28/05/2013

Monsieur Hollande, les maux ont un sens!

 

Monsieur Hollande rappelle le sens des mots.

Ainsi décrète-t-il que résistance ne peut se concevoir que dans le cadre de la deuxième guerre mondiale.

C'est faire peu cas du sens de la langue elle-même et de son usage!

Si la rhétorique est loin d’échapper au président de tous les Français par les nombreuses figures et autres tropes auxquels il goûte sans modération, le voici qui s’offusque?

S'il en est un qui a su manipuler les termes de la langue pour y faire passer ses promesses de campagne, c'est bien François Hollande.

Le mariage pour tous en reste la preuve la plus évidente.

Car la loi promulguée par ses soins le  18 mai dernier ne visait que le doit à l’enfant revendiqué par les couples homosexuels. Or seul le mariage donne accès à la filiation.

Les maux dont se plaint Monsieur Hollande ont donc un sens. Et l’abus de langage auquel renvoie  mariage pour tous,  certains Français ont su le lire.

http://www.franceinfo.fr/politique/francois-hollande-et-l...

 

Commentaires

Oui c'est gonflé. A l'écouter, son ton et ses propos sont d'une vacuité abyssale. Un président inintéressant, sans souffle, même dans son rythme de parole. Il reprend ses anciens tics, parole hachée. J'aurais envie de lui dire: "Mais vas-y, lâche-toi, nom d'une pipe!" Mais je ne suis pas sûr qu'il y ait une vraie matière derrière cette façade inachevée.

Écrit par : hommelibre | 28/05/2013

Une phrase qu'un de mes amis a photographié sur un mur ..une phrase de Lucie Aubrac..:"Résister doit toujours se conjuguer au présent"
M Hollande devrait méditer...

Écrit par : drouintaliano | 28/05/2013

A ce sujet, il y a un autre mot qui circule en France, c'est celui de la "Gaystapo", terme utilisé en réaction à l'incroyable pouvoir du lobby LGBT et ses répercussions sur la vie quotidienne française. La dernière "expression" étant les réactions suite au tweet bêtement potache de l'équipe de canal +, qui n'en est pas à une grossiereté près, en ce qui concerne l'ordre établi, mais qui s'est fait reprendre (et s'est reprise, et s'est amendée, et s'est aplatie) par des sympathisants qui soudain, ne goûtaient plus du tout l'humour en vogue dans la télévision institutionnellement subversive...

Écrit par : MM | 28/05/2013

Oui MM, le politiquement correct s'impose actuellement en France. la Suisse en est mieux protégée: nous sommes des Astérix! :-)

Le mouvement de fond qui à mon avis a commencé est un vaste débriefing sur les 50, ou 100 dernières années, peut-être plus, et une refondation des valeurs. Un contre-mai 68 dit Zemmour. Je ne pense pas jusque là car 68 a laissé un héritage en partie utile. Tout n'est pas à jeter. Ceux qui pensent aujourd'hui être encore les "forces de progrès" luttant contre les "réactionnaires", sont en réalité déjà les fantômes d'un monde qui finit. le paradigme change, même si c'est encore loin d'être apparent et organisé.

Écrit par : hommelibre | 28/05/2013

Le mécontentement est le début de la résistance. Actuellement aucune loi, aucune action d'envergure n'a fait de Hollande un Président. C'est un chefaillon de la région France située en Eurabie.

Hollande ne médite pas il à des conseillés qui pensent pour lui. Berger, Sérillon et d'autres lèches bottes comme Harlem Désir, Aubry et son pôpa, et le monseigneur de la "cathédrale de gauche"

Si la température du temps ne monte pas, soyez assurés que la température sociale monte dangereusement. Partout ou je me rend, on ne parle pas que du mauvais temps! Les vagues bleues commencent à se voir au large assez près des côtes, il y a du remous en haute mer en direction de l'Europe et la France.

Vous en Suisse, on vous protège avec nos montagnes et nos bergers, pendant ce temps là, vos gardes Suisses gardent les paperons rouges et dieu. Le trésor est à l'abri. Nos grand-petits épargnants viennent en renfort, vous n'avez rien à craindre sachant que vous n'avez que peu d'immigrés et encore moins de péd, pardon d'homosexuels chiens-chiens, hommes-hommes et femmes-femmes.

Chez nous, ils se reproduisent on ne sait comment et sont de plus en plus nombreux, chez vous ils ne se reproduisent pas, ce qui évite les soucis. Est-ce la crise qui fabrique le nombre d'homos sexuels ou inversement? Telle est la véritable question.

En Belgique il ni en a pas la queue d'un ni d'une , d'après la mère Denis et madame soleil, ils ont immigré? Par contre d'autres communautés charia-istes sont près à prendre la démocratie du roitelet, l'enterrer corps et âââmes et la remplacer par la charia. Moi je préfère les homos sexuels chrétiens, ils aiment les mécréants, les juifs, les femmes et les autres religions sauf l'islam.

