30/12/2013

Hollande sabre, la France a-t-elle encore besoin de lui?

4650468.jpg

Il semble que pour le président de tous les Français, la plaisanterie* n'ait pas assez duré.

Voici que François Hollande se distingue, cette fois en Arabie Saoudite.

Sabre en mains et bon mot pour accompagner le geste, le président français démontre une fois encore son sens de l'humour s'il en est.

A chacune et à chacun d'apprécier!

http://www.francetvinfo.fr/monde/video-hollande-sabre-a-l...

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/22/temp-349c2cd7c...

14:34 Publié dans Economie, Politique, Politique française, Pouvoirs, Pratiques | Tags : ryad, hollande, sabre, plaisanterie | Lien permanent | Commentaires (51) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

29/12/2013

Décapités en public

 

A l'heure où le président français est en visite à Ryad, il n'est pas inutile de rappeler qu'en Arabie saoudite, le vol à main armée, le viol, le meurtre, l'apostasie et le trafic de drogue sont passibles de la peine capitale.

Pour l'exemple, ces derniers jours, 7 jeunes mineurs au moment des faits, ont été exécutés.

Depuis début 2013, soit en deux mois et demi, 26 personnes ont été condamnées à mort.

Dans le royaume, la charia est appliquée de manière très stricte.

En son nom, on décapite ou on fusille, selon qu'on dispose de bourreaux ou non car ils sembleraient de plus en plus difficiles à trouver et à former. Le recours au peloton d'exécution en Arabie saoudite, où les condamnés à mort sont traditionnellement décapités, est rendu nécessaire en raison d'une pénurie de bourreaux maniant le sabre adéquatement. Le Royaume aurait ainsi dû se résigner à recourir au peloton d'exécution

http://www.radio-canada.ca/nouvelles/International/2013/0...

 

Tandis que la media-bien-pensance mondiale s'active à déterrer des cadavres cachés de telle ou telle personnalité de tel ou tel Etat, la France, grande défenderesse des droits de l'homme ne s'encombre pas... François Hollande et ses conseillers n’ignorent pas que la reconstruction de la Syrie de l’après-Assad ne pourra se faire que grâce à l’argent du Golfe, c’est-à-dire essentiellement saoudien et qatarien.

http://blog.lefigaro.fr/malbrunot/2012/11/pourquoi-hollande-relance-le-p.html


franois-hollande-souligne-les-convergences-de-vue-avec-le-roi-abdallah-big.JPG

http://www.boursier.com/illustrations/feeds/reuters/frano...

 

17:19 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs, Religions | Tags : arabie saoudite, charia, hollande, f | Lien permanent | Commentaires (59) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

22/12/2013

L'Algérie et la France, une plaisanterie?


Après le choix de sa Marianne ukrainienne*, c'est par ses bons mots que le Président de tous les Français se distingue.

L'action d'une des FEMEN dans l'Eglise de la Madeleine aurait surpris le Maire de Paris à en croire les propos qu'il a livrés au quotidien Le Parisien.

Etonnant alors que le style de ces manifestantes ne varie pourtant pas depuis des mois...

http://www.leparisien.fr/laparisienne/societe/paris-apres...

Pour le reste, à Alger, on n'a pas vraiment apprécié la manière dont François Hollande a commenté le retour d'Algérie en France de Manuel Valls.

Alors qu'il s'adressait au Crif pour fêter ses 70 ans, le président français s'est fendu d'une appréciation qui ne sied pas à sa fonction.
 
Mais en a-t-il conscience alors lorsqu'il n'a pourtant cessé de la briguer?

http://www.20minutes.fr/politique/1266343-20131221-blague...

 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/07/14/temp-e02b65eb6...

15:20 | Lien permanent | Commentaires (16) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

20/12/2013

David Pujadas informe?

 

David Pujadas est un journaliste confirmé, au moins par France 2.

Et il en va de même de Frank Genauzeau, correspondant, ce 19 décembre en Russie.

Que la sensibilité politique de ces deux hommes s'affiche, on l'a compris.  Et que s'y joigne l'absence de déontologie, aussi.

Monsieur Genauzeau a été mis en cause à cet égard.

Deux reportages auxquels il a participé en Serbie et en Syrie lui sont reprochés. 

http://www.wikistrike.com/article-un-reportage-bidonne-de-france-2-scandalise-la-serbie-118241799.html
  
http://dafina.net/gazette/article/pallywood-libywood-syri...

