28/02/2014

Ukraine, la haine est de mise

image006.jpg


Que de venin anti-russe distillé par certains journalistes pour évoquer la situation en Ukraine!

A croire que livrer leur information les érige en justiciers.

A croire que leur science et leur conscience leur octroie de facto droit et blanc-seing.

Mais que savent-ils de la Russie sinon répéter en boucle et en choeur de quoi la clouer au pilori?

La bien pensance affichée de ces scribes omniscients n'a rien de constructif.

Et l'Ukraine en crise mériterait mieux que pareille cristallisation haineuse sur la Russie.

 

 

11:43 Publié dans Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques | Tags : ukraine, medias, occident, haine | Lien permanent | Commentaires (32) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

26/02/2014

Ukraine, il est urgent de comprendre

978547-1159690.jpg?v=1392830153

http://www.marianne.net/Ceux-qui-voient-l-Ukraine-avec-les-lunettes-de-la-guerre-froide_a235802.html


A vous, lecteurs, si seulement vous aviez 90 minutes à disposition pour suivre l'émission dont j'indique le lien au bas de ce sujet!

Au-delà des points de vue qui s'y échangent, c'est un appel qui surgit. Un appel qui concerne l'Ukraine.

Qu'en faire?

L'entendre pour devenir plus critique face à ce qui se répand dans bien des medias occidentaux.

Les invités de l'émission sont d'horizons divers.

Certains tiennent des postures, d'autres les contestent, rien de plus normal.

Mais chacune et chacun apporte un éclairage sur une situation dont les enjeux sont aussi complexes que conflictuels.

Les positions des unes ou des uns laissent toutefois assez vite apparaître la crédibilité de leurs fondements.

A voir ici: 

http://www.france2.fr/emissions/ce-soir-ou-jamais/diffusions/21-02-2014_214315

 

 

21:13 Publié dans Histoire, Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Religions | Tags : ukraine, russie, "c'est dans l'air", taddei | Lien permanent | Commentaires (9) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

25/02/2014

UE, mode d'emploi


Une Union Européenne qui ne manque pas une occasion de rappeler à des pays tiers le respect d'accords signés tandis qu'en Ukraine elle balaie ses propres engagements* ne semble pas vraiment heurter ses principes si elle en a.

Une Union Européenne qui se félicite de la victoire d'un peuple assoiffé de justice et de respect alors que ledit peuple a été emmené dans sa lutte par des néo nazis, ne semble pas non plus heurter ses dirigeants si elle en a.

Et elle en a, on ne le sait que trop! 4369490_3_2acb_la-haute-representante-de-la-diplomatie_28891e7684c27cb816abf5ee807ff389.jpg

Hier, sur France 2, le ministre délégué aux Affaires européennes, Thierry Repentin, a été l'un des invités d'Yves Calvi dans le cadre de son émission Mots Croisés.

Le débat portait sur l'Ukraine.

Entre l'angélisme d'une Marielle de Sarnez qui évoquait la victoire d'un peuple et le rire du Docteur Kouchner** qui surabondait dans ce sens, l'Union Européenne est assurée d'avoir trouvé là ses porte-voix.

* http://www.liberation.fr/monde/2014/02/21/kiev-l-accord-apres-le-carnage_982180


* *http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/08/18/l-eclat-de-rire-du-french-doctor-et-la-maison-jaune1-253437.html


23/02/2014

Ukraine, entre joie cynique et faillite

200365544.jpg

 

La résidence présidentielle ukrainienne reprise par les opposants, tel est le titre d'un reportage de la RTS. *

Quelle est donc la conscience qui diffuse ce genre d'informations sur l'Ukraine alors que le pays entier risque la misère?

La Tribune de Genève, quant à elle, titre L'Ukraine menacée de faillite sans perfusion financière.

http://www.tdg.ch/monde/europe/L-Ukraine-menacee-de-faillite-sans-perfusion-financiere/story/31240238

On se réjouit de voir Fabius, BHL et autres Ashton ou Merkel voler au secours des Ukrainiens.

