08/09/2014

Russie, Ukraine, tristes tropismes

Sculpture_the_Youth_of_Dnepr.jpg


Alors qu'un accord de cessez-le-feu, certes encore fragile, vient d'être signé mais que des combats se livrent non loin du barrage menacé par les projets d'un résident genevois*, Le Temps media suisse de référence, comme l'indique la mention qui accompagne partout sa raison sociale, ouvre ses colonnes à deux spécialistes de la Russie.

Leurs articles, parus dans les éditions de ces 6 et 8 septembre, indiquent, une fois n'est pas coutume, un degré de finesse et d'analyse hors pair.

Les auteures, pétries de culture et d'histoire, évoquent des points de vue, certes présentés comme subjectifs mais accompagnés de telles références qu'on en redemanderait.

Staline, Hitler, le goulag, la propagande, Staline, la propagande, le goulag, Hitler, dans l'ordre ou dans le désordre, on ne risque pas de se perdre tant le champ de leurs connaissances est quadrillé.

On croit parfois avoir tout lu dans les médias sur la Russie. On se trompe. 

Le Temps, media suisse de référence, nous le prouve une fois encore.

Par respect envers les toutes celles et ceux qui ont donné leur vie pour libérer l'Europe d'Hitler, par respect envers toutes celles et ceux qui ont perdu la vie en Ukraine sans comprendre pourquoi**, je ne citerai pas le nom des auteures publiées dans les éditions des 6 et 8 septembre du Temps, media suisse de référence.


* http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/09/07/suisse-ukraine...

**http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/09/01/за-что-pourquo...

23:23 | Lien permanent | Commentaires (28) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Toutes les références éclatent en infinis morceaux.

Le journal des trotskistes genevois ne fait pas mieux. Les vilains sont les indépendantiste manipulés par un méchant Vladimir Vladimirovitch. Ces trotskistes n'ont trouvé rien de mieux que de solliciter un polonais pour nous éclairer... (Le monde diplo devrait mieux choisir ses collaborateurs...) Il nous dit que les méchants indépendantistes sont soutenu par un milliardaire qui ne pense qu'à ses sous. Voili voilà. Seulement renseignement pris ce futé milliardaire près de ses sous ne soutient nullement les sécessionnistes:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Rinat_Akhmetov

"En mai, il rallie finalement le camp des autorités pro-occidentales de Kiev, en demandant à ses 300 000 employés de manifester pacifiquement face aux séparatistes pro-russes qui tenteraient de perturber l'élection présidentielle qui se tient le 25 mai."

Moralité: trotskistes, capitalistes milliardaires, fascistes banderiste et svobodistes, même combat.

Il ne fait aucun doute à mes yeux que certains "journalistes" nous préparent à l'idée d'une guerre. Par haine de la Russie. Une terre encore à coloniser, rêvent-ils!

Écrit par : Johann | 09/09/2014

Après avoir écouté Barack Hussein Obama sur sa tentative de lancer une guerre contre l'état islamique en Irak, qu'il proposera mercredi au Sénat, je me suis demandé s'il était prêt à faire un deal avec Vlad Putin.

Si Vlad aide les américains dans leur guerre, ils serait prêts à lui cèder l'Ukraine.

Est-ce que l'Empire UE irait dans le même sens ?
L'hiver et le besoin en gaz se rapproche.

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 09/09/2014

Morgue de Lougansk, rien qu'en août 350 personnes, la vidéo de Graham Phillips :

http://youtu.be/HtV9e75YG5s

+18 !

Écrit par : ANNA | 09/09/2014

Enfin!

http://www.tdg.ch/monde/europe/mh17-perfore-grand-nombre-projectiles/story/10761813

Maintenant on va nous expliquer que les avions qui ont abattu le MH17 étaient russes et qu'ils ont violé l'espace aérien ukrainien.

Le figaro:

"accréditant la thèse de tirs de missiles."

