16/02/2013

Hitler

 

Pourtant peu banale, la nouvelle semble être passée inaperçue lors de sa publication, en France.

Elle a été en tout cas marquée du sceau du silence. C'est un article du "Point.fr" qui la relate dans son édition du 17 février 2012.

Hitler aurait eu un fils.

Et celui-ci l'aurait appris de sa mère, Française, qui aurait tenu à le lui avouer peu avant de mourir.

http://www.lepoint.fr/societe/exclusif-le-point-fr-le-fil...


Pour cette année, le lecteur du "Point.fr" a droit aux révélations d'une Allemande de 95 ans qui déclare avoir été la "goûteuse" du Führer. 

http://www.lepoint.fr/monde/allemagne-margot-woelk-la-gou...


Les deux sujets sont mis en doute par certains commentateurs. 


02:10 Publié dans Histoire, Information, Politique | Tags : hitler, jean-marie loret, woelk | Lien permanent | Commentaires (47) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Madame,

Cela n'est pas passé du tout inaperçu!!!!! Cela a déjà fait certaines unes. C'est une information récurrente et vieille. Mais comme elle n'est pas vérifiée, ni vérifiable, elle n'a aucune valeur journalistique. Le jour où les ADN des deux seront identifiés compatibles, on en reparle....journalistiquement.
Acutellement c'est classé comme une Non information. C'est d'ailleurs le sens de votre dernière phrase Sylvie Neidinger

Écrit par : sylvie neidinger | 16/02/2013

Sylvie Neidinger est-elle limitative ou limitée ?

Il faudrait vérifier sont ADN !!

Écrit par : Corto | 16/02/2013

L'histoire du fils français d'Hitler ressort de temps à autre. L'article du "Point" en question est une reprise d'un article déjà paru dans le même magazine il y a quelques années. Il n'a d'ailleurs même pas été mis à jour, puisque l'on ne nous dit pas si ce monsieur (le fils) est encore en vie aujourd'hui (il serait presque centenaire). Il serait en effet intéressant de faire une recherche ADN sur lui et sur Hitler. Même sans corps, on doit bien avoir de l'ADN d'Hitler quelque part! Il me semble avoir lui quelque part que l'armée Rouge avait ramené des morceaux d'ossements à Moscou, en 1945. Le monsieur en question a eu lui même des enfants. Hitler aurait donc des descendants directs, alors que l'on ne lui connaissait que des neveux et nièces.

Écrit par : Hervé Cheuzeville | 16/02/2013

Cher Corto,

Vous pensez bien que Sylvie Neidinger, qui est la fille cachée de l'empereur Bokassa 1er (je ne vous apprends rien car à Genève c'est un secret de Polichinelle), n'a guère intérêt à faire la lumière sur la généalogie de son grand-père Adolf.

Et ce n'est pas Hélène Richard-Favre, c'est-à-dire Hélène Sihanouk par son père, qui me contredira.

Écrit par : Dirait-on pas la grande palmeraie de Tizi-Ouzou | 16/02/2013

Oui, Hervé, c'est ce fait même de (re)publication qui interroge.

Besoin de sensationnalisme ou non de la part de medias, même si cet homme s'égare ou égare, sa démarche reste singulière sinon étonnante.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/02/2013

Dirait-on pas que vous en savez des choses à Tizi-Ouzou!

Je laisse le soin à Sylvie Neidinger de répondre ou non de son ascendance.

Pour ma part, je note celle que vous m'attribuez et vous remercie de m'en avoir informée!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/02/2013

Bonsoir

On croise les fers là! Que le plus intelligent arrête car il n'aura pas le dernier mot :)

Je passe pour rectifier cette phrase dont le "poisson" a glissé.... :)

Il s'agit du Thon et non du Mérou.....

Je reformule donc mon commentaire en priant Mme Richard-Favre de bien vouloir effacer le commentaire dont question. Merci!

""Et ce n'est pas Hélène Richard-Favre,..............."

Cela sent le thon pourri de Tizi-Ouzou..... qui va à la pêche aux noms!

