19/03/2014

Didier Burkhalter, à vous!


Cette année 2014 marque les 200 ans de relations diplomatiques entre la Suisse et la Russie, j'ai déjà évoqué cet anniversaire ici:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/03/09/il-faut-poursu...

A cet égard et compte tenu des tensions qui animent et enveniment les relations entre la Russie et l'Occident, bien des regards se tournent vers Didier Burkhalter.

Président de la Confédération Helvétique pour cette année, tandis que la Suisse préside l'Organisation pour la Sécurité et la Coopération en Europe (OSCE), un très beau rôle attend le Conseiller Fédéral.

En sa qualité de Chef du Département fédéral des Affaires Etrangères et en tant que Président d'un pays nommé à la tête de l'OSCE, Didier Burkhalter se situe face à un enjeu majeur.

Nul doute qu'il sait évaluer le défi face auquel il se trouve.

Ne reste, dès lors, qu'à souhaiter voir honoré par son action, tout citoyen suisse ou du monde, concerné par la crise en Ukraine.

topelement.jpg


 

Commentaires

C'est mal parti avec la décision de Berne de geler les discussions sur l'accord de libre échange.

LE CONSEIL FEDERAL EST DEVENU FOU !

Alors Didier Burkhalter... il ne va pas désavouer son collègue Schneider-Ammann.

Mais c'est une farce ou quoi ?

Écrit par : petard | 20/03/2014

"C'est mal parti avec la décision de Berne de geler les discussions sur l'accord de libre échange."

200 ans c'est le temps normal de réaction d'un Bernois pour se venger de n'avoir pas pu récupérer le pays de Vaud à cause du tsar Alexandre 1er

Écrit par : Christian Favre | 20/03/2014

Oui, petard et Christian Favre, une complication de plus pour Didier Burkhalter.

Pour rappel, entre 1917 et 1946, les relations diplomatiques entre la Suisse et la Russie ont carrément été interrompues.

Nous n'en sommes certes pas encore là mais la perception si négative du Président russe relayée par tant de medias occidentaux ne va pas contribuer à apaiser les tensions.

La Suisse devrait résister à ces pressions. Or voici qu'elles s'exercent au plus haut niveau de son gouvernement.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 20/03/2014

Hélène, regardez ce que j'ai trouvé :

http://ofreysinger.ch/61-ukraine

*c'est un député suisse, si je comprends bien ?

Écrit par : ANNA | 20/03/2014

Oui, Anna, il s'agit d'un député suisse du parti UDC.

Sinon, voici de quoi remettre en perspective certaines prises de positions:

http://www.tdg.ch/economie/SchneiderAmmann-en-as-de-l-optimisation-fiscale/story/29288328

Comme je vous l'avais écrit en réponse à un de vos propos visant les Suisses et qui semble avoir perturbé l'intervenant d'un des blogs de la TdG, non,tous ne sont pas escrocs.

Cependant, lorsque certains d'entre leurs élus s'érigent en juge et censeur, ils ne facilitent certes pas la tâche de leur collègue appelé à devoir jouer un rôle majeur dans une crise internationale.

A bon entendeur et bon vent, surtout, à Didier Burkhalter dont on ose encore attendre le meilleur.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 20/03/2014

Une prise de position courageuse de Monsieur Freysinger, par les temps qui courent.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 20/03/2014

"Hélène, regardez ce que j'ai trouvé :"

Où l'on voit qui sont les vrais démocrates. Respectueux de la neutralité de notre pays.

Écrit par : Johann | 20/03/2014

Alors que la Suisse a négocié les intérêts de la Géorgie en Russie et de la Russie en Géorgie, que pense-t-elle de cette demande?

http://fr.ria.ru/presse_russe/20140320/200768142.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 20/03/2014

Alors je profite de votre blog, Hélène, pour dire MERCI a ce député suisse Oskar Freysinger pour sa position vraiment courageuse !

*qui sait, peut être il lira votre blog, alors

MERCI a OSKAR FREYSINGER de la part des russes !