Libre à France 2 de lui maintenir sa confiance et à David Pujadas de lui donner la parole encore.

Mais plus que l'information livrée par Genauzeau, c'est ce qu'elle indique de son traitement qu'on en retient. 

Raison suffisante sinon nécessaire de s'en défier.

 


17/12/2013

Ukraine, enjeux et information


605433-le-president-russe-vladimir-poutine-g-et-le-president-ukrainien-viktor-ianoukovitch-a-moscou-le-17-d.jpg?modified_at=1387286103&width=750

http://www.liberation.fr/monde/2013/12/17/ukraine-contest...


Ce 17 décembre, les présidents russe et ukrainien se sont rencontrés à Moscou.

Que d'informations sur la situation en Ukraine et que de spécialistes ou autres analystes convoqués par les medias occidentaux pour expliquer ce qu'il en est et surtout, bien sûr, pourquoi et comment la Russie fait pression sur l'Ukraine.

Inutile de dire combien certains propos tenus par les uns ou les autres des ces grands connaisseurs sont à remettre en perspective sinon en cause.

Mais force est de constater que bien des commentateurs d'articles publiés sur les sites des grands magazines ou quotidiens français - pour ne citer qu'eux- réagissent le plus souvent de manière très critique à l'égard de ce qu'on leur sert en guise d'information.

Il semble bien que le rêve européen ait pris du plomb dans l'aile et que l'image négative qu'on cherche sans cesse à donner de la Russie ne fasse plus vraiment recette.

Pour un aperçu global de ce qui se passe en Ukraine, voici l'article très référencé d'Alexandre Latsa, journaliste français indépendant:

http://fr.ria.ru/blogs/20131211/199990522.html
  
 

 

19:50 Publié dans Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : ukraine, russie, ue, manifestations | Lien permanent | Commentaires (45) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

15/12/2013

"J'ai choisi Staline"


C'est Jean d'Ormesson qui s'est exprimé ainsi.

Interrogé sur France 2 par Laurent Delahousse dans le cadre de 13:15 le dimanche, l'académicien a sans hésité dit qu'à l’époque où le choix se résumait à Hitler ou Staline, il avait choisi Staline.*

Interpréter le sens de ces propos d'un point de vue moral, psychologique sinon sociologique viserait la personnalité de l’académicien et masquerait la réalité à laquelle ils renvoient. 

La réponse donnée par Jean d'Ormesson à une remarque de Laurent Delahousse est forte.

Livrée sans hésitation ni ambiguïté, elle invite à une réflexion qui va au-delà de jugements portés a posteriori sinon a priori par qui n’a pas été mis en pareille situation.

Avoir choisi Staline plutôt qu'Hitler a permis à Jean d'Ormesson de rester en vie. Voici une leçon d'Histoire aussi fulgurante qu'insolite qui vaut d’être retenue.

*Dans ma jeunesse, quand j'avais 15 ans, il fallait choisir entre Hitler et Staline. On ne pouvait pas dire qu'il n'y avait qu'a ne pas choisir. Je n'étais pas stalinien mais j'ai choisi Staline. (...) J'ai eu la chance d'être porté des 2 côtés à choisir Staline. J'ai des amis qui ont choisi Hitler. Ils ont été fusillés. J'ai choisi Staline. J'ai chanté les louanges de Staline.

 

http://telescoop.tv/browse/369756/8/13h15-le-dimanche.html

11:51 | Lien permanent | Commentaires (8) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

13/12/2013

Russophobie? De la Russie et de sa perception en Occident

 

C'est dans une des salles de la Bibliothèque Majakovskaja de Saint Pétersbourg, en présence du Consul Général de Suisse, que j'ai été invitée à parler de la perception de la Russie en Occident et plus particulièrement au travers de ses medias.

http://www.pl.spb.ru/mero/1113/elen/

En aucun cas, il n'a été question de généraliser une approche qui ne saurait se résumer à ce qu'on lit, entend ou voit dans le monde médiatique occidental.

Force est toutefois de constater combien certains journalistes se plaisent à décrire la Russie de manière caricaturale sinon hostile.

Réduire un pays de 143 millions d'habitants qui s'étale sur 9 fuseaux horaires à quelques clichés et autres projections, n'illustre bien souvent qu'une approche sommaire sinon orientée.

