04/02/2014

Vladimir Poutine, en ligne directe

 

"Le président russe mérite-t-il sa mauvaise réputation?" interroge la RTS.

Le président russe mérite-t-il que la RTS pose ainsi la question, on en a débattu le 3 février dans l'émission "En ligne directe".

Le sujet est sensible tant les clichés et autres certitudes bien pensantes ont la dent dure.*

 
http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/en-ligne-directe/556...

 

 

1656434_513872195392296_1786260997_n.jpg

On accuse Vladimir Poutine d'être mégalomane avec ses JO, de prendre en otage le pouvoir ukrainien et de bloquer le processus de paix syrien.
Le président russe mérite-t-il sa sale réputation?

Invités:

Hélène Richard-Favre, écrivaine et russophile; Manon Schick, présidente de la section suisse d'Amnesty International; et Gaëtan Vannay, chef de la rubrique internationale de la RTS radio.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/13/temp-26579d7bfb064c6cee2ef66c419cbaba-250885.html


15:49 Publié dans Air du temps, Information, Medias, Politique, société | Tags : poutine, sotchi, syrie, ukraine | Lien permanent | Commentaires (41) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

1. Complètement faux-cul cette bonne femme de l'Amnistie Internationale (A.I. financée par qui déjà ? )
Elle fait semblant de ne pas savoir, que la loi russe sur les ONG, qu'elle critique, a été calqué, a la lettre prêt, sur la loi américaine FARA. C'est un copier-collé de FARA américaine, cette loi russe.

http://www.fara.gov/
http://french.ruvr.ru/2012_08_30/Loi-FARA/

2. L'émission dure seulement 27 min, durant les quelles il a été prononcé une bonne vingtaine de fois la phrase "nous sommes ici pour discuter si V.Poutine est un dictateur". Çà roule ma poule ! Cette phrase est rentré dans le crane de publique comme un clou !

3. Hélène, vous étiez très bien, et vous avez des nerfs d'aciers ! Moi, je l'aurais frappé cette pétasse, spécialiste des diarrhées verbales. Elle couinait comme une acharnée, sans laisser en placer une aux autres...

Écrit par : ANNA | 03/02/2014

Je me suis forcée à écouter cette merdouille. Oui, je ne sais pas combien de fois le gars de la RSR a prononcé le mot "dictateur", en coupant la parole s'il le fallait. A vomir. Ces journalistes à la radio sont de vrais perroquets, ils n'ont que peu de connaissance en géopolitique. Bientôt il y aura beaucoup plus de gens instruits des affaires du monde qui ne vont plus supporter d'entendre ça, et il pourrait leur être reproché d'avoir divulgué des infos tronquées. Y a-t-il une loi pour punir les délateurs-menteurs-propagandistes ? C'est comme il y a quelques jours, à l'occasion du débat sur Dieudonné à Nyon : Ils ont osé inviter BHL sur les ondes !!!! On est perdu si la Suisse s'aligne sur la France....

Écrit par : marasine | 03/02/2014

Question "habile"...réponse subtile d'Hélène Richard-Favre.

Écrit par : guy mortreux | 03/02/2014

Je constate d'abord que le vocabulaire d'ANNA est d'une rare élégance contrairement à l'orthographe. Il est peut-être utile de lui rappeler que le mot "pétasse" peut conduire au tribunal.

Cela dit, comment fallait-il poser la question ? M. V. Poutine est-il un dictateur ou un démocrate ? Ou mettre peut-être démocrate avant dictateur ? Quoi qu'il en soit, la discussion aurait - quelle que soit la question posée - convergé vers le fait de savoir si Poutine était ceci ou cela, même en posant simplement la question "qui est M. Poutine ?"

L'honnêteté intellectuelle commande de répondre que si Poutine n'est peut-être pas le dictateur façon Pinochet ou Staline, on ne saurait prétendre non plus qu'il est un parangon de vertu démocratique.

Et ce n'est pas parce que nombre de ses concitoyens approuvent leur président qu'il faut en conclure qu'il est le l'homme rêvé qu'on souhaiterait avoir partout !

Et puis, franchement, que Poutine soit un grand démocrate ou un dictateur n'empêche pas d'être russophile. C'est un autre débat.

Cordialement.

Écrit par : Michel Sommer | 03/02/2014

"Hélène Richard-Favre, écrivaine et russophile; Manon Schick, présidente de la section suisse d'Amnesty International; et Gaëtan Vannay, chef de la rubrique internationale de la RTS radio."

Présentation incomplète : il manque qq part le qualitatif de russophobe.

Ce qui est reproché à Poutine : avoir empêché la désintégration de la Féfération de Russie. Ce à quoi s'emploient quantités d'ong sous couvert d'actions soi-disant apolitiques: réveiller par exemple l'islamisme pour multiplier les occasions de conflits comme en Tchétchénie.