Écrit par : ANNA | 20/03/2014

Didier Burkhalter serait mieux informé sur le composant d'actuel gouvernement ukrainien par intérim, qui est arrivé au pouvoir avec l'aide d'un putsch et d'un coup de main de Mma V.Nuland, si lit ça:

http://www.lalettrevolee.net/article-stiglitz-sortir-de-l-euro-c-est-douloureux-y-rester-c-est-pire-123022238-comments.html#comment117391998

Écrit par : ANNA | 20/03/2014

Je suie mariée avec un Suisse depuis 10 ans. Je suie ukraniene et je vie à côté de Lausanne. Depis déjà janvier, je lis le blog mais je panse pas que la veritet est là. Vous pansez tout savoir mais vous mantez. Les Russes sur ce blog sont les memes qui a dû me faire partir de mon pays. Les Suisses n'ont pas des forces pour faire desisions parce que chez vous,c'est l'argent.. Commont dire que le nouvau représentant OSCE suissz serra libre de faire desisions ? Pars ce que c'est pas possible. La Suisse, petit peu pays, beaucoup argent, mais pas beaucoup importance dans desisions pars que europe et russie usa déjà a tous desidé. Mon mari suisse et moi allons désisdé si nous retournons ches moi. vote polytique est comme tous les gens qui savant rien. Jamais j'ais vu des vrais fotos ici et toujours propagande pour les russies ches vous. Commont vous comprendre et croire aussi ?
Argant ne donne pas toutes les forçes. Les hommes de la politike, Monsiur Freysinger ne pot pas changer la situation. notre Ukraine et un grand pays plus fort que vous pansez. URSS c'est fini et monsiur poutine criminel comme monsiur Obama, medame merkelle...
Pour madame Anna : staline a perssécuté ukrayniens et vous dites après que c'est pas vrai. je panse chez vous problème igniorence ou maladie.

Écrit par : Larissa | 20/03/2014

Larissa, merci pour votre commentaire.
C'est toujours très intéressant de lire des avis divergents de la réalité.
Bonne chance à vous et à votre mari pour votre nouvelle vie en Ukraine.

D. Park

ps : ne comparez SVP pas la Suisse avec le reste du monde.
La Suisse est pire que le reste du monde. Et c'est pour cela que nous avons tellement de gens de tellement de pays qui rêvent de venir s'établir et vivre en Suisse.

ps 2 : staline a persécuté des ukrainiens.
C'est terrible et nous compatissons.
Mais il a aussi persécuté des russes, des allemands, des polonais, des slaves, des orthodoxes, des catholiques, des juifs, des chrétiens, des musulmans, des femmes, des enfants, des vieillards, des intellectuels, des médecins, des noirs, des blancs, des asiatique.
staline était fou.
S'il vous plaît ne mentionnez pas le nom de staline, ça donne des boutons et des crampes d'estomac, et pas seulement aux ukrainiens, mais à tous les amoureux de la liberté.

Écrit par : Denise Park | 20/03/2014

Larissa,

Merci d'avoir osé vous exprimer en français pour dénoncer les mensonges qui sont tenus sur un blog que vous lisez avec tant d'assiduité depuis le mois de janvier.

Vous êtes courageuse ou masochiste, à voir.

Larissa, vous qui semblez donc très bien informée, que pensez-vous de cette information selon laquelle 85 comptes de Youlia Timochenko auraient été découverts à Londres?

http://fr.ria.ru/world/20140318/200755968.html

Comme l'info vient d'un media russe qui la tient cependant de sources anglaises la mettrez-vous aussi en doute?

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 20/03/2014

Larissa, dans votre ignorance crasse, vous ignorez certainement aussi, qui est au pourvoir en Ukraine aujourd'hui :

http://fr.euronews.com/2014/03/19/reglement-de-compte-muscle-a-la-television-ukrainienne/

Écrit par : ANNA | 21/03/2014

Bonjour Hélène, j'ai mis un lien, sur mon dernier billet "Crimée, laisser couler l'eau sous les ponts", vers une vidéo-émission de "Voix de Russie" dans laquelle vous intervenez. J'espère aussi contribuer à notre combat collectif pour la vérité. J'use d'humour et de provocation, je l'espère à bon escient. Il est temps d'écouter la voix de certains des citoyens et citoyennes du monde sur les sujets brûlants. Ils et elles sont beaucoup plus impartiaux, pertinents, ouverts, et surtout désintéressés financièrement par rapport aux rapports de force qui s'installent entre les plus riches et les plus prétentieux de cette planète.

