08/06/2014

Jusqu'où iront-ils?

sourcing_journalistes.png

Qui n'a entendu ou lu cette question à propos du président russe, Jusqu'où ira Vladimir Poutine? 

Or à suivre l'actualité que délivre la plus grande partie des medias occidentaux, la question se pose plutôt de savoir jusqu'où iront les journalistes.

Pas un jour ne passe sans que la Russie de Poutine ne soit dans le collimateur des bien pensants occidentaux.

Pas un jour sans que ne soit visée la Russie de Poutine comme source de tous les maux et plus encore si l'on pouvait.

Or force est de constater que de plus en plus de voix s'élèvent pour réagir à cette attitude.

Le député des Français de l'étranger, Thierry Mariani, a lui-même qualifié d'hallucinant, ce déferlement anti-russe. 

http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/citations/2014/0...

Pendant ce temps-là, des BHL et autres Khodorkovsky restent pour bon nombre de medias, la référence en guise d'information.


http://laregledujeu.org/bhl/2014/05/29/le-poutinisme-est-...


http://www.lemonde.fr/international/article/2014/06/06/mi...

 

00:59 Publié dans Information, Medias, Politique, Pouvoirs, Russie | Tags : medias, poutine, bhl, khodorkovsky | Lien permanent | Commentaires (24) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Chère Hélène, ils ont vendu leur âme au diable disait ou chantait quelqu'un...
Par conséquent, difficile d'aller plus loin !

Écrit par : Xénia | 08/06/2014

Ce n'est qu'un simple retour des choses.
Comment peut-on être aussi débile que de croire qu'il n'existe une âme russe propre et que cette âme là est fière, qu'elle refuse de baisser la tête, mais aussi son froc ?
L'humiliation subie par les Russes depuis 1992 est énorme et elle doit être vengée.
C'est bel et bien pourquoi Vlad Putin est aussi populaire dans son pays, la Russie.
Malgré sa fortune estimée à 20 milliards de $, faite avec des affaires "louches", son peuple l'aime.
Malgré les tours de passe-passe à la tête de l'état, son peuple l'aime.

Le capitalisme triomphant est pris à son propre jeu.
La Chine communiste et son mentor l'U.R.S.S. ont abandonné le communisme, mais cela ne peut effacer l'Histoire.
Encore moins la fierté de tout un Peuple.

Le réveil des nationalismes à travers l'Europe est vu comme "mal", par les bien-pensants.
Mais que Diable ont-ils fait de "bon" pendant des décennies ?

Aucune guerre n'a éclaté à l'intérieur de l'Union Européenne, mais pas sur le territoire géographique de l'Europe.

Fallait-il humilier l'âme slave en créant le Kosovo ?
Peut-on croire que ce pays existera à tout jamais ?

Le fameux Pacte de Varsovie étant abandonné par le "bloc communiste", pourquoi donc ne pas abandonner de l'autre côté l'O.T.A.N. ?

Continuer, c'est une erreur qui ne sera pas pardonnée.

J'ai appris hier que la Russie "s'occupe" dorénavant des affaires de la Corée du Nord.
La Russie efface 9 milliards de dette nord-coréenne.

Étendre l'O.T.A.N. jusqu'aux portes de la Russie pousse l'Ours à répondre.
L'alliance avec la Chine n'est pas innocente.
Elle a fait dire à Varsovie aux américains s'adressant aux pays de l'Est nouvellement arrivés dans l'O.T.A.N. d'augmenter leurs budgets de la Défense (militaire), parce que les U.S.A. ne peuvent plus assumer financièrement.

Est-ce là un aveu de faiblesse ou bien un nouveau abandon de ces pays qui ont attendu longtemps l'arrivée des G.I.'s ?

La fameuse "guerre froide" est à son stade 2.0.

