28/02/2014

Ukraine, la haine est de mise

image006.jpg


Que de venin anti-russe distillé par certains journalistes pour évoquer la situation en Ukraine!

A croire que livrer leur information les érige en justiciers.

A croire que leur science et leur conscience leur octroie de facto droit et blanc-seing.

Mais que savent-ils de la Russie sinon répéter en boucle et en choeur de quoi la clouer au pilori?

La bien pensance affichée de ces scribes omniscients n'a rien de constructif.

Et l'Ukraine en crise mériterait mieux que pareille cristallisation haineuse sur la Russie.

 

 

11:43 Publié dans Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques | Tags : ukraine, medias, occident, haine | Lien permanent | Commentaires (32) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

La corruption de l'oligarchie Ukrainienne va-t-elle vraiment disparaitre?


On peut en douter, à voir qui a été nommé 1er ministre , qui appartient à la "trilatérale" (une sorte d'émanation de Bilderberg , créé par et pour travailler silencieusement à l'hégémonie sur le monde,en accompagnement de l'OTAN http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/2014/02/28/29327084.html )
... "il est très facile de corrompre un individu subversif : il suffit de lui proposer de l’argent et du pouvoir. » (Aldous Huxley "le meilleur des mondes" ...http://blogdejocelyne.canalblog.com/archives/2014/02/28/29327321.html )

Les Ukrainiens ne sont pas seuls pour faire face à la mondialisation financière, au NWO (nouvel ordre mondial concocté par les USA). Pas encore. Qu'ils se réveillent vite pour ne pas tomber de Charybde en Scylla...

Écrit par : Jocelyne | 28/02/2014

L'Europe de l'Union et du marché unique sera-t-elle la prochaine Ukraine?

J'ai donné le lien de Paul Craig Roberts sur un autre blog, je le remets ici pour que ça circule.
http://www.paulcraigroberts.org/2014/02/20/ukraine-drifting-toward-civil-war-great-power-confrontation/

Je pense que c'est un journaliste honnête qui reste objectif et réaliste.
Pour avoir été le vice secrétaire d'état au trésor sous l'administration Reagan, je pense qu'il connait bien l'élite qui veut dessiner le monde à sa vision. Dessiner son pouvoir hégémonique sur cette planète et de dire "Yes We can..?". Voilà encore des paroles d'espoir d'une minorité opprimée détournées par Obama, Prix nobel (disons des guerres).

L'esprit anti-russe est liée aux subversifs socialistes occidentaux qui ont résolument adopté le libéralisme, même avant le capitalisme, depuis la dernière guerre mondiale. Ils animent aussi farouchement l'extrême gauche Trotskyste ET Léniniste occidentale qui ne cesse de faire la chasse au communistes... encore en 2014.
Cette chasse sera l'occupation, le passe temps ou l'alibi avant le mérite d'un strapontin près des sorties: un os des livres d'histoire à ronger.

En Suisse, l'extrême gauche est la première à appeler à soutenir des factions fascistes comme Svoboda et ses confrères. Elle semble tout à fait favorable aux ingérences et à l'institution d'états liges.
La Gauche occidentale est anti-peuple, contraire à ses discours électoralistes des campagnes. Elle a une longue pratique du populisme intellectualisé, élitisé. Paré d'atours élégants, de phraséologies interminables, son populisme est, malgré ce, bien tangible.

J'ai remarqué que tous ceux de cette gauche respectable qui contestent un gouvernement légitime, qui saccagent les biens publics, qui prennent les armes et qui s'autorisent à tuer les fonctionnaires de l'ordre public, sont qualifiés de révolutionnaires démocrates courageux et intègres. Ils ont un penchant pour la justice par le châtiment.

du Nouvel Ordre Mondial, du Nouveau Siècle Américain, la bonne cause! Les gauchistes n'ont pas encore hissé étendards et panneaux pour clamer: "Nous sommes tous des Ukrainiens", "Nous sommes tous de Svoboda".
Nous sommes tous des... nazis, tous des fascistes? Des putchistes?