Belle journée à vous tous.

P.S. Larissa, les pouvoirs ne sont pas l'expression de nos réalités communes. Les peuples peuvent être solidaires entre eux, les ethnies peuvent être solidaires entre elles, les convictions spirituelles ou athées peuvent être solidaires entre elle. Il suffit pour cela de regarder la réalité humaine, les souffrances, les drames personnels ou collectifs pour devenir instantanément solidaire d'un groupe, d'une personne, d'un pays, d'une famille, frappé d'une grave injustice. Poutine n'est qu'un rouage de la grande mécanique mondiale qui est en train de se gripper très gravement. A nous tous d'être très vigilants et de rester solidaires avec tous les peuples de la Terre. Il y a un énorme travail à effectuer par les artistes, les politiciens, les intervenants sur les blogs et autres réseaux sociaux afin de changer les coeurs et les esprits et pour que notre Conscience collective mondiale sauve notre Civilisation du désastre de l'Apocalypse et de la disparition. Ce n'est pas du fascisme. C'est simplement de l'humanité, de l'expérience à donner, du vécu à transmettre entre nous tous afin de faire obstacle à la haine qui nous divise et nous sépare peu à peu, haine voulue et souhaitée par certains milliardaires qui se jouent des peuples pour asseoir leur pouvoir malsain, cynique, et mortifère.

Écrit par : pachakmac | 21/03/2014

@Anna

Ouh là... je ne cautionne évidemment pas cet acte sur la video, mais qu'en est-il en Russie des homos qui se font tabasser à mort à tous les coins de rue la nuit... sans parler du reste.

Je pense que vous vous trompez tous de cible. C'est la violence qui est à combattre et celle-ci vient de toutes parts.

J'ai lu, il y a quelques années, un livre écrit par un français domicilié en Russie et marié à une russe depuis de très nombreuses années, qui relatait la vie au quotidien dans ce pays, la corruption constante, jusqu'à la poste pour pouvoir envoyer un simple paquet ou lettre dont on n'était même pas sûr qu'il arriverait malgré cela à destination. Ce n'était qu'un exemple parmi des milliers. Ce livre, hélas, n'a pas été publié. Au dernier moment l'éditeur qui s'y intéressait s'est désisté, récit trop réaliste sans doute.

Je pense qu'en tant que native et aimant son pays, Larissa a la vision du peuple et que ce soit en Russie ou en Ukraine, le peuple est soumis à une pression terrible, ne veut absolument pas de ces combats stériles de petits coqs politiciens avides de violence des deux côtés, de gros sous et de pouvoir.

Ce sera des deux côtés, toujours le peuple qui en souffrira. Dans ces pays là, on vote par incitation à la haine, par peur et pas par conviction.

Et ce mode de faire est en train de s'installer chez nous aussi et dans la bouche de nos politiciens. Soyons lucides, suffisamment, pour ne pas subir cette influence et être capables de réfléchir avec nos propres cerveaux.

La guéguerre entre la Russie et les US n'est qu'un leurre, tous deux ont des accords d'échange entre leurs principales qualités. C'est ainsi que la Russie a vendu le réseau de Haarp via ses ingénieurs aux US qui auraient été incapables de le concevoir, parce que ce premier pays n'avait pas les ressources financières pour le mettre en exploitation tandis que l'autre oui.

Le jour, s'il arrive, où les chinois qui se préparent eux, de manière très subtile à envahir le monde, parce que leur survie en dépend, la Russie et les US feront fissa main dans la main le combat, parce qu'ils savent que seuls, chacun de leur côté ne feraient pas le poids.