Écrit par : Patoucha | 19/02/2013

Encore une fois, il faudrait faire des recherches à un niveau bancaire, hitler comme tous les indignitaires nazis possédaient (et possèdent toujours) des comptes à numéros en Suisse !

hitler ne devrait pas faire exception, son banquier suisse françois genoud gérait une partie de ses avoirs, notamment les droits d'auteurs de "mein kampf", jusqu'à sa mort en 1996 à Lausanne !

De toute manière, si hitler avait une descendance, elle est blindée de fric et principalement de fric volé à des juifs disparus dans les camps !!

La Suisse doit connaitre les clés et les serrures d'un éventuel cas, mais vous connaissez tous les connivences entre les nazis et les banquiers suisses, comme les connivences entre les mêmes banques et tous les tyrans sanguinaires de notre pauvre planète !!!

Écrit par : Corto | 16/02/2013

Source wikipedia :


François Genoud, né en 1915 et mort par suicide le 30 mai 1996 à Lausanne, était un banquier suisse connu pour son aide à la diaspora nazie par le biais du réseau ODESSA.
Biographie

Connu pour son rôle de banquier du Troisième Reich, il est l'exécuteur testamentaire d’Hitler et de Goebbels, et devient le financier des combattants palestiniens et du FLN algérien. Il est surnommé « le banquier du FLN » par Jacques Vergès1. Il se convertit à l’islam et se lie d’amitié, à Genève, avec le leader des Frères musulmans en Europe et propre gendre d’Hassan El-Banna, Saïd Ramadan2.

Selon L'Express, c'est par son intermédiaire que Jacques Vergès assure la défense du « boucher de Lyon », le nazi Klaus Barbie3.

Dépressif, depuis la mort de sa seconde épouse en 1991, il se suicide, avec l'aide de l'association Exit, le 30 mai 1996.

Écrit par : Corto | 16/02/2013

On ne savait pas que vous écriviez des articles pour Wikipedia, Corto. Bon à savoir...

Écrit par : Géo | 16/02/2013

Il n'y a pas que les nazis qui entreposent les métaux précieux:

".....On ne peut pénétrer dans ces entrepôts que si l'on a auparavant pris rendez-vous pour que les douanes suisses aient le temps de vérifier vos antécédents. Les Suisses sont des gens très méthodiques, comme vous le savez peut-être.

L'entrepôt, construit à base d'énormes poutres en acier, est entourée d'épais murs de béton armé. Accompagné par un garde armé, vous devez marcher le long d'un dédale de couloirs en pente puis prendre un ascenseur pour accéder aux étages souterrains. On a l'impression de visiter un bunker militaire ultra-sécurisé -- ce que j'ai déjà eu l'occasion de faire au cours de ma longue vie. Finalement, après encore un bout de chemin à pied, on arrive au coeur de l'infrastructure.

Il ne s'agit pas là de stockage à la petite semaine mais bien de stockage de classe mondiale. C'est un Fort Knox suisse. En fait, dans une partie des coffres est entreposé l'or du Vatican. C'est vrai. Comme me l'a dit le directeur de l'infrastructure : "Ja, le pape. Il met sa foi en Dieu. Mais il met son or en Suisse".

Si cette information sur le pape fait sourire, la sécurité des métaux précieux -- physique, politique et légale -- est quelque chose de très sérieux. Entreposer de l'or en Suisse ? "Lourde est la tête qui porte la couronne", comme l'a écrit Shakespeare dans Henry IV. Aujourd'hui, même le Vatican est inquiet, de toute évidence"

Référence "Chronique Agora" Paris le Vendredi 15 Février 2013.

Écrit par : Pierre NOËL | 16/02/2013

Géo, je comprend que vous preniez la défense de l'occupant et allié allemand, les mêmes qui occupaient déjà l'Afrique du nord aux cotés de la France, mais ne le criez pas si fort !!