Non! Ils n'ont pas osé aller jusque là!
Mais ils n'en pensent pas moins. On aura compris, ils sont contre ce qui est public, ce qui est peuple, ce qui est constitué à partir de lui par lui et pour lui.
D'ailleurs, on ne l'entend pas du moindre pour défendre le Venezuela qui est en train de subir le même sort avec des pénuries organisées, des commandos intimidant les mairies populaires, avec meurtres et assassinats.

Dans le cas du Venezuela, on ne peut arguer la corruption du Président en place. Il ne vit pas dans un palais orné d'or, ni ne possède de fortune personnelle. Il n'est cependant d'aucune grâce aux yeux de la gauche bienpensante occidentale.

Ces petits pions des gauches européennes sont de vrais nomades idéologiques, des laquais obtus. Ils acceptent d'être à la remorque des socialistes bourgeois qui ne sont pas moins corrompus que ces autorités qu'ils chassent du pouvoir avec violence.

Dans cette affaire, la Russie n'a rien à voir. Depuis 2004 et même avant, l'Ukraine bénéficiait de toutes le conditions pour construire une société prospère, épanouie, équilibrée, rayonnante et développer tous ses atouts culturels et économiques.
Elle ne l'avait pas fait, elle avait préféré élire des pilleurs patentés et leurs clients corrompus, elle doit supporter les conséquences.

Les caisses vides. Quel beau prétexte. Elles ne se sont pas vidées en moins de deux ans. Elles l'étaient déjà comme étaient vidées les caisses françaises avant l'arrivée de F. Hollande, par son équivalent Sarkosy. F. Hollande n'a fait qu'achever activement leur nettoyage. Suivez du regard, on retrouvera les oligarques responsables, ils sont parmi les géniaux instigateurs du coup d'état. Ce sont eux les héros que notre gauche veut couronner et porter au pouvoir.

La Russie et les pays émergents parlent de construction, de paix, de solidarité et de sécurité, les pays d'Occident eux, avancent les armes fumantes de la démocratie et font la guerre aux 3/4 de la planète au nom du changement des régimes.

Cette gauche habillé de marxisme (pauvre Marx), Organisme Génétiquement Modifée (OGM) du libéralisme et du néo-colonialisme s'en nourrit et s'y accroche, elle ne cèdera que lorsque son arbre sera mort de destruction par le pourrissement du cerveau.
Il semble prendre le bon chemin.
Déviances et déliquescence aidant, cette Europe à l'Unisson de simple pion de la stratégie américaine ramassera beaucoup de pruneaux nucléaires. Elle les aura voulus.

Écrit par : Beatrix | 28/02/2014

Il est amusant de voir les gens arrivés au pouvoir par un putsch hier, se plaindre d'un coup de force aujourd'hui.
Pauvre Obama.
Il est fort, Poutine.

Écrit par : ANNA | 01/03/2014

La Tribune de Genève:
"La Crimée demande l'aide de la Russie pour restaurer le calme"
http://www.tdg.ch/monde/obama-s-exprimer-lukraine-suite-lagression-russe/story/21744777

La Voix de le Russie:
"Les autorités de la Crimée demandent à Poutine de garantir la paix"
http://french.ruvr.ru/2014_03_01/267616549/

Écrit par : vlad | 01/03/2014

L'UE et les amerloques ont tout fait pour mettre le feu aux poudres en Europe!
Obama parce qu'il veut redorer son blason avant de partir de la maison blanche et pour que cela masque son bilan catastrophique de 8 ans de présidence.

L'UE parce qu'elle n'a plus aucun moyen de s'en sortir que par une guerre!

C'est lamentable, c'est irresponsable et maintenant les vrais fachos vont montrer de quoi ils sont capables.

Jamais, jamais j'aurai voulu voir cela, car là aujourd'hui je me dis que les élections UE vont juste arriver trop tard!

Écrit par : Corélande | 01/03/2014

Merci à vous tous de vos contributions.

Et dire qu'en Occident, tout près de chez nous, chez nous même, il en reste pour suivre les droits-de-l'hommistes donneurs de leçons!

