16/03/2014

Darius Rochebin, pardonnez-moi

Kouchner.jpg

J'ai beaucoup d'estime pour Darius Rochebin, journaliste et présentateur du journal télévisé de la Radio Télévision Suisse romande appelé aussi le 19:30.

J'en ai aucune, par contre, pour l'invité qu'il a accueilli sur le plateau de son émission Pardonnez-moi diffusée ce dimanche 16 mars 2014.

Le choix opéré par Darius Rochebin de convier sur son plateau Bernard Kouchner aurait-il eu des raisons qui auraient échappé à sa raison?

Le fait est que le sens critique du journaliste, souvent à l'oeuvre pour commenter l'actualité, semble bel et bien avoir été malmené par le besoin de s'entretenir avec cet ancien ministre des affaires étrangères de Nicolas Sarkozy.

Darius Rochebin a rappelé les 23 pages consacrées par Wikipedia à Bernard Kouchner qui, dans sa grande modestie ou son dégoût de lire ce qui s'écrit sur lui, a botté en touche.

Darius Rochebin a du talent. En l'occurrence, on peine à comprendre celui qui serait à saluer dans cette prestation télévisée diffusée sur la chaîne publique qu'est la RTS.

 

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2013/08/18/l-eclat-de-rir...

Commentaires

Le lien à l'émission n'est pas encore disponible sur la page de la RTS.

Des extraits s'y trouvent, par contre, ici:

http://www.rts.ch/info/monde/5691458-bernard-kouchner-il-ne-faut-pas-ceder-a-la-brutalite-de-poutine.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/03/2014

Complaisance irresponsable... Inviter Kouchner, en ce moment où l'Est de l'Europe est encore vérolée, attaquée, pour - on le devine - la richesse des ses terres et les main d'oeuvre utiles et à bon marché??? Etonnant de la pert d'un journaliste digne de cette étiquette.

Écrit par : Jocelyne | 16/03/2014

"bernard-kouchner-il-ne-faut-pas-ceder-a-la-brutalite-de-poutine"

Quelle brutalité? Ah oui, j'ai compris! Le référendum d'autodétermination, c'est effectivement ce qu'il y a de plus brutal pour un anti-démocrate comme cet olibrius de foire. Pas assez de morts, c'est pourquoi c'est si brutal. Pauvres marchands de canon, ils sont brutalisés eux aussi, si brutalement mis au rebut.

Et je parie que dans sa modestie il omet de nous parler de la gentillesse des yankees quand ils "portent secours" à l'Irak, au Vietnmam, ou des français quand ils font de même au Rwanda, etc.

Écrit par : Johann | 16/03/2014

Oui, vous avez raison : Bernard Kouchner. Une honte pour la TSR !

Écrit par : Jmo | 16/03/2014

Jmo,

Déjà que ce bon docteur avait été invité sur le plateau d'Yves Calvi* pour y laisser à nouveau résonner son éclat de rire tonitruant sinon poser son diagnostic sur l'Ukraine, on se serait bien passé de le retrouver sur nos ondes.

* http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/02/25/ue-mode-d-emploi.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/03/2014

Kouchner est un fervent partisan de l'entrée de la Turquie en Europe. C'est dire s'il aime les démocrates...
A toute chose malheur est bon : nul ne pourra dire "je ne savais pas" quand il votera pour les socialistes la prochaine fois. Malheureusement, et c'est la malédiction de l'espèce, l'expérience ne se transmet pas...

Écrit par : Géo | 16/03/2014

"J'en ai aucune, par contre, pour l'invité qu'il a accueilli sur le plateau de son émission Pardonnez-moi diffusée ce dimanche 16 mars 2014."

Fichtre ! Vous me surprenez.

Je ne suis pas fan de cette personne ni d’aucune autre d’ailleurs mais, au soir de ma vie, je serai déjà bien fier de compter à mon actif une fraction infime de ses réalisations, quand bien même je les aurai réalisées par vanité.

Après tout, à quoi ont bien pu servir les quelques misérables boat-people et les 3 ou 4 Biafrais (sic) qui, in fine, lui doivent la vie ? Sans parler de Médecin du monde. Il y a aussi ses échecs, c’est vrai et d’ailleurs sachant que l’échec menace toute initiative, je me garderai donc de vous donner un conseil visant à vous prémunir de tout échec.

Ces légions d'inutiles qui lui vouent un mépris sans borne, ces armées de vauriens qui rendent à son encontre un verdict sans nuance et ces troupeaux de ricaneurs nourris à la beauf-info de canal +, ont-ils seulement un quelconque bilan, autre que celui de leur incompétence s’entend, à lui opposer ?