Écrit par : Corto | 16/02/2013

C'est ça, Corto. Continue de fumer ta moquette. Tu ridiculises tous les blogs où tu apparais...

Écrit par : Géo | 16/02/2013

L'hôpital qui se fout de la charité!

De la lecture pour vous Géo, avec l'assurance que je n'écris ni n'ai jamais écrit pour l'Hebdo :)))))))


Confession De Hitler à Carlos, le Romand François Genoud n'a jamais vénéré que les fanatiques. Deux livres, «L'Extrémiste» et «Le Banquier noir», dressent un portrait nuancé de l'un des cerveaux du terrorisme international.

L'Hebdo; 1996-01-25
Genoud, l'homme qui ne renie rien

Confession De Hitler à Carlos, le Romand François Genoud n'a jamais vénéré que les fanatiques.

Deux livres, «L'Extrémiste» et «Le Banquier noir», dressent un portrait nuancé de l'un des cerveaux du terrorisme international.
Ian Hamel et Pascal Auchlin

Dans la soirée du 21 février 1972, la tour de contrôle de Bombay reçoit brutalement un étrange message d'un Boeing 747 de la Lufthansa prêt à décoller. «Appelez-nous "Jihad victorieuse". Si vous nous appelez "Lufthansa", nous ne vous répondrons pas.» Des pirates de l'air palestiniens viennent de prendre en otage les 188 passagers de l'avion, dont Joseph Kennedy, le fils du sénateur américain assassiné. Sur le moment, la compagnie aérienne allemande ne comprend absolument rien. En effet, les terroristes se refusent à toute négociation. Mais le lendemain, à 16 h 25, la Lufthansa reçoit une lettre postée le matin même à Cologne, rédigée dans un excellent anglais, et réclamant cinq millions de dollars. «L'organisation pour les victimes de l'occupation sioniste» (c'est ainsi que se baptisent les pirates) donne des instructions particulièrement précises. L'hom me chargé de remettre la valise de billets devra porter une veste noire et un pantalon gris, descendre à l'aéroport de Beyrouth en tenant le magazine américain «Newsweek» à la main gauche et la valise dans la main droite. Il doit ensuite se diriger vers le parking, ouvrir une vieille Volkswagen garée sous un platane avec la clé qui se trouve dans l'enveloppe postée à Cologne, et lire enfin les instructions déposées sur le siège arrière. Bref, un scénario digne des meilleurs romans policiers. Le Boeing va finalement atterrir à Aden, les passagers et l'équipage seront libérés sains et saufs. Et le groupe Waddi Haddad, l'un des mouvements palestiniens les plus extrémistes, empochera les cinq millions de dollars en billets usagés.

Toute cette opération a été montée par un vieux monsieur à la voix posée et à l'allure tranquille, installé dans les environs de Lausanne, François Genoud. C'est l'une des révélations de «L'Extrémiste», un ouvrage d'un peu plus de 400 pages, publié cette semaine, que le journaliste français Pierre Péan consacre au Suisse le plus controversé.

Ce fils d'un marchand de papiers peints, aujourd'hui âgé de 80 ans, n'a cultivé que deux passions dans sa vie: le nationalsocialisme et la cause arabe, de préférence du côté des organisations les plus sanguinaires. Ce Romand sans diplôme et sans véritable profession est en effet l'exécuteur testamentaire des plus grands criminels de la dernière guerre, Adolf Hitler, Martin Bormann et Joseph Goebbels. «Le montant de la somme exigée de la Luft hansa était très important. Un chiffre trop faible nous aurait dévalorisés. Un chiffre trop important risquait de faire capoter l'affaire, compte tenu notamment de la rapidité avec laquelle la somme devait être réunie», raconte tranquillement François Genoud. C'est lui-même, accompagné de son épouse, qui est parti en Allemagne poster les lettres destinées à la Lufthansa et à différentes agences de presse. Puis, heureux d'avoir rempli leur mission, les deux Suisses partent se reposer à l'Hostellerie de la Barrière de Champlon, un petit hôtel des Ardennes belges.