Missiles, vous avez dit missiles? Au pluriel donc. Pas UN missile style BUK tiré du sol... DES missiles, style projectiles de canon de 30 mm.

le monde:

"Les séparatistes prorusses, qui contrôlent la zone où l'avion s'est écrasé, dans l'est de l'Ukraine, sont soupçonnés par Kiev et les occidentaux d'avoir tiré sur l'avion, à l'aide d'équipements fournis par les russes. Les rebelles et Moscou nient, et accusent les forces ukrainiennes."

Tiens, tiens, on commence à faire le modeste en évoquant deux hypothèses et en n'accusant plus unilatéralement. Une première. Rétropédalage. Avant de devoir admettre que c'est un ou deux avions de chasse ukrainiens qui ont abattu le MH17 en tirant ""un grand nombre" de projectiles à grande vitesse"...

Aussi:

http://www.lesoir.be/649051/article/actualite/monde/2014-09-09/crash-en-ukraine-boeing-bien-ete-abattu-par-des-projectiles-grande-vitesse

"Les inspecteurs néerlandais ayant rédigé ce rapport ne se sont pas rendus sur les lieux du crash dans l’est de l’Ukraine, estimant que leur sécurité n’y était pas assurée.

« Une enquête complémentaire » sera néanmoins nécessaire avant la publication du rapport final, qui est attendu pour l’été 2015, a déclaré à l’AFP Sara Vernooij, porte-parole du Bureau d’enquête pour la sécurité."

Bref, certaines personnes ne sont pas pressées, sauf pour prendre des sanctions contre la Russie. Et les sanctions contre Kiev pour avoir abattu le MH17...?

Je préfère ne pas commenter plus avant, je risquerai de devenir grossier.

Écrit par : Johann | 09/09/2014

Et encore du nouveau:

http://www.europe1.fr/international/mh-17-quand-je-vois-mes-voisins-je-pense-aux-cadavres-retrouves-dans-leurs-jardins-2225461

"Si les âmes restent marquées au fer rouge, le sol, lui ne porte plus trace du drame. Il faut dire que les débris de la carlingue qui témoignaient encore de la catastrophe ont vite été balayés sous les obus et les missiles."

Et qui a bombardé la zone - tenue par les sécessionistes - pour faire disparaître des preuves?

Écrit par : Johann | 09/09/2014

Où l'on voit que les feuilles de propagande en prennent à leur aise avec les résultats de l'enquête en parlant de "missile(s)":

""Le vol MH17 du Boeing 777-200 opéré par la Malaysia Airlines s'est disloqué en vol, résultant probablement de dégâts structurels causés par un grand nombre de projectiles à grande vitesse qui ont pénétré dans l'avion depuis l'extérieur", a soutenu le Bureau d'enquête néerlandais pour la sécurité (OVV), chargé de l'enquête.""

http://www.bfmtv.com/international/crash-du-mh17-un-premier-rapport-attendu-ce-mardi-833064.html

Écrit par : Johann | 09/09/2014

A force de vouloir présenter Poutine comme le méchant loup, il va le devenir. Les occidentalopithèques jouent avec le feu non seulement envers la Russie mais avec les peuples d'Europe.

Affaiblir les pays par l'économie, c'est le but des financiers liés aux lèches bottes politiciens. C'est ce qui se passe presque partout en Eurabie avec la complicité des autorités religieuses, en remplaçant une culture par une autre afin de combler le vide de la croyance aux rois et princes..

""Le grand concept c’est d’endetter les nations. Une nation endettée est soumise bien plus efficacement que par les armes et il n’est nul besoin de l’occuper militairement et pourtant les dirigeants vous mangent dans la main tellement ils sont faibles. C’est exactement ce qu’il se passe pour Hollande, obligé de courber l’échine devant sa copine la « finance » nommant qui de droit à l’économie pour que la France soit encore financée quelques temps. Puis viendra le temps de la faillite. Ce jour-là, ce sont les 3 600 milliards d’euros d’épargne des ménages qui viendront rembourser la finance et nos 2 000 milliards d’euros de dettes. C’est écrit, c’est une évidence. Mais la finance ne perdra pas un sou. Vous,en revanche… vous avez déjà droit à une belle législation européenne intitulée garantie des dépôts jusqu'à 100 000 euros… et tout le reste on peut vous le prendre !""

