12/10/2013

Silence, on viole.

 

On viole un  peu partout, c'est bien connu.

On viole des hommes*, on viole des femmes, des enfants, des lois et quand il le faut, on tue.

Le rappeler tient du truisme.

Et pourtant, s'habituer à lire, à entendre ou à voir l'horreur, ne s'explique que par le cynisme.

Ou l'indifférence.  

Traité par autant d'idéologies que de morales ou de religions, le mal sert ou entretient les intérêts des unes et des autres.

De là à rejeter sans exception tout système de valeurs ou à les renvoyer dos à dos, tel semble être le jeu d'autant de désabusés que de stratèges.

Certes, le mal est aussi universel que le bien.

Est-ce une raison suffisante sinon nécessaire pour s'y accoutumer?

Si le miracle ne s'offre pas forcément en partage pour éradiquer à jamais un mal, des moyens de le combattre existent.

S'en emparer, c'est lutter contre l'état de fait, c'est refuser la caution du silence.

 

http://www.dailymotion.com/video/xxq7cw_viols-d-enfants-par-des-membres-de-l-onu_news


http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/12/29/viol-arme-de-destruction-massive-au-kivu.html

 
 
 

Commentaires

Il faut créer des prisons,donner des peines correspondant aux
délits de ces voyous !

Écrit par : Marcadé | 12/10/2013

Comme rien a changé depuis le 29 décembre 2012, je remets le même commentaire:

""Le viol concerne toute l'Afrique et bien d'autres pays, l'actualité confirme les faits. Entre ce fléau, la lapidation, les femmes esclaves des hommes, les gamins qui crèvent de faim, les conflits, les maladies comme le sida etc, etc etc.

Nous sommes au 21è siècle dans ce monde libre qui s’effiloche, les Africains n'ont toujours pas tiré les leçons du passé. Nous comme d'autres soutenons des régimes de bras cassés et certains voudraient nous donner des leçons de démocratie à l'ONU, l'UNESCO et autres organisations puantes?

On ne passe pas de la "case départ" pour arriver à la case gagnante avec une démocratie, une belle culture avec simplement le portable, des armes, des gros 4X4 et des bottes de peknos!

Contemplons ce qui se passe au Mali, au Soudan Nord et Sud sans compter ce que l'on nous cache pour ne pas affoler les marchés des énergies fossiles.

Aucun, idéal, aucune volonté de la part des pays Africains aussi divisés que le reste du monde. Et pourtant, qu'elle richesse hors sol et dans les sous sols; une culture aussi riche que diversifiée, dans un ensemble figé par les croyances pourries, les mafias, et les clans.

Eux aussi jouent les victimes; comme d'autres, c'est tellement plus facile que de se prendre en main.

Là bas aussi, c'est aux femmes de prendre tous les pouvoirs et virer ces H-ommelettes de pacotille et leurs pouf qui jouent les caïds dans des instances internationales pour y faire quoi? Rien d'autre que de gérer le bien paraître en parlant bien le tout en se dandinant.

Ne généralisons pas il y a également des bonnes volontés, mais ce n'est pas suffisant.

le viol devrait être punit de la peine de mort pour les auteurs et passible du tribunal pénal international pour les dirigeants qui ne font rien ou presque./

Malheureusement, les femmes et les filles d'Afrique en n'ont pas fini avec ce fléau comme bien d'autres, liés également à l'ignorance -imposée.""

Écrit par : Pierre NOËL | 29/12/2012

.../...

J'y ajoute ceci de Guy Béart "La vérité":

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&v=ZBMbWGsTT2U

Écrit par : Pierre NOËL | 12/10/2013

Arme destructrice redoutable et abjecte.

Écrit par : Gérard BIENVENU | 12/10/2013

il ne faut pas oublier que les féministes onts beaucoup modifié la définition du viol.

http://www.leprogres.fr/faits-divers/2012/08/18/une-controleuse-sncf-victime-d-un-viol-sur-la-ligne-st-etienne-le-puy

cette controleuse a subi des attouchements, l'homme a été mis en examen pour viol.

c'est une agression sexuelle mais un viol !!!