La suite est édifiante:

- Agent allemand en 1941
-
-

- Le culte de Hitler - Extrait:

Les millions de morts de la Seconde Guerre mondiale, les camps de concentration, la solution finale n'y feront rien. Le vieux monsieur si discret de Pully continue de vivre dans le culte de Hitler. «Il nous racontait la prise de pouvoir par les Chemises brunes comme une épopée», se souviennent ses enfants. C'est sans doute cela qui a toujours fasciné les médias. Et qui explique la publication de ces deux volumineux ouvrages.

«Alors que Genoud n'a joué finalement qu'un rôle très mineur pendant la guerre, il a réussi à devenir à partir des années cinquante l'exécuteur tes tamentaire des plus grands dignitaires du nazisme, Adolf Hitler, compris», s'étonne Karl Laské. Et Pierre Péan nous a montré dans les locaux de la maison d'édition Fayard la très volumineuse correspondance entretenue entre François Genoud et Paula Wolf-Hitler, la soeur du Führer. Incontestablement, ce diable d'homme possède une capacité de persuasion exceptionnelle.
-
-

- Antisionisme ou antisémitisme - Extrait: ndp: Aucune différence aujourd'hui!

:

Le fondateur de l'Association internationale des amis du monde arabe libre va surtout hériter du qualificatif de «banquier» en créant en 1959 la Banque commerciale arabe, dont la fonction à peine cachée était de gérer le trésor de guerre des indépendantistes algériens. Soit environ quarante-deux millions de francs suisses provenant de dons de plusieurs pays arabes et de collectes auprès des travailleurs algériens, notamment en France.

Après l'indépendance de l'Algérie, François Genoud prend même la présidence, à Alger, de la Banque populaire arabe (BPA). Il fait par ailleurs la con naissance d'un autre personnage diabolique, l'avocat Jacques Vergès, futur défenseur du nazi Klaus Barbie. Mais une nouvelle fois, le banquier noir mise sur le mauvais cheval, Mohammed Khider, l'adversaire d'Ahmed Ben Bella. «Khider se rend à Genève du 8 au 30 juin 1964, retire les fonds déposés à la Banque commerciale arabe et les place sur des com ptes à numéros dans d'autres banques afin de les soustraire à l'emprise de Ben Bella», écrit Pierre Péan. L'argent va notamment servir à la rébellion contre le gouvernement algérien.

-

-

Écrit par : Patoucha | 17/02/2013

Corto fume également du Ouardiri, Ouardari quelque fois il fume de la barbe de salafiste séchée au soleil. Il paraît que ça rend fou de dieu.
Il sème le doute, c'est son unique travail. Quelle vie pauvre Corto, il a de la chance que Madame Hélène Richard-Favre, l'accepte sur son blog il devrait la remercier mille fois et lui offrir des roses.

Écrit par : Merou | 17/02/2013

La France est occupée par les islamistes qui contrôlent l'économie souterraine avec des centaines de milliards annuels et l'armée de ce pays voudrait donner le change en faisant les guignoles dans les sables du désert ?

C'est une manière de pactiser avec l'envahisseur comme en 39 !

Écrit par : Corto | 17/02/2013

Un bout de l'article de "Paris Match" du 24 Avril 2012.

"C'est ainsi que Mulders récupère enfin le code génétique qui correspond à celui du dictateur. Il s'empresse de le comparer avec celui présent sur quatre enveloppes timbrées écrites de la main de Jean-Marie Loret. Le code génétique de l’expéditeur, identique sur les quatre plis, n’est pas le même que celui des Hitler. Aujourd’hui au regard des «nouveaux éléments», Mulders est formel: «Les Loret ont le même rapport avec Hitler que vous et moi!»

Sous toutes réserves bien entendu....

Écrit par : Pierre Noël | 17/02/2013

Des millions d'exemplaires de "mein kampf" et de livre " des sages de Sion" version arabe (la plus publiée depuis 45) ont été imprimés par le hamas et "l'autorité palestinienne", cela, avec les fonds octroyés par l'onu et les aides européennes et autres !

