10/12/2013

"Je le jure"

Gutenberg_Bible,_Lenox_Copy,_New_York_Public_Library,_2009._Pic_01.jpg

 
 

C'est face à la Bible, cet après-midi, que le nouveau Conseil d'Etat genevois prêtera serment.

Si les uns et les autres des Conseillers d'Etat récemment élus apprécient diversement cette tradition, il est intéressant de relever comment tous s'en accommodent.

On le sait, Paris a valu à Henri IV d'abjurer le protestantisme et de se convertir au catholicisme. 

Pour ce qui concerne Genève, Madame Emery-Torracinta reconnaît que la tradition qui veut qu'on prête serment sur la Bible puisse surprendre mais qu'il y a d'autres choses plus importantes pour lesquelles se battre.*

Difficile de donner du sens à ce propos.

On en retient toutefois la hiérarchie de valeurs établie par la socialiste qui relègue peut-être au détail de l'histoire une tradition à laquelle elle se prête. 

Antonio Hodgers, pour sa part, avait été de ceux qui, en 2001, avaient déposé un texte visant à modifier la prestation de serment afin qu'elle soit prêtée sur la Constitution genevoise et en aucun cas sur la profession de foi d'une religion.

Ce jour, le vert prêtera serment sur la Bible et n'y voit aucun problème même si la tradition est incohérente.

Comprenne qui pourra.

Quant à Mauro Poggia qui évoque la laïcité de l'Etat, il semblerait que prêter serment sur la Bible ne soit pas incompatible avec sa foi musulmane.

L'Etat vaut qui et quoi pour être gouverné à géométrie aussi variable de valeurs et de professions de foi?   

 
http://www.cath.ch/detail/le-nouveau-conseil-detat-genevo...

 

 

 

Commentaires

"Difficile de donner du sens à ce propos."

C'est pourtant pas compliqué.

Écrit par : Plouf | 10/12/2013

@Hélène Favre Ah ce fameux je le jure combien sont-ils d'hommes en Suisse a l'avoir prononcé
Simple formalité à laquelle pourtant d'autres restent attachés et qui eux une fois qu'ils ont juré ne l'oublieront pas.Cependant ne jetons pas la pierre à vos dignes Repésentants et élus du jour avec les paparazzis leur collant aux fesses pas étonnant qu'ils oublient ce fameux juré auquel pas un pourtant n'aura ajouté ,craché/ rire
Toutes belles fêtes de fin d'année pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 10/12/2013

Protestant convaincu, j'ai toujours préféré Henri IV en dépit de son abjuration à Charles IX, avaliseur du massacre de la Saint-Barthélémy... De même j'éprouve un vif plaisir à voir entrer les membres de l'Exécutif genevois dans la cathédrale de Calvin pour prêter serment sur la Bible de leur loyauté et fidélité à la République! Et que ces élus soient protestants, catholiques, musulmans, agnostiques ou athées, peu me chaut! L'essentiel pour moi, c'est qu'ils s'engagent au berceau même de la Rome protestante! Tout le reste n'est que bruissements...
Quant au propos de madame Emery-Torracinta il révèle tout le talent de cette jeune femme dans l'utilisation de l'ellipse, cette figure privilégiée de notre époque plutôt labile.

Écrit par : DESHUSSES GERARD | 10/12/2013

Gérard,

Henri IV a fait un choix.

Nos élus genevois multiculturels et confessionnels sont dans le plus parfait mélange des genres au sens non récupéré du terme par Judith Butler.

Dans ce cas, il n'est pas interdit de s'interroger sur la valeur que représente la Bible et leur serment.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 10/12/2013

Vous avez parfaitement raison Madame de soulever ce fait et moi non plus, je ne comprends pas.

Dans un pays où l'on crie au scandale pour un foulard ou une procession publique quelconque, nos élus prêtent serment sur un texte religieux. C'est pour le moins paradoxal.

Mais s'ils devaient prêter serment sur la Constitution, ils seraient bien dans l'embarras, car obligés de la respecter :-)

Écrit par : Jmemêledetout | 10/12/2013

Jurer sur la bible n'a aucune valeur, aucun sens; combien de politiciens, de gens du clergé on juré, les pires criminels ont juré sur la bible comme certains présidents.

Chez les musulmans c'est même condamné! Il faut s'informer avant de croire que....(comment va faire Morro Poggia?)

" « Celui qui a juré par autre qu’Allah a mécru ou a associé ».

http://www.sounna.com/

Prêter serment sur la constitution est plus adapté.

Le foulard est l'emblème d'un concept mortifère et conquérant ou la femme est une esclave enchiffonnée, il faut être prudente jmemêledetout, ce n'est pas aussi simple *I* /

Écrit par : Pierre NOËL | 10/12/2013

Je ne savais pas. Mais cela fait sens.
Comme Moïse certains de "nos" dirigeants ont fait massacrer leur propre peuple. Un certain 9 novembre 1932.
A méditer.

Et à noter aussi que la bible justifie, sanctifie l'épuration ethnique.
Et personne n'a le courage de changer une telle tradition?
Cela en dit long sur la conscience de nos dirigeants.

Prêter serment sur un livre qui contient un mensonge, quelle valeur?

La conclusion de Jmemêledetout est pertinente.

Écrit par : Johann | 10/12/2013

Ce lien vidéo montre à quel point cette Europe est un congloméra de mafia monarchiques avec des valets et scribouillards à leur solde.

Tous on juré ou prêté serment, certains fréquentent les lieux de culte ou l'on prêche la bonne parole. Ils ont la foi, mais sont de mauvaise foi. Belle spiritualité....

Ou sont les grands penseurs?

http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=jbLFo02jlH8

Écrit par : Pierre NOËL | 11/12/2013

Les commentaires sont fermés.