07/07/2014

Ukraine, qui est qui et qui fait quoi

slaviansk-ukraine.jpg

Slaviansk n'est pas "tombée", Slaviansk était menacée d'être rayée de la carte.

C'est pourquoi les forces de résistance ont choisi de quitter la ville alors qu'elle était déjà encerclée par les milices ukrainiennes.

Mais c'est à peine si l'on se féliciterait déjà, dans certains médias occidentaux, de ces "victoires" remportées par l'armée ukrainienne.

Cependant, Laurent Fabius, soudain, met quelques bémols et rappelle les efforts de Moscou en vue de pacifier la situation.

Qu'en fait le nouvel élu ukrainien?  

Il déclare dans un message diffusé à la télévision qu' il faut renforcer l'encerclement des terroristes. Poursuivre l'opération pour libérer les régions de Donetsk et de Lougansk.

Pour qui serait curieux de savoir qui entoure ce président, voici: 

http://www.les-crises.fr/porochenko-et-ses-amis/

Commentaires

Chère Hélène, merci pour votre blog. Pour un complément sur le sujet, je peux vous proposer ceci: quelle est la signification et quelles sont les implications de la décision de Strelkov de sortir de Slaviansk? Beaucoup de questions et pas encore toutes les réponses ...
http://russiepolitics.blogspot.ru/2014/07/leffet-strelkov-la-russie-se-reveille.html
Cordialement,
Karine

Écrit par : karine bechet-golovko | 07/07/2014

La TDG titrait "L'armée progresse, Slaviansk retrouve la paix"

Quelle conn**ie!

La paix ce n'est pas bombarder les civils, les faire fuir et les chasser.

Il n'est pas loin le jour où les nations se rendront réellement compte de ce qu'on subi les populations civiles.

Écrit par : Keren DIspa | 07/07/2014

Comme lorsqu'ils ont bombardé la Serbie pour "libérer" les ...les quoi déjà ?...... Et la Libye, pour libérer....euh.... "Il n'est pas loin le jour où les nations se rendront réellement compte de ce qu'on subi les populations civiles" Oui,Keren, s'il reste quelqu'un ....

Écrit par : marasine | 07/07/2014

Un petit hors-sujet, mais qui serait intéressant pour notre ami Michel Sommer.
Lui, qui s'inquiétait de la loi russe sur "la propagande d'homosexualité auprès des enfants" en Russie, serait ravi d’apprendre, que en Ukraine, fraichement et précipitamment, mais pas moins "démocratiquement" associé avec des "valeurs" Européennes les nervis de Pravii Sector (les célèbres manifestants de Maidan) ont attaqué hier une boite de nuit célèbre de Kiev pour les gays. Ils ont été filmé par la caméra de surveillance, même en noir et blanc, on voit bien les logos de "Pravii Sector" sur leurs tee-short.

http://www.youtube.com/watch?v=RY2e8LoKbnI

Et aussi a Kiev les"patriottes ukrainiens" ont attaqué la rédaction d'un journal "Vesti" a coup de pierre et baton :
https://www.youtube.com/watch?v=sRxEg_sUAqg

Et tous ça en espace de deux jours ! Ah, elle est vraiment en marche, la nouvelle démocratie ukrainienne ! Quel progrès démocratique, juste après la signature d'un accord d'association avec UE....

Écrit par : ANNA | 07/07/2014

Les réfugiés de Kramatorsk :
http://www.youtube.com/watch?v=RWXPio40Elk#t=43

((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((((

Écrit par : ANNA | 07/07/2014

A qui le tour?

Visiblement, Paul Craig Roberts qui fut le secrétaire assistant au trésor et à l'économie de Reagan, se fait du souci pour Poutine et la Russie.
Dans sa conclusion, il espère que Poutine interviendra maintenant assez vite et c'est urgent, quoi qu'on puisse en penser. Il faut sauver des vies menacées par l'abattage de civiles par les voyous du gouvernement Kiévien avec le soutien actif et coupable de Washington.
Il faut sauver la Fédération de Russie que l'inaction de Poutine menace d'éclatement.