Je vais terminer en rappelant que Gouverner c'est Prévoir.
La Suisse a voté contre l'achat d'avions pour l'Armée, considérant que notre Armée n'a pas besoin de nouveaux "jouets".

La roue tourne ...

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 08/06/2014

" La République Tchèque résiste au renforcement de la présence de l'OTAN en Europe, et elle ne veut pas non plus financer ce projet de défense en prévoyant seulement 1% de son PIB pour les dépenses militaires, alors que les alliés en exigent le double." ...Les alliés.... Xénia a raison ... On ne peut plus parler d'alliance tant c'est malsain. La Bête Média fait son travail de destruction massive, en utilisant les merveilleux outils à sa disposition : des millions d'idiots utiles qui relaient leurs mensonges. Ceux qui résistent, pour l'instant, vont être diabolisés et détruits par la calomnie avant que n'intervienne l'OTAN et ses bombes démocratiques. Ukraine, nouvelle Yougoslavie ... http://diamantageperlant.blog4ever.com/douche-froide-pour-obama-prague-ne-veut-pas-de-l-otan

Écrit par : marasine | 08/06/2014

Hélène ! Ça chauffe grave a Bundestag !
Je ne dirais jamais assez a quel point j'admire les allemands. Et pourtant ils sont aussi soumis a la même propagande des USA-OTAN, mais non, ils résistent !
Cette intervention d'une députée allemande (Die Linke) qui accuse les députés (verts) allemands de soutenir les nazis de Maidan en Ukraine, a fait scandale a Bundestag :

http://www.youtube.com/watch?v=enyIZR9sr3Q

*la députée parle l'allemand et c'est traduit en russe, dommage pour les francophones, qui ne pourrons pas comprendre.

Écrit par : ANNA | 08/06/2014

Anna, merci.

Voici l'intervention de la députée en allemand:

https://www.youtube.com/watch?v=Dk9NkgOsQWM&list=LLSnKr2xsU3yfooD-vS8MytQ&feature=mh_lolz

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/06/2014

J'ai l'impression que la politique Européenne vis à vis de l'Ukraine a oublié quelques réalités importantes: 1° le Contentieux entre la L'Ukraine et la Russie est énorme et leur désir d'Europe,pour aussi sympathique qu'il soit ne doit pas le faire oublier,comme par exemple le fait que la Crimée leur a été donnée dans le cadre de l'URSS et qu'il est tout à fait normal qu'après la fin de l'URSS elle revienne à la Russie. La diplomatie française et Européenne aurait pu en discuter avec Poutine,avant de se lancer dans cet accord de paille qui n'a rien résolu !Elle aurait pu négocier ainsi le retour de la Crimée contre la reconnaissance de l'Unité du reste de l'Ukraine !
2° Poutine est comme disait un journaliste récemment un centriste,ce qui veut dire qu'il a à faire dans son pays à des groupes extrémistes qui n'acceptent pas la majorité ukrainienne actuelle,et qu'on aurait pu en discuter avec lui au lieu de le rendre responsables de tout.
3° La majorité Ukrainienne et son nouveau président font un peu peur quand ils veulent repartir à Zéro et imposer leur pont de vue sans la moindre concession au grand voisin qu'on voudrait bien oublier !
On n'a pas fini d'en reparler malgré le succès de l'opération de redialogue mené par Hollande et Merkel !!

Écrit par : Roche | 08/06/2014

Un peu d'humour :

http://www.youtube.com/watch?v=Fcb4rLzXFl0

http://coub.com/view/1ynin

Écrit par : ANNA | 08/06/2014

Fox News se moque de F.Hollande, qui vends les Mistrals a V.Poutine :

http://russian.rt.com/inotv/2014-06-08/Fox-Olland-predal-demokratiyu-i

(vidéo en anglais)

Écrit par : ANNA | 08/06/2014

La question-titre de ce billet est déjà dépassée.
Hier à Kiev, lors de l'investiture du président Porochenko, qui voit-on ?
Loukachenko ! le dictateur à moustache de Biélorussie, le même qui a signé autour d'une table vide la semaine dernière une Union économique eurasiatique avec la Fédération de Russie et le Kazakhstan !
Et que dit-il devant les micros ouverts, s'adressant aux Ukrainiens qui l'entourent ? Pour la Crimée, ne vous laissez pas faire, récupérez-la.