Écrit par : Johann | 03/02/2014

Comme d'habitude, on met l'accent sur le personnage, sur ce qu'il n'a pas fait, ou sur ce qu'il a fait mais qui dérange le libéralisme sauvage.
Jamais sur ce qu'il a fait de bien ! Merci Hélène d'avoir essayé de remettre les faits dans leur contexte, malgré les interventions de l'amnistieuse. Le rôle des ONG et leur financement par les US pour monter les "révolutions" est connu, si Poutine les vire c'est parce qu'il sait quel poison elles distillent dans la population. Amnesty International en fait partie. Celui qui veut en savoir plus trouve tout ce qu'il faut sur le net, encore faut-il vouloir faire l'effort de s'y intéresser. C'est tellement plus facile de suivre le troupeau d'idiots utiles, surtout si le salaire dépend du maitre à penser qu'on sert quotidiennement.
Sept. 2012. Les analystes des questions russes sont d’avis que la stratégie des Etats-Unis envers la Russie est une stratégie de pression sur le gouvernement de ce pays via le soutien (USAID) qu’ils apportent à l’opposition russe, visant ainsi à changer la politique étrangère russe. La Russie a récemment déclaré que l’insistance du gouvernement Obama sur le déploiement d’un bouclier balistique américain à la porte de la Russie ainsi que les déclarations de Mitt Romney, candidat républicain à la Présidentielle, comme quoi la Russie est l’ennemi n°1 des Etats-Unis, prouvent la pertinence de l’opposition de Moscou à l’unilatéralisme de Washington et ses ambitions.

Écrit par : marasine | 03/02/2014

Un site à visiter:
http://no-war.over-blog.com/article-les-etats-membres-de-l-ue-prets-a-utiliser-la-force-militaire-si-necessaire-122374191.html

Si l'opinion majoritaire juge Poutine dictateur, comment juge-t-on Obama avec ses drones-tueurs et sa liste de morts en sursis?

Et si la Suisse, inspirée des émeutes en Ukraine, voudrait faire pareil, Laissera-t-on la société civile faire la démonstration de ses forces et imaginations spontanées sans lui opposer forces de l'ordre ou armée? Que ferait le Président de la Confédération?

Les conflits orchestrés au Moyen-Orient se rapprochent de plus en plus de l'Occident via les petites Républiques de l'Est.
Clairement, pour moi, la menace se fait plus précise contre le pays-membres de l'Union Européenne. Comme des vers à l'intérieur du fruit, la guérilla économique-industrielle, la guerre ouverte contre les institutions démocratiques et contre les places financières sont autant de pièces-maitresse d’artillerie sophistiquée US qui ont commencé à bien le ronger et à engranger bien de résultats.

Tout ce gâchis à travers le monde pour une idéologie décadente suprémaciste des USA et de l'UE qui se croient encore au dix huitième siècle et qui refusent les lois logiques de l'équilibre (même pour le capitalisme s'il veut se maintenir) équilibre qui doit s'exprimer par un monde multipolaire (des centres de gravité répartis sur l'ensemble des pays, des peuples et des continents) Sans quoi c'est l'asphyxie et les guerres continuelles qui vont se propager et se poursuivre de pays en pays, de régions en régions...
Ce serait bien si le capitalisme et son néo-libéralisme pouvait agoniser sans entrainer toute l'humanité dans la tombe. Ce n'est pas le cas apparemment.

Ce que Poutine a compris, les autres dirigeants ne le voient pas ou ne veulent pas, ils sont persuadés qu'ils ont été élus par le divin pour diriger la planète.
Avec sa vision clairvoyante et son rationnel, je dis que Poutine a plus le sens des responsabilités envers l'humain et l'humanité qu'aucun autre dirigeant. Ce qu'il est en train de faire, c'est tout simplement de lutter contre plusieurs incendies allumés en même temps.

Bien sûr qu'il défend son pays et ses intérêts. Mais quel chef d’État ne le fait pas? La différence est évidente: Poutine n'a jamais envahi ses voisins proches ou éloignés, ni ne les a attaqués d'une quelconque manière. On ne peut pas en dire autant d'Obama, de Hollande et du Collège OTANesque sans cesse en expédition punitive ou de conquête depuis la deuxième guerre mondiale.

Nos dirigeants, ici, leur préoccupation cardinale est le coût du travail et le coût social encore trop préjudiciable au capitalisme.
Ailleurs ils chantent le "Rêve Occidental", poussent aux Pogroms et coups-d'état pour parapher les nouvelles colonisations...économiques!




Voir ici de belles photos de manifestants très pacifiques et... dit-on, spontanés. Photos que la presse Majoritaire, donc autorisée, a mises au congélateur (La TdG en a publié quelques unes assez éloquentes).
http://allainjules.com/2013/12/03/ukraine-videophotos-loccident-parle-de-revolution-entendez-emeutes-et-coup-detat/

PS: Ces droitdel'hommistes et ces démocratistes subventionnés avec notre argent national (en plus des dotations diverses étrangères) devraient passer à la désintoxication et à la déprogrammation pour redevenir des êtres humains. Il est bon, comme en Russie, de passer toutes les ONGs au crible pour en connaître leur agenda et leurs commanditaires. Expulser ou dissoudre celles qui agissent contre les intérêts de notre Mère Helvétie.