Comment comprendre ce sentiment de russophobie, on en a discuté à Moscou aussi lors de cette table ronde télévisée à laquelle j'avais été invitée en septembre dernier:

http://french.ruvr.ru/2013_09_19/D-ou-vient-la-russophobi...

12:15 | Lien permanent | Commentaires (0) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

De la Russie et de sa perception en Occident

 

C'est dans une des salles de la Bibliothèque Majakovskaja de Saint Pétersbourg, en présence du Consul Général de Suisse, que j'ai été invitée à parler de la perception de la Russie en Occident et plus particulièrement au travers de ses medias.

http://www.pl.spb.ru/mero/1113/elen/

En aucun cas, il n'a été question de généraliser une approche qui ne saurait se résumer à ce qu'on lit, entend ou voit dans le monde médiatique occidental.

Force est toutefois de constater combien certains journalistes se plaisent à décrire la Russie de manière caricaturale sinon hostile.

Réduire un pays de 143 millions d'habitants qui s'étale sur 9 fuseaux horaires à quelques clichés et autres projections, n'illustre bien souvent qu'une approche sommaire sinon orientée.

Comment comprendre ce sentiment de russophobie, on en a discuté à Moscou aussi lors de cette table ronde télévisée à laquelle j'avais été invitée en septembre dernier:

http://french.ruvr.ru/2013_09_19/D-ou-vient-la-russophobi...

 

12:13 Publié dans Histoire, Information, Medias, Politique, société | Tags : russie, russophobie, medias, occident | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

10/12/2013

"Je le jure"

Gutenberg_Bible,_Lenox_Copy,_New_York_Public_Library,_2009._Pic_01.jpg

 
 

C'est face à la Bible, cet après-midi, que le nouveau Conseil d'Etat genevois prêtera serment.

Si les uns et les autres des Conseillers d'Etat récemment élus apprécient diversement cette tradition, il est intéressant de relever comment tous s'en accommodent.

On le sait, Paris a valu à Henri IV d'abjurer le protestantisme et de se convertir au catholicisme. 

Pour ce qui concerne Genève, Madame Emery-Torracinta reconnaît que la tradition qui veut qu'on prête serment sur la Bible puisse surprendre mais qu'il y a d'autres choses plus importantes pour lesquelles se battre.*

Difficile de donner du sens à ce propos.

On en retient toutefois la hiérarchie de valeurs établie par la socialiste qui relègue peut-être au détail de l'histoire une tradition à laquelle elle se prête. 

Antonio Hodgers, pour sa part, avait été de ceux qui, en 2001, avaient déposé un texte visant à modifier la prestation de serment afin qu'elle soit prêtée sur la Constitution genevoise et en aucun cas sur la profession de foi d'une religion.

Ce jour, le vert prêtera serment sur la Bible et n'y voit aucun problème même si la tradition est incohérente.

Comprenne qui pourra.

Quant à Mauro Poggia qui évoque la laïcité de l'Etat, il semblerait que prêter serment sur la Bible ne soit pas incompatible avec sa foi musulmane.

L'Etat vaut qui et quoi pour être gouverné à géométrie aussi variable de valeurs et de professions de foi?   

 
http://www.cath.ch/detail/le-nouveau-conseil-detat-genevo...

 

 

 

07/12/2013

Libye, démocratie et charia

Bernard-Henri%20L%C3%A9vy--469x239.jpg


Libyennes et Libyens seront-ils toujours aussi reconnaissants au philosophe Bernard-Henri Lévy et à l'ancien président Nicolas Sarkozy de l'intervention menée dans leur pays au nom de la démocratie?

Bafouée selon certains, verra-t-elle son avenir mieux assuré dès lors que le Conseil national général s'est prononcé mercredi 4 décembre dernier en faveur de la charia?

Certes, le vote majoritaire de l'application de la charia comme base du droit peut présager de manière diverse du destin de la Libye et Rue 89 l'indiquait dans un article très référencé.*

Il n'en demeure pas moins vrai que l'avenir seul dira ce que la Libye aura gagné grâce au philosophe et à l'ancien président français si investis dans la défense de la bonne cause.

 

http://www.rue89.com/2011/09/19/la-charia-en-libye-est-ce...


10:17 Publié dans Destins, Politique, Politique française, Religions | Tags : lybie, bhl, sarkozy, démocratie | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg