02/09/2014

Ceci n'est pas de l'humour

arton1006.jpg

 

Jusqu'à quand devrons-nous assister à la suite et à la poursuite de cette obstination à viser la Russie dans le grave conflit qui déchire l'Ukraine?

Plus de 2.000 morts et on continue d'accuser le même pays sans jamais évoquer la lourde implication occidentale auprès du gouvernement de Kiev.

On pourrait ne pas s'en inquiéter, sachant l'art consommé de certains relais médiatico-politiques si habiles à masquer la réalité de situations.

Or c'est de vies humaines dont il s'agit, de villages entiers qui sont détruits depuis des mois et des mois.

Quel media en a parlé sinon en usant et en abusant de rhétorique?*

Quel sont celles et ceux qui ont évoqué les horreurs perpétrées à Odessa dans la maison des syndicats?

Qui sait ce que vivent les populations russophones de l'Est de l'Ukraine auxquelles tous les communiqués officiels sont désormais délivrés en ukrainien?

Quand on a passé sa vie à travailler pour un pays qui vous méprise quand il ne vous tue pas, on a de quoi ne plus comprendre ce qui se passe.**

L'Occident se rend complice d'un génocide*** dont jamais plus il ne pourra dire qu'il ne "savait pas".

 

*  http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/05/03/rts-ukraine-la-rhetorique-a-l-oeuvre.html 
 
** http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/09/01/за-что-pourquo...

***  http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/07/04/ukraine-democr...


Commentaires

Très bien dit Hélène. Une vérité bien atroce !

Écrit par : Marion Garcia-Bedetti | 02/09/2014

tout s'explique.

http://nsa34.casimages.com/img/2014/09/02//140902063100240867.jpg

Écrit par : Fabiano Q. | 02/09/2014

Fabiano Q.

en contrepoint à ce sujet-ci?

http://www.globecartoon.com/dessin/

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/09/2014

Helene RICHARD FAVRE: oui, absolument

la population du DONBASS est victime des chars qu'envoient Petro Oleksiovytch Porochenko et ses conseillers.

Le dessin de Chapatte est rigolo mais celui sur le contrepoint est hélas bien réel.

Écrit par : Fabiano Q. | 02/09/2014

"la population du DONBASS est victime des chars qu'envoient Petro Oleksiovytch Porochenko et ses conseillers." écrivez-vous, Fabiano Q.!

Je ne le sais que trop et je pense que si vous suivez ce blog, vous aurez constaté le nombre de sujets que j'ai consacrés à ce qui se passe en Ukraine depuis fin 2013...

Et pour tout vous dire, c'est en réaction et en réponse à la diffusion de ce dessin de Chappatte sur Twitter que j'ai écrit le sujet ci-dessus. Votre commentaire n'est donc venu que renforcer le mien.

Merci et bien à vous

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/09/2014

"Plus de 2.000 morts"

Et plus d'un million de réfugiés. Qui le sait? Qui informe? La presse est décidément totalement corrompue. Ils ont l'information, mais ils censurent tout ce qui ne correspond pas à leur propagande.

Chappatte, où sont vos preuves? Encore un qui n'a rien compris. A savoir que les Russes - oui, ce sont des Russes qui habitent largement majoritairement le Donbass - défendent leur territoire, leurs maisons, leurs familles. Alors que ceux d'en face sont des envahisseurs, ils viennent d'ailleurs et s'ils ont deux neurones connectés ils ne veulent pas se battre et encore moins mourir pour contribuer à engraisser des milliardaires déjà trop gras de toutes leurs corruptions. Alors ils renoncent ou ils passent carrément de l'autre côté. Restent les mercenaires et autres fascistes. Qui ne font pas le poids. Et s'ils paient leurs crimes, qui s'en plaindra?

Finalement, qui a tracé la frontière? Il ne serait que temps que cette frontière soit rectifiée.

