06/08/2014

Psychose?

0-NMJNPxft-hacker-d70focus-1.png


Au tableau de la Russie, pourtant déjà chargé, peint par la classe politico-médiatique occidentale, s'ajoute maintenant le soupçon de piratage informatique qu'auraient opéré des hackers localisés quelque part entre le Kazakhstan et la Mongolie, selon le site de la RTS.

Si l'information est donnée au conditionnel, elle n'en est pas moins livrée en pâture aux Occidentaux avec reportage à la clé pour France 2 qui y consacre un sujet dans son 20 heures.

Cherchez l'erreur...à la minute 3'40

http://www.francetvinfo.fr/replay-jt/france-2/20-heures/j...

A la diffusion de la peur de prendre le relai de sanctions dont les instigateurs ont dû se rendre compte qu'ils risquaient bien d'en être les premiers lésés.

En février dernier, la RTS avait diffusé un reportage sur le sujet. Au hasard, pendant les JO de SOCHI....

Les hackers russes sont parfois utiles à un Occident jamais en peine de trouver des poux à ses "amis" russes. 

 

22:20 Publié dans Etats-Unis, Finance, Medias, Pouvoirs, Pratiques, Russie, Sécurité | Tags : hackers, russie, etats-unis | Lien permanent | Commentaires (14) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

C'est vrai que les russes sont capables de le faire, mais l'opportunité d'en parler est trop belle, trop grande.
Le problème c'est le fait que ce sont des privés qui le font et non pas des fonctionnaires comme en Chine.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 07/08/2014

Hélas, Madame,

Il faut reconnaître un très grand talent - comme pour le jeu d'échec - aux hackers russes. Un mien ami m'avoue s'être fait pirater son système : l'agresseur lui demande une rançon pour restituer les précieux contenus. Le paiement s'effectue de manière anonyme.

C'est une pratique qui est en vogue en 2014 : ceux qui laissent inconsciemment leurs précieuses informations personnelles et confidentielles sur internet savent désormais :

1. que la nsa, cette sombre officine à la merci des atlantistes et des sionistes est très active,

2. que le commerce des informations livrées sur internet en pâture à qui en veux-tu en voilà n'est pas anodin,

3. que ceux qui peuvent utiliser des armes informatiques contre ceux qui ne se protègent pas ne se gêneront pas pour les utiliser, les américains les premiers,

4. que la grande et sainte Russie n'est pas totalement à l'abri d'une attaque informatique, mais qu'elle sait déjà très bien se défendre, étant largement habituée à la discrétion et que ceux qui alimentent la polémique que la "pauvre qualité du réseau internet russe" - comme le racontent les ennemis de la Russie - ne serait pas de nature à intéresser les cupides occidentaux atlantistes,

5. que la "grande" europe (minuscule volontaire) n'est pas encore aboutie ni même accomplie, et qu'il va y avoir encore pendant très longtemps des querelles intérieures, des divergences, des conflits financiers,

6. que les mortelles tentatives et belliqueuses actions contre la Russie de la part des américains et de leurs laquais-valets européens sont tellement visibles et risibles qu'îl faudrait vraiment être mou du bulbe pour ne pas les détecter,

7. que les pro-américains et pro-néo-conservateurs et pro "liberté et démocratie" qui paradent avec moult insultes et tutoyages contre leurs détracteurs iront bientôt déchanter en douce, mais en implorant leur maman.

La Russie est bien davantage qu'un pays : c'est un rempart contre l'envahissionisme américain, c'est un refuge pour ceux qui veulent la Paix et c'est un repère pour ceux qui sont égarés par le dieu dollar.

Ne vous laissez pas tromper par les propagandes des américains de l'europe et par les sionistes en amérique. Tous les messages trompeurs et guerriers que vous lisez dans vos journaux et vos gazettes sont des manipulations.

Au passage, les gens qui évoquent des complots extra-terrestre, des illuminati, des alliances skulls and bones et d'autres joyeusetés feraient bien de venir visiter la Russie, pour un petit nettoyage des neurones, en temps réel, sans contrainte, sans chimie, sans poison et surtout... avec beaucoup d'intérêt (sans banquier suisse derrière, bien entendu).

K. Dispa
--------

Écrit par : Keren Dispa | 07/08/2014

Déjà que nombre d'occidentaux ont plein de problèmes parentaux à résoudre on les voit mal donner des ordres à d'autres pour leur dire ce qui doit ou ne pas être fait!

