26/02/2014

Ukraine, il est urgent de comprendre

978547-1159690.jpg?v=1392830153

http://www.marianne.net/Ceux-qui-voient-l-Ukraine-avec-les-lunettes-de-la-guerre-froide_a235802.html


A vous, lecteurs, si seulement vous aviez 90 minutes à disposition pour suivre l'émission dont j'indique le lien au bas de ce sujet!

Au-delà des points de vue qui s'y échangent, c'est un appel qui surgit. Un appel qui concerne l'Ukraine.

Qu'en faire?

L'entendre pour devenir plus critique face à ce qui se répand dans bien des medias occidentaux.

Les invités de l'émission sont d'horizons divers.

Certains tiennent des postures, d'autres les contestent, rien de plus normal.

Mais chacune et chacun apporte un éclairage sur une situation dont les enjeux sont aussi complexes que conflictuels.

Les positions des unes ou des uns laissent toutefois assez vite apparaître la crédibilité de leurs fondements.

A voir ici: 

http://www.france2.fr/emissions/ce-soir-ou-jamais/diffusions/21-02-2014_214315

 

 

21:13 Publié dans Histoire, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Religions | Tags : ukraine, russie, "c'est dans l'air", taddei | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Et pour qui n'aurait pas encore saisi ce qui se passe vraiment, voici:

http://www.nouvelordremondial.cc/2014/02/26/ukraine-le-neo-nazi-iatseniouk-devient-premier-ministre/

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/02/2014

"Ce soir ou jamais" était absolument médiocre sur ce sujet.
1. Bien que j'aime beaucoup Frédéric Tadeii, il a comme un principe, de faire un plateau "équilibré", en gros un peu les "pro" contre les "anti". Et c'est une assez bonne conception dans son principe, mais pas en ce qui concerne les questions sur la Russie, car le "Poutine # baching" est tellement massif dans les médias français, que toute intervention, disons "pour" est déjà "noyée" par avance par la propagande anti.

2. Bien que j'aime beaucoup Marie-France Garaud, elle s'ést mise a évoquer les problèmes concernant ce sujet par une énumération des "faits" historiques en partant de "l'avant Jésus Christ", c'est a dire l'excursion historique dans le passé, certes important, mais qui plonge le spectateur dans le flou total, car elle ne parle pas de problème ESSENTIEL de ce conflit, a savoir LA PARTICIPATION ET L’INGÉRENCE DES AMÉRICAINS.

3. Bien que j'aime bien Georges Nivat, qui est par ailleurs le papa bien heureux d'une russophobe primaire et patenté par l'Otan, et menteuse systématique Anne Nivat, il n'a rien dit d'autre que de la "bouillie tiède pré-mâchée de la pensée unique"

4. Alexandra Goujon, qui passe sur tous les plateaux télés, et qui nous explique, que sur le Maidan a Kiev elle n'a pas vu des nazis, alors je suis en train de regarder la télé, et je vois absolument sur toutes les images, provenant de Kiev les drapeaux "rouges et noirs" de "Pravii sector" sur le Maidan. Mais cette dame,( ainsi comme Mme Marie Mendras, Galina Ackermann, et autres), doit être atteinte de la Dégénérescence Maculaire aiguë.

5. Raphaël Glucksmann, lui, en revanche me fait rire ! Il parait, que le mot d'ordre sur les médias français, le plus largement utilisé aujourd'hui pour condamné le président ukrainien, V.Yanoukovitch, démocratiquement élu (ne l'oublions pas) est "Quand le président d'un pays ordonne de tirer sur son peuple, il perd sa légitimité" ! Elle est bien bonne celle là ! J'étais plié de rire. Pourquoi Raphael Glucksmann ne nous l'a pas sorti quand son mentor et maitre M.Saakashvili a tiré avec de l'artillerie lourde "Grad" sur son peuple en Ossétie du Sud ? Il ne manque pas d'air le fiston Glucksmann, marié a une ex ministre de Saakachvili. Rien que sa présence sur ce plateaux est cocasse.

6. Dimitri de Kochko était pas mal, avec des bons arguments. Mais portant une étiquette "journaliste pour la Russie d'aujourd'hui" ces propos serons vite catalogués dans le dossier "propagande pro-Poutine"...