Que Dieu soit mort ou non, la religion de ces maîtres auto-proclamés du monde n'a rien de glorieux lorsqu'elle s'appuie sur des valeurs humaines à ce point détournées que leur sens en soit devenu l'exact contraire.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 01/03/2014

Inquiétude chez les étudiants africains d’Ukraine :

"Les Noirs deviennent une cible privilégiée quand les extrêmes décident de donner de la voix"...
http://observers.france24.com/fr/content/20140227-inquietude-etudiants-africains-ukraine-racisme-crise-politique

Écrit par : ANNA | 01/03/2014

Tout le monde a vu a la télé française les images de la résidence présidentielle de Victor Yanoukovitch. On a vu les simples ukrainiens avec des têtes béa et ahuries, en voyant la richesse de la résidence...
Bon, évidemment on nous a oublié de dire, que cette résidence reste quand même une propriété d'un État Ukrainien.
Mais on ne nous a pas montré les images des PROPRIÉTÉS des opposants ukrainiens les plus célèbres.
Je vous propose alors les photos suivants :

Mme Y. Timochenko et ces maisons
http://s5.stc.all.kpcdn.net/f/12/image/86/18/6491886.jpg

Mr Klitchko et son modeste intérieur
http://s1.stc.all.kpcdn.net/f/12/image/47/19/6491947.jpg

Mr Yaitseniuk et sa modeste demeure
http://s2.stc.all.kpcdn.net/f/12/image/53/19/6491953.jpg

Le Milliardaire P. Porochenko est hors d'atteinte avec ces palais
http://s3.stc.all.kpcdn.net/f/12/image/54/19/6491954.jpg

Le nazi Tiagnibok avec un petit appartement de 116 m2 sur deux étages
http://s3.stc.all.kpcdn.net/f/12/image/54/19/6491954.jpg

Sources :
http://www.kp.ru/daily/26200/3087051/

Écrit par : ANNA | 01/03/2014

Chère Anna
En réponse à votre commentaire ci dessus.
C'est bien ça le problème de la politique ukrainienne et russe.
Si une famille Oligarchique est chassée elle est remplacée par une autre.
Et on est reparti comme avant !
A quand les investisment pour le peuple ukrainien et russe ?
A quand la lutte contre la corruption ?
A quand la démocratie directe ?

Cela dit l'armée russe fait son travail quand elle se déploie pour défendre le port militaire de
Sébastopol bien sûr !

Écrit par : nini | 01/03/2014

Excellent reportage d'Yves Magat sur la Crimée en direct au 19:30 de la RTS!

Entendre le journaliste évoquer la Crimée de manière aussi objective rassure alors que tant d'autres de ses confrères n'ont pas la moindre objectivité pour évoquer la situation réelle mais n'ont de cesse de cracher leur venin anti-russe,voici au moins un homme qui se trouve sur place et qui parle de manière sensée.

Cela dit, on a aussi appris lors du même JT, que la présidente ukrainienne des FEMEN avait demandé l'asile à la Suisse...

http://www.rts.ch/info/suisse/5655231-la-presidente-ukrainienne-des-femen-demande-l-asile-a-la-suisse.html

Pour rappel: http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/07/14/temp-e02b65eb6ae24e9fd693e7ef1958a20c-244423.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 01/03/2014

La Turquie condamne la guerre civile fomentée en Ukraine et les provocations contre la Russie:

http://politikus.ru/events/13452-turciya-obvinila-evropu-v-razzhiganii-grazhdanskoy-voyny-na-ukraine-i-provokaciyah-protiv-rossii.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 01/03/2014

Voici le lien au reportage d'Yves Magat qui permettra aux un(e)s et aux autres de voir ce qu'il en est tant la désinformation règne sur la situation réelle en Crimée et en Ukraine:

http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/5655615-envoi-de-soldats-russes-en-crimee-le-point-sur-la-situation-avec-yves-magat-a-simferopol-ukraine.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 01/03/2014

Manifestation des FEMEN à Paris contre Timoshenko...

https://www.youtube.com/watch?v=yNBGVFZgiAY#t=12

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 01/03/2014

Pour qui souhaite s'informer sur ce qui a précédé la révolution des pacifistes européistes, voici qui pourrait peut-être les intéresser.