Il va de soit que Marine, héritière de pôpôa va nous remettre tout cela en ordre avec l'aide de musulmans gentils, modérés, light et de intégristes en peluche qui sont de vrais moutons de Panurge.

C'est mon commentaire, si certains y voient de l’islamophobie, de l'homophobie, ou de la christianophobie, de la socialophobie, ce n'est que pure coïncidence.

"la résistance se conjugue au présent" c'est beau "drouintaliano" merci je ne la connaissais pas....

Écrit par : Pierre NOËL | 28/05/2013

John,

Je doute que la Suisse soit épargnée par la bien-pensance.
Quant au mariage pour tous, il est en débat.

J'ai été interviewée à cet égard et sur la situation de l'adoption internationale en Suisse.

J'ai posté le lien dans un des commentaires de ce sujet de blog, http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/04/24/adoption-internationale-menacee.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 28/05/2013

Hollande et sa clique seront être éjectés de leurs fauteuils pour toutes les raisons déjà évoquées dans mes commentaires.

Hélène, lorsque l'on est convaincu de la réalité des faits, il faut aller jusqu'au bout, je vous y encourage. Se battre pour la vie des enfants vaut tous les combats du monde, tout l'or du monde. Derrière cette loi vous avez démontré la stupidité et la dangerosité de la procréation pour des parents homo sexuels, même si tous ne sont pas à mettre dans le même sac. Bon nombre d'enfants sont malmenés, malheureux dans tous les milieux les hétéros ne font pas exception.

Il faut souhaiter que la Suisse toute entière soutienne votre combat, et ne fassent pas preuves de lâcheté, le dossier est clair grâce à vous. L'hypocrisie, vous la rencontrerez partout même dans les entourages laisser les dans leur insuffisance.

Alors bravo et bon courage pour l'avenir des gamins. Un grand merci pour eux.

Hélène, à bientôt bon après-midi.

Écrit par : Pierre NOËL | 29/05/2013

Quand un avocat rappelle la loi à la police, on s'interroge sur cette France qui célèbre des mariages à grand renfort de couverture médiatique et autres forces de l'ordre:

http://www.ndf.fr/article-2/31-05-2013/video-un-groupe-davocats-empeche-des-arrestations-arbitraires-devant-le-palais-de-justice

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 31/05/2013

Bonjour à tous. J'aimerais juste que l'on essaye de laisser au doute le soin de trancher cette histoire de mariage pour tous. Imaginons un jeune homme mal dans sa peau de mec qui devient trans, se sépare de tous ses attributs masculins, développe une grande féminité en esprit et en physique, épouse une mec, un vrai, fondent ensemble une famille avec enfants. Est-ce deux papas dont l'un s'est déguisé en femme ou un papa et une maman (dont la société n'a même pas l'idée qu'elle fut un mec sauf à ce que la maman se déclare trans) en bonne et due forme traditionnelle? C'est une question ouverte. On est pas obligé d'y répondre de façon catégorique. Nous savons tous que le vertige existentiel et spirituel de la modernité conduit parfois à des formes d'extrémismes terroristes catastrophiques...

Écrit par : pachakmac | 31/05/2013

Pachakmac,

Il ne s'agit pas de stigmatiser quiconque ici. Ni de confondre en permanence l'homoparentalité avec l'homosexualité sinon encore -et comme vous l'évoquez- la transsexualité.
Il s'agit de s'interroger sur les implications d'une loi.
Et de se demander, entre autre, sur quel modèle elle est fondée et surtout, si cedit modèle en est un.
Dans ce sens, Pachakmac, vous comprendrez que la théorie des genres définie par Judith Butler ne repose que sur un mélange total des genres, sans mauvais jeu de maux.

Et c'est cette théorie qui est discutable dans ses applications et non l'homosexualité ni la transsexualité en tant que telles.

Bien à vous.

Écrit par : Helene Richard-Favre | 31/05/2013

@ Pachakmac

Pourquoi cette question mon ami Pachkmac, tu veux vraiment compliquer le "chimiliblic" ? Rassure moi, tu vas rester le bel homme que l'on connaît au travers de ta photo, et ton blog?

Taubira impose un stage sur « l’identité de genre » aux magistrats. L’USM mécontente.

http://asso.us2.list-manage.com/track/click?u=fb5c0c3794313100c0ea23121&id=42e1a34e7e&e=cb358237f1

Écrit par : Pierre NOËL | 01/06/2013

Merci du lien et de l'info, Pierre!

Décidément, la méthode est digne des grandes démocraties de cette planète!

Le lien à la réponse de l'Union Syndicale de la Magistrature:

http://fr.scribd.com/doc/144878367/Lettre-Garde-Des-Sceaux-30-05-13

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 01/06/2013

Et voici qui n'est pas inintéressant:

http://unionrepublicaine.fr/manif-pour-tous-la-repression-policiere-denoncee-a-lonu/

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 13/06/2013

Les commentaires sont fermés.