Bref, tout ça est bien sympathique, mais j'invite tout le monde de regarder ABSOLUMENT ce film de Manon Loizeau, qu'elle a commencé a tourner jour par jour, step by step, en Serbie, Géorgie, Biélorussie, Russie, avec une équipe des agents américains, spécialistes de fabrication des "révolutions colorées", qui se sont laissés filmer par elle, en sachant que c'est une journaliste française et très anti-Poutine. Ce film est édifiant et terrifiant en même temps. Il faut vraiment prendre le temps pour le visionner, et là vous comprendrez tout ! Vous comprendrez d’où elle vient cette révolution de Maidan aujourd'hui :

http://www.youtube.com/watch?v=v2HzWwjZcpw#t=25

Écrit par : ANNA | 27/02/2014

Depuis que les néo-nazis tiennent la rue a Kiev, deux juifs ont été lynchés par des manifestants de Maidan. La communauté juive ukrainienne est extrêmement inquiète :
http://www.youtube.com/watch?v=-0ad7RQz6OQ

Écrit par : ANNA | 27/02/2014

ANNA,

Vous omettez 3 invités dont au moins deux ont tenu des propos clairs et nets sur la Russie et son traitement par l'Occident. Il s'agit du politologue Georges Sokoloff et du directeur adjoint de la rédaction de "Marianne", Jacques Dion.

Par ailleurs, je tiens en haute estime Georges Nivat qui a été mon professeur. Sa présence sur ce plateau a été importante car il a livré un message autre que celui de la plupart des intervenants. Georges Nivat est un humaniste et il a tenu son rôle dans cette émission. Les messages qui visent à pacifier ne serait-ce que l'opinion publique sont aussi à prendre en ligne de compte.

ANNA, je suis moi-même écrivain, vous le savez et je pense qu'il est important d'avoir un regard qui rappelle la dimension humaine dans cette situation.

Car c'est le peuple ukrainien qui est la première victime de ce qui se passe. Et les personnes sincères, elles existent. C'est bien là ce qui est révoltant dramatique et qui oblige à se mobiliser.

Cette émission a eu le mérite de surmonter l'affrontement d'opinions et c'est important en France. C'est en ceci que je l'ai trouvée de qualité.

Rien de comparable avec celle d'Yves Calvi et de ses invités dont le bon Docteur Kouchenr!

Au moins, chez Taddei, pouvait-on clairement voir les positions des un(e)s et des autres et se faire une idée de l'ensemble des perceptions en présence. C'est aussi cela, l'intérêt d'une telle émission. Montrer comment les personnalités qui sont le plus souvent en première ligne pour rendre compte d'événements les conçoivent.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/02/2014

Oui, Hélène
George Nivat je l'aime bien, mais le problème est qu'il est inaudible !
Jacques Dion et Georges Sokoloff ont été très bien, mais ils ont tous le même problème, que George Nivat, a savoir :

Ils ont tous peur de passer pour des "pro-Poutine" et être vite catalogués par les médias.

Moi, a leurs place je taperais mes points sur la table, et je dirais
"Ça suffit ! Stop a Russie-bashing et Stop a Poutine-bashing !"

Mais ça n'engage que moi, évidemment

Écrit par : ANNA | 27/02/2014

Regardez cette vidéo ! Voilà un bel exemple de mensoge :

Hier soir, l'invité de BFM tele, Galia Ackermann, a dit au présentateur :

"C'est Poutine qui a ordonné a Yanoukovicht de réprimer les manifestants et de tirer sur la foule"
http://www.bfmtv.com/video/bfmtv/soir-bfm/soir-bfm-formation-nouveau-gouvernement-ukrainien-26-02-5-6-180270/

Je me demande, mais que est ce que elle sait, cette bonne femme ? D’où elle sorte cette information, elle a des preuves de ce qu'elle avance ?
Et d’ailleurs pourquoi l'ambassade Russe ne porte plainte contre elle et contre BFM tele ?

Écrit par : ANNA | 27/02/2014

Cette émission m'a beaucoup intéressée. J'ai apprécié d'entendre rappeler des faits historiques permettant de mieux comprendre la situation actuelle.Egalement des opinions qui n'allaient pas toutes dans le même sens selon les expériences vécues de chacun. Frédéric Taddéi prend toujours le risque de ces confrontations qui peuvent aussi se faire entendre de personnes qui refusent les a-priori,les réactions pulsionnelles, qui cherchent à comprendre sincèrement. Cela demande un effort d'écoute, cela vaut la peine pour sortir des affrontements entre clans. Nous sommes tous responsables d'un état d'esprit qui pourrait nous rendre aveugles aux vraies réalités du moment. Merci Hélène d'attirer l'attention sur cette émission.

Écrit par : nocent.mh | 27/02/2014

Voici de quoi méditer:

http://fr.ria.ru/world/20140227/200606584.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 27/02/2014

Les commentaires sont fermés.