"Quelques semaines avant les premiers rassemblements sur la place de l’Indépendance de Kiev, Arseni Iatseniouk participa le 27 Octobre 2013 à Cracovie (Pologne) à une réunion de la Commission Trilatérale présidée par Jean-Claude Trichet (ancien président de la BCE, membre du Groupe Bilderberg) dont le sujet portait sur "l’Ukraine et l’Union Européenne".

http://lejournaldusiecle.com/2014/02/27/ukraine-arseni-iatseniouk-membre-de-la-commission-trilaterale-est-nomme-premier-ministre/

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 01/03/2014

nini,

Oui vous avez raison sur l'oligarchie.
Mais croyez vous que c'est différant dans les pays dites "d'axe du bien" ?
En France Mme Bettancourt n'a pas l'air de déranger le peuple. Ni Bouigues, Bolloré, Pineaut, Dassault et autres... tiens Dassault d'ailleurs actuellement...
Et aux USA, vous croyez quoi? LOL...

Si le débat devrait avoir lieu, c'est plutôt "L'oligarchie, c'est le bien ou le mal", alors que on nous sert le débat "Regardez l'oligarchie en Russie c'est la faute a Poutine"

Écrit par : ANNA | 02/03/2014

BBC a tourné un reportage sur les nazis de Maidan :

http://www.youtube.com/watch?v=GkiSPMpTp_I#t=21

Écrit par : ANNA | 02/03/2014

Eh oui chère Anna chaque pays a ses oligarques.
Le problème survient lorsque l'oligarchie s'approche puis se confond avec le totalitarisme.

Donc la différence entre les pays se mesure, se voit à la qualité de sa démocratie, au degré de corruption qui y règne à l'indépendance de la justice la richesse de ses prestations sociales et la capacité d'investir tant dans le domaine publique que privé. Des gardes fous contre les familles trop riches et une tendance à mieux répartir les richesses.
Mais tout cela tout le monde le sait.

Au regard de l'histoire russo ukrainienne on ne peux pas dire que le président Poutine est responsable de
la " mauvaise oligarchie " mais il y contribue et il n'est pas le seul .

Écrit par : nini | 02/03/2014

@Hélène Favre en effet toute cette haine relayée par tous les médias rebute même l'envie d'allumer l'ordinateur pour lire les blogs
A croire que Poutine à lui seul représente un grand défouloir .On peut même se poser la question à savoir ce que feraient ceux le critiquant quand on voit déjà le désastre du vote du 9 février qui lui a dégouté de nombreux électeurs persuadés que c'était un mauvais coup pour destabiliser nos actuels dirigeants,on a peine à imaginer ce qu'ils feraient à la place de Poutine
Pire sans doute serait la situation
Toute belle soirée pour Vous Madame

Écrit par : lovsmeralda | 02/03/2014

Le peuple russe et la Russie ne méritent tout de même pas d'être traité d'état voyou (cf. le blog de M. Hayoun "Poutine est un va-t-en guerre et un voyou") ni son président qui a été élu. N'oublions pas d'où est sorti le peuple russe : la dictature des Tsars et du communisme !

Une telle haine n'a qu'une seule issue une mauvaise guerre pour tous. Casse-cou ! Compte tenu des forces en présence et de la capacité nucléaire russe.
Des Topols pour Sébastopol ? Non merci !

Écrit par : PPhChappuis | 02/03/2014

"Là où il y a la botte russe, c'est la Russie".

Écrit par : Keren DIspa | 02/03/2014

"Mr Yaitseniuk et sa modeste demeure
http://s2.stc.all.kpcdn.net/f/12/image/53/19/6491953.jpg "

En Russie, ce genre de construction récente et de maison moderne est désigné familièrement et péjorativement - à raison - "maison de tchétchène". Probablement les briques et la couleur rouge brique.

On les voit de loin. On passe devant rapidement et on ne s'y arrête pas.