Tout ceci n'est qu'une mascarade politique qui tend à faire croire aux populations de tout bord qu'il y a des combats à mener ailleurs pour ne pas voir à quel endroit il serait bon de le faire.

Je ne serai plus là pour voir ce gâchis arriver, j'attire juste votre attention sur le fait que la lucidité sera, pour tous peuples de tous pays, seule garante de survie dans ce chaos organisé.

Cessez de vous battre les uns contre les autres, c'est ce qu'ils veulent, et unissez-vous, vous êtes tous dans le même panier de crabes. Faites un trou, rongez-le de votre discernement.

Écrit par : Jmemêledetout | 21/03/2014

Merci, pachakmac, j'ai lu votre billet!

Oui, il est important de se mobiliser tant un certain Occident feint d'ignorer sinon ignore qui gouverne désormais l'Ukraine.

Voici qui mérite qu'on s'y arrête:

http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/no_program/269951667/

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/03/2014

Excellent lien, Hélène! Une vision assez nette de la vraie réalité en jeu actuellement et de la bonne direction à suivre pour un pays comme l'Ukraine. Les citoyens et citoyennes du monde, les démocrates pour de vrai, se mobilisent. c'est une victoire collective pour les peuples du monde qui cherchent leur liberté, leur dignité, et leur reconnaissance sur cette planète qui nous accueilles tous au maximum pour quelques dizaines d'années, au mieux pour un seul siècle. Principe de réalité devant la mort oblige:) Tous à vos plumes et à vos actions sur le terrain de la paix.

Écrit par : pachakmac | 21/03/2014

Pachakmac,

Françoise Compoint m'a indiqué son intervention en complément à l'interview qui m'a été demandée et dont voici le lien:

http://french.ruvr.ru/radio_broadcast/74538918/269945528/

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/03/2014

@ Jmemêledetout

Jmemêledetout wrote - "mais qu'en est-il en Russie des homos qui se font tabasser à mort à tous les coins de rue la nuit..."

ANNA répond :

Ah bon ? Mais ou avez vous vu ça en Russie ?
Moi, j'ai travaillé a Moscou dans un théâtre, dont quasi le quart de la troupe des danseurs étaient des homosexuels. Je n'ai jamais vu cela !

Jmemêledetout wrote - "la corruption constante, jusqu'à la poste pour pouvoir envoyer un simple paquet ou lettre dont on n'était même pas sûr qu'il arriverait malgré cela à destination..."

ANNA répond :
Ah bon ? Mais ou avez vous vu ça en Russie ?
Moi, j'ai jamais donné ne serait ce qu'un kopek d'un pot de vin. J'ai toujours respecté les règles et les lois sans verser un bakchich a qui que se soi. Et j'ai bien réussie dans ma vie. Les gens qui donne des pots de vins, le font passer "par dessus" les lois ou les autres gens, qui attendent sagement, mais personne vous oblige a magouiller. La corruption ne depand que de VOUS. Surtout que donner un bakchich a "la postière" !!!!! Elle est bien bonne celle là ! Pour quelle raison ?

Jmemêledetout wrote - "Ouh là... je ne cautionne évidemment pas cet acte sur la video..."

ANNA répond :
Seulement voilà, sur la vidéo, ce n'est pas n'importe quelle violence ! Il s’agit des membres d'une parti "PRAVII SECTOR" et d'une parti "Svoboda" !

petit rappel - (après le putch de Maidan)

Oleg Mokhnytsky est le Procureur General !
(membre du parti Svoboda)

Ihor Tenyukh est le Ministre de la Défense
(membre du parti Svoboda)

Oleksandr Sych est le Vice Premier Ministre
(membre du parti Svoboda)
Le parti "Svoboda" s’appelait il y a pas longtemps "LE PARTI NATIONAL SOCIALISTE d'UKRAINE" !

Vous avez les NATIONAL-SOCIALISTES au pouvoir aujourd'hui ! Il ne faut pas s'étonner après qu'ils frappent le JOURNALISTE sur la vidéo !