Écrit par : Beatrix | 03/02/2014

L'acharnement contre la Russie a continué ce matin avec l'interview du patron de la FIS, Kasper, à propos de Sotchi. Qui démentait ou demandait des preuves de corruption sans succès : le sbire du gouvernement revenait toujours sur l'excès d'accusation. Kasper lui a expliqué que les Russes ont construit en 5 ans ce qui s'est fait en 150 ans chez nous, rien n'y a fait. Mais seuls les idiots ne voient pas ces manipulations, c'était aussi grossier que hier avec "l'UDC a lancé une initiative pour bousiller les relations bilatérales avec l'Europe" lancé à Cavada.

Écrit par : Géo | 04/02/2014

Michel Sommer,

Figurez-vous que j'ai oublié de prendre mes cachets de l'élégance et de bonne orthographe ce matin.

Il est évident que pour les personnes dans votre genre, l'utilisation du mot "pétasse" peut conduire au tribunal. En revanche, la calomnie et le dénigrement constants d'un président russe V.Poutine, démocratiquement élu et pour qui j'ai voté, et son traitement de "dictateur" par les mérdias occidentaux aux ordres de l'oncle Sam, est bienvenue.
Eh bien, heureusement que nous, les Russes, nous ne sommes pas infectés et infestés par le politiquement correcte.
Et quand je vois une bonne femme, qui bosse pour Amnistie Internationale, ce levier des USA dans leur guerre froide avec la Russie, et qui calomnie quotidiennement mon pays et mon président, j'appelle "un chat" --> "un chat", "un petit soldat de la guerre d'information contre la Russie" --> "une pute"... Et encore je suis gentille

Écrit par : ANNA | 04/02/2014

Oui, Geo, rappelez-vous, lors de l'émission, j'ai aussi évoqué les déformations apportés aux propos de Gian Franco Kasper, président du FIS, par une traduction erronée de ses propos.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 04/02/2014

A ANNA

"Figurez-vous que j'ai oublié de prendre mes cachets de l'élégance et de bonne orthographe ce matin.
... et qui calomnie quotidiennement mon pays et mon président,(...)"

Votre président, Chère Madame, doit être fier de vous : vous portez loin la délicatesse et le savoir-vivre russes.

L'outrance et la grossièreté ne sauraient servir d'arguments.

Écrit par : Michel Sommer | 04/02/2014

Tous les jours....tous les jours sur la RSR ils nous en remettent une couche ! La propagande marche à fond ! Merci à vous, Hélène, Anne, Geo et tous ceux qui ont compris que la guerre et d'abord médiatique, merci de dénoncer ces attaques quotidiennes.
http://korotchenzov.blog4ever.com/colonel-alexandre-vassilievitch-korotchenzov

Écrit par : marasine | 04/02/2014

"son traitement de "dictateur" par les mérdias occidentaux aux ordres de l'oncle Sam, est bienvenue."

Il faut se rappeler bien à propos que l'insulte à chef d'Etat en exercice avait été actionnée pour bien moins que ça quand ce chef d'Etat s'appelait Kadhafi... Cherchez l'erreur. Ici apparemment rien, personne ne bouge. Alors que l'un a été élu démocratiquement alors que l'autre...

Écrit par : Johann | 04/02/2014

@ Michel Sommer,

"L'honnêteté intellectuelle commande" de reconnaître que le seul fait d'organiser une discussion de ce genre autour de la personne du chef d'Etat démocratiquement élu trois fois, - l'État-membre permanent du conseil de sécurité de l'ONU, – relève d'une ingérence grave et inadmissible dans les affaires dudit État.

"L'honnêteté intellectuelle commande" de s'abstenir de traiter de « dictateur » le chef d'un état démocratique, pays de presque 150 millions d'habitants, sans en avoir des preuves probantes.

"L'honnêteté intellectuelle commande" de reconnaître que dans le cas d'absence de ces preuves, ce qualificatif de « dictateur » se transforme de facto ( voire même de juré!) en insulte pas seulement contre ce chef d'État mais également contre son peuple.

"L'honnêteté intellectuelle commande" de s'indigner contre la façon tendancieuse et orientée de déguiser cette insulte sous forme de titre d’une émission de radio publique appartenant à un autre Etat, Etat qui n'envisage pas pour autant de rompre ses relations diplomatiques avec l'Etat insulté.

"L'honnêteté intellectuelle commande" de juger inadmissible cette façon méprisante et également insultante de traiter comme un vulgaire mégalo, l'homme élu comme le plus puissant du monde selon le classement de Forbes.

"L'honnêteté intellectuelle commande" de faire preuve d'humilité devant la politique juste et réaliste menée par cet homme d'Etat dans les crises et guerres qui se sont abattues sur la Syrie et l'Ukraine. Les crises et les guerres cyniquement orchestrées et fomentées par des forces obscures.

"L'honnêteté intellectuelle commande" de ne pas instrumentaliser les états d'âme d'une femme mise en colère par des propos indignes d'une autre et de ne pas faire planer la menace d'un tribunal des faux fuyants, tribunal instruit seulement sur une base creuse du vocabulaire et de la grammaire, sans prendre en compte la sémantique – car tout en sachant que la personne visée par le terme « pétasse » n'a pas été nommée.

Et finalement, l'honnêteté intellectuelle commande de féliciter Hélène Richard-Favre pour sa prestation à la RTS, prestation qui a permis justement de mettre en lumière la malhonnêteté intellectuelle des autres.