Écrit par : Keren DIspa | 02/03/2014

"(cf. le blog de M. Hayoun "Poutine est un va-t-en guerre et un voyou") "

Il est tellement évident que les protégés et les favoris de m. hayoun sont

- des démons aux ailes chargées de bombes
- des drones chargés de missiles

que ma fille en reste muette.
Mais les voyous ne pas que du côté que m. hayoun désigne.
Et m. hayoun devrait se souvenir que le peuple russe est épris de paix.

Chacun voit midi à son clocher.

Si vis pacem, parabellum.

Écrit par : Keren DIspa | 02/03/2014

Il n'y a pas que des médias menteurs, l'ambassadeur d'Ukraine John Herbst est pire aveugle qui ne veut voir et pire sourd qui ne veut entendre, mais il n'est pas muet pour laisser aller sa parole tendancieuse.

http://www.globalresearch.ca/ukraine-the-lies-of-empire-and-the-smokescreen-of-democracy/5371515

CONTRASTES.
Sous le bric-à-brac des formulations qui leurrent, il y a des réalités qu'on redoute de dire. Décryptage ici
http://www.dedefensa.org/article-_coup_ou_pas_coup_le_n_ud_gordien_est_l__01_03_2014.html

Écrit par : Beatrix | 02/03/2014

nini,

je vous cite :
"Au regard de l'histoire russo ukrainienne on ne peux pas dire que le président Poutine est responsable de
la " mauvaise oligarchie " mais il y contribue et il n'est pas le seul"

Quand vous que "Poutine... y contribue..." j'avoue du mal comprendre ce que vous suggérez par là...

Peut être qu'il installe des dirigent corrompus, les soutient, les accueil chez soi, abrite leur comptes bancaires et leur villas luxueuses, leur vend des club de foot, accepte leur argent pour financer sa propre campagne présidentielle, et apres quand ils tournent casaque, Poutine crie au manque de démocratie dans leur pays respectives, finance les émeutes et les émeutiers chez eux, fournie les armes aux gentils rebeles, après les bombarde, les tue, s'approprie de tous leur compte bancaires, et installe des nouveaux a leur place, comme en Cote d'Ivoire, Algérie, Libye, Mali, Centrafrique, Syrie, Soudan, Niger, Somali etc ?

Tiens, mais ou sont passé les comptes bancaires de Kadhaffi et ses propriétés en France ?
Tiens, mais y a t-il un seul pays africain, ou les français n'ont pas "contribué" a "une mauvaise oligarchie" ?
Tiens, mais y a t-il un pays tout court, ou les américains n'ont pas "contribué" a mettre le gouvernement a leur botte ?

Écrit par : ANNA | 03/03/2014

Chère Anna,
Oui oui le monde est un sacré sac de nœuds où chaque pays défend ses intérêts !
Je me répète le problème survient quand les intérêts de l'oligarchie au pouvoir s'approchent puis ce confondent avec ceux du pays !
Il y quand même une différence entre Vladimir Vladimirovitch pour le quel j'ai du respect et Micheline Calmy Rey qui est retournée dans ses pénates après avoir été conseillère fédérale,
non ?
Entre nous : on est, pour l'instant, pas bien en Suisse ? Est-ce qu'on serait mieux en Russie, en Russie blanche ou en Ukraine ?

Écrit par : nini | 03/03/2014

L'Ukraine est divisée, soit... Alors qu'elle se divise calmement: les europhiles d'un côté, les russophiles de l'autre.

Toutes proportions gardées évidemment, ça me rappelle la Question Jurassienne. *Sangliers" et "Béliers" les uns contre les autres.

On voit bien maintenant, ce que les"Béliers" ont gagné en ayant quitté le canton de Berne: Le 26e canton le plus sinistré de Suisse !