Écrit par : leclercq | 08/12/2013

Le Dr Mukwege, médecin, défenseur et soigneur de ces femmes violées au Congo, dans un hôpital créé pour cela a lui même été attaqué et à dû quitter le pays, l'un de ses gardes a été assassiné.

Article sur le sujet :

http://www.huffingtonpost.fr/dr-denis-mukwege/au-congo-comment-aider-les-victimes-de-violences-sexuelles_b_2177266.html

Cela montre à quel point cette violence est enracinée et volontaire dans ce pays.

Mais comme le dit Gérard BIENVENU, c'est une arme de destruction redoutable, puisque les femmes violées sont rejetées de leur famille, cela fragilise complètement la population, les raisons de ces actes sont purement politique.

Ce qu'il faudrait savoir, c'est QUI est derrière tout cela et fournit les armes aux rebelles.

Dans quel but, on le sait, piller les incroyables richesses des sols de ces pays.

Triste monde qui traite des humains par une forme de torture et de terreur pour de l'argent.

@Pierre-Noël : ce n'est pas un peu naïf de croire que les femmes là-bas pourraient prendre le pouvoir sur ces tyrans grassement payés par très probablement des occidentaux, c'est à dire nous tous ? C'est à nous, ici de les défendre et de ne pas laisser s'opérer ce génocide. Que voulez-vous qu'elle fassent avec juste leurs deux mains contre des fusils et des mitraillettes ?

On ne me fera pas croire, que l'ONU ni tous nos gouvernements ne savent pas qui est derrière tout cela.

Écrit par : Jmemêledetout | 08/12/2013

Jmmemêledetout, oui, le viol est une arme de destruction massive, titre d'un de mes sujets de blog cités en référence dans celui-ci.

Quant à l'ONU, l'autre lien que j'indique aussi en référence en évoque des aspects peu louables...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/12/2013

Jmemêledetout,

J'ai eu l'occasion de regarder divers reportages sur ces femmes aux mains nues comme vous l'écrivez, se prenant en charges avec des petits crédits alloués pour irriguer, semer, planter et produire ce qu'il faut pour nourrir et vendre des légumes. C'est de la macro-économie certes, mais ça fonctionne de plus en plus.

Certaines organisations aident au mieux pour creuser des puits avec des pompes fonctionnant à l'énergie solaire etc etc.

Comme quoi l'éducation bas de gamme donnée à ces gens les a enfermés dans des croyances absurdes. Les autres ont fui leurs pays afin de s'instruire en occident au détriment le plus souvent de leurs pays et leurs propre culture.

Face à leurs despotes de dirigeants, roulant sur l'or avec des puissants 4 x 4 donnés ou achetés avec l'argent des autres, c'est bien mince effectivement mais elles entraînent d'autres femmes, également des hommes. Souvent, il faut peu pour faire beaucoup, la volonté et la foi en soi et aux autres peu faire bouger des montagnes. (rien à voir avec le criminel "Mao")

Hélène, l'ONU n'est plus qu'un repaire de gangsters au service des monarchies de toutes les couleurs et de toutes les finances. Nos dirigeants ont fait en sorte que l'Arabie Saoudite soit aux droits de l'homme!! La honte pour les occidentalopithèques.....

Avec les Obama et autres ce n'est pas étonnant, il faudra en tirer les leçons.

Continuons comme cela, notre belle histoire Occidentale se terminera par des conflits majeurs, nous retournerons dans les obscurantismes, je le crains.

Écrit par : Pierre NOËL | 09/12/2013

@Pierre Noël,

Oui, oui, nous avons tous vu des reportages sur les micro-crédits de par le monde. Alors c'est possible dans certaines régions et dans d'autres, vous ne pourriez même pas poser l'ébauche d'un doigt de pieds. Même un moustique ne s'y risquerait pas.