Écrit par : ANNA | 21/03/2014

J'ai lu et écouté votre intervention. Comme pour la Syrie, il y a beaucoup trop d'incompréhension de part et d'autre concernant les valeurs humaines, spirituelles, ethniques, culturels à défendre. On ne parle que de géostratégie, économie, guerre de religion, et j'en passe et des pires encore. Il faut que nous prenions conscience que les problèmes ne se résolvent pas sur des captations de richesses par la violence ou l'exclusivité de la rente pour ceux qui possèdent les richesses naturelles, des dogmes religieux qui bétonnent des Vérités dépassées, des haines intercommunautaires qui amplifient l'incompréhension mutuelle. Les êtres humains ont des points communs comme l'art, la culture, la littérature, l'Histoire, la géographie, qui nous rapprochent et nous unissent ensemble, nous rendent solidaires les uns des autres, et fiers d'appartenir à la communauté des humains. C'est sur cela que les médias devraient travailler en priorité et avec acharnement pour redonner une Conscience positive aux peuples et contrer la peur de "l'Ennemi qui vient du Froid" ou l'Ennemi qui vient de l'Ouest".

Très belle journée à vous tous. Je dois m'absenter pour le reste de la journée.

Écrit par : pachakmac | 21/03/2014

«le quart de la troupe des danseurs étaient des homosexuels. Je n'ai jamais vu cela !»

...les danseurs, les patineurs, les coiffeurs, les stylistes, les designers...que de professions qui épanouissent les hommes roses.

Faut bien rigoler un peu... :-)

Écrit par : petard | 21/03/2014

Aïe ! le dernier billet de Philippe Barraud sur commentaires.com, il a perdu la raison... Allez-voir, c'est inquiétant !

Écrit par : petard | 21/03/2014

@pétard
A propose d'hommes roses, il ne faut pas non plus généraliser à l'excès. En ce qui me concerne en tout cas, j'ai fait trois ans de danse classique, intercalés entre une douzaine d'années de judo de compétition, et cela m'a permis d'approcher de plus près et en plus grand nombre de très belles jeunes filles, dont une est devenue ma femme et m'a fait don de mes premiers trois enfants. :-) :-) :-) (bonheur!)

Écrit par : Mère-Grand | 21/03/2014

Le billet de Philippe Barraud est réellement troublant...

«… […] Encore faut-il s’entendre sur ce que ce courant d’opinion appelle l’Occident. En réalité, il s’agit d’une chimère typique de notre époque, aux multiples sources et relais sur internet, un parfait exemple de théorie du complot: le complexe judéo-américain. Parfois, certains préfèrent parler de complexe américano-israélien, pour éviter un mot trop connoté. […] On retrouve à la racine de cette chimère les mêmes éléments que dans les années 30: les responsables, encore et toujours, de tous les malheurs du monde, ce sont les Juifs, c’est Israël, […]»

Mais il a été mordu par Corto, le pauvre !

Écrit par : petard | 21/03/2014

Je livre à votre sagacité une analyse d'un ancien mais encore récent ambassadeur de France en Ukraine qui vient de rentrer d'un séjour dans ce pays:

http://www.huffingtonpost.fr/philippe-de-suremain/lukraine-une-crise-internationale_b_5005568.html?utm_hp_ref=france

Écrit par : Christian Casper | 21/03/2014

Les commentaires de cette analyse sont aussi à lire, le premier, d'Alain L. en particulier.

En voici un extrait:

" Avec l'Otan, les USA font de la Russie par postulat l'ennemi européen, dont on remarquera que la doctrine n'a pas évolué d'un pouce en plus de 30 ans..

comme le dit Védrine " avec ce qu'on a fait subir à la Russie depuis la fin de l'Urss, Poutine est un moindre mal".

Védrine rappelle qu'il y avait un engagement à ne pas mettre l'Otan dans les territoires qui se sont séparés... cet engagement n'a pas été tenu.

Védrine rappelle à quel point on laissa tomber Gorbatechev à la conférence de Londres, ce qui amena à Eltsine puis à Poutine, avec dans la corbeille du marié son lot d'oligarques et de corruption.

