27/11/2014

"Dans le pays de Vladimir Poutine"

Heads-of-INTERPOL-and-United-Nations-meet-on-global-security-challenges.jpg

                                                            http://www.interpol.int/fr/Internet


Ce matin, sur Espace 2, chaîne radiophonique publique suisse, il est fait mention de l'arrestation demandée par la Russie à Interpol, du milliardaire russe Sergueï Pougatchev.

Le journaliste énonce la peine encourue par l'oligarque, soit dix ans de prison.

Or, plutôt que de rester dans le contexte juridique, le journaliste pense utile de recourir à la rhétorique et de préciser que la peine s'appliquera au pays de Vladimir Poutine.

Certes, Espace 2 n'en est pas à son premier coup d'essai pour user d'un lexique choisi. 

Lors du massacre de la maison des syndicats à Odessa qui a vu périr des dénommés pro-Russes dans d'indicibles souffrances, cette chaîne de la RTS évoquait le mort de 38 personnes, sans, bien sûr, mentionner de quelles personnes il s'agissait ni, surtout, les circonstances dans lesquelles lesdites personnes avaient péri.

Pour rappel:

http://voix.blog.tdg.ch/archive/2014/05/03/rts-ukraine-la...

User de rhétorique pour informer répond à quelle déontologie?


13:28 Publié dans Air du temps, Information, Justice, Politique, Pouvoirs, Russie, Suisse | Tags : pougachev, interpol, russie, rts | Lien permanent | Commentaires (18) | |  Facebook | | | | Pin it! | | |  del.icio.us | Digg! Digg

Commentaires

Donc, plus que l'on n'aime pas Vlad Putin, on peut accepter la mort de pro-russes, vu qu'au pays de Vlad Putin, les peines de prisons sont elles, exécutées, non pas comme chez nous ...

Vive Billag !

Écrit par : Victor-Liviu DUMITRESCU | 27/11/2014

"Dans le pays de Vladimir Poutine"...
il y a les tigres aussi
les tigres de Poutine
les tigres de Poutine qui...
Les «tigres de Poutine»... qui terrorisent la Chine

http://www.lefigaro.fr/international/2014/11/26/01003-20141126ARTFIG00296-les-tigres-de-poutine-terrorisent-la-chine.php

Les anglo-saxons appellent cela "bashing"
Poutine-bashing, ou Russia-bashing

Les russes appellent cela :

La programmation neurolinguistique de votre subconscient

Mes amis ! On programme votre cerveau avec la haine de la Russie...

Écrit par : ANNA | 27/11/2014

L'armée de Kiev (qui mène la guerre a Donbass :

http://i.imgur.com/HkBSo4R.jpg

Les drapeaux qu'ils nous montrent cotes-a-cotes sont chouettes tout de même

(OTAN, Azov, Croix Gammée Nazi)

Écrit par : ANNA | 27/11/2014

"Les drapeaux qu'ils nous montrent cotes-a-cotes sont chouettes tout de même "

Pas grave, les pays occidentaux (dont la Suisse) ne s'opposent pas à la glorification du nazisme.

Et toujours rien dans les médias à la botte des oligarques occidentaux, y compris la tdg?????

La photo mérite au moins la une de ces journaux. Non? Il faut soutenir le juste combat des fascistes. Non?

Écrit par : Johann | 27/11/2014

Madame,

Une fois de plus, vous confondez la cause et les effets. La perception qu'ont les populations de nos contrées de la Russie sont largement conditionnées, en soutien comme en opposition, par les agissements du gouvernement de ce pays.

Il en va de même, d'ailleurs, pour la France, généralement résumée par ses détracteurs à Hollande et à son gouvernement.

Rien là que de très naturel.

S'il devait s'agir de défendre la Russie, il conviendrait de le faire en soutenant ses citoyens qui se battent pour des droits civiques dignes de ce siècle. Liberté d'expression (manifester librement pour ses idées), droit à l'information (déni du gouvernement de la mort de soldats russes en Ukraine, par exemple), droit à la différence (homosexuels)...

Le chemin sera long, de toute évidence. Ert pour l'instant, la Russie ne donne pas l'exemple, loin s'en faut.

