21/07/2013

Eclisses et énigmes

 

La SNCF indique qu'il n'y a pas lieu de mettre en relation les deux déraillements qui se sont produits ce même 12 juillet 2013 sur la même ligne ferroviaire Paris-Limoges.

Si l'un d'eux, celui qui a eu lieu sur un site du groupe nucléaire AREVA a été revendiqué par un militant antinucléaire, il n'en va pas de même pour celui de Brétigny-sur-Orge.

Coïncidence ou pas, dans les deux cas, une éclisse a été en cause.

Sur le site d'AREVA, elle a été retrouvée en partie déboulonnée et a provoqué le déraillement partiel d'une locomotive. A Brétigny-sur Orge, elle a été totalement déboulonnée et retrouvée logée au coeur d'un aiguillage.

Le mystère de forces inconnues à l'oeuvre serait-il à prendre en considération quand on sait le poids d'une éclisse et des boulons qui la serrent?

Si sur les lieux du drame de Brétigny-sur-Orge, la présence de pillards a été avérée et aussitôt contestée, qu'en sera-t-il du sort réservé aux éclisses déboulonnées en partie ou totalement?

Le résultat de l'enquête ne rendra certes ni la vie aux disparus ni leur intégrité corporelle aux blessés. Mais l'honnêteté de résultats est au moins attendue par respect envers eux.

http://www.lesechos.fr/entreprises-secteurs/auto-transpor...



Commentaires

"Sur le site d'AREVA, elle a été retrouvée en partie déboulonnée et a provoqué le déraillement partiel d'une locomotive."

Et sur le site d'Areva y a eu caillassage aussi? Avérée et ensuite démentie? Ou inventée ou imaginée?

Écrit par : Machin | 21/07/2013

Ils ne respectent pas les morts pourquoi penser qu'ils respectent les vivants ?

La majorité des français doivent se réveiller et vite.

En fait, rien n'a changé depuis les gouvernements précédents mentir, affirmer le contraire de la réalité. Un peu plus d'hypocrisie pour la gauche, beaucoup plus de mensonges.

Pour la première fois depuis quelques jours, j'ai écouté attentivement les "informations" de la chaîne Bouygues- TF1; après nous avoir enfumés sur les faits divers de la royauté con-con-cul-cul-Belge, ce fut le tour des divers faits de la royauté cul-cul-con-con Britanique; ensuite, un grand sujet sur la chaleur et pour finir, Avignon et son festival d'une gauche très subventionnée ! Comme j'ai changé de chaîne, la suite je ne la connais pas ou plutôt si: "mensonges, et enfumage" (actualité plus légère d'après les ploukasses chargés d'informer le petit peuple.

Les témoignages des policiers sont formels; ils ont pillés des cadavres et caillassé les forces de l'ordre, les ambulanciers et les pompiers. Il faut être une réelle saloperie pour contester ces faits ou les camoufler.

Il faut en plus en tenir une sacrée couche pour ne pas voir que le foulard ou les chiffons islamiques sont "la drôle de guerre" de l'islam contre "l'occidentalopithèque" et son ancien système de Nations Libres. (Obama a six conseillers frères musulmans plus, les secrétaires et le matériel)

Il faut être taré jusque dans son -intime conviction- ou, dans son "âme et conscience de bourricot" pour ne pas constater que nos Libertés s'évaporent au nom d'un multiculturalisme imposé par des anciens féodaux, assujettis aux croyances pourries de l'islam et d'une grande majorité de la chrétienté.

Nos dirigeants sont des zombies drogués aux énergies fossiles et à l'argent. A moins que des fantômes errent sur les voies de chemin de fer et déboulonnent les éclisses? Tout est possiiiiiiiiiible....