Des dizaines de millions de ces brûlons trainent et sont distribués gratuitement dans les pays arabes, dans la page de garde, vous y lirez, "printed in palestine, ramalah, ou gaza" !

Les fonds européens ont permis et permettent encore de reverser des droits d'auteurs aux héritiers d'hitler, tout va sur un compte lausannois !!!

Écrit par : Corto | 17/02/2013

Il suffit vraiment d'un rien pour qu'un blog se transforme en dépotoir d'insultes et de plaisanteries d'une lourdeur de plomb. Le fait que Madame Favre ait pris l'initiative de traiter aujourd'hui d'un sujet sans aucun intérêt ne devrait pas lui valoir cette insulte.

Écrit par : Mère-Grand | 17/02/2013

Mère-Grand,
le sujet n'est pas totalement dénué d'intérêt dans la mesure où la seule récurrence d'une info vérifiable ou non s'exprime.

Ce seul fait est à interroger.

L'article du "Point.fr" relatant des révélations de la goûteuse d'Hitler a réactualisé celles du fils présumé d'Hitler.

Il n'est donc jamais vain de se poser la question de savoir quelles sont les motivations sinon les intérêts qu'il y a à ce genre d'informations qui n'en sont peut-être pas sur un plan journalistique comme le mentionne plus haut Sylvie Neidinger mais qui traduisent une intention. De quelqu'ordre soit-elle, est existe.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 17/02/2013

"Les deux sujets sont mis en doute par certains commentateurs."

"d'une Allemande de 95 ans qui déclare avoir été la "goûteuse" du Führer. "

Aucun doute pour cette première info:

"Margot Woelk, la «goûteuse» d'Hitler

À 95 ans, une Allemande vient de faire une surprenante révélation au Daily Mail : elle goûtait tous les plats du Führer.

Daily Mail : elle fut l'une des quinze "goûteuses" au service d'Adolf Hitler. Vous auriez dû mettre sa photo. En cas de besoin je pourrai vous l'envoyer.

2ème info......

"Hitler aurait eu un fils."

Etonnant, le tyran était connu pour sa stérilité.

La seule survivante née, - six enfants dont quatre morts en bas âge - avec son bourreau de frère d'un mariage consanguin ne s'est jamais mariée. Les enfants de son demi-frère, nés aux Etats-Unis, n'ont tout comme le fou furieux, aucune descendance et ne portent pas son nom.

Écrit par : Patoucha | 17/02/2013

D'où viendrait ce mythe faisant des blogueurs des "journalistes", ce qui par contre semble certain, c'est que chaque fois que des intervenants se trouvent à bout d'argumentation, jaillissent des propos allusifs et insultants !

Premièrement et au regard de ce à quoi nous assistons, le "journalisme" n'est rien d'autre qu'une vaste entreprise d’endoctrinement à 99% !

Comme le font actuellement les médias français en ne donnant aucun suivi concernant la guerre au Mali !

Donc, concernant une ou plusieurs descendances d'hitler, il est premièrement peu probable que le monstre n'ait pas chercher à se reproduire, un autre aspect concerne la présence continuelle de petites filles dans ses parages, hitler était un détraqué sexuel, des ouvrages traitent du sujet, mais il parait certain que si le monstre eu dû se reproduire, su été dans un secret à la bassesse du personnage !

Et un grand merci à Hélène d'avoir abordé le sujet !

N'en déplaise à certains (je ne vois d'ailleurs pas pourquoi), la Suisse aurait elle des choses à se cacher ?

Ce qui est plus que certain, c'est que SI hitler a laissé une descendance, cette dernière doit avoir des comptes dans les banques suisses !

C'est peut être ce détail qui dérange autant les lecteur de ce blog !

Écrit par : Corto | 17/02/2013

Hélène, continuez de traiter de tous les sujets, c'est frappant de lire les réactions !!

Écrit par : Corto | 17/02/2013

Pour Pierre ;

Russie: les fragments du météorite de l'Oural toujours introuvables.