Dans une démocratie "normale" nos dirigeants sont -normalement- en état d'arrestation. Les complices et les collabos, médias en tête ne sont en général pas épargnés.

Écrit par : Pierre NOËL | 09/09/2014

' Le Temps ' a changé de mains il y a peu. Ceci expliquant cela.
Désormais, c'est la grosse pravda.

Donc, bientôt plus de format papier, le numérique faisant illusion.

Le Temps, le vrai, est avec nous.

Bonne journée

Écrit par : Vincent Rey-Bellet | 09/09/2014

Le rapport d'enquête sur le MH17 effectué par le bureau néerlandais est disponible:

http://www.onderzoeksraad.nl/uploads/phase-docs/701/b3923acad0ceprem-rapport-mh-17-en-interactief.pdf

Il est en anglais.

Écrit par : Keren Dispa | 09/09/2014

Et vous avez raté votre ami Nordmann, ce matin ! Comment est-ce possible de la part d'une poutine-girl d'habitude plus vigilante ? Bref, ça fait un bien fou de lire Joëlle Kuntz, Anne Applebaum et François Nordmann. D'excellents observateurs dont la réputation est confirmée par la haine qu'ils suscitent sur ce blog.

Écrit par : Jacques | 09/09/2014

Jacques,

Pour la "poutine girl", vous êtes juste un peu trop flatteur...

Merci tout de même!

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 09/09/2014

Merci de m'avoir signalé cette remarquable chronique de M. Nordmann. Elle m'avait échappé lors de sa publication.

Écrit par : Jacques | 09/09/2014

Jacques,

Si jamais le sujet vous avait échappé, j'ai déjà rendu hommage ici-même à Monsieur Nordmann:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/08/26/la-russie-comme-on-l-aime.html

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 09/09/2014

A Jacques
Le problème avec M. Nordmann et Mmes Kuntz et Applebaum c'est que leurs articles peu nuancés sont assez décevant.
Ils le sont d'autant plus si on songe qu'ils sont ambassadeur journaliste écrivain historien éditorialiste et femme de ministre polonais .

Écrit par : Nicolas Moser | 09/09/2014

Suite de ci-dessus
En résumé ça vaut bien la peine d'avoir reçu le prix Pulitzer et d'avoir la possibilité d'écrire dans de prestigieux journaux pour rédiger des articles tendancieux et orientés en laissant tomber ce qui déplait et ce qui n'est pas politiquement correct donc de relater ce que tout le monde pense ou croit savoir .
Est-ce de la propagande ?

Écrit par : Nicolas Moser | 09/09/2014

L'absence de position objective dans notre presse concernant le conflit en Ukraine devient très dangereuse.
Une manipulation abjecte est en cours en Suisse. Je sais que je me répète, mais que faire d'autre dans ce dossier ?
L'histoire nous montre pourtant que "les vérités" sortent toujours des dizaines d'années plus tard, les analyses nuancées, pondérées.
Qu'est-ce que la Suisse, et la presse cherche, en diabolisant sans cesse la Russie, et plus exactement V. Poutine, qui n'est certes pas le seul à décider ?
Nous payons cher l'information (https://www.billag.ch/menages/apercu-des-redevances/). En possédant une télévision et une radio, nous sommes obligés de payer les 460.- par an, pour qu'on nous serve toujours la même chanson. Le méchant est en Russie et le gentil aux USA ? Et en plus on accuse constamment la Russie de ne pas informer d'une façon impartiale.
Il faudrait quand même se rendre compte une fois pour tout que l'occident n'est plus une vraie démocratie, c'est une démocratie apparente, hypocrite qui manipule les gens, et c'est là qu'il y a le vrai danger.
Mais que faire à part dénoncer, dénoncer et encore dénoncer ?

