14/09/2014

84 ans, une vie

koffer.png


Mardi, elle partira.

Elle s'est résignée à quitter sa petite datcha.

Elle passera l'hiver chez des parents, dans un pays voisin de l'Ukraine.

Elle a travaillé toute sa vie dans cette région de Dniepropetrovsk.

Désormais, tous les courriers officiels et administratifs adressés à ses habitants sont en ukrainien.

Elle est russophone, âgée de 84 ans, elle n'a jamais parlé ukrainien.

On lui a traduit une circulaire reçue de l'administration qui prévient que la température dans les appartements et les maisons, cet hiver, ne dépasserait pas quatorze degrés.

Elle n'a pas eu envie, pour autant de quitter son foyer. Elle y a trop de souvenirs.

Mais quatorze degrés à l'intérieur, quand à l'extérieur, la température peut descendre jusqu'à moins vingt degrés...

Mardi, on viendra la chercher pour l'accompagner chez des parents qui l'accueilleront.

Elle y restera le temps nécessaire.

A qui, à quoi?

https://www.youtube.com/watch?v=e_DTCcRULCM

Commentaires

Peut-être qu'elle devrait écrire une lettre à Poutine?

Écrit par : Déblogueur | 15/09/2014

Quelle infamie et dire que nous les européens qu'on le veuille ou non, nous sommes complices de ces salopards!

Que les révisionnistes s'amusent à nous baratiner sur ce qui a été fait dans les années de la honte pré-guerre. Ce qui se passe maintenant est pire que tout et la santé humaine et mentale a vraiment du plomb dans l'aile.

Mes excuses à cette dame! Ce sentiment d'impuissance est détestable et aiguise ma colère!

Écrit par : Corélande | 15/09/2014

A Déblogueur

Peut-être qu'elle devrait écrire une lettre à Petrochenko, à Obama, et à la présidence l'UE pour qu'ils lui financent des cours d'ukrainien ?

Remarquez que comme l'ukrainien est une langue slave et que la dame a 84 ans d'expérience de russe, finalement ces cours d'ukrainien ne devrait pas coûter trop cher surtout si on divise la facture en trois non ?

Écrit par : Nicolas Moser | 15/09/2014

Cela est devenu déjà du passé. Mais ces humanoïdes n'apprennent même pas sur leur propre histoire récente
http://ukraine.eurasie.ru/archives/2145
Et pourtant tout cet imbroglio avec le referendum éclair en Crimée, a été lié uniquement a cette législation génocidaire concernant l'interdiction aux gens de parler leur langue maternelle.
Même les allemands, pendant 1939 – 45, n'allaient pas jusque là.

Écrit par : vlad | 15/09/2014

Gouverner c'est anticiper, ce que beaucoup de politicien ont oublié. Oublié également que la vie doit être protégée au même titre que les sentiments, l'histoire d'une personne et sa famille.

Qu'avons-nous au pouvoir en Europe et aux USA actuellement? Des zombies drogués aux énergies fossiles, aux divinités et aux monarchies.

Les politiciens, les financiers aidés de La bible ont généré le nazisme
Continuons comme cela, l'histoire se répétera d'une autre manière mais avec les mêmes résultats.

Écrit par : ckoidonc | 15/09/2014

En lisant ceci, j'ai souri:

http://www.voltairenet.org/article185324.html

Et quelques précision ici:

http://www.voltairenet.org/article185289.html

Écrit par : Johann | 15/09/2014

Les Ukrainiens de l'Est vivent une vraie déportation. Cette femme risque de mourir de chagrin et d'isolement au milieu de toute cette misère.

Jamais, jamais, je n'avais pensé que les Européens démocrates et attachés aux droits humains laisserait le mains libres aux fascistes. On savait pourtant que leur cruauté est rivalise avec celle du Califat Islamique. C'est le fascisme par procuration qui donne la chair de poule.


Notre Président de l'OSCE et de la Confédération nous a redonné un peu d'espoir dans son plaidoyer au sommet de l'OTAN. En tout cas on a envie d'y croire. Mais est-ce aussi la logique irréductible à devoir suivre pour rencontrer la Paix qui a prévalu?

Didier Burkhalter, a souhaité retenir trois priorités pour l'OSCE dans le dossier ukrainien dont une réconciliation à l'intérieur du pays par le dialogue; la collaboration européenne AVEC la Russie et non contre elle.
Même si la réconciliation devient utopique après tant de crimes, le silence des armes du côté de l'armée ukrainienne est toujours bon à prendre. Automatiquement les armes de la résistance se tairont aussi parce qu'il n'y aura plus à se défendre.

http://www.blick.ch/news/ausland/isolierung-bringt-nichts-burkhalter-kaempft-bei-der-nato-fuer-putin-id3106633.html

"Eine Rückkehr «zur Stabilität in der Ukraine und in Europa kann nur unter Mitwirkung Russlands und nicht gegen Russland»

Écrit par : Beatrix | 16/09/2014

"On a envie d'y croire" ben oui, les croyances faut bien qu'elles servent à quelque chose n'est-ce pas?