Les fragments du météorite dont l'onde de choc a fait plus d'un millier de blessés vendredi dans l'Oural étaient toujours introuvables dimanche, alors que cette région russe se remettait lentement de cette catastrophe hors du commun. "Nous avons pris la décision de cesser les recherches"", a déclaré à l'AFP un porte-parole du ministère des Situations d'urgence, Viatcheslav Ladonkin.

Écrit par : Corto | 17/02/2013

@Hélène Favre-Richard
Je suis navré de vous avoir causé de la peine. La remarque que j'ai faite en passant n'était pas le sujet (ou l'objet, c'est selon) principal de mon intervention, comme vous l'aurez peut-être remarqué. Le fait qu'il ne rencontre qu'indifférence ou sarcasme (cherchez bien) me désole, mais je continuerai de temps en temps à dénoncer l'agressivité et la grossièreté patentes et injustifiées qui marquent certaines interventions, même si c'est manifestement inutile.
A part cela, je n'ai aucune intention de mettre en cause votre choix de sujets: de quoi me mêlerais-je en le faisant? Je n'en ai d'ailleurs ni l'envie ni le droit. Toute justification est donc inutile.

Écrit par : Mère-Grand | 17/02/2013

Mère-Grand,

en aucun cas votre propos ne m'a causé de peine, soyez assuré,au contraire, que j'apprécie toujours vos interventions!

Écrit par : Helene Richard-Favre | 17/02/2013

Tant que les échanges restent allusifs et hors-propos, c'est le principal !!

Écrit par : Corto | 17/02/2013

Corto, je ne comprends pas ton commentaire sur les météorites en Russie? Les musulmans nous font un Intifada comme en Israël? A moins que ce soit le dieu de Ben OÎT XVI qui ait mal visé la Suisse?

Tu es hors propos?

Écrit par : Pierre Noël | 17/02/2013

Pierre, ce n'était pas une "pierre" !

Une sorte d'énergie ?? venue de nul part !!

Ce n'est pas vraiment la première, un peu comme à Fordo il y a 3 semaines !!

http://www.alterinfo.net/notes/Une-explosion-a-detruit-une-installation-nucleaire-a-Fordo-en-Iran_b5166577.html

Écrit par : Corto | 18/02/2013

Corto,

C'est "La Voix de la Russie" qui livre l'info:

http://french.ruvr.ru/2013_01_27/Une-explosion-a-detruit-une-installation-nucleaire-a-Fordo-en-Iran/

Regardez bien le lien en bas de l'article que vous citez..

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/02/2013

Hélène, ce n'est qu'un échantillon de ce qui représente les nouvelles applications physiques relatives à la dés-accélération et le ralentissement des particules.

Mais ce n'est qu'une des découvertes encore inconnue parmi tant d'autres, imaginons, par exemple, que ces phénomènes nous viennent du futur !

Est-il possible de déterminer si ces phénomènes sont extra-temporels ?

C'est aussi un peu ce à quoi les chercheurs du CERN se confrontent sur la création de "l'univers" ; le big-bang serait-il futur ?

Écrit par : Corto | 18/02/2013

Corto,

Voici pour vous, http://fr.ria.ru/photolents/20130218/197574366.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 18/02/2013

Mon ami Corto, tu "croas" au père Noël? Abonnes toi à des revues scientifiques sérieuses, tu auras les réponses à tes questions. Crois plutôt Pierre NOËL...

Écrit par : Pierre Noël | 18/02/2013

Pierre, il n'y a qu'un "croyant" ici !

C'est pas Corto !

Écrit par : Corto | 18/02/2013

Pour reprendre le débat initié par Hélène, je dirai que je suis bien placé pour en vouloir à tout ce qui touche le nazisme et hitler, cependant, je ne suis pas certain être en devoir de m'en prendre à son éventuelle descendance, comme, loin de moi de vouloir m'en prendre aux allemands à cause de leurs aïeux.

Ni aux russes, ni aux polonais, ni à quiconque en vertu de ses origines !