Écrit par : Marion Garcia-Bedetti | 09/09/2014

"Mais que faire à part dénoncer, dénoncer et encore dénoncer"

Ca:

http://mimisan.fr/wp-content/uploads/2013/05/mimisan_vierge_kalachnikov.jpg

Écrit par : Pierre NOËL | 09/09/2014

@ Pierre NOËL
""Mais que faire à part dénoncer, dénoncer et encore dénoncer"

Ca:

http://mimisan.fr/wp-content/uploads/2013/05/mimisan_vierge_kalachnikov.jpg"


JAMAIS!


@ Marion Garcia-Bedetti
"Mais que faire à part dénoncer, dénoncer et encore dénoncer ?"

Eh bien déjà d'une continuer à dénoncer, et deuxièmement arrêter de payer.
personne ne vous a fait signer un contrat vous obligeant à payer billag.
c'est une iniquité décidée par quelques personnes à Berne, qui sont dispensées de payer billag - avec d'autres privilèges larges et gras qui leurs sont octroyés.

si vous avez l'esprit assez rebelle et la volonté de vous battre, vous pouvez promener les avocats de billag pendant quelques années. Ce n'est pas garanti que vous gagniez, mais vous leur aurez fait perdre de l'argent en procédure.

Écrit par : Keren Dispa | 09/09/2014

"Mais que faire à part dénoncer, dénoncer et encore"

Vous pouvez aussi choisir ça et ça en faisant des gros yeux à Obama, il aura très peur:

http://fr.modanisa.com/manches-chauvesouris-ferace--noir--mervin.html

https://farm3.static.flickr.com/2386/2047919359_9d5087e19d.jpg

Écrit par : Pierre NOËL | 09/09/2014

J'ai le même sentiment que Evgeny Alekseyevich Fedorov.
L'idée que les Américains sont déterminés à mettre en miette la Russie se fait lancinante. Ils ont eu 70 ans pour préparer tous les coups que nous découvrons petit à petit. L'Irak, la Syrie, l'Ukraine ne constituent que quelques unes des petites étapes. Il y a donc lieu de s'inquiéter sérieusement.

Le prochain Maïdan aura lieu à Saint-Pétersbourg en septembre
http://www.horizons-et-debats.ch/index.php?id=4366

@ Johann

La gauche Genevoise comme la gauche Neuchâteloise,
sont anti-poutine. Ils trimbalent avec eux des références de l'ancienne URSS. C'est l'ennemi idéal et impérissable. Un fantôme utile pour les malhonnêtes manoeuvres et les intrigues électoralistes.

Cette gauche est tombée dans la galaxie (plutôt la nasse idéologique pré-distillée) de la CIA depuis 1968. Les trotskystes du type européen sont des sous produits du capitalisme impérialiste. Ils ont cru se défaire de leur rigidité calviniste et étriquée, en fait non, ils ont importé cette rigidité dans la nouvelle religion marxiste qu'ils ont transformé en nouvel évangile sans lui apporter la dimension critique. En changeant les boiseries de la devanture, ils n'ont pas changé le contenu: ni les pratiques déloyales et lâches ni les méthodes et les procédés de goulag d'une bureaucratie corrompue n'ont été abandonnés. Un goulag calqué sur celui des petites républiques baltes.
Il y a même un parti politique genevois qui a pris le nom de SolidaritéS pour évoquer avec nostalgie "Solidarnosc". On dirait même qu'il y ont importé leurs leaders. Ils ont un style hystérique bien totalitaire de l'élite polonaise.
Cette gauche semble avoir aussi son goulag. Elle fait mine de le dénoncer chez les autres uniquement pour diversion; en fait, elle craint d'être démasquée comme tel.