Je le crois sincère. Comme un nombre croissant d'intellectuels Américains, il est de plus en plus sidéré par l'action sans réserve et par l'idéologie absolutiste de Washington. Quand il pense qu'il ne faut pas miser sur une remise en question des Européens, il pressent la catastrophe imminente. La bête immonde ne reconnait aucune responsabilité, aucune culpabilité, elle se dit avoir tous les droits sur la planète et elle considère tout état, tout pays, soumis à son jugement et à son verdict comme bon lui semble. Pour la bête, il n'existe rien d'autre en dehors d'elle.
Mais voici un article qui partage largement les inquiétudes de Paul Craig, il est question de stratégie de sauvegarde des combattants à chaque seconde et c'est le général Strelkov de la défense de Novorossia qui l'évoque , en se rendant en Russie avec tous ses hommes pour les mettre à l'abri de l'encerclement par l'armée ukrainienne, lourdement armée par la coalition BAO. Stratégie de résistance ou responsabilité humanitaire oblige!

http://russiepolitics.blogspot.ru/2014/07/leffet-strelkov-la-russie-se-reveille.html

Et voici une excellente synthèse d'Olivier Beruyer selon sa revue de presse alternative minutieusement épluchée. Cette synhtèse corrobore avec l'inquiétude des différents analystes ou experts. Washington a clairement démontré depuis le 11 septembre 2001 qu'il est prêt à tout, à se passer de toutes les instances et institutions internationales pour arriver à ses fins: la domination absolue du monde. Comment ne pas le croire? La Syrie et l'Irak avec la tentative de ré-occupation américaine, le démontrent avec un cynisme inégalé.
Poutine joue la carte légaliste, espérant que l'ONU serait une tribune efficace pour réorganiser les alliances à partir d'intérêts commerciaux et technologique, pour la paix et pour l'émergence urgente d'un monde multipolaire aux nations, toutes, indépendantes et souveraines, partageant de vraies valeurs humaines et sociales. Mais à présent, il doit ouvrir ses yeux, l'impérialisme américain n'a que faire de ces valeurs et l'Occident assez décadent sert Washington de manière aveugle.

http://www.les-crises.fr/reprise-le-dilemme-de-poutine/

L'UE ne se rend pas compte que des acteurs offensifs - qui sont les ex-Républiques Soviétiques - cherchent le leadership sur l'Europe mais aussi sur l'Eurasie aux côtés de Washington. La Pologne qui s'est positionnée très tôt au début de la révolution fasciste de Maïdan, tient la dragée haute à l'économie la plus puissante de l'UE, l'Allemagne. Ensemble c'est une cohorte de nostalgiques et d'anciens colons impérialistes qui mène une campagne de destruction des peuples sur le continent.
Mais aux tout dernières nouvelles, la Pologne est écartée des discussions pour le réglement du conflit ukrainien. Les raisons invoquées sont compréhensibles.
http://french.ruvr.ru/2014_07_05/La-rencontre-a-Berlin-sur-l-Ukraine-mais-sans-la-Pologne-8514/

Chers amis, si nous ne faisons pas savoir à nos dirigeants que nous sommes inquiets par le développement des évènement de Kiev depuis février 2014 et par ses conséquences génocidaires, nous risquerons d'assister, plus tard, dans l'impuissance totale, à la propagation de la déstabilisation de toutes les démocraties et au renversement des gouvernements élus comme à Kiev.

Écrit par : Beatrix | 07/07/2014

Mon impardonnable oubli du lien sur le texte de Paul Craig Roberts. Voilà qui est réparé.

Washington’s War Crimes Spread from Africa and the Middle East to Ukraine
La propagation des crimes de guerre de Washington d'Afrique au Moyen Orient et à l'Ukraine
Original: http://www.paulcraigroberts.org/2014/07/03/washingtons-war-crimes-spread-africa-middle-east-ukraine-paul-craig-roberts/

Écrit par : Beatrix | 07/07/2014

Merci Beatrix.