Heureusement pour le monde, que les derniers attardés chevauchant encore les thèses de mein kampf, ne sont pas, ni allemands, ni russes, ni européens. Les héritiers de cette triste cause, se cachent, grâce à Allah, sous les voiles des rebuts d'une culture totalement incompatible avec la rigueur allemande ou soviétique. Les arabes feront du nazisme, la même gabegie que ce qu'ils ont fait de la démocratie ou socialisme !

Alors que l'occident rêve de transformer la courge sociale arabe en carrosse rutilant, l'Europe tâte les limites de ses propres largesses. En voulant bercer sa propre réussite en voulant imposer la justice sociale à des régimes convaincus, à juste titre du contraire, "la civilisation", singe, dans l'unique dessin de ne pas se regarder sombrer, veut encore, par pure dépit, jeter ses miettes de pacotilles dans les yeux des misères exotiques.

Néanmoins, certaines trajectoires se croises, pendant que l'Europe tricote avec ses courbes de "croissances", le petit monde musulman ne rêve que de tout faire péter, curieuse destinées auxquelles nous assistons !

Des états n'ont pas encore finit de coudre leurs uniformes nazis et d'autres dégoulinent de volontés pacifistes, les échanges civilisationnels n'ont jamais été aussi animés, qui sait, le futur staline, vient de naitre quelque part, qui sait, sur une ile perdue !

Écrit par : Corto | 19/02/2013

Corto, ou vas-tu chercher c'est histoires de: "phénomènes qui viennent du futur?" les météorites sont issus de l'espace, de notre système solaire pas de fantômes cosmiques! Les scientifiques Russes en ont récupérés, ils les étudient actuellement. Si tu ni crois pas, c'est aussi ton droit. Il y en a qui ne "croaent" pas que les humains sont allés sur la Lune, que peut-on faire pour eux? ....Rien.

A ce niveau intéressant, tu devrais écrire des BD de science fiction, je pense qui tu réussirais.

Personnellement j'écris le mot "dieu" normalement et passe sous une échelle; alors que toi tu l'écris D.IEU tu es superstitieux et crois en la création de l'univers par le barbu avec sa canne à frapper les petits moutons qui s'égarent, ce qui est ton droit absolu. Je n'ai pas ces anomalies de pensées....

Écrit par : Pierre Noël | 19/02/2013

Pierre, je l'écrit D.ieu ou je je peu l'écrire dieu, si tu veux l'écrire que d'une manière, avoues que le dogme de l'écriture, n'est pas la question !

Quant à science fiction, fais un tours dans les instituts de physique appliquée, ça te fera un grand bien !

Écrit par : Corto | 19/02/2013

Au Mali, l'armée française embarrassée par les bavures des militaires maliens

Les gradés de l'armée malienne eux-mêmes confirment les exactions menées par certains de leurs hommes. L'Etat-major enchaîne les réunions pour tenter d'éviter les bavures et s'efforce de sanctionner les coupables. Les officiers maliens soulignent que les "bavures" ne peuvent être évitées au sein de leur armée désorganisée, avec des soldats amers et violents, pour certains.


Ce que l'on appel : Un bourbier !

Écrit par : Corto | 19/02/2013

Corto je laisse ce lien ou l'on voit des anciens cratères de météorites, inconnus des ancêtres. On ne peut les distinguer qu'avec les satellites que les prêtres et scribouillards ne connaissaient pas.

Pour le Mali, oui et alors? Il me semble que la majorité des Maliens, sont heureux d'avoir été sauvés par l'armée Française, reconnue comme excellente par les grands pays du monde dont Israël.

Nous sommes hors sujet on va se faire disputer par tante Hélène!

http://referentiel.nouvelobs.com/file/5269852.jpg

Écrit par : Pierre Noël | 19/02/2013

Une famille avec 4 enfants et 3 adultes !

Ça commence à chauffer !!!

Écrit par : Corto | 19/02/2013

Corto, Pierre, pas de problème, on peut dire qu'avec vous, on voyage.