Le Kremlin a rebattu les cartes, l'Europe a rebattu les cartes, l'Amérique a rebattu les cartes. Lukachenko qui n'est pas stupide a pris le vent de travers et trace sa nouvelle route.
Faut suivre !

Écrit par : Catoneo | 08/06/2014

Le cas échéant, Catoneo, voici ce que Gorbatchev, tant vénéré en Occident, a déclaré:

http://de.ria.ru/politics/20140607/268706913.html

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/06/2014

Le pare-feu de 1990, dressé après l'anschluss, a été enjambé par les trois pays importants d'Europe orientale (POL, CZ, HU) qui se sont carrément jetés dans les bras de l'OTAN avant même de prendre rendez-vous avec la Commission européenne.

Les ont rejoints les trois "pays baltes", aussitôt qu'ils ont vu mousser l'effervescence des "pieds noirs" russes sur leur territoire. En effet, l'armée liquéfiée de la sainte Russie était encore capable de les détruire en dix jours et tous en même temps !

Ce sauve-qui-peut dans l'OTAN a déclenché la progression vers l'est, les pays étant tous, sans exception, candidats sans qu'on ne leur demande rien. Même la Géorgie de ce pauvre Saakachvili qui croyait en Dick Cheney.
L'Albanie dont l'Alliance n'a que faire y est entrée elle-aussi.

Maintenant si on analyse la politique de contention au Kremlin, on peut dire qu'elle est perdante. Si le pouvoir russe calme le jeu, l'Ukraine sera finlandisée avec peut-être des programmes de manoeuvres tactiques communes avec ses voisins, y compris russes.
Dans le cas contraire, le travail de sape du Kremlin cassera l'Ukraine en deux avec le résultat de voir arriver l'OTAN sur la rive droite du Dniepr. Chapeau les stratèges du KGB !

Et, pour en revenir à l'investiture d'hier, entendre Loukachenko encourager le pouvoir de Kiev laisse croire qu'il s'est passé quelque chose dans la nuit. Il renverse ses batteries. Va-t-il à terme entrer dans l'OTAN lui-aussi ?
Non ! c'est une blague...

Écrit par : Catoneo | 08/06/2014

Slaviansk, aujourd'hui, les bombardements des civils continuent par le nouveau "démocratique" gouvernement ukrainien !

http://www.youtube.com/watch?v=iIl2X4rBhgU#t=18

Les bâtiments sont en feu ! Un cauchemar !

Écrit par : ANNA | 08/06/2014

Hier, j'ai posté une vidéo sur les bombardements du Slaviansk par l'aviation ukrainienne d'un président "démocratique" fraichement élu... Encore une fois, voici cette vidéo :
www.youtube.com/watch?v=iIl2X4rBhgU#t=18

Aujourd'hui l'immonde "Le Monde" nous sort un article, en expliquant, je cite - "A Sloviansk, le pillonage de la ville par des séparatistes prorusses a provoqué dimanche 8 juin de nombreux incendies..."
http://www.lemonde.fr/europe/video/2014/06/09/slaviansk-pilonnee-par-les-separatistes_4434475_3214.html
Elle est pas belle la vie ?
Les crimes du nouveau gouvernement ukrainien contre son propre peuple, le Monde met sur le dos des "séparatistes" !
Comme si les séparatistes avaient de l'aviation pour bombarder ses propres villes et ses propres positions....
Mais comment peut on laisser passer des mensonges pareils ?
Il doit y avoir des lois contre ça !