Et c'est un vieux pays, la Russie, d'un vieux continent comme le mien, l'Eurasie, qui vous le dit aujourd'hui, qui a connu les guerres, l'occupation, la barbarie. Un pays qui n'oublie pas et qui sait tout ce qu'il doit aux combattants de la raison venus des Lumières et d'ailleurs. Et qui pourtant n'a cessé de se tenir debout face à l'Histoire et devant les hommes. Fidèle à ses valeurs, il veut agir résolument avec tous les membres de la communauté internationale. Il croit en notre capacité à construire ensemble un monde meilleur.

Je vous remercie.

Écrit par : vlad | 04/02/2014

A Viad

Vous avez raison !
Et l'honnêteté intellectuelle commande aussi de rappeler que V. Poutine est un ancien du KGB qui n'était pas à ma connaissance une œuvre de bienfaisance.

J'admets que tout le monde a droit à sa rédemption, mais quand je vois ce qui se passe en Russie, je me pose juste quelques questions...

Et je maintiens mes propos en ce qui concerne les termes de "pétasse" et "pute" qui n'ont rien à faire dans un blog, ni ailleurs. Et quand bien même l'interlocutrice de Mme Favre aurait tort, cela n'autorise pas les propos tenus et cités plus haut.

"Les crises et les guerres cyniquement orchestrées et fomentées par des forces obscures."

C'est bien connu, le méchant est forcément à l'ouest. Que la Russie veuille ce que vous dites, je peux parfaitement y adhérer. J'aimerais juste être sûr que ses autorités aient la même vision. Et pour cela aussi, j'ai quelques doutes.

Écrit par : Michel Sommer | 04/02/2014

Michel Sommer,

Un couple des russes, avec leur petit garçon, se repose sur la plage
Un couple des suisses, avec leur petite fille, bronze a coté
Les deux gosses sont tout petit, tout nu et jouent ensemble au bord de la mer.
La petite fille regarde longuement et très attentivement le petit garçon et dit :

"Maintenant je sais pourquoi ma maman dit, que vous, les russes, vous n'êtes pas comme nous, les suisses...

Écrit par : ANNA | 04/02/2014

Est-ce de l'humour russe ou suisse ?

Écrit par : Michel Sommer | 04/02/2014

Michel Sommer @ "Et l'honnêteté intellectuelle commande aussi de rappeler que V. Poutine est un ancien du KGB qui n'était pas à ma connaissance une œuvre de bienfaisance."
En quoi ceci entre-t-il en compte ? Vous êtes visiblement socialiste. Que pensez-vous du fait que Mitterrand n'ait jamais été sanctionné pour avoir fait sauter le Rainbow Warrior, avec un mort à la clé ? La paille et la poutre, cela ne vous a jamais posé un problème ? Sur tous les sujets, vous vous posez en donneur de leçons de morale alors que tous vos propos suintent le fiel, vos accusations de xénophobie en particulier.

Écrit par : Géo | 04/02/2014

De toute façon la RTS catalogue et les gens et les systèmes avec une sorte de conscience digne de l'inquisition, bûcher en moins certes. Les avis ne sont pas demandées pour être débattu, ils sont assénés, répétés systématiquement jusqu'à rendre toute discussion impossible. >On a l'impression que les grandes certitudes servent de ligne directrice, que les intervenants sont là pour aller dans le bon sens... celui du poil évidemment.
Et on ose prétendre que la Russie n'est pas ceci ou cela, que V. P. ou qui sais-je serait un dictateur ? La seule dictature que j'entends c'est bien celle de la RTS que les sujets soient internationaux, nationaux ou locaux, le journaliste (??) prend toujours soin d'émettre son jugement, si possible celui qui va dans le "bon sens" en ne laissant que les miettes et les remarques pour les intervenants. Et certains osent parler d'honnêteté intellectuelle ?
Enfin, au nom de quel principe serait-il impératif pour toutes les nations de n'avoir comme mode de fonctionnement que le notre (et quand on dit "notre" on ne sait plus exactement ce que cela veut dire)? La Russie est une grande nation dont l'histoire n'a rien à envier à celle des autres. Elle participe à l'équilibre politique de ce monde contemporain et ses dirigeant méritent - comme ceux des autres nations - le minimum de respect. (surtout de la part de média étatisés, tranquillement payés par M. TT le monde...)

Écrit par : uranus2011 | 04/02/2014

Dites donc Géo, vous faites une fixation sur moi. C'est ennuyeux, ça va vous rendre malade et ça vous rend déjà un peu méchant !

De la morale ? Evidemment, c'est un mot que vous ne devez pas bien connaître. Vous n'aimez pas que l'on ne pense pas comme vous. D'habitude je ne donne pas de conseil, mais aujourd'hui je vais faire une exception : avant d'écrire, réfléchissez un peu. A moins que ce soit aussi un mot que vous ne connaissiez pas bien. Et avec votre pseudo, ce n'est pas le courage qui vous manque, c'est juste la place pour le mettre.

Mais tout ça est bien ennuyeux. On s'éloigne du thème initial consacré à V. Poutine. Je viens de réécouter l'émission et même si chacun a campé sur ses positions, je n'irais pas jusqu'à dire que son titre m'ait choqué. J'essaie juste d'imaginer une émission demandant si "Hollande doit démissionner". On ne saurait plaire à tout le monde et son père.