@ Géo
qui n'est pas intervenu sur ce billet, c'était sur hommelibre, le sujet étant le même.

http://hommelibre.blog.tdg.ch/archive/2013/12/13/patrie-europeenne-7-l-europe-federale-250899.html


Après nos commentaires d'il y a 9 mois exactement,je vais vous faire plaisir.

Après avoir lu attentivement l'interview d'emmanuel Todd par Olivier Berruyer, j'ai pensé à vous. C'est ainsi que j'ai recherché nos commentaires et ai relu attentivement les vôtres.

Aujourd'hui, la situation Ukrainienne nous met une lumière plus crue sur l'Union Européenne et nous y voyons, comme le souligne todd ici, l'émergence d'une puissance en leadership sur l'ensemble du continent européen qui est l'Allemagne.
Les cartes proposées par Todd sont vraiment parlantes et ses données, même si elles ne sont d'une précision nanométrique, illustrent cette réalité qui sera évidente dans un proche futur.

Comme je l'avais exprimé dans ce même blog d'Hommelibre sur un des billets à propos de la Syrie, j'avais dit que l'Allemagne avait toutes les cartes en mains pour prendre ce leadership qui était vacant en se déployant économiquement et diplomatiquement et que la déstabilisation sauvage et agressive allait avancer de proche en proche pour atteindre l'Europe (un commentateur m'avait conseillé de prendre une tisane de camomille avant le coucher).
J'avais justement pensé à l'Ukraine parce c'était depuis deux ans que l'UE était en train d'écrire une proposition à celle-ci que nous connaissons aujourd'hui sous le libellé "d'Accord d'Association", et pour cet Accord, Ianoukovitch se rendait à Vilnius par trois fois sans être vraiment fixé. En cause, des promesses trop vagues de la part de l'UE, peu d'investissement mais des sacrifices certains du côté Ukrainien.

Cet interview confirme plusieurs observations que nous avions faites. Elle élargie le champ de vision aux courants d'influence qui se déplacent, en ce moment, de pays en pays sans être définitivement établis. Influence plus ou moins identifiée dont nous avons déjà appréhendés la plupart des éléments.
La décantation a largué la France après moult doutes et après la faillite de plusieurs membres du Sud.

Alors, Géo, je vous souhaite bonne lecture. Nous pourrons encore réagir sur les prochaines échéances que va vivre l'Ukraine, il y en aura beaucoup et elle est en train de révéler la physionomie d'une Europe en pleine mutation et une Maison Blanche un peu désarçonnée car l'Allemagne, comme nous le pensions, représentera un poids économique et stratégique inacceptable pour elle. L'hégémonie des USA dépend justement de la capacité de l'UE à jouer le rôle de contre-poids à l'Asie et à l'Eurasie sans mettre en balance l'Empire Américain.

Interview intégral.
http://www.youscribe.com/catalogue/tous/emmanuel-todd-l-allemagne-tient-le-continent-europeen-2493365

Mais encore, on peut ajouter aujourd'hui de nouveaux éléments comme celui d'une armée européenne... Sous le patronage de l'Allemagne?
L'Allemagne qui recompose ses forces de conquête? Elle en a les moyens, elle est écoutée dans cette maudite Union Européenne.

http://no-war.over-blog.com/article-l-allemagne-construit-une-armee-europeenne-directement-devant-vos-yeux-124541879.html

Écrit par : Beatrix | 10/09/2014

Magie du paysage russe. Chefs-d'œuvre de la Galerie nationale Trétiakov, Moscou
Du 23 mai au 5 octobre 2014

Le commissariat de l’exposition est assuré par Tatiana Karpova, vice-directrice de la Galerie nationale Tretiakov, Moscou, et par Catherine Lepdor, conservatrice en chef au Musée cantonal des Beaux-Arts de Lausanne.