Nous parlons là de régions où rien qu'en RDC, un demi-millions de femmes ont été violées et torturées, sans parler des enfants violés par les rebelles ET les militaires en place.

http://www.france24.com/fr/20130201-reporters-rdc-republique-democratique-congo-docteur-denis-Mukwege-viol-bukavu-france24

Vous pensez vraiment que dans les plaines, en devant se cacher derrière chaque bosquet les femmes n'ont pas d'autre préoccupation qu'un micro-crédit ?

Sans parler des autres pays d'Afrique où c'est également le cas. Et des enfants soldats.

Toutes ces armes viennent bien de quelque part. Les dirigeants despotes dont vous parlez, ne sont qu'un tout petit rouage de la machine, un grain de sable dans la mer, des outils nécessaires à d'autres bien plus gros qui veulent mettre ce continent sur la paille pour lui voler ses richesses.

En plus, ils arment les deux côtés, comme ça ils sont sûrs qu'ils vont s'entretuer sans qu'ils aient à se salir les mains dans leurs beaux buildings de Manhattan. C'est un génocide programmé.

Mais c'est sans compter sur les chinois qui sont bien plus malins et gagnent du terrain avec d'autres moyens guère plus reluisants mais moins visibles.

Et on se rendra compte un jour que l'occident est en enfant de choeur en comparaison.

Vais finir par croire que vous êtes un doux rêveur :-) Mais il en faut aussi.

Écrit par : Jmemêledetout | 09/12/2013

L'Afrique a des ressources inimaginables. bien sûr que ce sont les chefs de guerres et chefs tribaux qui font la lois, et lorsque ce n'est pas eux ce sont les présidents despotes et leurs clans.

Les grandes société pétrolières, minières ou autres mettent en valeur les richesses de l'Afrique, cela n'empêchent pas les bande de gangsters à agir avec des entreprises mafieuses.

C'est aux Africains de s'occuper de leurs affaires, mais certainement pas à la façon Vénézuélienne car c'est du court terme ça ne met pas sur les rails le pays pour un avenir sans pétrole. Ils dépensent, distribuent rien de plus.

Les Africains hypers qualifiés comme les ingénieurs, les juristes, bref les grands diplômés doivent revenir chez eux et prendre le pouvoir en fondant des état-Nations, non des républiques bananières.

La grande difficulté est le manque de moyens, l'état lamentable des villages et des villes et des infrastructures de toutes sortes. Les administrations sont pourries, mais ils ont de belles églises, de belles mosquées et des temples. Pendant qu'ils vont renforcer la chrétienté dans des croyances pourraves, ils se font rouler dans la farine. Ensuite il y a les armes et les marchands d'armes toujours à l'affûts pour que les Africains s'entre-tuent.

Ayant beaucoup travaillé en Afrique et discuté avec des congolais faisant partie de ma famille, nous sommes d'accord. Il manque la volonté, l'argent et l'organisation. Il faut constater également que bien des Africains en Europe et en France ne veulent pas repartir chez eux préférant garder un bien être n'existant pas dans leurs pays. On peut le comprendre.

Enfin quant à la Chine oui, ils en profitent pour investir en dollar devenu monnaie de singe à cause de la fabrication de la fausse monnaie par la FED. Ils en ont des milliards à se débarrasser, avant que ce papier ne vale plus grand chose. En contre-partie ils achètent de l'or en très grande quantité, prévoyant une flambée de "la relique barbare" et de l'argent métal. Actuellement, l'or est manipulé par les mêmes banques principalement Américaines et Européennes, mais ça ne durera pas.

"Doux rêveur" oui, car rien sur cette planète n'a été réalisé sans rêves, sans imagination, sans créativité, sans la force de la volonté, sans la science, sans l'éducation et les écoles cinq étoiles.....

Écrit par : Pierre NOËL | 10/12/2013

Les commentaires sont fermés.