Écrit par : Michel Sommer | 04/02/2014

"Mais tout ça est bien ennuyeux" Oh que oui, comme tout ce que vous écrivez...
En attendant, vous n'avez pas répondu aux questions et c'est le seul but de
vos insultes à mon égard.

Écrit par : Géo | 04/02/2014

Par égard pour Mme Richard-Favre, je renonce à poursuivre ici une "discussion" avec Géo. Mais s'il veut continuer il peut venir sur mon blog où je serai heureux de croiser le fer avec lui !

Écrit par : Michel Sommer | 04/02/2014

M. Michel Sommer, qui ne connaît pas la Russie, devrait bénir Vladimir V. Poutine d'avoir la poigne de fer pour tenir la Russie qui est, comme l'affirment eux-mêmes les russes, un pays ingérable.

Mais peut-être que M. Michel Sommer a une meilleure proposition pour la gestion de ce pays...

En attendant M. Michel Sommer peut se réjouir que la main de fer de Poutine contienne les velléités nationalistes de certains illuminés qui n'hésitent pas à se faire sauter au milieu de civils, en suivant l'adage "qui veut la fin veut les moyens".

Poutine a été élu et réélu, que cela vous plaise ou non ! Et AI feraient bien de militer pour l'abolition de la peine de mort aux USA, beau pays pseudo-démocratique et guerrier belliqueux, égoïste et raciste où les condamnés sont exécutés avec des produits pour tuer les chiens.

Vive la Grande et Sainte Russie, vive Poutine!

Écrit par : Keren Dispa | 04/02/2014

Et c'est cette France socialiste qui se permet de donner des leçons à la Russie et à son président?

http://www.youtube.com/watch?v=9j1zK-5NyuA&feature=youtu.be

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 05/02/2014

Décryptage ici :

http://decodeurs.blog.lemonde.fr/2014/02/04/theorie-du-genre-enseignee-dans-les-ecoles-les-elucubrations-deric-zemmour/

Et ce service d'écoute a été mis en place notamment... par la droite (2009).

Écrit par : Johann | 05/02/2014

Johann@ Vous avez demandé ce fameux formulaire ? Vous n'avez indiqué que la page d'accueil, qui y renvoie...
Je crains fort que Zemmour ne mente pas.

Écrit par : Géo | 05/02/2014

Le site AZUR est devenu inaccessible depuis quelques minutes....

Écrit par : marasine | 05/02/2014

Et en plus il est un défendeur de la cause animal et surtout des animaux "rares" :

https://cache.mail.yandex.net/mail/cb50d54cb694f440997a48cfee183b2d/img-fotki.yandex.ru/get/9811/211978645.9/0_e0e98_2da55548_XL.jpg

Et en plus la démographie russe s'améliore :

http://french.ruvr.ru/2014_02_04/Demographie-russe-la-population-ne-baisse-plus-6741/

Écrit par : ANNA | 05/02/2014

Johann, j'ai trouvé l'image :

http://hommelibre.blog.tdg.ch/media/02/02/2733605081.jpg

Écrit par : ANNA | 05/02/2014

Et là, la lettre de Peillon recommandant aux responsables scolaires, de relayer avec la plus grande énergie, la campagne de communication de la La Ligne Azur.

C'est on ne peut plus claire !

http://www.lavie.fr/www/files/medias/pdf/lettre-peillon.pdf

Écrit par : aoki | 05/02/2014

@ Johann

§1
Votre accusation contre Zemmour est grave. Vous en avez des preuves?

Votre référence à l'article d'un certain Samuel Laurent paru dans les blogs du Monde, ne peut pas servir de preuve car l'article lui-même ne représente rien d'autre qu'un tissu de désinformations commandées et des déformations des propos de Zemmour, - un vrai procès d'intention. J'en parlerai un peu plus en détails à la fin de mon commentaire.

En vous y référant, vous dites que « Et ce service d'écoute a été mis en place notamment... par la droite (2009) ».

Or la question n'est pas dans la date de mise en place, mais dans le fait que l'Éducation nationale, à l'HEURE ACTUELLE, ORIENTE les ELEVES vers le dispositif Ligne Azur dont le site web ACTUEL est MODIFIABLE à N'IMPORTE QUEL MOMENT et, qu'il y a quelque jours encore, le site avait ce formulaire (tableau) accessible en ligne aux enfants!!!
En particulier, l'accès aux enfants à ce fameux tableau, mis en cause par Zemmour dans la vidéo, relève de la responsabilité de l'Éducation Nationale ACTUELLE. En effet, on lit sur la page que vous référencez:

« Pour la troisième année consécutive, le ministère soutient le dispositif Ligne Azur afin de sensibiliser les élèves et de leur procurer des outils d'aide et d'accompagnement efficace contre le rejet de la différence et l'homophobie ».