Combien sont-ils, les medias qui ont informé des véritables enjeux de la situation alors que la plupart sinon tous ont passé en boucle les images de victimes d'un régime à abattre.

Or c'est le peuple ukrainien lui-même qui va être en première ligne des conséquences de ces cris de victoire sinon de joie lancés après de tels reportages que celui que diffuse la RTS.

Le cynisme des agitateurs qui ont mené ces opérations est sans limites. Et c'est peu dire de celui de journalistes qui s'en font le relais. Ou alors, ils ne savent ce qu'ils font?

* http://www.rts.ch/video/info/journal-19h30/5636770-la-residence-presidentielle-ukrainienne-reprise-par-les-opposants.html


22/02/2014

Plus belle, l'Europe

 

Rappelez-vous, c'était le 17 juillet 2012:


http://www.dailymotion.com/video/xsyimc_laurent-fabius-appelle-au-meurtre-de-bachar-al-assad_news?from_related=related.page.int.meta2-only.d2374b1e7e298e7bc161b2011fda169c139302331

Ce 21 février 2014, c'est le président ukrainien qui est jugé.

Au nom du sang versé et par le même ministre.

C'est vrai qu'il s'y connaît en la matière.

La vie a un prix, qui oserait en douter?

Mais quel est celui que réserve l'Union Européenne à qui lui résiste?

Au nom de ce prix Nobel reçu en 2012, se sentirait-elle en odeur de sainteté?

Fuck the UE, sont pourtant les lettres de noblesse que lui a adressées Victoria Nuland.

 

2408016-jpg_2069981.JPG

 

00:59 Publié dans Politique, Politique française, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : fabius, syrie, ukraine, ue, nuland | Lien permanent | Commentaires (19) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

20/02/2014

Ukraine, l'information violée

 

Les medias occidentaux distillent leurs informations quotidiennes sur la situation en Ukraine. *

On compte les morts, on brandit les droits humains et on accuse.

Inutile de dire qui, bien entendu.

L'Union Européenne, on le sait, n'est là que pour le bien des peuples.

La Suisse qui a voté le 9 février le sait et l'apprend chaque jour aussi.

Soit.

Mais en Ukraine, que fait l'Union Européenne?

Elle cherche la paix? Elle vole au secours d'un pays qui n'attend qu'elle pour (re)vivre? 

9_DV1657341.jpg

http://french.ruvr.ru/2014_02_19/Ukraine-Berlin-chef-des-...


* Voir mon précédent sujet réactualisé par de nombreux articles postés en commentaires:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/17/temp-b16032c75...

 

 




00:59 Publié dans Medias, Politique, Politique suisse, Pouvoirs, Pratiques, Sécurité, société | Tags : kiev, ukraine, ue, merkel, klichko, berlin | Lien permanent | Commentaires (15) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

18/02/2014

La France et ses langues, rêve ou cauchemar?


Le 28 janvier 2014, l'Assemblée nationale française a adopté la proposition de loi constitutionnelle autorisant la ratification de la Charte européenne des langues régionales ou minoritaires.

A lire les diverses prises de position émises à cet égard, force est de constater combien cette décision divise déjà l'opinion française! 

Rien de plus normal face à l’ambiguïté de la formulation de cette Charte.

Mettre sur le même plan des langues régionales et des langues minoritaires est un non-sens sinon un piège comme certains voudraient le voir.

Une langue dite régionale n'a en effet rien de commun avec une langue dite minoritaire.

Le statut de la première n'est pas celui de la seconde quand bien même connaîtrait-on celui-ci.

Ainsi serait-on bien inspiré de s’interroger sur le sens et les raisons de cette reconnaissance accordée.

De même, serait-il bienvenu de connaître les critères selon lesquels sera définie une langue minoritaire.