Écrit par : ANNA | 09/06/2014

Slaviansk 09.06.2014

Vidéo pour les +18
Une femme blessé par un obus :

http://www.yapfiles.ru/show/874567/f0658bff2df52aade2a24a600e8ed896.flv.html

Écrit par : ANNA | 09/06/2014

Jusqu'où ira Poutine?

Je pense Poutine laissera pourrir la situation de l'Ukraine entre les mains des l'Union Européenne. C'est elle qui doit réparer ce qu'elle a cassé.
La Russie ne veut pas et ne peut pas se laisser piéger dans un tel guêpier. Les USA ont une longue tradition du guêpier, et on ne comprend pas qu'aucun état de cette vénérable et très démocratique institution qu'est l'UE n'ait pas essayé de s'en préserver.
L'Ukraine des kleptocrates était devenu un boulet que la Russie ne veut plus assumer seule. Tant que l'UE ne veut pas faire le contre-poids des volontés américaines pour stabiliser ce pays et éradiquer la corruption qui la conduit à sa tiers-mondisation, la Russie ne fera rien.

Une raison qui est rarement soulevée: les Oblasts, bien qu'elles aient fait voter pour son autonomie et sa fédéralisation à l'intérieur de l'Ukraine, n'avaient jamais été aussi définies et déterminées comme la Crimée. On le voit, pour les présidentielles, elles y ont plus ou moins participé, ce qui va à l'encontre dus votation du 11 mai et qui dément sa volonté séparatiste.
Dans une attitude aussi peu univoque, l'intervention de Poutine aurait été une erreur grave.

Si au moins, l'Ukraine était une victime fiable, je pense que Poutine aurait tenté quelque chose. Malheureusement elle ne l'est pas.
Fou ou émotionnellement aveugle serait celui qui cède. Les USA n'attendent que cela.

Par rapport à l'immense travail pour FAIRE ÉMERGER un MONDE MULTIPOLAIRE, le piège de l'Ukraine ne vaut pas les autres importantes et vitales cartes. Ailleurs, les travaux de poutine sur l'échiquier mondial avancent, ce n'est donc pas le moment pour Poutine de se suicider. Son pays à besoin de lui tout comme les autres nations qui attendent de se défaire du Joug Américain. Les Brics dont la Chine ont besoin que tous les leaders gardent la tête froide.

L'Union Européenne finira bien par ouvrir les yeux et faire un calcul plus gagnant de ses intérêts. La géographie politique se redessine. La macroéconomie déplace ses centres de développement. les peuples aspirent à s'émanciper de la colonisation. L'UE finira par se réajuster aux nouvelles réalités mondiales. Il lui faut juste un peu de temps, quelques critiques constructives ou une cuisante leçon.

Enfin, elle finira aussi par débusquer les petites nations perturbatrices qu'elle mettra en quarantaine. L'hystérique et Nazie Pologne, par exemple, les Otanesques racoleuses courtisanes Roumaine, Lithuanienne, Lettonienne, Estonienne. Il faudrait les expédier dans un empire virtuel avec un bon psychotrope.

Écrit par : Beatrix | 09/06/2014

Dans ces affaires, tout est dans le détail. Le Kremlin a absorbé la Crimée pour en faire une entité fédérale russe sous le nom conservé de "République de Crimée".
Mais la municipalité de Sébastopol (864km²) n'y est plus rattachée depuis le 18 mars 2014.
Sébastopol dépend aujourd'hui directement de Moscou en tant que "ville fédérale" comme seulement deux autres métropoles russes, Moscou et Saint-Pétersbourg.

Ce qui veut dire qu'en cas de retour de la Crimée à une Ukraine fédéralisée, la fédération de Russie conserverait l'enclave de Sébastopol, son Gibraltar russe. En corollaire, la Russie économiserait la construction du pont de Kertch qui est une véritable aventure technique (ce pourquoi il ne fut jamais lancé sur le détroit).

