minorités noires des champs de coton en sont un exemple, combien de temps ont-ils attendu la fin de leur calvaire? Des siècles.

Je m'oppose aux appels au meurtres d'ou qu'ils viennent, en particulier des religieux.

"L'homosexualité s'oppose à la volonté de Dieu et est inconciliable avec la vocation de prêtre, estime le pape Benoît XVI dans son livre-entretien "Lumière du Monde", une position qui a suscité l'indignation des gays italiens."

Source sur TF1 News : Pour Benoît XVI, l'homosexualité est injuste

http://lci.tf1.fr/monde/institutions/2010-11/pour-benoit-xvi-l-homosexualite-est-injuste-6160119.html

.../...

"Patriarche Kirill, qui dirige une Eglise forte de 165 millions de fidèles." (ou de baptisés) tout est relatif?

Baptisé, je ne me considère plus chrétien et pourtant, je figure dans le nombre de fidèles dans les recensements. (source, un ami de l'INSEE)

Merci Hélène pour cet échange fructueux.

Écrit par : Pierre NOËL | 14/02/2013

Les commentaires sont fermés.