L’exposition est organisée avec le soutien généreux du Consulat honoraire de la Fédération de Russie à Lausanne, à l’occasion du 200ème anniversaire de
l’établissement de relations diplomatiques entre la Russie et la Suisse.

http://www.musees.vd.ch/musee-des-beaux-arts/expositions/

Ca nous change de la médiocrité ambiante ...
---

Autre chose, et en rapport avec le post de Beatrix :
Quand la gauche, y compris Solidarités, fait son boulot de base, elle maintient tout de même les acquis sociaux, s'oppose aussi au libéralisme échevelé ( immobilier, etc. ).

Écrit par : Vincent Rey-Bellet | 10/09/2014

@ Vincent Rey-Bellet

Je vous cite:
"Quand la gauche, y compris Solidarités, fait son boulot de base, elle maintient tout de même les acquis sociaux, s'oppose aussi au libéralisme échevelé"

"Quand": C'est justement le problème.
Quand?
Quand le niveau de conscience se sera relevé, quand des esprits critiques ne subiront plus la purge, quand le bien public l'emportera sur les querelles internes et les règlements de comptes personnels, quand enfin la place sera, à nouveau, faite aux débats sur les thèmes importants et les sujets aux enjeux systémiques etc.
Toute rente finit par s'épuiser ou donner lieu au délitement si elle n'est pas revue constamment, dépoussiérée et "décontaminée", alimentée de sources fraîches.

Les acquis reculent inexorablement avec les intérêts individuels. C'est un constat.
Denis Collin dans "Le cauchemar de Marx" ou "Une histoire sans fin" a fait le point sur la gauche qui est devenue un verrou pour l'émancipation des travailleurs, cette gauche, ayant gaspillé ses ressources dans les batailles électorales, n'a plus les moyens au point de négocier à perte nombre d'acquis sociaux pour se maintenir au pouvoir (Hold Up syndical). Surtout que l'appareil syndical n'a plus comme fonction que de tremplin pour les ambitions électoralistes. Il ne suit absolument pas les mutations capitalistes, encore moins le libéralisme mondial et mondialisé: les travailleurs ont fait entrer dans leurs convictions que le syndicat est devenu impuissant par sa propre aliénation. Ils ne comptent plus sur lui. C'est aux syndicats des travailleurs, aujourd'hui, de solliciter leur légitimité auprès des travailleurs en s'accaparant de combats symboliques dont le cousu de fil blanc ne trompe plus le grand patronat. C'est aussi un constat.

Alors "quand !" la "Gauche" y compris "Solidarnosc" - avec un pied dedans et un pied dehors - fait son travail...
Elle ne l'a plus fait et ne le fera plus. On ne peut donc plus se permettre le luxe d'attendre qu'elle le veuille ou qu'elle le puisse. Ce serait un comble. C'est déjà 20 ans de protoplasmique... Saluons la sclérose ou la sédimentation pour la débarrasser définitivement sous l'effet d'un petit choc d'énergie cinétique que lancerait la population mécontente.

Le plus affligeant c'est que nous avons une droite libérale suisse et occidentale pas plus éclairée et qui suit exactement la même courbe que la gauche, c'est pourquoi je qualifie cette dernière de "By product".

Poutine, conscient de ce qui a largement contaminé sa société dans les plus hauts rangs du gouvernement, doit prendre des dispositions musclées pour parer à d'éventuels soulèvements complotistes dans les grandes villes. Je pense qu'il l'a fait. Comme en Amérique Latine, la nouvelle bourgeoisie est assez hermétique à ce qui ne sert pas ses intérêts. Les intellectuels rescapés auront fort à faire. Ils seront peut-être en nombre insuffisant.

Comment garder une once d'optimisme dans tout cela?

Écrit par : Beatrix | 10/09/2014

Chère Hélène Richard-Favre, chers amis lecteurs,

Rétablissons la Vérité, en attendant qu'elle se fasse Lumière.

intox (humoristique)
http://tinyurl.com/k9pv4e3

réalité:
http://tinyurl.com/m5zq8p2

Écrit par : Keren Dispa | 10/09/2014

Non, la vérité est là:

"Le vol MH17 a donc été abattu par un vol d’étourneaux russes envoyé du pigeonnier du Kremlin en mission suicide !"

http://www.lecontrarien.com/

Écrit par : Pierre NOËL | 10/09/2014

La tête des combattants de Donetsk dans une boite en bois envoyée à leur mère.
J'en ai la nausée physique. En ouvrant ma boite mail, une New's letter de Karine Bechet Golovko m'a donné le vertige et le malaise.