Écrit par : Johann | 02/09/2014

Je ne comprends rien à cette histoire, malgré Johann, à part que les humains en général sont définitivement consternants et dénués d'humanité, justement.

Mais, c'est bien Madame, vous défendez une cause avec brio, quelle qu'elle soit et que je la comprenne ou pas.

Écrit par : Jmemêledetout | 02/09/2014

Madame,

Même si la modification du dessin initial de M. Chapatte est quelque peu maladroite et manque de professionalisme, j'en revendique entièrement la paternité.

J'ai téléchargé l'image "Chapatte" que darius rochebin commentait, je l'ai retournée, j'ai téléchargé quelques autres images que j'ai mises à l'échelle, alignées, tordues volontairement (Donbass) et voilà comment on fait de l'information à partir de la désinformation.

Madame, Votre blog et Votre engagement sont remarquables.

Écrit par : Fabiano Q. | 02/09/2014

"Chappatte, où sont vos preuves?"

Johann, il faut prendre le dessin au second degré.

Je crois que Chappatte exploite les "news" pour ses dessins, un peu à l'image de ce que fait Barrigue dans "Vigousse".

Faire flèche de tout bois, c'est permis pour les humoristes.

En revanche, pour les politiciens ou les militaires, c'est inacceptable.

Je remets ici en ligne l'ouvrage de Henry Dunant, afin que celles et ceux qui pensent que l'humanitaire est une nouveauté réalisent ce qui se passe en ukraine, par la faute des assassins de kiev vendus à l'otan et aux atlantistes.

http://www.icrc.org/fre/assets/files/publications/icrc-001-0361.pdf

Puisse cet ouvrage de référence apporter un sursaut de dignité aux européens qui sont là, qui assistent, implacables et silencieux, aux exactions que subissent les gens, les civils, les innocents du Donbass face à ces militaires envoyés par kiev : et ces "soldats" sont de jeunes gens, inexpérimentés, totalement manipulés par la propagande otanienne et appâtés par la promesse d'une solde.

Ah non: c'est fini. Maintenant ils sont soumis à la conscription. L'enrôlement pour servir de chair à canon.

Heureusement, lorsqu'ils désertent, ils fuient vers la Russie.

Curieux, non? Eh bien non, ce n'est pas de l'humour. C'est la vérité.
Lorsque les soldats désertent et vont vers l'ennemi, cela signifie que l'ennemi, c'est celui qui les a envoyés combattre des civils, des gens comme vous et moi, des femmes, des enfants qui vont à l'école...

Arsenic Iatsenuk qui va faire sa propagande télévisée à la rentrée des classes à kiev, avec ses gamins: quel père est-il, pour bombarder les bambins dans son pays et porter ses propres enfants à l'école?

Il déclare sur youtube ou dailymotion:
"“The first of September ceremony was not held in every school. There is not a peaceful sky over every part of Ukraine. We must fight for a peaceful sky. The whole of Ukraine, a huge joint Ukrainian’s people’s front, must fight for a peaceful sky.”"

Comment ose t-il parler de "peaceful sky" et de "We must fight" dans le même paragraphe?

Écrit par : Keren Dispa | 02/09/2014

Merci à vous tous de vos mots si chaleureux.

Fabiano Q. vous avez très bien fait et ce d'autant plus que moi qui ai un instant pensé qu'un échange de point de vue avec Darius Rochebin était possible, je constate que celui que nous avons eu sur Twitter cet après-midi a disparu de son profil...Soit je ne l'ai pas retrouvé, soit un bug informatique est survenu, soit il l'a supprimé.

Le voici donc car j'ai remercié Monsieur Rochebin de sa réponse, sur Facebook. Or si désormais elle n'apparaît plus sur son profil Twitter, je le remercie ici de tout:

https://twitter.com/HeleneRichFavre/status/506802747442593793

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/09/2014

"Soit je ne l'ai pas retrouvé"

C'est ici:

https://twitter.com/DariusRochebin/status/506702080191774720


"Faire flèche de tout bois, c'est permis pour les humoristes."