Écrit par : Pierre NOËL | 21/07/2013

Bonjour,
Monsieur Pierre Noël, votre commentaire unilatéral me paraît quelque peu excessif. Toutefois, je vous donne raison, comme à Mme Hélène Richard-Favre, qu’il semble peu vraisemblable que cette unique éclisse dévissée l’a pu être de façon tout à fait anodine. En effet, selon les premières explications, les boulons auraient sauté notamment en raison de la chaleur et du glissement/cisaillement du raccord entre les rails impliqués de cette traversée jonction double, selon conformément aux théories de la dilatation des rails. Alors pourquoi est-ce la première fois que cela arrive en Europe ! Des coups de chaleur, on en a connus déjà cette année et beaucoup plus les années précédentes.
Quant au déroulement dans le temps du déplacement de l’éclisse jusque au cœur concerné de l’aiguille, on pourrait certainement partir de l’idée que cette dernière se situait à l’avant de ce cœur et, par le passage des roues du train, a lentement été propulsée vers le centre du cœur, là où les boudins des roues touchent le fond du cœur pour pouvoir s’engager d’un côté ou l’autre suivant la position de la lame directrice d’aiguille (une traversée jonction double correspond en gros à 4 aiguillages normaux, rassemblés sur une emprise bien plus courte) et a provoqué le sursaut des roues suivantes et le déraillement, non sans constater que des bogies des voitures déraillées sont restés sur la voie déviée. Ce fait avait fait penser, en première analyse, à un déplacement inopiné des lames d’aiguille (par la commande centralisée par exemple !), avant qu’on ne nous présente les images de l’éclisse incriminée, tordue et sans boulons, cassés nets.
De toute façon, il ne faudra rien attendre des trois enquêtes officielles, car en définitive le gouvernement ne peut se permettre une confrontation avec les cheminots cégétistes et autres syndiqués dans des syndicats extrémistes et anti-libération du rail comme de la réforme des régimes spéciaux de retraite !

Écrit par : simonius | 22/07/2013

Simonius,

Merci de votre commentaire et de votre appréciation de la situation.
Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 22/07/2013

Une chose est sure et pourtant personne ne la met en cause.

Sachant que tout objet en fer s’oxyde (rouille), il est inimaginable qu'un boulon (d'autant plus plusieurs) se dévisse seul, sans aucune intervention (avec grande force) humaine.

Une expérience que vous devez tous avoir rencontrée au moins une fois dans vos vies.
Parfois, il faut utiliser des sprays au silicone pour réussir à forcer un objet en métal.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 22/07/2013

L'Islam radical poursuit l'Occident jusque dans le principe même de la fraternité.
Le sport est visé.

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Le-football--un-sport-a-risque-pour-les-jeunes-29125674

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 22/07/2013

@ simonius,

Selon les lois de la mécanique des aciers et des métaux en général, il est quasiment impossible que les boulons se cisaillent ou soit en situation de rupture, qui plus est, tous en même temps.

La dilatation des métaux fait aussi l'objet de calculs complexes, puisque dans les pays chauds et arides le métal peut atteindre + 75° le jour et -20 la nuit. L'amplitude des températures est énorme et donc prise en compte.

Ce qui m'échappe, dans le comportement du gouvernement est qu'il prend position, avant même que les résultats de l'enquête soient connus.

Un exemple Valls indique qu'il y a deux cent voyous à Trappes, sur 30 000 personnes? Tiens donc! Ce sont des musulmans pas des Bouddhistes que je sache. On a un sinistre de l'intérieur qui s'empresse de nous raconter qu'il ne faut pas faire d'amalgames. Ouais.....

Encore une fois, ils sont dans le déni mais avec une chose dans leur cafetière, "les énergies fossiles, l'argent et le reste" c'est flagrant.

Dites mois pourquoi vous employez le mot -unilatéral? Merci de votre réponse.

Écrit par : Pierre NOËL | 22/07/2013

La guerre civile (désolé) est à nos portes.

http://www.20min.ch/ro/news/monde/story/Les-Roms---Hitler-n-en-a-peut--tre-pas-tue-assez--23991757

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 22/07/2013

Un spécialiste en sécurité routière est choisi par la justice pour enquêter sur la catastrophe ferroviaire de Brétigny-sur-Orge.

Explications et justifications ici...

http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2013/07/22/01016-20130722ARTFIG00427-bretigny-la-justice-choisit-un-expert-en-automobile.php#xtor=AL-155

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 23/07/2013

Nouvelle catastrophe ferroviaire.

A l'entrée de la gare de Saint Jacques de Compostelle.

Bilan actuel, 12 morts...http://www.francetvinfo.fr/monde/europe/un-train-deraille-a-saint-jacques-de-compostelle-en-espagne-faisant-au-moins-six-morts_377046.html#xtor=EPR-51-[alerteinfo]-20130724-[bouton]-[]

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/07/2013

Dieu ou jésus n'ont pas contacté les pélerins ou bien paperon François 1er qui se targue d'avoir dei dans sa caberluche dommage, on aurait pu éviter des victime? Bizarre, comme c'est bizarre, je dis que c'est bizarre.