Et d'ailleurs, qui les fixera, ces critères et en fonction de quels paramètres?

fON6VLY.jpg




















 
 
http://www.agoravox.fr/actualites/europe/article/les-dangers-de-la-charte-des-147438

 

http://www.ndf.fr/poing-de-vue/18-02-2014/une-charte-euro...

15/02/2014

Démocratie, mon amour

 

Tandis qu'une Suisse ne compte plus les moutons pour s'endormir sur sa victoire du 9 février dernier, l'autre peine à se réveiller.

En réalité, la Suisse qui a voté "oui" à la limitation de l'immigration de masse, a tenu à défendre le principe d'indépendance qui fonde la Confédération helvétique.

Ce principe reste d'actualité face à l'Europe dont les dirigeants se comportent tels des souverains peu enclins à ce qu'on leur résiste.

Que la Suisse qui a voté "oui" le 9 février 2014 ait tenu à réactualiser son statut de pays indépendant, se conçoit.

Que l'Europe tance et menace un pays souverain, en dit long sur sa conception de la démocratie.


1505641_600990679977381_827267435_n.jpg

09/02/2014

Sochi, entre grâce et fiel

 

Que n'entend-on, que ne lit-on, que ne voit-on diffusées comme images et autres appréciations de la Russie, de son président et des Jeux Olympiques!

Sochi, vitrine du sport de haut niveau, certains medias occidentaux n'en rendent que le reflet de leur propre image.

Fielleuse, acerbe, c'est elle seule qui s'étale à l'envi et à la gloire de ses propres lumières.

Ainsi soit-il mais  la messe n'est pas dite encore.

Drapé de ses certitudes, l'Occident juge et  condamne, l'excellence et la grâce, Sochi l'honore et la sublime.

 
http://www.adme.ru/video/fenomenalnoe-vystuplenie-yulii-l...


08/02/2014

Vladimir Poutine, ne vous déplaise

 

Dans le contexte global actuel, Vladimir Poutine dérange.

La place que prend la Russie dans le monde est de plus en plus importante et gêne de nombreux intérêts.

Dès lors, détruire l'image d'un homme encombrant semble bel et bien être la seule explication au dossier à charge livré à titre de reportage par la RTS, ce jeudi 6 février au soir.

Elu président de la Russie en 2012 par 63% d'électeurs, Vladimir Poutine déplaît au monde médiatique bien pensant occidental, on l'a compris.

Pas un jour ne passe sans trouver dans les medias des propos parasités par la médisance, la calomnie, voire la haine.

Que savent de la Russie qui a élu son président, tant de censeurs et de juges ?

Lequel de tant de bienveillants droits-de-l'hommistes a-t-il salué la guerre évitée en Syrie grâce aux efforts diplomatiques russes? Auraient-ils préféré la voir en feu?

Ont-ils réalisé, ces ardents défenseurs de la cause humaine, qu'aux côtés de l’opposition syrienne, luttaient des sabreurs de têtes et autres pourfendeurs de valeurs qui leur sont par ailleurs si chères?*

Pour leur information et au cas où elle leur aurait échappé, le très prisé magazine FORBES a élu Vladimir Poutine l'homme le plus influent du monde. 

Qu'ils le veuillent ou non, il  existe encore des êtres capables de discerner ce qui mérite d’être mis en perspective et pas. 

 http://www.lefigaro.fr/international/2013/10/30/01003-20131030ARTFIG00467-poutine-detrone-obama-de-son-statut-d-homme-le-plus-puissant-du-monde.php


* http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/09/14/temp-3c0...


Ce sujet a été publié dans la rubrique "Lu sur les blogs" de la TdG du 10.02.2014 sous le titre choisi par la rédaction "Vladimir Poutine, homme de paix"


14:13 | Lien permanent | Commentaires (4) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Vladimir Poutine, ne vous déplaise

 

Dans le contexte global actuel, Vladimir Poutine dérange.

La place que prend la Russie dans le monde est de plus en plus importante et gêne de nombreux intérêts.