Bref, le bilan occidental sur sa gestion de la fin de l'Urss est loin d'être glorieux. il y aura eu bcp de cynisme et de mépris durant toute cette période.

quant à cette UE qui prétend s'occuper de l'Ukraine alors qu'elle ne sait même pas s'occuper de la Grèce, laissez moi rire.

On peut prétendre que c'est bel et bien l'UE qui, avec ses fausses promesses, aura déstabilisé ce pays, et non pas les Russes."

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/03/2014

Et voici un article à lire absolument pour qui veut vraiment se donner la peine de comprendre ce que la Crimée représente pour les Russes:

http://www.lecourrierderussie.com/2014/03/pourquoi-crimee-chere-aux-russes/

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 21/03/2014

Monsieur Alain L commente à sa façon l'article de cet ambassadeur de France qui exprime son opinion et qui a des états de service pour le faire. Monsieur L cite des bouts de phrases émanant, semble-t-il, d'Hubert Vedrine qu'ils mélangent avec ses propres commentaires. Il omet de nous informer d'où ils tirent. C'est une façon de procéder… mais connaissant assez bien les idées et les analyses sereines d'Hubert Vedrine, j'ai été surpris. il m'a donc semblé très probable qu'il se soit exprimé sur les récents événements intervenus en Ukraine et, plus largement, sur les relations "occidentales" avec la Russie. Il l'a fait et je vous livre in extenso l'interview qu'il a donné le 8 mars à un organe de presse qui, contrairement à d'autres, est bien connu au moins en France. Disons qu'il y a un certain décalage... entre les propos cités et repris et cet interview.

http://rue89.nouvelobs.com/2014/03/08/hubert-vedrine-cinq-propositions-sortir-crise-ukrainienne-250511

Écrit par : Christian Casper | 21/03/2014

Hélène, cet article (dans " Le Courrier de Russie
") est pas mal, mais il existe un aspect sur la Crimée, dont personne aujourd'hui n'a pas eu encore le temps d'évoquer et se pencher.
Les tatars !
Les tatars, qui ont été autorisés de rentrer en Crimée a l'époque de fin Gorbatchev/début Eltsine. Et déjà a cette époque la Crimée ne voulait pas être ukrainienne ! Les Criméens même ont organisés UN REFERENDUM pour leur ré-attachement a la Russie. Mais Eltsine, cet ivrogne, s'est assis allégrement dessus ! Et alors, le tout nouveau et "indépendant" gouvernement ukrainien a eu la peur, que la Crimée revienne a la Russie. Et durant tous ces 20 ans de l'indépendance de l'Ukraine, le gouvernement ukrainien a manipulé la population tatar, qui revenait en Crimée. Les terres des russes de Crimée ont été spoliés, les maison rasés, les biens expropriés, avec les meurtres des russes par famille entière a la clef, pour favoriser les tatars, et le retour des tatars en Crimée. Le gouvernement de Kiev, voulait avec ces méthodes odieuses et dramatiques "fabriquer" un contre-poids a la population russe de Crimée, en espérant que les tatars freinerons l'envie des russes de rejoindre la Russie. C'était une époque vraiment sanglante, il y a eu énormément de meurtres de russes, faites par des tatars, manipulés par le gouvernement de l'Ukraine, fraichement indépendante.

Écrit par : ANNA | 22/03/2014

Tout cela est bien et bon mais que proposent les animateurs de ce blog sinon de soutenir mordicus le régime russe actuel?.

Note:Il y a un excellent article de M.Nivat, professeur à l'université de Genève, intitulé "La troisième Europe"dans le Monde daté du 23 mars.

Écrit par : Christian Casper | 22/03/2014

Christian,

Il y a la responsable du blog et les commentateurs dont vous êtes.
Si vous estimez ce blog "soutenir modricus le régime russe actuel", c'est votre lecture et elle vous appartient. Elle est celle aussi de qui s'obstine à refuser de considérer l'éclairage que je tente d'apporter à divers événements en relation avec la Russie.

