17/04/2014

A Genève, l'Ukraine.

donetsk_sightseeing.jpg

Ce 17 avril, les ministres des affaires étrangères russe, ukrainien, européen et américain se réunissent à Genève.

On annonce ces pourparlers entre Sergueï Lavrov, Andrij Dechtchitsa, Catherine Asthton et John Kerry comme difficiles. On va même jusqu'à en prédire l'échec.

C'est que la position russe déplaît.

Mieux, elle est le plus souvent présentée comme responsable de tous les maux de l'Ukraine et plus s'il en faut.

Certes, la manipulation de l'information semble devenue la règle sinon la norme pour bien des medias occidentaux.

Et se risque-t'on à évoquer d'autres points de vue que tous ont de fortes chances d'être taxés de propagande, russe, il s'entend.

Cependant pour qui souhaite se faire une idée de l'interview que le ministre des affaires étrangères russes a accordée, le 11 avril dernier à la chaîne de télévision Rossia 1,  en voici de larges extraits traduits en français par Le Courrier de Russie:

http://www.lecourrierderussie.com/2014/04/serguei-lavrov-partenaires-occidentaux/

Quant à la lecture de cet autre article publié ce 16 avril toujours par Le Courrier de Russie, elle ne manque pas d'intérêt non plus:

http://www.lecourrierderussie.com/2014/04/moscou-appelle-...

Commentaires

J'espère que Lavrov ne va pas se laissé faire....Face à ces sionistes,

Écrit par : VLADIKINE | 17/04/2014

Pour ceux, qui aime les cartes, je propose une carte de l’Ukraine actuelle, qui détruit complètement le mythe de l’Ukraine, comme d’un état “millénaire”, dont les nationalistes ukrainiens adorent se vanter :

http://glav.su/files/messages/2014/03/31/2242057_34a9b0b420f4fda614fedb90916dec7c.jpg

Sur la carte :
numéro 1 – le territoire ukrainien “initial” (avant 1654)
numéro 2,3 – les territoires pris a la Pologne et donnés a l’Ukraine par les tsars russes (1654-1917)
numéro 4 – les territoires prises par la Russie, durant les guerres russo–turc (1766-1774) et offert en cadeau a l’Ukraine par V.Lenine en 1922
numéro 5, 6 – les territoires obtenus grâce au pacte Molotov-Ribentrop et offertes a l’Ukraine par Staline en 1939
numéro 7,8 – les territoires Roumaines, prises par Staline et donnés a l’Ukraine en 1940
numéro 9 – les territoires, prises a la la Tchécoslovaquie par Staline en 1945 et donné a l’Ukraine
numéro 10 – la Crimée, donnée en cadeau par Khrouchtchev en 1954

Écrit par : ANNA | 17/04/2014

Merci Anna de cette historique qui rappelle fort justement que dans l'histoire des nations les territoires ont évolué, cela souvent sous le fait du prince, rarement sous la volonté des peuples.

Écrit par : uranus2011 | 17/04/2014

Les commentaires sont fermés.