Oui, sauf qu'ici il contribue à la propagande anti-russe. Au premier degré comme au 36me degré.

Surtout que le monsieur n'en est pas à son coup d'essai et tout "humoriste" qu'ils soit il a choisi son camp:

http://pbs.twimg.com/media/BtchSbCIgAEwZj8.jpg:medium

Désinformation et propagande. Il pourra rire jaune quand nous saurons la vérité sur le MH17... si un jour nous la savons.

Écrit par : Johann | 02/09/2014

Pour faire suite à mon commentaire précédent:

http://www.courrierinternational.com/files/imagecache/dessin_656x/illustrations/dessin/2004/11/i339941129Chappatte.jpg

http://graphics8.nytimes.com/images/2013/12/03/opinion/03chappatte/03chappatte-articleLarge.jpg

http://static01.nyt.com/images/2014/01/25/opinion/25chappatte/25chappatte-master675.jpg

Quand on a vu des policiers se faire incendier par des cocktails molotov et NE PAS répliquer... "Ceci n'est pas de l'humour", mais de la propagande.

Écrit par : Johann | 02/09/2014

Johann,

Merci d'avoir retrouvé l'échange de tweets par le lien que vous indiquez.

Pour le reste et la neutralité ou l'humour en matière de dessins, on attendra...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 02/09/2014

Avec plaisir.

Ceci n'est toujours pas de l'humour:

http://md0.libe.com/api/libe/v2/paperpage/210111/?format=jpg&size=x500

Et voilà comment ce "journal" prépare ses lecteurs à la guerre, pousse à la guerre.

"Les véritables intentions de Poutine"... comme s'ils en savaient qqch. Ils savent surtout mentir.

Écrit par : Johann | 03/09/2014

http://www.lematin.ch/suisse/berne-deplore-decision-israel-sapproprier-terres/story/24768458

Comment? "S'approprie" et pas "annexe"? Appropriation et pas annexion? Appropriation fait sans doute plus propre.

Et pas de sanction? Juste une déplorable déploration.

Il ne reste plus qu'à proposer Nethanyaou pour le prix Nobel de la paix.

Celle des cimetières.

Écrit par : Johann | 03/09/2014

J'ai du travail pour Fabiano:

http://files.newsnetz.ch/bildlegende/46488/1989105_pic_970x641.jpg

C'est bête, mais en 56, 68 et 79 ce n'était pas le même drapeau. Quant à Donetsk ce cracha en forme de mensonge - car la présence de l'armée russe n'est nullement prouvée - signifie donc que quand un peuple est en danger il ne faut pas le secourir.

Pour retourner le char, au hasard et dans le désordre: Iran de Mossadegh, Congo de Lumumba, Panama, Grenade, Vietnam, Cambodge, Irak, Libye, Somalie et... coup d'Etat à domicile en 63. Qui dit mieux?

Écrit par : Johann | 03/09/2014

Ce que vous ne verrez jamais à la télévision française ou suisse:

https://www.youtube.com/watch?v=fxobmKT9PLU

Ni a Kiev.

Lien à faire parvenir à un incertain rochebin ou quelconque chappatte. Histoire qu'ils nous confirment leur haine de la vérité de ces résistants.

Écrit par : Johann | 03/09/2014

Non seulement on vise la Russie, on provoque. Sanctions puis nouveaux rendez-vous en vue d'aggraver encore plus les sanctions "contre Poutine" bien que sans l'atteindre directement lui dans ses besoins vitaux. Quelle est cette forme de diplomatie que celle qui vise à jeter de l'huile sur le feu au point d'en arriver à un non retour?! Quel est ce couple "franco-allemand" alors qu'îl s'agissait, prétextait-on, d'une Union Européenne? Union Européenne "Deutschland über alles"?! en attendant quoi pour la suite?

Écrit par : Myriam Kaiser | 03/09/2014

Les commentaires sont fermés.