En guise d'échange de prisonniers avec Kiev se demande Karine.

http://russiepolitics.blogspot.ch/2014/09/la-barbarie-le-nouveau-visage-de-la-pax.html?utm_source=feedburner&utm_medium=email&utm_campaign=Feed:+RussiePolitics+%28Russie+politics%29

Là, la résistance des plus grands résilients en sera ébranlée.
Nos gouvernements n'ont toujours pas compris qu'ils ont placé de barbares assassins au pouvoir?
C'est une immense colère et une immense tristesse qui vous happent. Existe-t-il des mots pour dire la douleur de ces mères? Cela semble vouloir dire qu'on veut aussi leur mort et celle de leurs proches. On veut l'effondrement de tous ceux qui s'opposent au nazisme.
Comment après cela pourra-t-on encore parler d'unité et de réconciliation du pays?
C'est absolument impossible!!!

Écrit par : Beatrix | 11/09/2014

Et bien voila, Barack Hussein Obama a fait son speech.
Il veut frapper l'état islamique partout ... même en Syrie ... où il se heurte à l'opposition de ... Vlad Putin.

http://www.bluewin.ch/fr/infos/international/2014/9/11/obama-promet-des-frappes-contre-l-etat-islamique--.html

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 11/09/2014

Сорочинская ярмарка
  
I

Как упоителен, как роскошен летний день в Малороссии ! Как томительно жарки те часы, когда полдень блещет в тишине и зное и голубой неизмеримый океан, сладострастным куполом нагнувшийся над землею, кажется, заснул, весь потонувши в неге, обнимая и сжимая прекрасную в воздушных объятиях своих! На нем ни облака. В поле ни речи. Все как будто умерло; вверху только, в небесной глубине, дрожит жаворонок, и серебряные песни летят по воздушным ступеням на влюбленную землю, да изредка крик чайки или звонкий голос перепела отдается в степи. Лениво и бездумно, будто гуляющие без цели, стоят подоблачные дубы, и ослепительные удары солнечных лучей зажигают целые живописные массы листьев, накидывая на другие темную, как ночь, тень, по которой только при сильном ветре прыщет золото. Изумруды, топазы, яхонты эфирных насекомых сыплются над пестрыми огородами, осеняемыми статными подсолнечниками. Серые стога сена и золотые снопы хлеба станом располагаются в поле и кочуют по его неизмеримости. Нагнувшиеся от тяжести плодов широкие ветви черешен, слив, яблонь, груш; небо, его чистое зеркало - река в зеленых, гордо поднятых рамах... как полно сладострастия и неги малороссийское лето!
( http://az.lib.ru/g/gogolx_n_w/text_0010.shtml )

C'est les lettres de noblesse de jeune Nicolas Gogol, c'est tout début de ses pittoresques « Вечера на хуторе близ Диканьки », pleins d'humour et d'amour pour la contrée limitrophe de plusieurs empires d'autrefois (la traduction française - Les Soirées du hameau près de Dikanka )
Je laisse à ces tristes sires du journalisme toute la liberté de l'appréciation littéraire du texte ci-dessus, mais ce qui ne peut pas ne pas attirer leur attention, c'est le terme «  Малороссии », qui veut dire la petite Russie. Quant aux origines de Nicolas Gogol lui-même, il serait intéressant de comparer les deux wikipedias - russe et française pour comprendre le tropisme géopolitisé de la deuxième.
Pour tout vous dire, c'est Poutine qui a eu le premier le courage de réintroduire le terme «Малороссия » dans le langage politique de ces temps tumultueux. La vie a fait que les rebelles (appelés de façon barbare, et incompétente, les séparatistes), appellent leur pays « Новороссия » - la nouvelle Russie, ce qui n'est pas très exacte mais légitime compte tenu les sacrifices qu'ils ont fait, tout comme les populations civiles « qui ne comprennent pas pourquoi » elles ont été un cible des mercenaires téléguidés par le junte au pouvoir à Kiev.
Pour terminer cette mini-excursion linguisto-politico-historique, je rajouterai qu'il y a encore un peuple frère - les Белоруссы (Bielorusses), c'est- dire les russes blancs, et qu'on assiste en ce moment, en Russie, et bientôt en Europe, à un 70e anniversaire de la vague de la libération du monde de la peste nazi.