Dès lors, détruire l'image d'un homme encombrant semble bel et bien être la seule explication au dossier à charge livré à titre de reportage par la RTS, ce jeudi 6 février au soir.

Elu président de la Russie en 2012 par 63% d'électeurs, Vladimir Poutine déplaît au monde médiatique bien pensant occidental, on l'a compris.

Pas un jour ne passe sans trouver dans les medias des propos parasités par la médisance, la calomnie, voire la haine.

Que savent de la Russie qui a élu son président, tant de censeurs et de juges ?

Lequel de tant de bienveillants droits-de-l'hommistes a-t-il salué la guerre évitée en Syrie grâce aux efforts diplomatiques russes? Auraient-ils préféré la voir en feu?

Ont-ils réalisé, ces ardents défenseurs de la cause humaine, qu'aux côtés de l’opposition syrienne, luttaient des sabreurs de têtes et autres pourfendeurs de valeurs qui leur sont par ailleurs si chères?*

Pour leur information et au cas où elle leur aurait échappé, le très prisé magazine FORBES a élu Vladimir Poutine l'homme le plus influent du monde. 

Qu'ils le veuillent ou non, il  existe encore des êtres capables de discerner ce qui mérite d’être mis en perspective et pas. 

 http://www.lefigaro.fr/international/2013/10/30/01003-20131030ARTFIG00467-poutine-detrone-obama-de-son-statut-d-homme-le-plus-puissant-du-monde.php


* http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/09/14/temp-3c0...


Ce sujet a été publié dans la rubrique "Lu sur les blogs" de la TdG du 10.02.2014 sous le titre choisi par la rédaction "Vladimir Poutine, homme de paix"



01:58 Publié dans Air du temps, Medias, Politique, Pouvoirs, Pratiques, société | Tags : poutine, syrie, forbes, sotchi | Lien permanent | Commentaires (44) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

06/02/2014

Taubira sans gêne ni honneur

 

Belle démonstration d'indépendance de la Justice en France!

Que n'a-t-on entendu, pourtant, le candidat Hollande dévider sa litanie et rappeler à la minute 36 de cette video sa conception de la Justice!

http://www.youtube.com/watch?v=53b-pBPvjmA

On apprend toutefois que la ministre du gouvernement Ayraut , Madame Christiane Taubira, manœuvre en douce pour se débarrasser du procureur général de Paris, François Falletti.

Pas  très élégante, la manière et encore moins celle de refuser l'accès à la rencontre prévue à Madame Falletti qui accompagne son époux malvoyant.

Et c'est cette même mouvance au pouvoir en France qui ose rappeler à l'ordre des pays dont la justice serait trop liée au gouvernement en place?


http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2014/02/04/01016-20140204ARTFIG00417-le-procureur-falletti-dans-le-viseur-de-taubira.php
 
 

04/02/2014

Vladimir Poutine, en ligne directe

 

"Le président russe mérite-t-il sa mauvaise réputation?" interroge la RTS.

Le président russe mérite-t-il que la RTS pose ainsi la question, on en a débattu le 3 février dans l'émission "En ligne directe".

Le sujet est sensible tant les clichés et autres certitudes bien pensantes ont la dent dure.*

 
http://www.rts.ch/la-1ere/programmes/en-ligne-directe/556...

 

 

1656434_513872195392296_1786260997_n.jpg

On accuse Vladimir Poutine d'être mégalomane avec ses JO, de prendre en otage le pouvoir ukrainien et de bloquer le processus de paix syrien.
Le président russe mérite-t-il sa sale réputation?

Invités:

Hélène Richard-Favre, écrivaine et russophile; Manon Schick, présidente de la section suisse d'Amnesty International; et Gaëtan Vannay, chef de la rubrique internationale de la RTS radio.

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/12/13/temp-26579d7bfb064c6cee2ef66c419cbaba-250885.html


15:49 Publié dans Air du temps, Information, Medias, Politique, société | Tags : poutine, sotchi, syrie, ukraine | Lien permanent | Commentaires (41) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg