03/08/2013

Snowden sans mesure


Chaque samedi Le Temps ouvre ses colonnes à une chroniqueuse qui évoque l’échange opéré par deux familles, l’une suisse et l’autre russe.

S’agit-il de fiction ou de réalité, on l’ignore.

On comprend en tout cas que la Russie y est présentée sous un jour très particulier.

Dans la deuxième de ces chroniques, c’est la plus haute fantaisie qui domine. Le titre, sans ambiguïté, le confirme: Snowden à l'aéroport de Moscou? Pas du tout.

Le récit se déroule au gré de constructions aussi hasardeuses qu’invraisemblables où se mêlent de manière confuse, divers éléments arrangés selon le bon vouloir de la chroniqueuse.

En tant que Suissesse, je ne puis tolérer que s'écrive n’importe quoi sur un sujet aussi délicat et sensible qu’est l’affaire Snowden.

Et qu’un quotidien d’audience internationale tel que Le Temps se prête à ce triste jeu est d’autant plus désolant sinon accablant pour l’image qu’il renvoie de la Suisse en Russie.

En voici pour preuve une première réaction qui évoque aussi un article paru dans Le Figaro.

Le propos est à lire ou à écouter ici: 

http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/217362642/232146805/

 


02:18 Publié dans Genève, Medias, Pouvoirs | Tags : snowden, le temps, le figaro | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Cette Catherine LOVEY, anti-Poutine donc, anti- Russe, est une andouille; ou alors, une incompétente? Elle se sert d'un lieu symbolique n'ayant rien à voir avec cette affaire, pour écrire des âneries sur la détention de Snowden.

A moins que pour sa publicité en Suisse, ou, ses affaires ailleurs, cette mauvaise chroniqueuse et,scribouillarde à temps partiel, ne puisse faire autrement que passer par ce procédé peu flatteur de "transformation des faits" c'est très grave.

Elle a quoi comme -activités- cette pie menteuse? -Qui la rémunère pour raconter n'importe quoi, dans quel but?

Pour traiter ce genres d'informations internationales, ce journal devrait choisir des personnes de qualité. Étonnant et scandaleux!

Écrit par : Pierre NOËL | 03/08/2013

Non seulement ils ne disent pas la Vérité, non seulement ils n'écrivent rien sur le sujet, mais de plus, ils ont le toupet d'écrire des conneries ...

Par leurs écrits publiés, ils provoquent le rire (au minimum) tant des Russes que des Américains, sans parler du reste du Monde ...

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 03/08/2013

Hélène, avez-vous lu l'article dont le lien est affiché ci-dessus ?

Qu'en tirez-vous comme conclusion(s) ?

Écrit par : Corto | 03/08/2013

Corto,

Oui, je l'ai lu.
Et veux le relire encore merci de l'avoir indiqué!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 03/08/2013

Concernant votre note, la France et la Suisse comme beaucoup d'autres pays sont très concernés par les fuites de données liées aux piratages et autres écoutes faites par différentes administrations américaines ou autres.

La Suisse et la presse, on ne peut pas dire que la presse helvétique soit un modèle en matière d'informations pertinentes, cela malgré le fait que la Suisse se présent comme un modèle dans d'autres secteurs représentatifs des institutions les plus "prestigieuses" !

Concernant les dossiers comme celui de Snowden, ne pas oublier que ce gentil amuseur de foule a vécu plusieurs années à Genève et il ne se cachait pas dans les milieux presque anarchistes des hackeurs qui se réunissent aussi à Genève.

Il me parait pour le moins étonnant pour le coup, que la CIA et surtout la NSA ne le sache pas !!

Maintenant concernant la "chroniqueuse", personne ne semble remarquer que dans "chroniqueuse" figure l'acronyme "chro", raison pour laquelle en ce qui me concerne j'ai opté pour un pseudo (Corto) dont l'acronyme est "Cor" et non "chro", avec une majuscule, qui plus est !