Vous avez sans doute vu que Karine Bechet Golovko -dont vous citez un des articles de son blog- a publié ici en commentaire un lien à un de ses articles.

Pour ce qui est d'informer, "La Tribune de Genève" a publié plusieurs de mes sujets que j'ai adressés en courrier et publiera ces prochains jours l'avant-dernier que j'ai écrit. Honneur à elle car si les blogs sont hébergés sur son site, elle n'en est pas pour autant responsable. Des courriers qu'elle publie, par contre, oui.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 07/07/2014

"Washington a clairement démontré depuis le 11 septembre 2001 qu'il est prêt à tout, à se passer de toutes les instances et institutions internationales pour arriver à ses fins: la domination absolue du monde."

Beatrix, vous nous inquiétez, vous devriez vous détendre.

Écrit par : Plouf | 07/07/2014

"Beatrix, vous nous inquiétez, vous devriez vous détendre."

Plouf n'est pas un. Il sont plusieurs.. chez Plouf.

Écrit par : Poupouf | 07/07/2014

Hélène,

Merci de me le faire remarquer la présence de Karine Bechet Golovko.

J'ai lu en priorité votre billet comme je parcours, souvent en hâte, les quelques blogs de ma prédilection et j'ai réagi trop vite sans lire tous les commentaires, faute de temps disponible... (Ce commentaire est un copié/collé de ce que j'avais rédigé dans mes échanges avec des membres politiques au Canada et en France un peu déboussolés - la plupart d'entre eux ne connait même pas les sites et blogs alternatifs à part leur journal de propagande, la propagande de leurs adversaires et la presse officielle).
Je remercie donc chaleureusement Karine Bechet Golovko pour sa précieuse participation sur votre blog et pour son blog personnel que je diffuse autour de moi depuis plusieurs mois sans y avoir été abonnée à la News Letter.

Vous le saurez Hélène, Ce que j'apprends, ce que je lis et qui éclaire ma petite tête, je le fait circuler et le dépose sans prérogative là où c'est accessible. Votre blog et quelques rares autres sont si précieux pour moi. Je ne thésaurise rien, parce que je conçois que si nous voulons lutter contre la tyrannie, il faut que chacun soit suffisamment armé d'éléments pour pouvoir la confronter et lui résister.

Je suis très heureuse d'apprendre que la Tribune de Genève va apporter sa contribution en faisant connaître votre travail au grand public. Nous en avons tellement besoin. Alors, je lirai la Tribune-papier plus souvent comme autrefois aux pauses du matin.
Oui, honneur à la Tribune de Genève, elle sera comme la goutte d'eau qui tombe du ciel au milieu de l'aridité de la presstitude.

@ Plouf
C'est très gentil d'avoir pensé à moi.
Est-ce un gag que j'ai réussi à vous inquiéter!?
......................................................................

Je viens de lire une excellente mise au point sur la Syrie, rédigée par une commentatrice du nom de Natacha, sur le blog de Jean-René Belliard qui m'avait déjà intriguée lors de son ouverture au début de juin.
Un grand merci à Natacha.
http://jrbelliard.blog.tdg.ch/archive/2014/07/07/la-syrie-utilise-t-elle-la-menace-jihadiste-pour-destabilise-257655.html

Je vous souhaite, Hélène,une bonne semaine, avec toute ma reconnaissance pour votre travail courageux et votre persévérance.

Écrit par : Beatrix | 08/07/2014

Beatrix, une autre guerre est en marche - la de-dollarisation. Elle commence lentement mais surement prendre forme ce juillet, au sommet des BRICS. Hier, le gouvernement russe a signé un projet d'accord sur la création d'un fond de 100 milliards de dollars en réserves de change, qui constituent les pays du BRICS pour protéger contre les chocs financiers. Ce fond fera l’alternative au FMI.

http://aftershock.su/?q=node/242004

L'ourse russe s'est allié avec le dragon chinois. La guerre en Ukraine, c'est l'arbre qui cache la foret du déclin des ricains.

