19/05/2014

"Il ne sera pas élu et pourtant il gouverne"


Avant d'évoquer mon projet, je vais vous confier une chose.

Dans cette bataille qui s'engage, je vais vous dire qui est mon adversaire, mon véritable adversaire.

Il n'a pas de nom, pas de visage,pas de parti. Il ne présentera jamais sa candidature. Il ne sera pas élu et pourtant il gouverne.

Cet adversaire, c'est le monde de la finance.

https://www.youtube.com/watch?v=bb9cKK9kn0A

Ce passage mémorable du discours prononcé par l'ex-candidat à la présidentielle française, le 22 janvier 2012 au Bourget, a marqué certains esprits.

Crédules ou confiants, ils ont applaudi.

Quand on sait qui a inspiré ce discours, Aquilino Morelle pour ne pas le nommer, on a de quoi rester plus qu'admiratif.

Le changement, certes, cet ancien conseiller de François Hollande l'a connu.

L'adversaire?

Kerviel appréciera.

04-11-2013-07-34-30.jpg

 

 

13:20 | Lien permanent | Commentaires (6) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

L'analyse d'Hélène Richard-Favre est pertinente. La finance est la clé de notre monde contemporain et donner de l'humanité à ce monde passe inévitablement par la finance. La vieille Europe n'étend plus son ombre sur la planisphère, comme au début du siècle dernier et la technologie de nos chercheurs et de nos industriels se délocalise, à la recherche de cette finance. Nier que la Chine s'éveillerait comme l'avait annoncé Alain Peyrefitte, nier la crise pour des ambitions personnelles comme l'a fait le président français, c'est un manque de vision et une faute lourde. Sans campagne électorale, en diabolisant son prédécesseur, François Hollande mène désormais la France en toute légalité. Au fond d'une impasse, s'engageant à l'aveugle dans une autre direction, saura-t-il remettre la France sur les rails ? Il est à craindre que non, car les Français n'y croient pas, n'y croient plus ! Pataugeant dans une Europe avortée, qui ne s'est jamais faite, les urnes en hurlant vont fermer le couvercle de la boite, laissant le centre culturel du monde dans un linceul glacé. Crédules, mais sans vraiment y croire, ils ont applaudi certes ! Mais désormais, que reste-t-il ? Bradant sa technologie, après des rues, puis des quartiers, des œuvres d'arts et des banques annexés, la France est dépouillée. Il en sera bientôt de même de sa défense. Et lorsque les visages se tournent vers des bleus marine, il y a de quoi s'inquiéter avant que de pleurer. Alors, est-il utile de se chercher des adversaires lorsqu'on a déjà tant d'ennemis … ?

Écrit par : Gérard BIENVENU | 19/05/2014

Parfaitement Madame, le monde de la finance gouverne dans l'ombre en manipulant la plupart des élus. Et ce n'est pas demain la veille que cela va changer, hélas...

Écrit par : jac | 19/05/2014

Des perles qui s'égaillent aux Européennes.

Thomas Enders, Grand Capitaine de EADS appelle à voter aux Européennes.

Dans la même veine de la finance toute puissante au-dessus de tout gouvernement, les Capitaines de la grande industrie n'hésitent plus à booster leurs employés pour qu'ils aillent voter aux européennes. Il manque juste que celui-ci leur donne la liste des noms de braves candidats qui s'impliquent pour la santé des multinationales (comme s'il n'y avait pas déjà assez de courroies de transmission). Il est vrai que les employés ont une affection particulière pour leur société respective qu'elle soit Thalès, Rhône-Poulenc ou de Unilever.

A quand le patron d'Aréva, de Vinci ou de la Société Générale de monter aux barricades avec banderoles, musique et porte-voix pour théâtraliser la mobilisation: "Au nom de l'emploi" et du Grand Européen"?

http://www.ladepeche.fr/article/2014/05/20/1884599-le-pdg-d-airbus-appelle-ses-salaries-a-voter.html

Écrit par : Beatrix | 20/05/2014

Je ne vous comprends pas, Beatrix; pourquoi perdez-vous votre crédibilité dans des exagérations assez malsaines ? Il y a peu, votre avis avait beaucoup de poids. Ne le galvaudez pas, cela ne fait que favoriser nos adversaires.

Écrit par : Géo | 20/05/2014

Les élections européennes aurons lieu le même jour, que les élections ukrainiennes.
Et l'Ukraine se prépare :

http://www.les-crises.fr/actu-ukraine-2-05-2014/

En attendant, chaque jours des dizaines de morts dans les régions, dites "séparatistes". Mais chut, il faut pas en parler, cela fait "tache" sur les "démocrates" du Kiev, et leur soutien Européen et Américain. Les ricains se préparent de reconnaitre vite fait, un nouveau oligarque-milliardaire ukrainien Porochenko, a la place du vieux oligarque déchu millionnaire Ianoukovitch. Un milliardaire pour chasser un millionnaire, il y a donc un ÉNORME progrès pour le peuple ukrainien.
En attendant ces élections le peuple ukrainien s'entretue joyeusement. Hier encore il y a eu des morts a Donetsk :

http://www.youtube.com/watch?v=9PMsIVjNXpI&feature=youtu.be

(vidéo n'est pas pour les âmes sensibles)
Et regardons sur la capture d'écran de cette vidéo, sur la poitrine de cet homme tué, nous voyons QUOI comme un tatouage ?

http://i.imgur.com/kTn6poH.png

Mais c'est la croix gammé !
Et pourtant on nous dit qu'il n'y a pas de néo-nazis en Ukraine !

Écrit par : ANNA | 23/05/2014

Anna@ Hier ou avant-hier matin, sur la radio suisse, quelqu'un pro-ukrainien a déclaré que Pravy sector n'est absolument pas anti-sémite : la preuve, ils sont tous les jours chez l'ambassadeur d'Israël...
Il n'y a pas un litige entre la Syrie et Israël à propos de gaz en Méditerranée ?
Tu aides la Syrie, j'aide tes adversaires en Ukraine ?

Écrit par : Géo | 23/05/2014

Les commentaires sont fermés.