§2
Toute cette problématique est bien expliquée dans un excellent blog d'hommelibre (à lire et à faire circuler absolument!)
http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2014/02/04/sexualite-s-a-l-ecole-la-france-est-devenue-folle-252649.html

En attendant, voici le lien direct sur le document en question, qui était archivé avec tout le site www.ligneazur.org , site qui d'ailleurs n'est pas accessible depuis mon ordinateur. Fort probablement le site est hors service... (au moment où j'écris ces mots)

https://web.archive.org/web/20130512103820/http://www.ligneazur.org/sante-sexuelle/situations-individuelles-multiples

Ce qui est intéressant de remarquer est que sur le site archivé
https://web.archive.org/web/20140201220412/http://www.ligneazur.org ,

le lien interactif « Sante-sexuelle » (qu'on voit apparaître sur le barre de menu en haut de la page) est déjà désactivé: si l'on pose la souris là-dessus, on voit s'afficher, en bas de l'écran, l'adresse de la page sur laquelle on se trouve déjà, si l'on clique sur ce lien on reste sur la même page d'accueil.
Le contenu du menu « Santé-sexuelle » et de la rubrique « Situations-individuelles-multiples » sont pourtant bien archivés et accessibles, le dernier - via le lien direct que j'ai indiqué plus haut.

( Pour le menu « Sante-sexuel » le lien direct est https://web.archive.org/web/20130523184810/http://www.ligneazur.org/sante-sexuelle/ )

C'est une astuce standard quand, pris en flagrant délit, des apprentis concepteurs d'un site web se dépêchent de bloquer l'accès à un contenu compromettant tout en le conservant pour autant.

Probablement, le site www.ligneazur.org a été archivé quand ce blocage de la rubrique « Sante-sexuelle » a déjà eu lieu. Mais cela n'a pas servi à grand chose car on peut toujours accéder à cette page archivée par le lien indiqué ci-dessus. Ce qui, par ailleurs, permet de comprendre pourquoi maintenant tout le site serait inaccessible. On continuerait d'effacer les traces du « crime contre l'humanité »!!! (cf le blog d'hommelibre quant à ce néologisme!)

Alors, Johann, si vous reprochez à Eric Zemmour de mentir sur l'âge des enfants (11 ans) auxquels s'adressait cette fameuse page, alors lisez bien ceci (extrait du site de l’éducation nationale que vous citez vous-même:
http://www.education.gouv.fr/cid59840/lutte-contre-discrimination-campagne-ligne-azur-2012.html )

« Pour la troisième année consécutive, le ministère soutient le dispositif Ligne Azur afin de sensibiliser les élèves et de leur procurer des outils d'aide et d'accompagnement efficace contre le rejet de la différence et l'homophobie. Cette campagne s’inscrit dans le cadre de l’action de lutte contre toutes les formes de discrimination en milieu scolaire.
….
Information, écoute et soutien des jeunes qui se posent des questions sur leur orientation sexuelle
Ligne Azur 0 810 20 30 40
Tous les jours de 8 heures à 23 heures (prix d’un appel local à partir d’une ligne fixe)
www.ligneazur.org… »
Effectivement on ne voit l'age « 11 ans » nulle part, par contre on voit bien l'ensemble des élèves, l'age de la (pré) puberté de l'enfant français d'aujourd'hui étant hors du sujet de cette controverse extrêmement préjudiciable pour les pouvoirs actuels en France...

§3
Enfin, en tout ce qui concerne l'article paru dans les blogs du Monde, l'article qui dénonce soit disant le « mensonge » de Zemmour, tout au début on lit:

« Pourquoi c'est n'importe quoi ?
Une fois encore, le débat est ici « hystérisé ».
Relevons d'abord que, on le voit d'ailleurs à l'image, M. Zemmour prend sa source sur le site d'Alain Soral, Egalité et réconciliation, groupuscule d'extrême droite à l'origine de la campagne poussant les parents à retirer leurs enfants de l'école. »



Là, il s'agit presque de argumentum ad hominem , car ce qu'on voit sur la vidéo, c'est Zemmour commentant le site de Ligne Azur en liaison avec le site de l'éducation nationale. Le document que Zemmour montre est authentique (voir mes explications ci-dessus). On ne comprend pas cette accusation gratuite faisant référence au site « Egalité et réconciliation » dont le seul objectif est de discréditer Eric Zemmour au yeux du lecteur. (même si le site E&R en parle aussi)

Ensuite, l'auteur de l'article tente d'ériger tout un dossier à charge contre Zemmour en défendant en même temps, disons-le franchement, très maladroitement, la démarche de l'éducation nationale qui est, en réalité, indéfendable.
En comprenant qu'il n'est pas crédible, l'auteur passe aux quasi-mensonges en donnant une interprétation extrêmement fallacieuse des propos de Zemmour. Il dit (mise en majuscule, la mienne)
« — Eric Zemmour évoque un « tableau », que « les enfants de 11 ans » seraient incités à REMPLIR. Ce tableau est ici. Il n'est PAS présenté en « une » du site, ou DANS une SECTION DEDIEE aux ADOLESCENTS, mais dans une RUBRIQUE ANNEXE.
Il suffit de lire pour comprendre à quoi il sert. Ce n'est PAS UNE QUESTIONNAIRE, il ne s'agit pas de « REMPLIR LES CASES ». Ce tableau veut simplement montrer qu'à côté de l'hétérosexualité, il existe d'autres pratiques »
Mais à aucun moment Zemmour ne parle du remplissage du tableau, ni de remplissage des cases! D'ailleurs il s'agit bien d'un tableau informatif et pas d'un formulaire à remplir!
Ce qu'on appelle dans l'article « rubrique annexe » est une rubrique parmi d'autres qu'on peut trouver sur le site. On y accède par des liens « Santé-sexuelle » → Des situations individuelles multiples.
A la fin la rubrique, la question est bien posée: « Et vous, dans le tableau, où vous situez-vous ? ».