Écrit par : vlad | 11/09/2014

@ Johann
"Bref, certaines personnes ne sont pas pressées, sauf pour prendre des sanctions contre la Russie. Et les sanctions contre Kiev pour avoir abattu le MH17...? "

Dès le départ, la Coalition Criminelle Occidentale avait décidé de ne pas se presser et de jouer sur le temps, de l'exploiter pour intoxiquer l'opinion qui allait se mettre à l'affût de nouvelles, mais l'opinion est dans une telle indifférence qu'elle n'était même pas choquée qu'on ne réunisse pas les restes humains et les cadavres dans les heures et les jours qui ont suivi le crash.

@ Pierre Noël
"Le vol MH17 a donc été abattu par un vol d’étourneaux russes envoyé du pigeonnier du Kremlin en mission suicide !"
C'est amusant comme image. N'empêche que, parfois, les collisions avec une des oies sauvages en pleine migration avec les siens causent des accidents passablement graves.

En fait, j'ai l'impression qu'on ne connaîtra jamais la vérité.
Ce qui compte pour la Coalition Criminelle, c'est de semer l'angoisse de menaces qu'elle nous suggère qu'elles sont imprévisibles et non identifiées pour justifier ses actions préventives. Plus que préventives, elles sont préemptives, c'est à dire confiscatoire (pour les droits et pour la vérité).

Néanmoins les témoignages de première main sont troublantes.
http://reseauinternational.net/le-vol-mh17-de-malaysia-airlines-rempli-de-cadavres-plastines/

Beaucoup de brouillard depuis, mais souvenons nous de ce que nous avons déjà lu.

1 -Le témoignage des guides du ciel, particulièrement d'un guide espagnol?
qui travaillait en Ukraine depuis plus de 7 ans. après avoir affirmé qu'il avait vu deux Sukoi près de l'avion de ligne quelques minutes avant son crash, il avait été congédié, avec tous ceux qui y travaillaient ce jour là.
2 - La confiscation des enregistrements des conversations du vol entre le pilot et le relai Ukrainien de contrôle.
3 - Les témoignages visuels?
4 - Les premières déclarations deux membres de l'OSCE Michael Bociurkiw et son collègue qui s'étaient rendus, les premiers sur le site après le crash?
5 - Les 10 questions russes à Wahington pour ses lance-satellites?
6 - Les images-satellites russes fournies par la Russie?
7 - Les premières analyses balistiques d'après les débris par deux voire trois spécialistes de l'aviation militaire comme Haisenko

http://21stcenturywire.com/2014/07/25/mh17-verdict-real-evidence-points-to-us-kiev-cover-up-of-failed-false-flag-attack/

http://rinf.com/alt-news/featured/5-august-even-certain-now-obamas-ukrainian-stooges-intentionally-malaysian-airliner/

Aujourd'hui, voilà ce que dit le même Haisenko dans Anderwelt: Le rapport ne vaut pas le papier sur lequel il est écrit.
http://www.anderweltonline.com/wissenschaft-und-technik/luftfahrt-2014/the-dutch-commission-report-on-the-mh17-crash-is-not-worth-the-paper-its-written-on/

Écrit par : Beatrix | 11/09/2014

Les commentaires sont fermés.