Georges Nivat, que vous évoquez dans votre commentaire, suit mes activités car je l'en informe et nous échangeons à ce propos.

Ses appréciations à cet égard ne rejoignent pas tout à fait les vôtres.
A chacun ses critères.

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 22/03/2014

Christian Casper,

Personne ne vous demande rien.
Nous, on écrit nos commentaires, en donnant nos propres points de vue. On ne vous tord pas le bras pour vous forcer de les lire et moins encore de les approuver.

Je vous propose a ce sujet un excellent article de mon ami Alexandre Latsa, qui vit en Russie (écrit ensemble avec Thierry Mariani, qui vit en France)

http://www.atlantico.fr/decryptage/que-france-et-droite-gagnerait-regarder-davantage-vers-moscou-alexandre-latsa-pierre-gentillet-thierry-mariani-1013886.html

Et si je me permet de vous dire - mon ami Alexandre Latsa, c'est pour pouvoir vous dire ensuite, que on peut être des amis et de ne pas être d'accord sur le sujet !
Car je ne suis pas d'accord avec lui, comme je le disais avant, je ne trouve pas que la France a quoi que ce soit de positive a apporter a la Russie. Certains français, qui comprennent l'âme slave - oui. Mais pas la France, le pays-caniche des ricains, dans son état actuel de déclin et d'arrogance.

Écrit par : ANNA | 23/03/2014

L'OSCE enverra 400 observateurs en Ukraine, apprend-on ici:
http://fr.ria.ru/world/20140322/200787060.html

Souhaitons vivement à la Suisse présidente de cette organisation vigilance et efficacité!

http://fr.ria.ru/world/20140322/200787578.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 23/03/2014

Hélène,

Si j'ai évoqué l'article de Georges Nivat donné au Monde daté de ce jour paru sous le titre "Une troisième Europe", c'est que, outre sa qualité rédactionnelle, je n'ai pas non plus d'objection de fond à ce qu'il appelle peut-être un peu naïvement de ses voeux. Après tout, la Russie fait partie, historiquement, géographiquement (enfin jusqu'a l'Oural) et culturellement, de l'Europe. Si les circonstances sont telles qu'on peut s'inquiéter de la suite des événements,opposer un soi-disant occident à la Russie n'a guère de sens à moins d'opposer occident et orient, ce qui serait ridicule, ceci d'autant plus que le Japon, l'Australie (pays alliés des EU) feraient partie de l'occident…
A court terme, vous avez raison de vous inquiéter du rôle que l'OSCE va être conduite à mener pour que la campagne électorale et que l'élection présidentielle du 25 mai se déroulent selon des critères en vigueur dans nos pays dont certain(e)s disent tant de mal.
Bien à vous,
Christian

Écrit par : Christian Casper | 23/03/2014

Christian,

"A court terme", écrivez-vous. Non, la situation ne peut qu'être envisageable à long terme.

Dès lors, "le court-terme" ne concerne que le mandat de la Suisse à la présidence de l'OSCE pour cette année, qui se conjugue avec celui de Didier Burkhalter à la présidence de la Suisse pour cette même année, 2014.

Car comme vous le savez, nos Conseillers Fédéraux sont présidents à tour de rôle et durant une seule année.

Il s'agit donc de mettre à profit cette année 2014 avec tous les atouts qui sont offerts sur un plateau d'argent à Didier Burkhalter!

Mais cet appel qui lui est lancé, s'il relève du "court terme", serait susceptible de créer une situation forte à long terme.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 23/03/2014

Hélène,

En politique,une échéance fixée à deux mois,c'est du court terme.
Cela dit, compte tenu de la situation intérieure chaotique de l'Ukraine et des fortes influences extérieures qui s'y exercent,le rôle dévolu à la Suisse et à son président en exercice en 2014 dans le cadre de l'OSCE s'avère fort délicat. Mais, on ne peut bien évidemment que formuler des voeux de succès à cette brève présidence, pour le court et le plus long terme.