*Quant aux commentaires de Plouf...A chaque bêtise, qu'il nous sorte, on va lui donner un bonbon. Exemple : Plouf écrit une méchanceté - nous lui donnons un bonbon, Plouf ré-écrit une méchanceté - nous lui donnons encore un bonbon, etc et ainsi de suite... Et il va crever d'un diabète !

Écrit par : ANNA | 08/07/2014

Après l'entrée de l'armée ukrainienne dans la ville de Slaviansk, les militaires font une rafle de tous les hommes valides de 25 à 35 ans.

http://f5.s.qip.ru/8eyNuRZP.png

Et organisent les poursuites judiciaires contre des docteurs qui auraient aidé des miliciens russophones.

Même "Human rights" dénonce :

http://ukraine-human-rights.org/mass-arrests-in-slavyansk/

Écrit par : ANNA | 08/07/2014

Une personne de confiance m'écrit récemment

[...] Et dans le train retour de Belgorod mon voisin de compartiment m’a raconté que lui dans sa ferme il avait déjà accueilli deux familles de réfugiés d’Ukraine, dans son village, 18 familles et que le village se préparait à en accueillir encore 50 familles.

Il m’a aussi dit que toutes les télés mentent, aussi bien les chaînes russes qu’ukrainiennes, mais que les réfugiés racontaient des choses horribles, et très probablement vraies…… [...]

C'est probablement et surtout un génocide qui s'accomplit et l'occident détourne les yeux.

Écrit par : Keren DIspa | 08/07/2014

Keren Dispa,

Merci de votre commentaire.

Ce sujet vous a peut-être échappé, le voici:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/07/04/ukraine-democratie-d-un-genocide.html

Bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/07/2014

Le crime contre son peuple continue, Lougansk, 8 juillet 2014, les morts civiles après les bombardements :
http://www.youtube.com/watch?v=LG6aB1tS5EI&feature=youtu.be

video pour +18

Écrit par : ANNA | 08/07/2014

Vous avez raison, Madame Richard-Favre, dévoilons donc les cartes, comme l'indique votre titre.

La découverte de pétrole et de gaz en mer Noire est-elle une des raisons pour toute cette agitation ?

http://ddc.arte.tv/emission/mer-noire-2-2-geopolitique-des-tubes

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 08/07/2014

Un certain point de vue, qui exprime la victoire de Vlad Putin.

http://www.contrepoints.org/2014/07/07/171455-poutine-rafle-t-il-la-mise-en-ukraine-5-raisons-le-prouvent

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 08/07/2014

L'Union européenne : la nouvelle URSS - Vladimir Boukovski

L'Ukraine aurait mieux fait d'écouter Poutine!

http://youtu.be/aXNAwEpOkC0

Écrit par : Patoucha | 09/07/2014

https://www.youtube.com/watch?v=MuNq9I2ogPY

Sans commentaires....

Écrit par : Pierre NOËL | 09/07/2014

A Kramatorsk, une ville ukrainienne, reprise par l'armée ukrainienne, on voit installés dans les rues des boites comme celle là, il est écrit la dessus en russe :

"pour l'information ANONYME sur les insurgés"

http://voicesevas.ru/img/7e7eea6e2954d7db61d5e3eee9f3ae95.jpg

Cela me rappelle quelque chose... Ah, oui, cela me rappelle les années 1940

Écrit par : ANNA | 09/07/2014

Aujourd’hui l'armée ukrainienne bombarde Krasnodon :

http://www.youtube.com/watch?v=g1shcBDy6Tc#t=28

il n'y a même pas de "séparatistes" là bas...

Écrit par : ANNA | 09/07/2014

https://secure.avaaz.org/fr/petition/Monsieur_le_President_de_la_Republique_Francaise_LA_FRANCE_NE_DOIT_PAS_SOUTENIR_LE_NAZISME_EN_UKRAINE/?cyZDLgb

1 482 signatures. Atteignons 200 000
Pourquoi c'est important

LA FRANCE NE DOIT PAS SOUTENIR LE NAZISME EN UKRAINE

LE GOUVERNEMENT UKRAINIEN FAIT LA GUERRE CONTRE SON PROPRE PEUPLE !