Des tréfonds du ciel au Cameroun, la descendance présumée d'Hitler a de quoi se faire du souci...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 19/02/2013

Les vases communiquant, l'islamisme terroriste est né en Allemagne avec les brigades ss musulmanes, dirigées par al husseini, le fondateur de l'olp, dont "l'héritier" n'est autre qu'abbas, celui qui a fait exploser une école en faisant 28 victimes (enfants) !

L'occident accepte de tels personnages dans ses institutions, ils les invitent dans leurs palais présidentiels et veulent combattre les salafistes de l'ouest-africain, ils ne craignent pas le ridicule !

Maintenant la France et l'Europe qui ont versés plusieurs centaines de milliards de $ aux terroristes palestiniens, récoltes les fruits de leurs semences !!

Des semences hybrides des collaborations passées, lisez le livre de Simon Epstein, "un paradoxe français" et vous comprendrez que l'héritage du nazisme n'est pas que génétique ni qu'allemand !!!

Écrit par : Corto | 19/02/2013

Corto, au sujet du livre que vous citez:

http://www.youtube.com/watch?v=TZun_FdEpHY

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 20/02/2013

Encore une accro de utube !!!

Écrit par : Corto | 20/02/2013

Ahnenerbe – La secte nazie qui anéantissait Juifs et Chrétiens

Le journaliste Óscar Herradón, vient de publier un livre, sur la secte nazie Ahnerbe, une société propagandiste de « l’Héritage Germanique Ancestral », livre paru sous le titre «La Orden Negra. El ejercito pagano del III Reich» (L’Ordre Noir. L’armée païenne du IIIe Reich) et édité par Edaf (voir 1er lien en bas de page).

Le but de l’Ahnenerbe – une association de médecins et scientifiques nazis – fondée au début des années 1930, sous le nom de Studiengesellschaft für Geistesurgeschichte (Société pour l’étude des idées premières) était de « rechercher l’espace, l’esprit, les actes et l’héritage de la race nordique indo-germanique, et communiquer au peuple les résultats de ces recherches sous une forme intéressante ».

L’association, sous la direction de professeurs et de médecins, tels Walther Wüst, Wolfram Sievers, Bruno Beger, August Hirt, a la vocation d’être une société scientifique placée sous l’autorité de Heinrich Himmler et de ce fait active au cœur de l’univers génocidaire nazi.


L’Ahnenerbe deviendra rapidement un centre de recherches « raciales ». Elle comprend plus de cinquante départements scientifiques et une quinzaine de commissions de recherches. Parmi ses animateurs, on compte de nombreux universitaires dont plus de trente professeurs de faculté. Ses trois principales directions de recherches sont l’héritage proprement dit (Erbe), l’espace (Raum) et l’esprit (Geist).

Le but de l’Ahnenerbe est aussi de confirmer, de moderniser et de compléter les thèses racistes du 19ème siècle. Mélangeant l’esprit scientifique et la ferveur romantique néo-païenne allemande, il s’agit notamment pour l’Ahnenerbe d’alléguer « qu’après plus de mille ans de dictature spirituelle du judéo-christianisme sur l’Europe, nous pensons qu’il faut tout prouver à nouveau ».

Encore aujourd’hui, en 2013, sur Internet, l’Ahnenerbe compte des adeptes, notamment dans le domaine des objets (anneaux, sigles) et de la musique, avec des groupes néo-païens, néonazis, antisionistes et satanistes, tel par exemple « Ziontod » (voir 2ème lien en bas de page).


http://www.abc.es/archivo/20130222/abci-experimentos-nazis-201302211834_1.html

http://www.lastfm.fr/music/Ahnenerbe

Écrit par : Corto | 22/02/2013

Nouvelles découvertes accablantes concernant l'holocauste:

http://www.nytimes.com/2013/03/03/sunday-review/the-holocaust-just-got-more-shocking.html?smid=tw-share&_r=0

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/03/2013

Les commentaires sont fermés.