13/12/2013

De la Russie et de sa perception en Occident

 

C'est dans une des salles de la Bibliothèque Majakovskaja de Saint Pétersbourg, en présence du Consul Général de Suisse, que j'ai été invitée à parler de la perception de la Russie en Occident et plus particulièrement au travers de ses medias.

http://www.pl.spb.ru/mero/1113/elen/

En aucun cas, il n'a été question de généraliser une approche qui ne saurait se résumer à ce qu'on lit, entend ou voit dans le monde médiatique occidental.

Force est toutefois de constater combien certains journalistes se plaisent à décrire la Russie de manière caricaturale sinon hostile.

Réduire un pays de 143 millions d'habitants qui s'étale sur 9 fuseaux horaires à quelques clichés et autres projections, n'illustre bien souvent qu'une approche sommaire sinon orientée.

Comment comprendre ce sentiment de russophobie, on en a discuté à Moscou aussi lors de cette table ronde télévisée à laquelle j'avais été invitée en septembre dernier:

http://french.ruvr.ru/2013_09_19/D-ou-vient-la-russophobi...

 

12:13 Publié dans Histoire, Information, Medias, Politique, société | Tags : russie, russophobie, medias, occident | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Voilà un type sérieux parlant de Poutine avec un regard avisé:

http://lecontrarien.us6.list-manage.com/track/click?u=54fb71744bca4f72b722cf925&id=fa93566603&e=6663824bf2

Nos politiciens et journaleux devraient revoir leur façon de regarder ce grand pays.

"L'environnement n'est pas pauvre mais pauvrement regardé"

Écrit par : Pierre NOËL | 13/12/2013

Quand nous pensons à la Russie,nous avons tendance à ne voir que les côtés difficiles! Pauvreté,communisme,aucune humanité!Mais il y a certainement un autre regard
à porter plus objectif! Merci Hélène.

Écrit par : Marcadé | 13/12/2013

Quand nous pensons à la Russie, regardons l'état de nos économies, le nombre de pauvres et de chômeurs, le nombre de gens en formation pour chercher un travail qui n'existe pas, l'état des gamins sortant des lycées ne sachant écrire qu'en faisant des fôôôtes, constatons la médiocrité de nos dirigeants Européens en passant par les USA, pour ne parler que de l'occident.

C'est quoi cette Europe? Quel avenir pour cet Occident?

N'ayant pas plus de pétrole que d'idées, nos zélites en sont arrivés à la conclusion, qu'il fallait faire venir des gens dont le principal programme est de travailler à 2,50€ de l'heure et leur construire des mosquées, car il ont besoin de prier, de croire "ils ont besoin d'un parcours spirituel" pour enchiffonner leurs femmes, (certains en ont plusieurs) entre autres. Dieu l'a dit et écrit, le gardien de chèvre l'a entendu. Ce faisant, les pays du golfe et autres dictatures sanguinaires, peuvent nous acheter ce qu'ils veulent et financer ce qu'ils veulent, même les réseaux et associations "religieuses".

Pendant ce temps là, nous fabriquons de la fausse monnaie pour acheter de la dette avec la FED et la BCE!

A-t-on pensé qu'il fallait stopper la fabrication de salariés en masses, dont on a plus besoin, en réformant nos éducations pour former, entraîner des futurs entrepreneurs? -NON.

A-t-on pensé que des chefs d'entreprises avaient de plus en plus besoin d'ingénieurs, des techniciens très qualifiés etc, -NON.

Puisque nous fabriquons de la monnaie, autant qu'elle serve à l'économie? Et ben -NON.

Nos débris préfèrent renflouer les banksters afin qu'ils puissent faire joujou avec nos deniers sur les marchés.

Des zones de banlieues en France et ailleurs sont devenues des "zones de non droit" ou la police est matraquées si elle s'approche, les trafiquants de drogues, le travail au noir y sont est monnaie courante, que fait-on? -RIEN.

Les islamistes et d'autres étrangers sont de plus en plus nombreux, créant ainsi des marchés parallèles en tout, imposant des mœurs et des coutumes -mortifères du même type que ce qui existe chez eux. Que fait-on? RIEN. ""faut pas stigmatiser"" c'est la seule phrase passée en boucle matin, midi et soir dans tous nos médias reprise en chœur par une grande partie de nos politiciens incultes.

Poutine s'occupe de son pays et des intérêts de -son- pays; ce n'est pas normal, il n'est pas normal.....

Écrit par : Pierre NOËL | 15/12/2013

On ne peut comprendre la Russie si on la compare à un autre pays. Le pays n'est pas plus singulier qu'un autre, il est ! C'est un mal fréquent, chez des ignorants, que de vouloir caricaturer en fonction de ses ignorances. Découvrir, avoir des yeux à mille facettes toujours orientés vers le monde, chercher dans chaque continent, dans chaque civilisation, ce qui pourrait aider à améliorer son âme, pour peu qu'on en ait une. La vie est aussi simple que ça, enfin me semble-t-il ...

Écrit par : Gérard BIENVENU | 17/12/2013

Les commentaires sont fermés.