A l'heure où nous écrivons ces lignes, nous apprenons que 20 personnes ont été tuées aujourd'hui à Marioupol, dans l'est du pays, selon toute vraisemblance par des groupes paramilitaires néo-nazis sur lesquels le gouvernement ukrainien appuie son pouvoir.

Par conséquent, nous, citoyens français, demandons que la France cesse toute collaboration avec le gouvernement putschiste de Kiev. Ce gouvernement a pris le pouvoir par la force en lieu et place du président démocratiquement élu Viktor Ianoukovitch actuellement en exil; il est constitué à 30% par des néo-nazis, et dans le conflit qui l’oppose à une partie de la population ukrainienne, il a déjà fait près de 200 victimes, dont certaines dans des conditions atroces (38 personnes brûlées vives le vendredi 2 mai dans la ville d'Odessa). Nous demandons à nos représentants d’agir dans le dossier ukrainien dans le respect du droit international et avec le souci de faire respecter le droit des peuples à l’autodétermination, comme ce fut le cas en ex-Yougoslavie.

Nous demandons à nos représentants d’agir avec le souci de protéger les populations civiles des violences et de la barbarie, et de cesser par conséquent leur soutien et leur collaboration militaire avec le gouvernement autoproclamé de Kiev qui mène actuellement une campagne militaire punitive contre une partie de sa population.

Nous pensons que la diplomatie française et le gouvernement ont pour mission d’oeuvrer à la recherche d’une solution pacifique et négociée par les différents acteurs du conflit dans le cadre du droit international et qu’ils doivent promouvoir, par tous les moyens dont ils disposent, la reconstruction d’une légitimité démocratique en Ukraine.

CHAQUE MINUTE COMPTE ! DES VIES HUMAINES SONT EN JEU !

Écrit par : Beatrix | 09/07/2014

Pour Anna.

Aperçu de votre commentaire
" une autre guerre est en marche - la de-dollarisation. "

En Effet Anna, Je m'en réjouis avec vous.

La plupart des transactions pour le gaz et le pétrole se fait en yuan et en Yen depuis quelques années déjà et en roubles depuis peu pour certains autres échanges comme les transactions et compensation (clearing et swift), ainsi qu'en Dong vietnamiens récemment pour des produits manufacturés. L'accord a été signé en mai. Tous les pays du BRICS ont introduit ces monnaies + l'Euro dans leurs échanges commerciaux.

Il était temps et le temps est venu avec des économies et des diplomaties plus stables qui inspirent confiance et dont la solidité économique et patrimoniale est prouvée.

C'est pour cette raison que Washington redouble de férocité dans ses plans de déstabilisation. Le but est d'empêcher qu'on se passe du dollar. Saddam Hussein, Kadhafi, Bachar Al Assad, quelques pays Bolivariens d'Amérique Latine avaient adopté l'euro pour le paiement de leurs hydrocarbures dès sa création. Les uns ont été châtiés et assassinés, les autres comme les pays Bolivariens, continuent d'être harcelés, menacés et déstabilisés sur le modèle de l'Ukraine: avec des opposants internes qui diabolisent leur gouvernement sur des litanies droitdel'hommistes et démocratistes.

Il faut effectivement se réjouir de la chute du dollar qui est une véritable tyrannie et un instrument de sanctions discrétionnaires contre ceux qui contournent les vengeances américaines. C'est dont une monnaie dangereuse pour ceux qui la détienne en masse et ceux qui participent à la faire circuler. Chaque dollar, où qu'il se trouve, devient une parcelle de souveraineté américaine et les USA en abuse en imposant ses règles de loi nationale à tous les autres sans même recourir au Conseil de Sécurité de l'ONU pour les décréter.
C'était quand qu'il y a eu un acte officiel de tous les états qui aurait consacré les Etats -Unis d'Amérique dont ses lois, sa justice et sa législation, sont applicables en extraterritorialité partout?