Ce n'est pas fini, puisque les élections législatives ne sont pas reconnues par les occidentaux et que la Crimée, pour eux pour Kiev, est annexée et fait partie intégrante de l'Ukraine.

Arrêtez de croire pour ne pas perdre la raison. Ce que votre Président souhaite et sa façon de procéder est actuellement incompatible avec la réalité puisqu'il s'est tourné vers l'UE. Il n'est plus une référence neutre.

Écrit par : Pierre NOËL | 16/09/2014

@ Père Noël

Je vous cite
"Ce que votre Président souhaite et sa façon de procéder est actuellement incompatible avec la réalité puisqu'il s'est tourné vers l'UE."

C'est aussi votre Président non? (je vous taquine).

Je sais que Burkhalter fait du racolage à l'UE et rien qu'à cette pensée il redevient antipathique. Mais en fait, il parle pour la Russie. En dépit du mauvais traitement que l'UE lui inflige, la Russie a toujours voulu affirmer sa nature européenne. Elle l'a toujours montrée et la Russie, à travers sa réserve, a essayé de réveiller l'UE de son hypnose yankee et, surtout, de la convaincre de son utilité pour elle-même à ancrer son influence politique au développement de l'Eurasie et de tracer avec elle la voie économique de Lisbonne à l'océan Pacifique, couvrant ainsi trois continents avec des puissances qui s'additionnent et non pas qui se divisent.

La Russie, poussé hors du club se convertira aux politiques chinoises à contre-coeur, mais, intelligente et pragmatique, elle finira par s'adapter très bien. Dès qu'elle aura engrangé des succès et des victoires, les occidentaux du continent lui feront la cour. La Russie gagnera son retour en Occident sans frais et occuper un fauteuil VIP au lieu d'une deuxième ou X-ième catégorie.

En effet, il ne faut pas prendre chaque parole de Didier Burhalter pour parole d'évangile. Ses discours sont originaires de la langue de bois. On sait qu'il a la qualité d'être opportun. Il est, plus souvent et davantage, opportuniste. Dans une intrication diplomatique et militaire du type Ukrainien, il faut être acrobate.

Pour Dame Helvétie, vivement que Notre Président tienne tête à l'Union Européenne s'il a du talent, de la fermeté et de la dignité. Parce qu'à notre neutralité et à notre souveraineté, j'y tiens.

Écrit par : Beatrix | 17/09/2014

Les députés italiens sont arrivé au parlement européen habillés avec des tee-shorts, dont l' inscription est :
"NON aux sanctions de la Russie"

http://s018.radikal.ru/i510/1409/71/beb2cd3f7914.png
http://s57.radikal.ru/i155/1409/8c/ee7faa3f66bc.png

Les italiens sont plus intelligents que les français. Le débile Claude Bartolone, lui a l'intention de saisir le déontologue de la chambre, sur le financement du déplacement des parlementaires français la semaine dernière à Moscou :
http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2014/09/16/97001-20140916FILWWW00245-moscou-bartolone-va-saisir-le-deontologue.php
Plus con que Claude Bartolone, faut trouver. La France est dans le caca. La gauche française a brillé par les affaires "Cahuzac", "Thévenoud", "Aquilino Morelle", et ce Claude Bartolone s’inquiète que le groupe des parlementaires français sont en visite à Moscou pour parler "commerce". Et la France est gouverné par les élus pareilles ! Pauvre France, le caniche des ricains, même les italiens sont plus libres...

Écrit par : ANNA | 17/09/2014

Béatrix, j'aime également taquiner, provoquer et j'aime l'humour qui fait souvent défaut sur les blogs, au profit du bien paraître, en particulier chez les "hommelettes"

Oui, c'est indirectement notre président du fait de sa représentation. La majorité des Français connaissent davantage le camenbert Président que Didier Burkhalter!

En France nous avons un Président, caché sous la robe de Julie pour se protéger des sans dents et des illétrés mais aussi des autres qui ne vont pas tarder à reprendre la rue et le reste. Bon, les syndicalistes musulmans retiennent, les syndicalistes rouges afin que les moutons suivent le chemin de l'abattoir, mais jusqu'à quand?

Il me semble que tout va se jouer avec cette coalition soumise aux USA ainsi que dans la procédure contre les musulmans extrémistes en Irak et la région.

Mettre la Russie et Poutine devant le fait accompli est extrêmement dangereux, vous le savez. Jusqu'où iront-ils avec la Syrie, car de mon point de vue, c'est un moyen détourné pour virer Assad, mais sans les Russes.

Je ne vois pas la finalité de cette politique "pro monarchies musulmanes" est-ce pour "s'emparer des ressources au cas ou la guerre des énergies serait déclenchée? C'est une hypothèse d'école un peu simpliste de ma part, mais j'essaie de comprendre au delà des croyances et des discours de propagande et des fausses informations.

Bien d'accord avec vous, la Suisse doit rester neutre et en dehors de l'UE si elle ne veut pas perdre sa crédibilité et son savoir faire. Ce n'est pas gagné.....

Écrit par : Pierre NOËL | 18/09/2014

Les commentaires sont fermés.