Écrit par : Giona | 16/03/2014

Géo, vous confondez socialiste avec opportuniste, égoïste, égocentriste... Ou quand on bouffe à tous les râteliers. Afrique, Birmanie, Somalie...

Écrit par : Johann | 16/03/2014

"Après tout, à quoi ont bien pu servir les quelques misérables boat-people et les 3 ou 4 Biafrais (sic) qui, in fine, lui doivent la vie ?"

Tant qu'il ne s'hasarde à critiquer Israël ou défendre la cause des Palestiniens, il est potable le Kouchner..pas vrai?

Écrit par : Marcel | 16/03/2014

Il faut être impartial. Kouchner est Kouchner, certes, mais il n'a pas rien fait, loin s'en faut. Il a également en son temps soutenu edmond Kaiser fondateur de Terre des Hommes. Et puis, voir en face, entendre, écouter (en penser ce que l'on en pense, la TV ne laissant rien passer y compris gestes ou expressions variées) qui que ce soit, en fait, n'est jamais anodin, jamais, "rien"! Le mépris, toujours, est une méprise.

Suite à toutes sortes de recherches, par exemple, on a découvert que le biblique géant Goliath appartenait à un groupe de personnes dont certaines souffraient d'une maladie, le gigantisme. Ces personnes étaient extrêmement impressionnantes mais ne tenaient pratiquement pas debout d'oû l'histoire de la fronde de David qui renversa Goliath que l'on peut interprèter en évoquant la force apparente de certains qu'une simple chiquenaude(imagé, pourla fronde) fronde-chiquenaude psychologique, orale, remarque pertinente, par exemple) peut "renverser"!

Écrit par : Myriam Belakovsky | 16/03/2014

Au moins nous savons maintenant, grâce à Kouchner, qui lui est toujours du bon côté, que les Suisses ont souvent tort!

Écrit par : Mère-Grand | 16/03/2014

Voici un petit texte que j'ai écrit il y a un moment sur les agissements de ce personnage à propos de la Suisse. A lire attentivement par nos compatriotes qui doivent vraiment mieux choisir nos amis...
http://marekchanteur.wordpress.com/2010/02/17/lettre-ouverte-a-mes-amis-francais-sur-lusage-de-la-devise-liberte-egalite-fraternite/

Écrit par : Marek | 16/03/2014

"Au moins nous savons maintenant, grâce à Kouchner, qui lui est toujours du bon côté, que les Suisses ont souvent tort!"

Et réciproquement ? Grâce à vous où bien est-ce là juste une critique aisée emprunte d'un zeste de susceptibilité ?

D'ailleurs je peux comprendre car j'avais, de prime abord, réagi de la même manière que vous lors du voyage si décrié de MCR à Téhéran de Ahmadinejad mais j'ai immédiatement rectifié mon point de vu quand j'ai su, grâce au journal Le Temps, qu'à sa trahison à l'encontre des mouvements féministes, elle avait rajouté le reniement de l'engagement de la Suisse (violant l'embargo contre l'Iran) à la veulerie et au mensonge en prétendant œuvrer pour assurer une partie de la ressource énergétique nécessaire à la Suisse alors qu'elle ne faisait, en fait, qu'une opération commerciale pour le compte de l'Italie. La crapulerie, même enrobée de soie, était dès lors incontestable.

Je crois que pour mener un dialogue constructif il faut savoir laisser la subjectivité de coté et ne plus s’attacher qu’aux faits avérés ou alors s’abstenir. Vous imaginez l’enfer de la diplomatie si nous devions exiger de nos politiques de faire la leçon à Obama ou à Hollande qui chacun d’eux se promettait de punir le vilain Baschar de Syrie qui pourtant traîne impunément à ce jour ses 140'000 morts au compteur ? Alors vous comprenez, dans ce contexte, les petites bouffées de chaleur des uns ou des autres pour un Kouchner qui ne peux plus parler qu’au passé …….

Écrit par : Giona | 16/03/2014

"Tant qu'il ne s'hasarde à critiquer Israël ou défendre la cause des Palestiniens, il est potable le Kouchner..pas vrai?"

C'est même tout le contraire, n'est-ce pas? Sur l'Irak, sur l'Iran, etc.

Le Biafra? C'est pas antédiluvien, ça? En tout cas avant ma naissance, ouh la la... Et à lui tout seul il a soigné et sauvé des milliers de Biafrais? Quel homme! Bravo! Et il a soutenu l'autodétermination du Biafra? Comme les temps changent!

Écrit par : Johann | 16/03/2014

"Le Biafra? C'est pas antédiluvien, ça? En tout cas avant ma naissance, ouh la la..."

Exact et je vous réponds avec un sourire bienveillant aux lèvres.