On peut dès lors comprendre que la République de Crimée, pauvre et nécessiteuse (l'eau et l'électricité sont fournies par l'Ukraine "fachiste") soit un gage sur le tapis vert.
Lukachenko, lui, l'a compris :)

PS : à mon humble avis, votre dernier paragraphe infirme un peu la pertinence de votre analyse.

Écrit par : Catoneo | 10/06/2014

Me voilà à faire une faute d'accord par tergiversation rédactionnelle. Je corrige et il faut lire:

(Oblasts)... bien qu'elles aient fait voter pour LEUR autonomie et pour LEUR fédéralisation...

Écrit par : Beatrix | 09/06/2014

Article dans le “Der Tagesspiegel" (en allemand) :

Human Rights Watch accuse l'armée ukrainienne

http://www.tagesspiegel.de/politik/konflikt-in-der-ost-ukraine-human-rights-watch-erhebt-schwere-vorwuerfe-gegen-ukrainische-armee/10010564.html?google_editors_picks=true

Écrit par : ANNA | 10/06/2014

Où veut en venir le bloc BAO?
Serait-ce grave docteur?

L'hypocrisie débordante de la coalition qui, de manière consciente ou inconsciente, mènera à la destruction de l'humanité si aucun gouvernement de s'élève en brèche dans cette funeste Union.

http://www.legrandsoir.info/ukraine-nouveau-rideau-de-fer.html

Totalitarisme.. Y-a-t-il un autre terme qui le combine avec la mauvaise foi, l'hypocrisie, le cynisme et le mensonge?

Certains blogueurs qui viennent tout récemment de surgir sur cette plate forme, travaillent dans le sens de ce que Diana Johnstone dénonce en s'autoproclamant experts ou spécialistes: cela consiste à ne décrire les méfaits que du côté de ceux qu'on veut abattre. La calomnie consiste à faire une narrative linéaire et longitudinale des évènements en omettant soigneusement leurs causes et leurs auteurs. En résumé, on veut signifier que les victimes sont elles-même la cause de leur propre destruction. Odessa par exemple, les victimes étaient coupables de s'être immolées en mettant le feu à la maison des syndicats. Ou bien Poutine serait coupable du coup d'état de kiev.

Jusqu'où veut aller la coalition anglo-américaine et OTAN?
Qui va appuyer le premier sur le bouton nucléaire?
N'y-aurait-il pas lieu de craindre qu'on soit tous éliminés préventivement de la planète par une frappe nucléaire préventive? Selon la doctrine de la Maison Blanche? Son passage à l'acte ne serait plus une surprise.

http://no-war.over-blog.com/article-etes-vous-prets-washington-planifie-une-1e-frappe-nucleaire-sur-la-russie-123863981.html

Écrit par : Beatrix | 11/06/2014

Une vidéo, tournée par les habitants de Slaviansk, qui montre que l'armée ukrainienne utilise des bombes a "phosphore blanc" pour bombarder la ville de Slaviansk. Ces bombes sont interdites par les conventions internationales :

http://lifenews.ru/news/134892

Le silence assourdissant des médias français continu...

Écrit par : ANNA | 12/06/2014

Ukraine : Bilan humain du génocide (renouvelable quotidiennement)

http://christroi.over-blog.com/article-ukraine-bilan-humain-du-genocide-russe-actualise-123600321.html

Écrit par : ANNA | 12/06/2014

Il y a que sur les blogs, qu'on trouve une information sur ce qui se passe en Ukraine de l'Est :

http://gaideclin.blogspot.fr/2014/06/ukraine-journee-du-11062014-lue-admet.html

Écrit par : ANNA | 12/06/2014

Ukraine: situation humanitaire critique à Slaviansk

http://www.youtube.com/watch?v=E3mhPUne5SQ

Écrit par : ANNA | 13/06/2014

Les commentaires sont fermés.