Écrit par : lovsmeralda | 07/08/2014

Snowden sur le territoire russe doit drôlement enragé les states!
Poutine tient-là quelqu'un qui risque bien de servir à un moment ou à un autre les Européens dans leur vision faussée des amerloques.
(il semble qu'aux states la faille s'agrandit dans le corps des agents spéciaux qui dénoncent les méthodes amerloques-obamanienne).

Enfin c'est un espoir personnel et je me dis que Poutine en tant qu'ancien du KGB doit avoir un esprit stratégique subtilement développé!

De toute manière il me semble que c'est notre seule chance pour que tout cela ne se termine pas en un désastre mondial.

Allons, gardons l'espoir.....il fait vivre! Et en mémoire de ces Gens d'Ukraine de l'Est qui sont morts....déjà, pour rien, ou pour la sauvegarde de la planète!

Écrit par : Corélande | 07/08/2014

Vlad Putin est crédité de 87% d'opinions favorables.
Cela doit faire rêver certains ... qui n'ont que 3% ...

http://www.20min.ch/ro/news/dossier/ukraine/story/La-popularite-de-Poutine-atteint-un-nouveau-record-15282715

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 07/08/2014

Les sanctions russes, qui font très mal aux occidentaux !

http://russiepolitics.blogspot.ru/2014/08/boomrang-des-premieres-sanctions-russes.html

Écrit par : ANNA | 07/08/2014

"Vlad Putin est crédité de 87% d'opinions favorables." Sa popularité n'est jamais descendue en dessous de 60% depuis 2000.

Quels sont ces niaiseux de dirigeants qui peuvent en dire autant?
Est-ce que ces mêmes niaiseux se rappellent d'où vient le niveau de vie des Russes?

Plus de guerre froide, d'accord! Mais 2 pôles dominants c'est viable si l'amerloque baisse un peu son ton arrogant.....au moins au niveau de sa popularité dans son pays!
Et nous on reste neutre au milieu de l'Europe, c'est ça le bon modèle, et vive la Paix sur notre continent!

Écrit par : Corélande | 07/08/2014

Obama n'a plus le choix.
Désormais, il lui faut proclamer un embargo international.

http://www.challenges.fr/economie/20140807.CHA6648/la-russie-prend-ses-premieres-mesures-de-retorsion-contre-l-occident.html?xtor=RSS-16

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 07/08/2014

Robert Parry est un journaliste d'investigation, principalement connu pour la divulgation et le suivi de l'Affaire Iran-Contra.

Selon lui, des responsables des services secrets américains croient que le vol de la Malaysia Airlines a été abattu par le gouvernement ukrainien et non pas par les rebelles pro-russes le 17 juillet dernier

http://www.solidariteetprogres.org/actualites-001/vol-mh17-ukraine-11450.html

Voir également la petite vidéo en bas de page sur l'enjeu mondial autour de l'Ukraine

Écrit par : aoki | 07/08/2014

Madame,

Vous serez certainement interessée de savoir que cette "information" n'est qu'un gros coup de publicité maquillée, du "spam", initiée par une société, Hold Security, employant la presse, le New-York Times, comme véhicule.

Arrivanr sur le site de Hold Security, vous êtes accueilli avec le message:

"YOU HAVE BEEN HACKED!"
(vous avez été piraté!)

http://www.holdsecurity.com/news/cybervor-breach/

Suit une liste de services payants, offerts par la-dite société, ainsi qu'un service de surveillance pour utilisateurs privés, gratuit pendant 30 jours.

L'annonce des 1.2 milliards de comptes piratés est parfaitement fantaisiste, ne fournit aucune donnée de mesure de ces comptes, se limitant à énoncer la découverte chez un particulier d'un disque dur avec du code servant à la production des logiciels Adobe, ainsi que la description de quelques défauts de scurité de certains logiciels, bien connus des spécialistes de la sàcurité informtique.

Écrit par : Chuck Jones | 07/08/2014

Merci, Chuck Jones!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 08/08/2014

Nous sommes entrés dans une période avant un conflit avec la Russie et ses alliés. L'ultra libéralisme a échoué, puisque les dettes de l'occident sont abyssales et insurmontables.

Trouver en Poutine et la fédération de Russie l'ennemi idéal pour guerroyer afin de remettre sur pied les USA et cette Europe en fin de vie dans sa forme actuelle.