J'aidais ma nièce qui alors révisait son bac pour la 3ème fois (dyslexique qui a fini par l'avoir + un doctorat en psycho + responsable d'un service de recherche en la matière à Tokyo, bref la tronche) et donc je lui pose une question sur la guerre d'Espagne et elle me lance un cri du cœur parce que je montrais des signes d'impatience "mais j'étais pas encore née bordel!". Elle, elle était sincère dans son propos, nous avons beaucoup ri.

"Et à lui tout seul il a soigné et sauvé des milliers de Biafrais?"

Non mais une fois qu'il a brisé l'omerta du CICR en se répandant dans Le Monde (le journal hein! on sait jamais avec vous, je me méfie maintenant), tout un barnum s'est mis en branle. De Gaulle et son homologue anglais qui envisageaient une découpe du Biafra à la hache selon leurs intérêts post coloniaux respectifs ne pouvaient plus y aller "Franco" sans le moindre souci de l'autochtone. Il leurs a fallu y mettre les formes d'autant plus que des hurluberlus tels que John Lennon, Bob Geldof et tous les groupes célèbres de l'époque commençaient à se mêler de ce qui ne les regardaient pas. Bref Kouchner est un des premiers à avoir allumé la mèche de l'humanitaire pour monsieur-tout-le-monde, prélude au devoir d'ingérence.

Pour le reste, je pense que Google est dans vos cordes, non ?

A propos, je suis pour un rattachement de la Crimée à la Russie. C'est mal ?

Écrit par : Giona | 16/03/2014

Et quoi qu'en pense Bernard Kouchner, Laurent Fabius et tant d'autres sur la même longueur d'ondes qu'eux, Poutine ne regrette pas l'éventuelle exclusion du G8:

http://fr.ria.ru/world/20140316/200732029.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 16/03/2014

Marasine, cette video de l'interview inattendue de Kouchner dont vous nous avez indiqué le lien ci-dessus en dit long!

Quelle différence d'attitude par rapport à celle qu'il a dans l'émission de Darius Rochebin!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 17/03/2014

@Giona – je crois que nous étions ici pour un autre sujet, mais puisque vous prétendez tellement savoir sur la diplomatie suisse, je voudrais vous poser une question : Comment qualifiez-vous les paroles de Kouchner, à l'époque ministre dans le gouvernement de Sarkozy, à propos de l'action de Madame Calmy-Rey d'avoir actionné les accords de Schengen pour interdire les visas à la famille Kadafi. Littéralement : "La suisse nous prend pour otages". Nous avions deux otages en Lybie en ce moment. Kouchner en diplomate – c'est du grand art ? Ou bien en 2008, quand l'ignoble président de Géorgie a décidé de tirer sur la population civile en Ossétie du Sud le jour de l'ouverture des Jeux olympiques. Kouchner partait déjà en guerre contre la Russie. Même Sarkozy l'a viré par la suite.
Pour ma part, je persiste, la Suisse doit choisir mieux ses amis. Quant à l'invitation de Kouchner par la RTS, Darius a encore manqué une occasion de lui poser les bonnes questions. Dommage.

Écrit par : Marek | 17/03/2014

Kouchner est une crapule, comme on sait, qui a fermé les yeux sur les crimes commis au Kosovo, alors qu'il était gouverneur de la province! Son rire méprisant est reste dans toutes les mémoires, d'ailleurs...

Écrit par : Jmo | 17/03/2014

Oui, Marek, bien dommage que notre présentateur national ait manqué quelques bonnes questions à poser à son invité.

Quant au rire qui l'a rendu si tristement célèbre, à voir et à revoir sur cette video postée ici par Marasine et où l'on découvre un homme bien moins à l'aise que face à Darius Rochebin:

http://diamantageperlant.blog4ever.com/interroge-sur-la-maison-jaune-bernard-kouchner-nie-toujours-le-trafic-d-organes-au-kosovo

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 17/03/2014

"Comment qualifiez-vous les paroles de Kouchner, à l'époque ministre dans le gouvernement de Sarkozy, à propos de l'action de Madame Calmy-Rey d'avoir actionné les accords de Schengen pour interdire les visas à la famille Kadafi."

Je les qualifie de paroles d'un ministre des affaires étrangères qui veille, comme il se doit, aux intérêts de son pays.

Et sur ce coup là, ce sera bien la seule fois que j'aurai apprécié une quelconque initiative de MCR.

"Pour ma part, je persiste, la Suisse doit choisir mieux ses amis."

Pour aller prendre un godet entre potes ? Misèèèère !

Les états n'ont pas d'amis. Parfois leurs intérêts convergent, rien de plus.

Quant'à Darius, je l'aime bien.