Écrit par : Déblogueur | 28/11/2014

Suivre l'info internationale sur la RTS est au moins aussi nerveusement difficile que de lire Libération ou la Tribune de Genève: approximations, raccourcis, éludations ou manipulations* sont légions sur cette chaîne.
En tant que Suisse j'ai honte pour mon pays à chaque fois que le hasard m'amène à suivre la RTS...
*à revoir absolument les premiers reportages sur le Donbass et la pseudo prise de pouvoir des insurgés à Slaviansk. Dans ma famille, les images biaisées du nouveau maire "homme de fer" ont fait leur effet: ils pensent que le Donbass est aux mains de manipulateurs russes antidémocrates.

Écrit par : rhodine | 28/11/2014

Déblogueur,.

Vos lumières vous aveuglent-elles autant que vous soyez toujours à ce point incapable de lire un sujet?

A moins que votre plaisir ne se limite qu'à en détourner l'intention et révéler votre vrai visage que le pseudo cache de plus en plus mal.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 28/11/2014

Deblogueur,

La question ici est d'abord celle de l'étique journalistique. Et donc de la morale.

En regardant ce genre d'émission dont il est question dans le sujet du blog, chaque homme honnête, intelligent et bien constitué a envie de vomir. Apparemment ce n'est pas votre cas.

Pire, en votre posture à peine voilée de donneur de leçons, vous essayez toujours de défendre l'indéfendable en faisant croire, par la même occasion, que les autres ne possèdent pas le QI suffisamment élevé pour être capables de distinguer par eux-mêmes un pays avec son peuple, de son gouvernement.

Vous savez très bien que le président Poutine jouit, - dans son pays qui est la Russie- , d'un taux de popularité presque exceptionnel (s'approchant de 70, voir de 75%), plus grand encore depuis la réunification pacifique de la Crimée avec la Russie et son engagement clair et net dans le combat pour la civilisation russe contre le cancer du monde uni-étas-unien.

Dans ces conditions, attaquer le président Poutine revient à attaquer le peuple russe.

Deblogueur, si vous avez ne serait-ce qu'un gramme de courage et de convictions, alors avouez que tout simplement vous n'aimez pas ce peuple.

Écrit par : vlad | 28/11/2014

" Vous savez très bien que le président Poutine jouit, - dans son pays qui est la Russie- , d'un taux de popularité presque exceptionnel (s'approchant de 70, voir de 75%), "

Toujours facile de se déclarer populaire quand on tire les rennes d'un régime autoritaires où la propagande politique tourne à plein régime.

http://leblogdjetliberte.blog.tdg.ch/archive/2014/10/17/popularite-des-dirigeants-russes-boliviens-venezueliens-en-t-260860.html

D.J

Écrit par : D.J | 28/11/2014

Oui, quand j'entends ou je lis le mot "propagande" chez nous, je me marre, les plus grands spécialistes de la propagande médiatique au monde se trouvent en Occident... Aujourd'hui, je pose la question: La RTS, les médias mainstream occidentaux, combien de membres de la CIA, et/ou combien de journalistes qui émargent sur les tablettes des milliardaires du style Soros, Omydiar et bien d'autres??? Une preuve parmi d'autres:
http://french.ruvr.ru/2014_10_20/Udo-Ulfkotte-lAllemagne-nest-pas-un-Etat-libre-et-souverain-Partie-1-0274/
http://fr.ria.ru/world/20141008/202647122.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 28/11/2014

Lorsqu'un Président devient impopulaire par la dictature, il ouvre la porte à toutes sortes de révoltes. Ce n'est pas le cas dans la -fédération de Russie. Est-ce à dire que tout y est parfait, non.

Nos modèles de représentations ne sont pas les mêmes par exemple l'homosexualité. L'organisation sociale et culturelle fait que la majorité pense ainsi. Ensuite il y a le droit individuel et collectif garantissant la Liberté. Les pouvoirs de l'église 'est pas à négliger.