Alors, quand Zemmour dit qu'ON DEMANDE aux enfants de répondre à cette question, c'est vrai. Je ne vois pas où est le mensonge dans ses propos. Car évidemment, dans le contexte du site, il ne s'agit pas d'un professeur qui demande aux enfants de réponde à cette question, mais de l'auteur de ce tableau destructeur pour les enfants.

Écrit par : vlad | 05/02/2014

Poutine gère un pays de la grandeur d'un continent avec trente sis cultures. Comparé à certains roitelets ou présidents de pacotille, il n'a pas de leçon à recevoir de bien des chefs d'états USA ou Européens:

""Vu de Moscou, en résumé, le bilan des révolutions arabes est accablant. Ces dernières ne conduisent pas à la démocratie, contrairement aux espoirs qu’elles avaient suscités initialement. En Tunisie, en Libye ou encore en Egypte, ce sont des régimes islamistes qui sont arrivés au pouvoir et qui, aujourd’hui, étouffent l’émergence d’une vraie liberté. Les minorités ethniques et religieuses ainsi que les femmes sont les premières à payer le prix de l’instauration, de fait, de la loi coranique et d’un ordre moral régressif.

Vu de Moscou, Qatar et Arabie saoudite sont les vrais éléments déstabilisateurs de la région. Ces deux pays, qui ne sont pas des parangons de démocratie, loin s’en faut, financent aujourd’hui tous les mouvements salafistes, wahhabites ou encore se réclamant d’Al Qaeda, qui n’ont qu’un objectif, faire refluer l’influence des valeurs occidentales et instaurer une espace islamiste le plus étendu possible. L’instabilité qui prévaut aujourd’hui, par exemple, au sud du Sahara, leur doit pour beaucoup…

L’Occident coupable de cécité
La chute de Bachar al-Assad, surtout si elle est brutale, ne peut amener, pour Moscou, qu’à l’instauration d’un régime là encore islamiste. L’Occident, vu de Russie, est coupable de cécité et d’aveuglement tant il n’a de cesse de soutenir des groupes armés qui, une fois arrivés au pouvoir, lui tourneront le dos pour s’inscrire dans le projet de création d’un grand espace sunnite-islamiste, par définition anti-occidental, mais aussi anti-chiite, que domineront, pétro et gazo-dollars aidant, l’Arabie saoudite et le Qatar. En tout cas ces derniers l’espèrent-ils.

Au final, la position de la Russie n’a rien d’un entêtement de principe, ni ne s’inscrit dans des relents de guerre froide comme ont pu l’accréditer certaines déclarations récentes de dirigeants politiques français. Elle est au contraire raisonnée et réfléchie. Et si Poutine avait raison ?""

Par Pascal Lorot

-On ne peut que souhaitez que les jeux olympiques réussissent et ce secteur de la Russie puisse prospérer même si tout n'est pas au top.

Je signal que l'Europe est en faille, la Suisse s'islamise tant et plus, enfin le dollar n'est plus la, monnaie de référence.

Écrit par : Pierre NOËL | 05/02/2014

Oubli voici le lien:http://www.lenouveleconomiste.fr/

Écrit par : Pierre NOËL | 05/02/2014

Oui, Pierre, en effet!

Quant à l'article du nouvel économiste, j'en avais fait un sujet de blog, en son temps:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2012/09/08/poutine-selon-le-nouvel-economiste.html

Le lien que vous indiquez renvoie au journal en ligne mais dans mon sujet, figure le lien à l'article auquel vous faites allusion sur Poutine!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 05/02/2014

Le Poutine Bashing continu...Tous les prétextes sont bon pour nous expliquer que tout va mal en Russie.

"Sotchi, ses JO et ses hôtels pourris " :

http://www.liberation.fr/monde/2014/02/05/a-sotchi-les-mesaventures-hotelieres-des-journalistes_978077

Chaque journalope y apporte sa petite contribution, photo d'une tringle mal mise, de l'eau sale, des toilettes pourris, du trottoir troué ou bancal...

Il y a même un sondage pour les français :
Etes-vous choqué par le coût des JO de Sotchi ?
http://www.francetvinfo.fr/societe/la-question-du-jour/etes-vous-choque-par-le-cout-des-jo-de-sotchi_521563.html

73% des français sont choqué ! Mais en quoi cela les REGARDE ? Ce n'est pas leur ARGENT ! C'est le NOTRE !

Pourquoi alors ne pas faire un sondage :
"Êtes vous d'accord, oui ou non, pour que Jennifer Aniston divorce"

Écrit par : ANNA | 06/02/2014

Pierre NOEL @ "Vu de Moscou, Qatar et Arabie saoudite sont les vrais éléments déstabilisateurs de la région. Ces deux pays, qui ne sont pas des parangons de démocratie, loin s’en faut, financent aujourd’hui tous les mouvements salafistes, wahhabites ou encore se réclamant d’Al Qaeda"

1. Qatar et Arabie saoudite ne sont pas à mettre dans le même panier. Sous le règne de l'émir Hamad bin Khalifa Al Thani, ils étaient en rivalité sur tout.