Obama et avant lui Busch, aidé des lèches bottes européens, à laissé faire les islamistes pour des raisons personnelles familiales ou par incompétence. Mais il y a les monarchies et les énergies fossiles alors....

Pour combler les dettes et faire repartir les USA et la nouvelle eurabie, rien de tel qu'un conflit allant de la Russie à l'Iran, la Syrie et autres pays commerçants avec la Russie. S'approcher au plus près de la Chine au cas ou celle-ci voudrait réagir dans le mauvais sens est une stratégie possible.

L'occident n'a plus de valeurs d'avenir et motivantes à proposer pour la jeunesse (à part les vieilles recettes archaïques de sa chrétienté) elle fait alliance avec des tarés qui veulent et prêchent notre mort. Il n'y a qu'à voir ce qui se passe en Irak et ailleurs, ils appliquent leur concept à la lettre et à la virgule près.

Poutine a les moyens de faire vaciller l'Europe mais aussi tout l'occident. C'était un allié et un partenaire, les dirigeants occidentaux souhaitent en faire un ennemi pour leurs mauvaises causes.

Que les occidentalopithèques fassent bien attention car le choc des civilisation est à venir. S'il se double d'un choc entre chrétiens, ce sera la fin de la civilisation ultra libérale et croyante. La Chine n'a pas dit son dernier mot dans cette histoire.

Un bel avenir attend nos enfants, certains politiciens devront comptes comme dans dans chaque conflit. (si conflit il y a, je souhaite me tromper)

Il faut absoluemment que les dirigeants occidentaux adoptent un autre comportement envers Poutine et la Russie, à commencer par -stopper- toutes fausses informations envoyées à tout va pour susciter la haine; la méthode est connue, avant chaque conflit les mêmes gadgets ressortent, c'est comme la rumeur dans les campagnes, l'objectif est: faire du mal à l'autre.

L'Ukraine et d'autres pays comme la Roumanie, la Hongrie, la Grèce etc, n'ont rien à faire au sein de cette Europe en faillite. Tout ou presque est à refaire ou à dé-construire.

Écrit par : Pierre NOËL | 08/08/2014

Qu'est-ce qu'il est gentil Obama, il me fait plaisir.
Lisez bien l'intitulé, vous allez rire !
Obama ou bien les Bush père et fils, ils restent des présidents américains ... tous les mêmes !

"des frappes militaires ciblées" ... des frappes chirurgicales en somme ...

http://www.tdg.ch/monde/irak-catastrophe-humanitaire/story/28935049

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 08/08/2014

Plus préoccupés à punir qu'à sauver des humains en danger de mort.

On s'aperçoit aujourd'hui que le malheur des centaines de milliers n'émeuvent pas certains représentants occidentaux au Conseil de Sécurité. Ses mesures d'urgences pour les victimes dans l'Est de l'Ukraine, demandées par la Fédération de Russie ont été l'occasion, une fois de plus, de blâmer une énième fois le Russie pour la guerre que l'UE-OTAN et Amérique ont provoquée scientifiquement et militairement de manière délibérée, publique et médiatique.

Quel idiot aurait oublié le multiples scènes relayées dans la presse écrite et télévisuelle où les personnalités gouvernementales de la France, des USA et de Grande Bretagne s'étaient hissées dans les barricade pour attiser et appeler au chaos?
Et les incendies volontaires? le déchainement de la foule sur sa propre police qu'elle avait fini par brûler vive? La chasse aux citoyens qui n'avaient pas participé à cette orgie de violence?
Qui, des plus indigents auraient oublié tout cela?

Faut-il encore légitimer l'ONU et son Conseil de Sécurité, cette institution financé avec l'argent de tous ses peuples-membres ?
L'Organisation est devenue le principal obstacle à la paix et à la sécurité, le sanctuaire des fauteurs de guerre.

Cette fois, le mensonge, le travestissement, le harassement ont gagné sur la sincérité et la transparence. La férocité, la cruauté prennent le dessus de toute action raisonnable qui essaie de rétablir l'équilibre, de donner chance au développement humain.

Avec cette inénarrable séance, quel sentiment laisse-t-elle dans l'esprits des observateurs et de ceux qui attendent du secours d'urgence?

ONU. Sa dissolution serait, pour ma part, la bonne réponse.

http://www.un.org/News/fr-press/docs/2014/CS11508.doc.htm

Écrit par : Beatrix | 08/08/2014

Les commentaires sont fermés.