Des américains crèvent de faim, 13 millions de personnes sont sorties des chiffres du chômage, et les USA ont un budget militaire de 20 fois celui de la France, il a été augmenté de 130 milliards en 2014 pour atteindre:

"Le budget militaire américain pour l'armée et les opérations militaires représente 661.29 milliards de dollars en 2014, soit plus de 1.8 milliard de $ par jour ou près de 21.000 $ par seconde (compteur). Cela représente 17.3 % du budget américain et plus de 4% du PIB, ce qui en fait le premier budget militaire du monde."

Dans le palmarès la france est 3ème, la Russie 7ème

http://www.planetoscope.com/insolite/comptes-publics/294-depenses-militaires-dans-le-monde.html

http://www.planetoscope.com/

Beaucoup de gamins crèvent de faim dans le monde Z'avez entendu parler de quelque chose en Russie?

Notre Hollandouille a 13 % de popularité avec une Liberté d'expression fondant comme neige au soleil, bon c'est un sôôciââl libérââle OK....

http://www.blog.sami-aldeeb.com/2014/08/08/belfort-les-juges-appliquent-la-charia-christine-tasin-condamnee-a-3-000-euros-damende/

La comparaison de DJ n'est pas top......

Écrit par : Pierre NOËL | 28/11/2014

D.J.,

Alors, on est d'accord au moins sur les chiffres.

Par contre, pour le reste je trouve que ce que vous avancez ici ou bien sur votre blog, ce n'est que du vent.
Vous n'avez strictement rien de solide. Que du blabla.

Par exemples des phrases comme celles-là,

« Les autorités russes usent de divers stratagèmes pour museler une opposition quand cela est nécessaire en arrêtant les opposants sur des prétextes de violations de certaines lois. Pareil concernant la presse et les journalistes » ,

ou celle-là,

« Beaucoup de journalistes en Russie sont arrêtés comme certains opposants politiques sur des prétextes de violation de la loi ».

De quels journalistes parlez-vous? De quelles lois concrètement?
Vous en avez des preuves?
Vous pouvez en citer des noms?
Vous estimez à combien le nombre « Beaucoup de journalistes »? A deux, dix, trente?
Quelles sont vos sources dignes de confiance quant à leur impartialité?
Est-ce qu'il y a parmi ces sources, des sources en langue russe? Si oui, combien?

Et même, si ce que vous avancez était vrai ou en partie vrai, alors en suivant votre soi disante logique, il faudrait reconnaître que ces 60-70-75% de Russes qui ont une opinion favorable de leur président Poutine, ces Russes seraient donc des abrutis manipulables à souhait par on ne sait trop quelle propagande du Kremlin.

Alors, comme dans le cas (clinique ?) de Deblogueur, vous manifestez un mépris total pour le peuple russe, dans sa grande majorité.

Pour terminer, je me permettrai de vous apprendre quelque chose de très simple, D.J. quelque chose de banal même.

Le monde n'est pas binaire, comme vous avez une tendance incurable à le croire.
Le monde n'est pas seulement noir ou blanc. Il existe aussi cinquante nuances de gris, dans ce monde.
Et ce n'est pas tout. Non seulement il y a cinquante nuances de gris, il y aussi d'autres couleurs.
Beaucoup de couleurs. Elles existent paisiblement et se foutent royalement que vous refusiez de les voir.

Écrit par : vlad | 29/11/2014

"il conviendrait de le faire en soutenant ses citoyens qui se battent pour des droits civiques dignes de ce siècle."

Alors pourquoi donc ne soutenez vous pas les habitants du Donbass "qui se battent pour des droits civiques dignes de ce siècle."

Et notamment le droit basique d'utiliser leur langue, y compris pour les documents officiels, dans les écoles et les universités.

Mais sans doute pensez-vous, en étant intoxiqué par la propagande, que ces habitants ne sont pas Russes. Ils ne sont ni ukrainiens, ni pro-russes, ils sont tout simplement Russes et défendent leur pays en étant victimes d'une agression.


"De quels journalistes parlez-vous?"

Edward Snowden? Julien Assange?


"Nos modèles de représentations ne sont pas les mêmes"

Alors parce que nous parlons chiffres, le pays de la "liberté" et celui qui emprisonne le plus: un quart de la population mondiale carcérale est aux states...
Félicitations!

