07/10/2014

France, sanctions

Genre-bonjourdefrance.jpg

Faut-il en rire, faut-il en sourire ou faut-il s'en inquiéter?

En janvier de cette année, un débat sinon une polémique avait  eu lieu à l'Assemblée Nationale entre deux députés, Julien Aubert et Sandrine Mazetier sur la question du genre à employer pour s'adresser à une femme ministre, députée ou présidente.

http://www.mediaterranee.com/content/querelle-de-genre-lassemblee-madame-le-president-contre-monsieur-la-deputee

Or ce 6 octobre dernier, les mêmes se sont retrouvés confrontés au même sujet mais cette fois-ci, il n'a plus été question de discuter ni même de (se) disputer.

La députée de Paris, Sandrine Mazetier a fait notifier dans le procès-verbal de l'Assemblée, un rappel à l'ordre du député Julien Aubert et des sanctions financières ont été prises à son encontre.

Cette affaire en est arrivée au point qu'une pétition a été lancée en soutien au député.

 
http://www.theoriedugenre.fr/?Sanctionne-pour-avoir-respe...


Commentaires

@Madame Richard Favre peut-être que votre question est semblable à celle qui titilla de nombreux humains dès les années 20 et qui auront pu voir l'eugénéisation collective se généraliser
Aussi en voyant tout le vocable de nombreux politiciens se réduire aux synonymes nombreux du mot sanction cela ne laisse pas augurer d'un avenir souriant surtout en voyant des envoyés spéciaux qui se prennent sans doute comme élus de Dieu et qui pensent qu'en faisant pression sur des négriers vestimentaire le comportement de brutes à l'égard de leur personnel ira en diminuant ,c'est tout le contraire .
Car guerres et séismes transforment les caractères et beaucoup penseront vous les Européens qui aimez tant donner des ordres à d'autres sans y être le plus souvent invités,accueillez donc ceux que vous voulez protéger
Mais quand on ne sait pas réfléchir plus loin que le bout de son nez ou qu'on préfére diriger le monde des humains en utilisant la seule psychologie animale pour tous, ce monde là parait d'autant plus inquiétant pour les viennent ensuite
très belle journée pour Vous Madame

Écrit par : lovsmeralda | 08/10/2014

Monsieur la députée! très drôle!

Écrit par : annuaire suisse | 08/10/2014

L'homme, avant le néolithique était déjà roi. Il lui fallait les meilleurs morceaux de la chasse, affaiblissant de ce fait ses femmes, cette théorie est de plus en plus partagée par les scientifiques. (les théologiens ne sont pas des scientifiques ni des chercheurs)

Après quelques millénaires, il a inventé ses divinités, qui furent rassemblées de force en un seul dieu par les Romains. Le concept religieux est né, les hiéroglyphes expliquent très bien l'Histoire. Les pierres en disent long sur le sujet depuis les Hittites et les Sumers.

Les bouquins soi-disant sacrés, ont été écrits par les hommes pour les hommes, en faveur des hommes pour le sexe des hommes, relié au petit cerveau des hommes. Aujourd'hui encore, l'homme se "croat" supérieur aux femmes, il paraît qu'il a une intelligence à faire pâlir les corbeaux et les carpeaux. Des grenouilles en restent bouche-bée...

Qu'attendez-vous mesdames pour prendre le pouvoir contre ces machos de politiciens, (au lieu de collaborer à s'occuper de l'intendance) toujours en train de penser qu'ils sont les meilleurs? Depuis que les hommes ont pris tous les pouvoirs ou presque, il y a eu des centaines de millions de morts. Le monde d'aujourd'hui est très dangereux.

Ne pas reconnaître que la femme doit avoir le même statut, les mêmes revenus que l'homme, c'est croire que la terre des hommes est plate. Cette croyance fait toujours des dégâts chez les hommes de faible culture.

Écrit par : Pierre NOËL | 08/10/2014

Inquiétant de voir certaine de nos député(e)s fait des salaires que nous lui payons... N'y a -t-il vraiment pas de sujet plus urgent à traiter et à régler que de décréter une novlangue en assemblée nationale et d'infliger des sanctions à l'appui pendant les précieuses minutes qui - je le répète - nous coutent cher.

Écrit par : jocegaly | 08/10/2014

Selon Aragon,"la femme est l'avenir de l'homme". Dans nos belles sociétés occidentales, la place de la femme s'affirme en droit et dans les faits. Et, comme l'égalité ne peut être que formelle, la femme sera bientôt dominante (sauf peut-être dans le domaine du sport!).

Écrit par : Christian Casper | 08/10/2014

Les commentaires sont fermés.