Personne non plus aura oublié que la NSA et la CIA concentrait ses recherches sur les financements de mouvements terroristes, c'est certainement pour cette basse raison que les quotidiens genevois, préfèrent étaler leurs voiles de fumées, pour ne pas parler d'écrans ou d'écrins !!

Écrit par : Corto | 03/08/2013

Qui aurait pu penser qu'un citoyen américain vienne un jour chercher l'asile en Russie ???

Il semblerait que la politique d'Obama soit prise en tenaille !!

Écrit par : Corto | 03/08/2013

Ah, la belle époque où nous nous engueulions sur les blogs !!!

Comme le temps passe vite !!!

Écrit par : Corto | 03/08/2013

Mars 1983, Angleterre.

Le discours de la reine envers ses sujets est révélateur d'une peur énorme envers le Pacte de Varsovie et les communistes en général.

Une peur qui s'est avéré fausse.

Rien que l'Union Soviétique avait à l'époque à peine de quoi nourrir correctement ses propres citoyens.

Rien que la vodka provoquait des dégâts énormes dans la population.

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 04/08/2013

Pour mieux illustrer mon propos, je vous indique ce lien :

http://www.tdg.ch/people/discours-elizabeth-ii-cas-3e-guerre-mondiale/story/21832668

Écrit par : Victor DUMITRESCU | 04/08/2013

Victor Dumitrescu,

Merci mais si vous le voulez bien, restons dans le sujet et en 2013...

Qu'un quotidien tel que "Le Temps" puisse publier un texte aussi fantaisiste et mensonger ne favorise pas vraiment sa réputation.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/08/2013

Obama vient de balancer Israël dans une histoire d'éventuelles attaques contre des stocks d'armes en Syrie, parfois il vaut avoir Obama comme ennemi que comme allier !!

Mais ce grand démocrate ne défend-il pas le droit de surveiller chaque individu sur cette petite planète !!

Bravo à Poutine, maintenant il ne lui reste de lâcher prise sur les gamines en mal de fessées et tout rentrera dans l'ordre !

Écrit par : Corto | 04/08/2013

Je viens de parcourir ce journal qui paraît sérieux, cette C. Lovey fait un peu tache, même dans sa façon plutôt banale d'écrire sur la Russie, peut-être a-t-elle un bon piston?

Oui Corto, bravo à Poutine d'avoir résisté au copain et peut-être ami des frères bouddhistes! Pardon musulmistes.(j'essaie de ne pas stigmatiser comme le disent les collabos)

Écrit par : Pierre NOËL | 04/08/2013

A propos puisque nous sommes dans l'écriture, j'ai lu deux de vos livres Hélène.

- Nouvelles de rien"

-Nouvelles de nulle part

C'est un régal tant sur le plan de l'écriture que des histoires. "Nouvelles de rien" se déguste doucement comme un dessert réalisé par un grand chef. D'ailleurs c'est tellement bon qu'on en reprend, je l'ai lu deux fois.

"Nouvelle de nulle part" c'est un peu déguster différents vins magnifiques, aux couleurs rubis, pour le plaisir du palais et des neurones. Il faut apprendre à connaître la subtilité des mots et des phrases, et, contrairement au vin, on peut les lire sans modération. J'attends le troisième pour l'automne lorsque la pluie et le vent, sonneront l'arrivée de l'hiver. Ce sont des histoires ou des nouvelles qui agitent les réflexes du sourire, ce qui est très rare chez les écrivains.

Un petit mot sur la Russie, ou votre auditoire à été comblé et en redemande. En effet, vous semblez mieux que quiconque, connaître les Russes et ce pays des mille et une cultures. On ne s'ennuie pas à vous écouter ni à vous lire. Bravo et merci, j'ai été comblé.

Écrit par : Pierre NOËL | 05/08/2013

Les commentaires sont fermés.