Et il y a ce patriot act. Autoritaire? Qqn a dit "autoritaire"? Deux coups d'Etat en moins de 50 ans. Et encore et toujours l'"autorité" des prisons, voir ci-dessus.

Les pays des mensonges aussi. Pourquoi ne veulent-ils pas contrôler l'or qui soi-disant est stocké à Fort Knox?


"User de rhétorique pour informer répond à quelle déontologie?"

Il n'y a plus de déontologie quand l'information se transforme en désinformation: il n'y a plus que la voix de leur maître.

Écrit par : Johann | 29/11/2014

Les pays européens sont colonisés par les ricains.

Vous croyez que c'est "le Figaro", qui a eu une "soudaine" envie de sortir un article sur "les tigres de Poutine terrorisent la Chine" ?

http://www.lefigaro.fr/international/2014/11/26/01003-20141126ARTFIG00296-les-tigres-de-poutine-terrorisent-la-chine.php

Non.

Ils ont fait un copier-coller sur "Euronews" :
http://fr.euronews.com/2014/11/28/quand-les-tigres-de-poutine-terrorisent-la-chine/
Qui a son tour a copié sur "Associated Press" :
http://hosted.ap.org/dynamic/stories/A/AS_CHINA_PUTINS_TIGER?SITE=AP&SECTION=HOME&TEMPLATE=DEFAULT

Je ne vous donne pas d'autres liens, car c'est TOUTE la presse anglo-saxonne, qui en a parlé de ce sujet de la plus haute importance par les temps des crises qui courent...

@ D.J.
Dans votre "blog, d'un lobotomisé par MacGyver", dans le billet sur la popularité de V.Poutine auprès des russes, vous oubliez la popularité de V.Poutine auprès des grands de ce monde, notamment selon Forbes :

http://www.france24.com/fr/20141105-forbes-classement-personnalites-puissantes-poutine-obama-russie-influence-medias/

Camenmber

Écrit par : ANNA | 29/11/2014

@ D.J.

Et aussi le sondage chez les anglais sur Poutine :

http://fr.awdnews.com/soci%C3%A9t%C3%A9/5209-l

*Pan, dans les dents

Écrit par : ANNA | 29/11/2014

Excellent commentaire de Gabor Fonyodi et ses liens !

Il faut au minimum savoir ou vouloir se poser les bonnes questions sur la manipulation de nos merdias, de nos politiciens et de l'influence islamique chez certains de nos dirigeants.

Écrit par : Pierre NOËL | 29/11/2014

"Toujours facile de se déclarer populaire quand on tire les rennes d'un régime autoritaires où la propagande politique tourne à plein régime."

Ah, quand on vous lit, ce qui tourne à plein régime hormis des sornettes c'est votre certain fan club maladivement obstiné de HS et assommantes interventions!

Heureusement, les rennes apportent aussi des cadeaux, notamment la vérité, non pas celles du gouvernement américain qui veut imposer sa vision et sa vérité mais celle des journalistes non-dépendants de la propagande américaine, prompte à dégommer tout ce qui vient du pays de Vladimir Poutine.

Quand les reines du règne tirent sur les rênes des rennes, certains se lâchent dans l'arène.

Écrit par : Keren Dispa | 30/11/2014

@deblogueur
L'armée est dans les rues étasuniennes pour réprimer par la violence des manifestants antiracistes et antisystème aux Etats-Unis. Avez-vous vu ou entendu les médias si prompts de taxer Vladimir Poutine de "dictateur" en faire autant avec Barack Hussain Obama? Pour info, depuis la mort du jeune Brown, 14 noirs ont été butés par la police yankee! Non, ni vu, ni entendu? Vous avez dit double standards? Ou alors indignation à géométrie variable?
http://fr.ria.ru/presse_russe/20141201/203115493.html
Et où se trouve Reporters sans frontière pour dénoncer les violences contre des journalistes? Ah pardon j'ai oublié que c'était une autre émanation de la CIA.
http://fr.ria.ru/world/20140820/202210261.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 01/12/2014

Les commentaires sont fermés.