Écrit par : Christian Casper | 24/03/2014

J'avais dit tout le "bien" que je pensais de la décision du Conseil fédéral à suspendre les négociations de libre échange avec la Russe. La presse s'est offusquée de l'"écart" d'Ueli Maurer dans la presse alémanique. La presse nous a présenté D. Burkhalter comme un nouveau héros à la tête de l'OSCE...

Le CF a foutu la m.... !
Et la réaction est tombée aujourd'hui:

La Russie réagit fermement aux restrictions décidées par le Conseil fédéral après l'annexion de la Crimée. Sergueï Lavrov évoque "un choix dommageable".
Le ministre russe des Affaires étrangères a réagi vendredi aux décisions prises par le Conseil fédéral en réaction à l'annexion de la Crimée. Pour Sergueï Lavrov, la position de la Suisse est "contre-productive" et "la Russie la regrette".

La réaction est vive parce que Moscou ne s'attendait pas à ce que Berne sorte de sa position de neutralité.

On devrait leur retenir leurs salaires durant une année à cette b. de c.

Écrit par : petard | 29/03/2014

Tiens, pour une fois pas d'accord avec petard et d'accord avec Neyrinck ce matin sur les ondes. Tout arrive...
La loi suisse ne nous autorise pas à vendre des armes à un pays en situation conflictuel, de un. De deux, la Suisse a tout le monde contre elle : les gentils Européens, les gentils Américains, etc...
Donc que les Russes se calment. La Suisse n'est pas si importante que ça et ils se fâcheront à bon droit si on touche à leurs économies dans les banques dites suisses...

Écrit par : Géo | 29/03/2014

«La loi suisse ne nous autorise pas à vendre des armes à un pays en situation conflictuel, de un.»

Je ne savais pas qu'il était question de vendre des "armes" aux Russes...

Mais ici je vois quand-même deux poids deux mesures...

Comme si l'on avait pas vendu l'ombre d'un boulon d'hélice de Pilatus à tous ces bienfaiteurs de la planète que sont les USA, Israël, les Saoudiens et autres Chinois.
Lorsque nous avons acheté les FA 18 et autre joujoux aux Américains, ils étaient en guerre avec personne ? Lorsque nous achetons des drones et autres trucs sympas à Israël, ils sont en guerre avec personne ?

«De deux, la Suisse a tout le monde contre elle...»

... Tout le monde, ben ça va venir si l'on continue. Déjà les Européens, les Américains.
Pourquoi devrait-on se mettre à dos les ennemis des Européens et des Américains ?

J'observe quand-même que les Suisses se sont fait baiser par "ses élites" des milieux bancaires et des affaires. Toutes ces bringues qui tournent autour du fric et qui ont fâché Américains et Européens, c'est quand-même nous, petits citoyens qui payons et vont payer l'addition(*): 2% à peine de rendement sur les milliards du 2e pilier... Faut bien profiter d'un côté pour payer les casseroles.

Ceci dit, la manière avec laquelle Américains et Européens "nous" attaquent, me révulse tout autant. Et que fait notre CF ? Il enchaîne conneries sur conneries.

(*) le CS a modifié fin 2013 sa réglementation sur la gestion des comptes salaire. Désormais, c'est 50 balles de frais... Faut être vachement serré pour en arriver à une telle mesure.

Écrit par : petard | 29/03/2014

"Lorsque nous avons acheté les FA 18 et autre joujoux aux Américains, ils étaient en guerre avec personne ?"
Au cas où vous ne l'auriez pas encore remarqué, petard, ce que les autres nous reprochent, c'est que nous avons souvent raison et ils ne le supportent plus. Par exemple, on apprend que le Luxembourg, qui fait partie de l'UE, a le droit lui de contrôler son immigration. La Suisse ne fait pas partie de l'UE mais n'aurait pas le droit de contrôler la sienne...
L'Empire français* que certains appellent encore l'UE veut la guerre avec la Russie, ce n'est pas le moment de le provoquer excessivement...

* le rôle des Allemands : cochons payants, aux yeux de ceux qui se pensent les véritables maîtres et seigneurs de l'Europe...

Écrit par : Géo | 30/03/2014

Les commentaires sont fermés.