L'exemple de la sanction de BNP Paribas, démontre que Wall Street règne en maitre et punit qui il veut avec le soutien de Washington. Une sanction illégale, décrétée unilatéralement par une seule administration (pas même par la justice ou le parlement) et elle a valeur de justice extraterritoriale. C'est inique!
Mais le coup porté fait mal parce que l'attaqué se couche à plat-ventre au premier coup de sifflet. Pareil pour UBS et Credit Suisse, au lieu de répudier une action illégale, ils préfèrent oublier les lois de leurs propres pays, le droit international (et ses procédures censés arbitrer dans l'équité des traitement), pour se prosterner devant d'Obama.
Dès lors on pourra s'attendre à des attaques en règle contre toutes les places financières et, à n'en pas douter, contre le simple citoyen, de lui faire les poches via les établissements de dépôts : on trouvera bien un argument, on fabriquera un délit, même fallacieux. Mais ça marche ! Pourquoi Obama s'en priverait ?

Une autre institution que vous mentionnez qui était en gestation active à l'automne 2013, vient de voir le jour par la signature en mai 2014 des "20 puissances économiques" (le G20 auquel Ianoukovitch aurait été convié s'il était encore président. On comprend mieux pourquoi il était urgent de le renverser).
La réplique au FMI s'appelle, le Fonds de Réserves Monétaires avec une mise en commun, l'équivalent de 100 milliards de dollars.
Il se tiendra un sommet au Brésil ce 15 et 16 juillet, le 6è sommet prévoit la signature de ses membres fondateurs et adhérents pour faire acte de fondement dans la construction imminente du bâtiment qui devra abriter la banque du développement pour les grandes infra-structures et le Fonds de Réserves Monétaires. De nouveaux membres y seront également attendus comme l'Union des Nations Sud-Américaines du Sud (UNASUR), Costa Rica, Cuba, l’Equateur et un membre de la Communauté des Caraïbesla (CELAC). Et aux dernières nouvelles, j'ai entendu sur Radio Canada, l'annonce d'une autre grande économie qui va les rejoindre : l'Argentine qui a dû rompre avec les USA et se dédolariser progressivement à cause de son dépeçage par les Fonds-Vautours Américains qui lui ont englouti 1,4 milliards de dollars pour son un dette souveraine de 400 millions de dollars qui venait d'arriver à maturité.
http://www.elcorreo.eu.org/L-Argentine-dans-le-jeu-des-BRICS

J'espère que la voie sera libre pour ces deux premières réalisations.
L'Ukraine, la Syrie et l'Irak sont une seule et même partie du problème: Washington est déterminé à miner tous les terrains pour dominer tout avec les mains libres partout. L'EIIL qui intervient en Irak depuis le début de juin fait subir à l'homme de paille Nouri Maliki le même sort que Ianoukivitch. Il a eu tort de s'affranchir de sa tutelle occidentalo-américaine et saoudienne.
Washington en est même à terroriser le peuple Américain pour qu'il se tienne sur ses gardes et sans question surtout.
L'agressivité n'a plus de borne, un congressiste veut une fondation pour lui, il veut qu'on lui débloque quelques centaines de millions de dollars pour financer une fondation qui déploie des ONGs, toutes, à travailler à l'intérieur de la Fédération de Russie pour renverser Poutine. Ce n'est rien d'autre qu'un appel à son meurtre et à un futur génocide d'une ampleur indécente et inimaginable. Derrière tout cela, se tien Israël sioniste qui tient l'Amérique du nord en laisse très courte.