2. L'Arabie saoudite combat Al-Qaeda. Le mur de sable au N du KSA sert à éviter les infiltrations de terroristes islamistes* venant du N, d'Irak en particulier (mais il est facile de faire un détour par la Jordanie...). S'il y a des soutiens saoudiens à Al-Qaeda, ils sont le fait d'éléments subversifs internes, même s'ils font peut-être partie de la famille royale (plus d'un millier de princes...)

3. Les appuis saoudiens ou qataris aux Syriens révoltés doivent se comprendre dans le cadre de l'affrontement KSA - Iran, sunnites vs chiites et non comme un appui à Al-Qaeda.

4. Depuis la fin du règne de l'émir Hamad bin Khalifa Al Thani, son fils a mis fin aux délires sahéliens de son père que Hélène Richard-Favre avait relevés en leur temps. Pour ma part, je pense que le colonel Khadafi était le véritable soutien de ces bandes de pillards-terroristes islamistes qui servaient ses intérêts anti-occidentaux. Il conviendrait de ne pas l'oublier...

* et aussi le trafic d'alcool, bien sûr...

Écrit par : Géo | 06/02/2014

Vous noterez tous que la justice russe a été critiquée en cours d'émission!

Certes, nous sommes ici en Suisse et les intervenants de l'émission étaient suisses.

Cependant, il n'est pas inutile de rappeler que la France est souvent une référence. Preuve en est, en cours d'émission, le sondage cité en relation avec l'image du président russe!

Quand on voit ce qui se passe en France socialiste, on comprend que la critique ne vise qu'à dénigrer la Russie car, comme je l'ai rappelé en cours d'émission, la place qu'elle occupe dans le monde est de plus en plus importante.

Voici, en attendant, l'exemple français d'une justice indépendante du pouvoir en place:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/02/06/temp-5cbd7098a53ec352b2f97bd31901ba90-252698.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 06/02/2014

Voici comment sont "persécutés" les homosexuels en Russie...

http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/5588462-jo-de-sotchi-la-communaute-homosexuelle-est-tres-active.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 06/02/2014

Hélène, aussi un petit complément comment sont "persécutés" les homosexuels en Russie :

http://larussiedaujourdhui.fr/art/2013/11/27/a_saint-petersbourg_6eme_edition_du_festival_de_cinema_lgbt_26803.html

P.S.
Je me souviens, un jour j'ai envoyé au Figaro un commentaire suivant :
"En Russie les homosexuels ne sont pas discriminés. Quand on vous embauche on ne vous demande pas votre orientation sexuelle. Quand on vous attribue un logement on ne vous demande pas votre orientation sexuelle"
J'ai beau lire et relire mon si simple commentaire, j'arrive toujours pas a comprendre pourquoi il n'a pas passé la censure du Figaro....

Écrit par : ANNA | 06/02/2014

La cérémonie d’ouverture des JO de Sochi 2014 et la Russophobie
Depuis plusieurs jours je m’étais préparé à ne pas manquer la cérémonie d’ouverture des Jeux Olympiques à Sochi. Au rendez-vous pour sa retransmission télévisée qui a duré environ trois heures, je n’ai vraiment pas été déçu, Grandiose, ce spectacle! J’ai été très content, même fier pour la Russie qui a réussi une telle performance. C’était un vrai rêve, aimablement incarné par la petite fille de 11 ans.
Sur la page d’nternet de La voix de la Russie j’ai trouvé 32 photos merveilleuses de la cérémonie d’ouverture qui me restent comme souvenir, souvenir additionel à l’émission live dont je me suis tellement réjoui.
Après l’émission, j’ai dit la phrase suivante: „Si Poutine était un dictateur, ces centaines d’artistes, danseuses et danseurs, spécialistes de la lumière et de la projection vidéo, choréographes et metteurs en scène (et j’en passe) n’auraient pas pu ni voulu être tellement créatifs et joyeux à délivrer un tel spectacle“. La réponse acharnée de mon interlocuteur: „Ce n’est pas la Russie qui l’a fait, tout a simplement été acheté de l’étranger“, m’a laissé perplexe.
Sur une page d’internet j’ai lu le terme jalousie envers la Russie. Je pense qu’il faudrait y ajouter injustice, désinformation et manipulation médiatique des peuples du monde.
Mon appréciation du président Poutine: Vladimir Poutine a ouvert les 22émes Jeux Olympiques humblement et formellement et a respecté les règles olympiques. Le président du CIO, M. Bach, aurait dirigé une critique pointue envers Poutine et aurait fait allusion aux lois homophobes russes. Je considère cela injuste et déplacé.
Je suis russophile, c’est vrai, mais bien davantage. Je suis pour le respect mutuel entre tous les peuples du monde et pour la paix entre tous les pays. Nous tous, journalistes inclus, devrions être sincères et honnêtes.
Clemens Weber
14 février 2014

Écrit par : Clemens Weber | 14/02/2014

Les commentaires sont fermés.