Écrit par : petard | 03/03/2014

Excellent article dans le TagesAnzeiger du jour avec une analyse du professeur Mangott de l'université d'Innsbruck. A la fin du mois devrait se tenir un referendum en Crimée sur l'appartenance de ce coin de terre.
J'attends avec impatience les réactions de l'UE face à ce vote démocratique !
Une UE qui ne fait que souffler sur les braises ukrainiennes, en étant elle même incapable d'une ligne directrice forte et unie dans sa politique étrangère.
Qu'aurait dit la France si des pays étrangers avaient soutenu la révolte des bérets rouges bretons ? Que dirait l'Espagne si la Russie soutenait le pays basque ou la catalogne ? OUI, c'est aux ukrainiens de décider de leur sort, démocratiquement mais ... à ce propos le président n'avait-il point été élu... démocratiquement ? A que la démocratie est un art difficile .

Écrit par : uranus2011 | 03/03/2014

Bien vu, uranus2011!

Et merci encore une fois à toutes et à tous de vos contributions.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 03/03/2014

http://www.causeur.fr/ukraine-crimee-russie-ue,26432

Écrit par : Johann | 03/03/2014

Je pense qu'il est temps de dire stop aux propos des médias occidentaux. . C'est n'importe quoi ! Bon, après s'il suffit du jogging de B. Obama, ridicule, à travers la Maison Blanche pour renforcer les convictions. Il est parti où ????? A la Fontaine..."énergétique"....
Par contre, L'UE et les USA sont responsables de la situation chaotique de l'Ukraine. Ils ont fait espérer un peuple en construction, c'est bien connu "diviser pour mieux régner" alors que nous Européens et Américains n'avons rien à offrir, c'est la "bankrupt" ici. Depuis 1991, l''Europe et les USA n'ont fait qu' imposer nos codes à ce nouveau pays. Malgré leurs dissensions, soit entre intérêts ukrainiens et russes,il était possible de construire un état-nation en Ukraine. Sans l'ingérence idiote de nos dirigeants ce chaos n'aurait pas eu lieu : Ca me rappelle étrangement ce qu'ont fait tous les dictateurs : "punir les uns, pour récompenser les autres".....
Alors, voilà, l'Ukraine n'est pas loin. Et bien, j'avais décidé de ne pas y aller pour l'instant alors que je connais très bien ce pays. Mais c'est le temps d'agir. Il faut arrêter le "jogging", parce qu'après, ce ne sera plus à travers les couloirs de la Maison Blanche que le destin de cet Etat va se dessiner. Et puis les bons "penseurs" de Bruxelles risqueraient bien de perdre leur tête avant celle de Rodin....lequel on n'a jamais su à quoi il pensait...(dans notre cas)
A Washington, Paris, London,....Berlin (auch noch) non seulement, ils n'aiment pas les Musulmans mais surtout ils détestent les Slaves. Qui acceptent-ils ?

J'avais décidé de ne pas partir en Ukraine où je vais depuis plus de 15 ans, où j'ai séjourné pendant 5 ans (en mois cumulés) car pour une petite journaliste, c'est un investissement, et bien, j'ai changé d'avis. J'ai d'autres images à proposer dés mon retour. Ni les Russes, ni les Ukrainiens sont des "Cosaques" prêts à s'entretuer !

Encore une fois, je tire ma "chapka" à Hélène Richard-Favre qui a une patience d'acier, "l'âme slave" sûrement qui lui permet d'analyser rapidement le concret et l'ineptie occidentale.

Écrit par : Sacha | 03/03/2014

J'avais un dernier commentaire sur Poutine. Certes, et je ne suis pas sûre qu'encore une fois, je ne sois pas considérée "pro-poutine", mais j'aimerais rajouter la chose suivante :

- Si on fait le calcul de tous les conflits directs et indirects dans lesquels les USA et l'Occident ont été impliqués depuis le début de la guerre froide jusqu'à nos jours, il me semble qu' arithmétiquement parlant, que nous, les bons "samaritains", occidentaux aient beaucoup plus de sang sur les mains que nos voisins russes. Et me faire croire que les USA actent pour la paix, ce serait me faire avaler que Poutine ait commencé une campagne de démilitarisation sur les 11 fuseaux horaires qu'il doit gérer !

Écrit par : Sacha | 03/03/2014

Les commentaires sont fermés.