Écrit par : Giona | 17/03/2014

Tout le monde a le droit d'apprécier Kouchner, même en donneur de leçons internationales.

Écrit par : Mère-Grand | 19/03/2014

Oui, pourquoi tant de subjectivité lorsque, pour une raison (quelle raison?) on "déteste" un personnage publique? Quelle exigence de vérité pour les médias qui sont parfois dépendants de soutien financier aux intérêts qui déforment parfois la vérité?
Que dirait l'Abbé Pierre?
Et médecins sans frontières?
Et tant d'autres?

Écrit par : cmj | 19/03/2014

"Et médecins sans frontières?"
MSF n'est pas une personne et les gens qui parlent au nom de l'organisation se garderait bien de prendre position...

Écrit par : Géo | 19/03/2014

C'est sûr que refuser d'inviter quelqu'un sur un plateau parce qu'il ne correspond pas à votre bien-pensance et fortement démocratique... Heureusement que Darius ne vous écoute pas sur ce coup.

Écrit par : Jean | 24/03/2014

Jean,

Ai-je écrit quelque part que Darius Rochebin aurait dû refuser d'inviter le bon Dr Kouchner?

Merci d'apprendre à lire avant de commenter.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/03/2014

"Le choix opéré par Darius Rochebin de convier sur son plateau Bernard Kouchner aurait-il eu des raisons qui auraient échappé à sa raison?"

Cela insinue clairement que selon "votre bonne raison" il ne fallait pas l'inviter.

Merci d'apprendre à écrire avant de poster.

Écrit par : Jean | 24/03/2014

"J'ai beaucoup d'estime pour Darius Rochebin, journaliste et présentateur du journal télévisé de la Radio Télévision Suisse romande appelé aussi le 19:30.

J'en ai aucune, par contre, pour l'invité qu'il a accueilli sur le plateau de son émission Pardonnez-moi diffusée ce dimanche 16 mars 2014.

Le choix opéré par Darius Rochebin de convier sur son plateau Bernard Kouchner aurait-il eu des raisons qui auraient échappé à sa raison?

Le fait est que le sens critique du journaliste, souvent à l'oeuvre pour commenter l'actualité, semble bel et bien avoir été malmené par le besoin de s'entretenir avec cet ancien ministre des affaires étrangères de Nicolas Sarkozy.

Darius Rochebin a rappelé les 23 pages consacrées par Wikipedia à Bernard Kouchner qui, dans sa grande modestie ou son dégoût de lire ce qui s'écrit sur lui, a botté en touche.

Darius Rochebin a du talent. En l'occurrence, on peine à comprendre celui qui serait à saluer dans cette prestation télévisée diffusée sur la chaîne publique qu'est la RTS."

On connaît la stratégie qui consiste à ne citer que ce qui conforte le propos qu'on vise.

C'est pourquoi l'intégralité recopiée ici de mon sujet donnera une lecture moins partiale sinon orientée que la vôtre, Jean.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/03/2014

Il n'est pas question de défendre l'éventuel talent du présentateur préféré des ménagères de moins de 50 ans. Je met en exergue un de vos argument dans sa totalité. Vous avez bel et bien dit qu'inviter Bernard Kouchner n'était pas raisonnable, selon votre raison bien entendu.

Recopier la totalité de votre poste, ce qui est un peu redondant puisque qu'il est à peine plus haut, ne changera rien à ce que vous avez écrit.

Écrit par : Jean | 24/03/2014

En quoi voudrais-je le changer, mon point de vue puisque je l'ai ainsi exprimé?

Si vous n'êtes capable d'en retenir que ce que vous en lisez, c'est votre problème et je vous le laisse.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/03/2014

Votre point de vue, sur ce point, se résume au fait que vous en voulez à Darius d'avoir invité Kouchner. Ne serait-il pas plus judicieux d'expliquer pourquoi vous avez une aversion pour cet homme ? Plutôt que de simplement dire "c'est est un méchant, il ne faut pas l'inviter". Ca reste tout de même le co-fondateur de MSF, une organisation qui fait un peu plus que poster des messages sur un blog ou alors se mettre en avant devant une caméra.

Écrit par : Jean | 24/03/2014

Jean,

Encore une fois, merci d'apprendre à lire.
Où aurais-je écrit que j'en voudrais à Darius Rochebin?

Pour le reste, j'ai indiqué les références des sujets où je m'exprime sur le bon Dr Kouchner.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 24/03/2014

"Où aurais-je écrit que j'en voudrais à Darius Rochebin?"

Si vous n'êtes pas capable de comprendre vos propres écrits je ne peux malheureusement rien faire.

Écrit par : Jean | 24/03/2014

Les commentaires sont fermés.