18/11/2014

Ukraine-Russie,appel à la raison

85920-MXQVR0ebliNL17I96VZaUw.jpg

Dans sa page consacrée au courrier de lecteurs, La Tribune de Genève d'hier, 17 novembre, a réalisé un beau travail journalistique en publiant deux points de vue opposés sur la Russie.

Dans l'un d'eux, il était question d'une Ukraine dont Vladimir Poutine aurait l'intention de détruire le peuple.

Soit.

Dans l'autre, le mien, il s'agissait de souligner le soutien apporté par Mikhaïl Gorbachev à ce même Vladimir Poutine.

Qu'un Président, célébré par l'Occident pour avoir concouru à rapprocher les peuples, se range désormais aux côtés de celui qui viserait à en détruire un, est un signe fort qu'a donné l'ancien et dernier président de l'ex-Union Soviétique.

Il serait dès lors grand temps de raison garder et de considérer la situation de manière objective avant que la passion, alimentée par un manichéisme outrancier, ne vire au cauchemar.

Non, la Russie n'est pas l'ennemie de l'Occident, pas moins de l'Ukraine et ne doit en aucun cas l'être. 

Sans quoi, la guerre totale envisagée par son actuel président, Petro Poroshenko, risque bel et bien d'avoir lieu.

https://fr.news.yahoo.com/lukraine-préparée-à-scénario-gu...

Commentaires

Très bien dit chère Hélène. Merci !
La guerre totale, dont Porochenko parle, est peut-être bien le désir d'une certaine nation, les USA. Et Porochenko est juste leur marionnette. Cette guerre totale, les USA la cherche depuis longtemps, et Putin a su résister jusqu'à présent.
La Russie n'a aucun intérêt de voir une guerre totale éclater en Ukraine, les USA par contre oui...semer le chaos dans le monde, renverser des gouvernements etc.... c'est bien leur stratégie pour pouvoir rester "le maître du monde".
Pour le moment Putin est finalement le seul homme d'Etat qui leur résiste ! Et c'est tant mieux !

Écrit par : Marion Garcia Bedetti | 18/11/2014

Un certain aspect de l'intoxication américaine : les ONG qui vont être mises au pas voire simplement être déclarées illégales en Russie, surtout celles qui veulent administrer la panacée "démocratie"...

En faisant jouer la carotte d'une amélioration : que diraient nos amis américains si des ONG, menées et dirigées par la Russie en sous-main - comme le font les américains (ne nous voilons pas la face : ces ONG d'obédiences américaines qui œuvrent en sous-main sur le territoire de la Russie ne sont pas là pour améliorer la vie de la population russe : elles sont là pour déstabiliser le gouvernement et fomenter des agitations) tentaient les mêmes manœuvres déstabilisatrices aux USA?

Il est grand temps de cesser de se voiler la face : nos amis américains ont hélas des gens, au gouvernement, qui visent d'autres intérêts que le bien-être de la population de notre planète.

Ils veulent vendre leurs armes pour rétablir leur économie défaillante.

Ils arment, ils allument des conflits, ils fournissent des matériels de guerre et des fonds.

Et ils attendent.

Non, personne ne peur réellement se laisser abuser.

Écrit par : Keren Dispa | 19/11/2014

4 000 morts ajoutés aux autres victimes handicapées, les maisons détruites c'est déjà la guerre, l'exode pour beaucoup etc.
Nous sommes à deux doigts qu'elle se généralise avec l'OTAN et les pays occidentaux contre la Fédération de Russie.

Actuellement, les politiciens occidentaux montent les gens les uns contre les autres. C'est le travail de la propagande et des médias.
Lorsque Kiev décidera de la mobilisation générale, la suite sera une guerre généralisée contre la Russie, mais en Ukraine. Ce sera la première grande étape. La suite n'est pas encore écrite.

Trop de conflits existent de par le monde, liées à la grande crise économique c'est loin d'être bon pour la paix dans le monde à venir.

Restons optimiste, même si c'est très difficile.

