03/09/2014

La Suisse lave plus neutre

912335653.jpg

 

La récente visite, en France, du Président de la Douma Sergueï Naryshkine, n’a laissé personne indifférent mais n'a pas fait que des heureux.

 

Outre ce brûlot* lancé par le Comité Représentatif de la Communauté Ukrainienne en France, bon nombre de Suisses ont fait part de leur réaction sur les différents réseaux sociaux.

 

Entre ironie et amertume, on commente la décision du Président du Parlement suisse d’avoir considéré non bienvenue la visite de son homologue russe.**


Cependant, je vous invite à lire ci-dessous, le compte-rendu de cette rencontre organisée par l'association Dialogue franco-russe, créée en 2004 et présidée par le député UMP Thierry Mariani.

 

http://www.joellegarriaud.com/2014/09/crise-en-ukraine-re...

 

http://crcuf.fr/communique-de-presse/cp-2-septembre-2014

 

** http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/08/15/suisse-russie-...


Commentaires

Oui, comme Serge Narichkine et ces délégués français, il serait temps que la Russie, l'UE," les deux Ukraines " celle du monde russe et celle proche historiquement de l'occident ainsi que le nain politique suisse présidant actuellement l'OSCE s'asseyent à la même table pour discuter honnêtement de cette tragédie européenne et trouvent une solution. Ceci en excluant les USA, étrangers outre atlantiques qui ne défendent que leurs propres intérêts géostratégiques et mercantiles .

Pourquoi pas une confédération ou chaque langue, religion et culture seraient respectées ?

Mais pour cela il faut commencer par faire reculer les bases de l'OTAN, véritable diadème empoisonné posées sur la frontière russe et désengager les forces paramilitaires occidentales d'un côté et russe de l'autre puis pourchasser sans répit les oligarques qui confondent les destinées de l'Ukraine avec leur propres intérêts dont le résident fiscal suisse à la triple nationalité est un des plus éloquent représentant.

Je souhaite que ce ne soit pas le voeu pieux d'un petit suisse naïf !

Alors les Russes et les Ukrainiens deviendront à nouveau frères et Kiev redeviendra concrètement la mère des villes de la Rouss'.

Écrit par : Nicolas Moser | 03/09/2014

Pauvre petits politiciens suisses complexés de ne pas appartenir à un clan plus grand, font tout pour être bien vu par les grands frères !

Oubliant par là, que c'est justement par une neutralité sans complexes qu'elle peut trouver une grande place.

Écrit par : aoki | 03/09/2014

"Seule femme présente à cette table-ronde, j’ai tenu pour ma part à ne pas surtout pas éluder la question ukrainienne, indiquant que lors de mon séjour à Kiev et de mes échanges avec les responsables politiques, notamment Poroshenko, je n’avais constaté aucune russophobie, bien au contraire, mais juste le souhait de rétablir la démocratie en se débarrassant de quelques oligarques véreux… "

Je relève 2 dissonances : constat d'absence de russophobie avec Poroshenko et que sont, selon la seule femme présente, les oligarques véreux dont il faut se débarrasser ?
Tout le monde est bien d'accord mais si les chiens disent du mal des chiens voire développent des souhaits d'éradiquer la race canine, tout devient suspect ...

Écrit par : Idoine | 03/09/2014

Oui, oui, oui. Mais je suis assez pessimiste. Les US ont besoin d'une "bonne petite guerre en Europe". L' UE est un caniche des US et je ne vois comment ça peut changer donc je vous cite PCR (Paul Craig Roberts) "Les dirigeants européens suivent cette ligne politique parce que les pays européens, à l’exception de la France de Charles de Gaulle, n’ont pas eu des politiques étrangères indépendantes depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Ils suivent l’exemple de Washington et sont bien payés pour le faire.
L’incapacité de l’Europe à générer des leaders indépendant condamne la diplomatie russe du président Poutine à l’échec. Si les capitales européennes ne peuvent pas prendre des décisions indépendamment de Washington, il n’y a pas de possibilité pour la diplomatie de Poutine."

Écrit par : Tchernine | 03/09/2014

@Madame Richard-Favre voici une annonce très intéressante
Un exercice militaire international avec 12 pays différents aura lieu en Ukraine du 12 au 26 septembre!
Très belle soirée pour Vous

Écrit par : lovsmeralda | 03/09/2014

Et voilà qui confirme l'analyse postée plus haut:

http://www.tdg.ch/monde/etat-islamique-menace-detroner-poutine/story/18062135

Tout ça pour ça.


Interview d'Andreas Gross:

http://www.rts.ch/audio/la-1ere/programmes/l-invite-du-journal/6094506-andreas-gross-president-du-groupe-socialiste-du-conseil-de-l-europe-03-09-2014.html?p=0

Il reprend le mythe de la présence de l'armée russe en Ukraine. Il reprend le mythe des mères de soldats russes tués en Ukraine.

Voir:

http://www.vineyardsaker.fr/2014/09/01/video-mystere-colonnes-chars-russes-enfin-reveles/

Il parle des sanctions... mais pas de sanctions contre l'annexion par nethanyou de terres palestiniennes.

Il dit qu'on ne change pas les frontières par la force militaire. Il ne parle donc pas de la Crimée. Mais il devrait s'interroger sur ce qui s'est passé en Yougoslavie (et se passe toujours).

Écrit par : Johann | 03/09/2014

Les cachotiers, les menteurs sont-ils à l'est ou à l'ouest?

http://www.vineyardsaker.fr/2014/09/02/mouvement-declassifier-linformation-11-septembre-2001-prend-lampleur/

Petit rappel utile: au poker on ment constamment. Aux jeu d'échecs c'est impossible.

Écrit par : Johann | 03/09/2014

http://www.tdg.ch/monde/etat-islamique-menace-detroner-poutine/story/18062135

Notre ennemi c'est l'islam et ses conséquences désastreuses. L'islam modéré est une fable. Au lieu de collaborer avec les monarchies pétrolières ou autres despotes musulmans, irrespectueux de la vie humaine et des femmes en particulier, on aurait mieux fait de prendre Poutine au sérieux. Poutine a eu les ".ouilles" en Tchétchénie, il n'a pas été soutenu par les neuneus et collabos occidentaux.

Il faut être décérébré ou neuneu pour écrire ça et là, que les USA mènent la bonne politique avec les pétroliers depuis les années 1975.

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/09/03/la-charia-appliquee-en-grece/

La Suisse suivra dans le marasme de l'Europe soumise c'est incontestable. La France se soumet aux USA concernant les deux bateaux? Si on a pas compris que les USA de Obama sont pro musulmans, pour des raisons stratégiques contre la Chine et la Russie mais également financières, c'est qu'il manque une case quelque part dans la caberluche des neuneus. (pléonasme)

Écrit par : Pierre NOËL | 03/09/2014

Merci à tous des informations que vous livrez ici.

Pierre et Johann renvoient au même article, il a dû vous marquer...

Jphann,pour ce qui est du lien à la RTS que vous indiquez où l'on entend Andreas Gross, proche de Khodorkovski, inutile d'attendre de lui qu'il soit favorable à la politique de Vladimir Poutine.

Il ne sait même pas que la Suisse a "fermé la porte" à Sergueï Naryshkine, c'est dire comment il suit la politique de son pays.

Georges Marchais n'est plus là pour lui demander de se taire...

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 03/09/2014

Les commentaires sont fermés.