S.2277 - Russian Aggression Prevention Act of 2014

Extrait de l'Acte : « 
Directs the President to impose asset blocking and U.S. exclusion sanctions, if Russian armed forces have not withdrawn from Crimea within seven days after enactment of this Act, against: (1) any government official, and any close associate or family member of that official, who is responsible for or otherwise directing violations of Ukraine's territorial integrity and sovereignty, or who is responsible for acts of significant corruption in the Russian Federation; (2) any individual who sponsored or provided financial, material, or technological support for, or goods or services in support of such acts; (3) any individual or entity with respect to which sanctions were previously imposed relating to violations of Ukraine's territorial integrity and sovereignty; (4) any entity owned or controlled by a sanctioned entity that is owned or controlled by a citizen of the Russian Federation; and (5) any senior executive of a sanctioned entity who is a citizen of the Russian Federation.

Ce n'est plus du tout de la politique, mais du règlement pathologique des comptes personnels des lobbies du Congrès et de su Sénat.
C'est le déni des réalités factuelles dans sa splendeur qui sert de justification
Pire que le mensonge, le déni prête à Poutine, à son gouvernement et à son peuple tous les délits imaginés et les pensées qu'ils n'ont pas. Penser à leur place pour se donner le droit de les faire condamner et détruire.

Le délire ne s'arrêtera qu si tout le monde détourne son regard de l'entité malade.

Malgré tout le fiel de Washington, beaucoup d'occidentaux pensent être en train de déguster du miel alors qu'ils sont littéralement siphonnés.
Tiens! Ce serait une question à poser aux banques occidentales qui font la queue pour payer les sanctions qui vont tomber...
Écrit par : Beatrix | 09/07/2014

Écrit par : Beatrix | 09/07/2014

Aucun chiffre précis ne ressort sur les réserves en dollars de la Banque Nationale Suisse, mais j'espère qu'elle vendras le maximum des dollars en sa possession.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 10/07/2014

A Victor-Liviu DUMITRESCU LE CHANTAGE DES AMERICAINS QUI OBLIGENT LES PAYS A ACHETER LEURS BONS DU TRESOR ( La Suisse aussi ?? Au secours !!!!)
du 19 au 23 mai 2014 : L'un de nos lecteurs a très justement souligné l'arnaque des BdT de la Fed et surtout la "saga" qui continue en Belgique. "Mais il n'y a pas que le Belgique" nous dit-il, et regardez bien le tableau ci-dessous et voyez quels pays achètent des bons du trésor pourris américains : - ) Amusant... Là vous voyez aussi comment la monnaie de singe a littéralement gonflé en volume, tel un soufflé. http://diamantageperlant.blog4ever.com/le-chantage-des-americains-qui-obligent-les-pays-a-acheter-leurs-bons-du-tresor-la-suisse-aussi-au-secours

Écrit par : marasine | 11/07/2014

Vidéo de CNN sur les réfugiés ukrainiens, arrivés en Russie :

http://edition.cnn.com/video/data/2.0/video/bestoftv/2014/07/11/nr-black-ukrainians-moving-to-russia.cnn.html

Écrit par : ANNA | 11/07/2014

https://fbcdn-sphotos-a-a.akamaihd.net/hphotos-ak-xpf1/t1.0-9/10410970_1436659866606842_8001994232187548576_n.jpg

C'est le monument en mémoire des crimes de Stepan Bandera, durant la 2 guerre mondiale.

Ce monument se trouve en Pologne. Il a été sculpté d'après une photo de l’exécution des enfants par les sbires de Bandera.

Afin d'économiser les balles, les bandéristes attachaient les enfants aux poteaux avec du fil de fer barbelé et les laissaient mourir lentement. Dans la pierre, en relief, il est écrit 'SI J'OUBLIE CELA, QUE LE CIEL M'OUBLIE".....

Aujourd'hui Stepan Bandera est devenu le héros national de l'Ukraine. Les nervis de Pravii Sector et de Svoboda, sont ses adèptes et font partie du gouvernement de Kiev.
Et le gouvernement de la Pologne a la botte de l'oncle Sam les soutient...

Écrit par : ANNA | 13/07/2014

Les exactions de l'armée de Kiev :

https://www.youtube.com/watch?v=WN_Mbe9u-vE&w=590&h=332

+18

Écrit par : ANNA | 13/07/2014

Les commentaires sont fermés.