Écrit par : Pierre NOËL | 19/11/2014

Il serait peut-être temps que les USA et l'UE arrêtent d'envenimer les choses en apportant leur soutien moral aux dirigeants de Kiev et en leur promettant la lune.
Il serait peut-être temps que quelqu'un tape du poing sur la table et leur fasse enfin comprendre que cette guerre fratricide ne peut mener qu'à la ruine de l'Ukraine.
Le peuple russophone a le droit de parler russe et n'a pas à supporter la xénophobie de des dirigeants bornés de Kiev.
Poutine aussi a le droit d'aider ce peuple qui lui demande son aide. Ca n'a RIEN à voir avec une quelconque provocation contre l'occident.
Et il serait aussi temps que l'UE comprenne que toutes les mesures de rétorsions qu'elle a engagées contre la Russie ne peuvent mener qu'à sa propre ruine, ce qui ferait le bonheur des USA dont la prédominance militaire, financière et économique en seraient renforcées.
La France avec son va-t-en-guerre de Hollande et l'Angleterre, les premiers à hurler, devraient mettre un peu d'eau dans leurs vins et retomber sur terre.
Toute cette comédie macabre fait penser à une lutte ridicule de pouvoirs entre des chefs bornés qui n'y voient que leurs propres intérêts et sacrifient allègrement la vie de leurs concitoyens.

Écrit par : Lambert | 19/11/2014

" Et il serait aussi temps que l'UE comprenne que toutes les mesures de rétorsions qu'elle a engagées contre la Russie ne peuvent mener qu'à sa propre ruine, ce qui ferait le bonheur des USA "

Parce que ça vous ferait aussi plaisir que votre principale client soit ruiné?

D.J

Écrit par : D.J | 19/11/2014

"Parce que ça vous ferait aussi plaisir que votre principale client soit ruiné?"

lorsque le "principal" client est un dealer, voire pire encore : un pusher*, la réponse est OUI.

* = http://www.youtube.com/watch?v=3XqyGoE2Q4Y

K.D.

Écrit par : Keren Dispa | 19/11/2014

Récemment il y a eu dans la presse française quelques articles plus ou moins correctes sur la guerre en Ukraine :

http://www.lefigaro.fr/international/2014/11/20/01003-20141120ARTFIG00402-dans-les-abris-de-donetsk-le-premier-hiver-de-guerre-a-commence.php

http://www.leparisien.fr/flash-actualite-monde/a-donetsk-les-refugies-partagent-le-meme-rejet-de-l-ukraine-15-11-2014-4294303.php#xtref=http%3A%2F%2Fwww.les-crises.fr%2Factuukraine-15-11-2014%2F

Coïncidence ou pas, en même temps les médias français on commencé une chasse aux sorcières, pardon, aux trolls-internet a la solde de Kremlin.

1. Une armée de troll au service de la propagande russe :

http://www.franceinter.fr/emission-un-monde-de-rumeurs-une-armee-de-troll-au-service-de-la-propagande-russe

2. 36 dollars les 100 commentaires pro-Poutine :

http://www.boursorama.com/forum-cac-40-36-dollars-les-100-commentaires-433815102-1
(ils ont l'air d'être bien informé sur 36 dollars, ni 35, ni 36,5, la classe ! )

3. Même IRIS, et son directeur Pascal Boniface en tête, sont accusé d'être payé par Poutine !
http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1279480-l-iris-sensible-aux-sirenes-de-la-russie-c-est-faux-ma-reponse-a-liberation.html

http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1279683-liberation-l-iris-et-la-russie-et-si-m-boniface-publiait-plutot-ses-financements.html

Écrit par : ANNA | 22/11/2014

Bon, j'ai parcouru des kilomètres, en essayant de trouver une banque agrée, capable de me verser 36 euros pour mes commentaires pro-Poutine... en revanche j'ai trouvé ça :

Depuis lundi 27 janvier, des cybermilitants ukrainiens pro-européens ont déclenché, sur Twitter, une opération numérique d’envergure baptisée « Twitter storm », littéralement « tempête sur Twitter » pour plaider leur cause auprès de personnalités influentes et les responsables de la presse mondiale.

http://www.rfi.fr/europe/20140129-operation-twitter-storm-ukraine-ianoukovitch-maidan/

Écrit par : ANNA | 24/11/2014

Les commentaires sont fermés.