Écrit par : Pierre NOËL | 25/07/2013

Bonjour,
Monsieur Pierre Noël, j’ai jugé votre commentaire comme étant unilatéral et excessif pour la raison que vous vous focalisez uniquement sur l’aspect religieux ou soi-disant tel d’une partie de la population de trappes qui vous paraît être musulmane quasi « fanatique ».
Je vous donne raison sur ce point de statistique, Car après avoir eu l’occasion, il y a une dizaine d’années, de passer par cette ligne de l’ancienne compagnie d’Orléans (le P.O, quia fusionné ou mieux absorbé la Compagnie de chemins de fer du Midi, pour former, peu avant la nationalisation, le « P.O-Midi ») et notamment à la gare de bifurcation d’Étampes et à celle de Trappes, j’ai pu déjà constater à quel point étaient nombreuses les personnes sans activité, sans avenir réel dans une société occidentale normale, vêtues de façon non-conforme aux us et coutumes français, traînant nonchalamment dans le quartier de la gare avec une attitude pas franchement hostile, mais sûrement perplexe devant la présence d’un européen amateur de chemins de fer. Un léger sentiment d’insécurité était prégnant ! Si vous tenez compte du pourcentage de cette population non intégrée, quoiqu’en disent les politiciens du « politiquement correct », qui n’a que fait de s’amplifier, vous constatez sans outrance que la marmite est en surchauffe et que la soupape de sûreté ne pourra bientôt plus sauver la situation. Quant aux chiffres, je ne m’y aventurerais pas, puisque la France interdit les statistiques par Ethnies ou Pays/langues/religions d’origine ne sont pas indiqués et que l’on ne peut que conjecturer sur leur évolution !!
D’autre part, je connais très bien les problèmes de dilatation sous l’effet de la chaleur des métaux et particulièrement des voies, mieux des files de rails d’un chemin de fer. Des dispositifs sont prévus et intégrés dans les files rails, aujourd’hui soudés sur de très longues distances. De ce point de vue, il ne devrait pas vous avoir échappé que les rails reliés dans cette aiguille (comme dans toutes les autres !) par ces fameuses éclisses sont graissés sous leur fondement, permettant un léger fluage de ces derniers en cas de forte chaleur et de dilatation introduisant des forces de poussée, donc d’élongation (et non de cisaillement !) très, très importantes. Cela veut dire que l’éclisse, solidaire de ce fait des deux rails reliés, dispose avec eux et par eux d’un pouvoir de glissement intéressant ; si tel n’était pas le cas (comme au début du chemin de fer, où l’on préférait utiliser le bois de chêne ou de frêne, très durs, pour former les rails par rapport à ceux en fonte, cassants) depuis toujours, on aurait effectivement un cisaillement favorisant non seulement la cassure du boulon avec ses tête et écrou disposés de part et autre des rails reliés, mais aussi leur cisaillement très rapide.
Mais, encore une fois, soyons modestes et attendons les résultats des trois enquêtes ouvertes, malgré le fait que la « scène de crime » du cœur d’aiguille incriminé et l’éclisse fautive en place avec des boulons et écrous déplacés eux ont été souillés manifestement. On peut se poser la question de : pourquoi ?

Écrit par : simonius | 26/07/2013

@ simonius, un grand merci de votre réponse très bien documentée et explicite. Petite précision, j'ai bien parlé de rupture et cisaillement. Sur les boulons dans les années 1960/1970 était indiqué le chiffre en kilos pour la rupture et le cisaillement pour les charpentes métalliques, tuyauteries de plates-formes pétrolières etc..mais c'est loin!

Oui en effet je focalise sur l'islam en toute connaissance des versets guerriers et meurtrier envers les non musulmans, car c'est le danger pour nos jeunes, (peut-être avant) dans l'avenir très proche. Dix ans pour la Belgique et l'Angleterre. Comme pour le nazisme, il ne faut pas baisser le pantalon qui plus est, en faisant l'autruche, si vous me permettez l'image. La Liberté est notre idéal de vie et de prospérité.

Si ma mémoire ne fait pas défaut, le vol sur des cadavres concerne que les adeptes de ce concept -islam- pas les Bouddhistes, pas les Hindous, pas les Protestants ou les Chinois etc....

Bien à vous.

Écrit par : Pierre NOËL | 27/07/2013

Les commentaires sont fermés.