30/11/2014

Score stalinien

vote11.jpg

C'est ainsi, du moins, qu'une journaliste de la Radio Télévision Suisse a commenté le résultat de l'un des objets soumis au vote à Neuchâtel.

Ses habitants auraient-ils été forcés et contraints par quelques petits hommes verts?

Non, bien sûr que non.

La commentatrice, comme nombre de ses confrères, connaît ses classiques. 

Même si la métaphore est usée et à usage variable selon les contrées et les circonstances.

Pour le reste, des trois sujets soumis à l'ensemble des Suisses, le non l'a emporté.

Non à l'abolition des forfaits fiscaux, non à la limitation de la surpopulation et à la préservation durable des ressources naturelles, non à l'initiative visant à sauvegarder l'or de la Suisse.

 

Commentaires

Non à l'initiative visant à sauvegarder l'or de la Suisse ? fallait(il que cette initiative ait mauvaise réputation pour refuser une mesure de sauvegarde pareille ?

Écrit par : christian Bitard | 30/11/2014

Pardon pour le HS

Une belle photo des gars ukrainiens :

http://s012.radikal.ru/i320/1411/31/0c032b918d6b.jpg

Le plus chouette est de savoir qui sont ces braves gars fort bien sympatiques, qui font le salut nazi ?
Eh, bien, c'est écrit sur le mur, derrière eux :
Le ministère des affaires intérieurs ukrainiennes

(les policiers ukrainiens)

Écrit par : ANNA | 30/11/2014

...et vous marchez dans ce genre de truc ? Quelle naïveté déconcertante ! Décidément, votre crédibilité en prends un sacré coup!

Écrit par : Galileo | 01/12/2014

Effectivement hors sujet, Anna.Mais si l'on sait que les élections en Ukraine ont été saluées comme démocratiques par l'Occident, on peut comprendre que le score stalinien évoqué dans ce sujet n'a rien à voir avec celui qui a porté au pouvoir à Kiev les démocrates que vous nous montrez ici.

Écrit par : Hélène Richard-Favre | 30/11/2014

Ah ! que le peuple est soudainement devenu intelligent.... Ouf ! on l'a échappée belle du musellement. Mais c'est pas encore gagné... Se peut que la prochaine fois, il ne soit pas si obéissant...

Si la proportion avait été inverse, qu'est-ce qu'on aurait ramassé !

N'empêche qu'avec 75% de rejet... on approche des proportions dites staliniennes. Donc, il s'agit clairement d'un scrutin manipulé... Les réactions des représentants de la bobo-économie ne laissent planer aucun doute: «Mais allô quoi, vous n'avez pas capté...?»

Écrit par : petard | 30/11/2014

«score stalinien»

Comme vous le dites, l'expression est à usage multiple surtout lorsqu'il s'agit de stigmatiser un régime politique dans le formatage de son opinion publique et de l'usage de ses droits démocratiques.

On n'a pas échappé au phénomène dans ce pays. Ainsi, sur Ecopop, tous les partis sans exception, ont procédé à la désinfection des cerveaux. Pas de chance, il reste encore 25% de bactéries !

Écrit par : petard | 30/11/2014

Le non à sauvegarder l'or de la Suisse est une manipulation et une erreur historique.

" L’or est prêté et hypothéqué continuellement. C’est notamment la raison pour laquelle il faudra tant de temps à l’Allemagne pour rapatrier 700 tonnes d’or depuis New York et Paris. Bien que quelques avions pourraient transporter son or depuis les Etats-Unis vers l’Allemagne en un rien de temps, seules 37 tonnes lui ont été retournées en un an. L’intégralité des 700 tonnes devrait être rapatriée d’ici à 2020. Il semblerait toutefois qu’il n’y ait pas suffisamment d’or disponible pour respecter ces généreux délais. Les Allemands se sont vus dire qu’ils pouvaient venir regarder leur or, mais qu’ils ne pouvaient pas le récupérer tout de suite. "

" John Hathaway pense que les gens qui possèderont alors de l’or papier seront verront leur capital dévasté. Ils recevront des « lettres d’excuse de la part d’intermédiaires qui leur offriront de leur rendre leur dû en monnaie à des prix inférieurs à ceux du marché physique ».

Ce n’est pas l’inflation qui fera flamber le prix de l’or, mais le déploiement de grosses quantités d’effets de levier.

Les gens ont raison de craindre leurs gouvernements, mais ils devraient aussi craindre leur système financier. Les gouvernements ont toujours rendu leurs devises papier inutilisables. Du papier qui vous garantit de l’or peut être plus réconfortant que des dollars fiduciaires.

Mais en cas de panique, l’or papier ne suffira pas. Vous aurez besoin d’or, de vrai. "

Les Suisses ont peut-être raison, qui sait.

Écrit par : Pierre NOËL | 30/11/2014

Toute référence à Staline ou au "stalinien" est la volonté cachée de réécrire l'Histoire récente, celle qui est très connue par les plus anciens, et qui sait que l'Allemagne nazie a perdu la guerre à Stalingrad et non le 6 juin 44! De plus, vous savez très bien que les journalistes sont de gros neuneus et de grandes nunuches, qui souvent partagent un neurone parmi la rédaction, ce qui est normal, car on est pas obligé de posséder un cerveau pour faire un travail de perroquet. A propos de l'Union soviétique et ce qui en a découlé, c'est à dire la Russie, voici un excellent article, qui rend compte du pillage, du parasitisme, des mensonges et autres manipulations occidentales en Russie, évidemment sous l'éternel prétexte fallacieux et tarte à la crème de "démocratisation" à la sauce yankee...
http://www.voltairenet.org/article186087.html

Écrit par : Gabor Fonyodi | 01/12/2014

En ce qui concerne la votation sur le rapatriement de l'or suisse, un fait qui n'a jamais été évoqué pendant les débats sur la votation, c'est que la BNS a été obligée par ce dernier, de liquider son or à vil prix aux Etats-Unis, en dessous des prix du marché, car probablement à ce moment là, les Yankees avaient besoin de prouver l'existence de ces quelques centaines de tonnes d'or, à des pays qui ont eu l'imprudence de le mettre à Fort Knox...Donc, comme partout, l'Empire intervient pour piller n'importe lequel des ses vassaux et/ou satellites (cochez la case qui convient). Ce qui n'a pas été dit par nos Himalaya de la pensée journalistique, c'est que le prix de l'or a commencé à monter sérieusement, de peur que le oui l'emporte, car dans ce cas là, pas mal de banques centrales auraient du acheter des tonnes d'or pour garantir leurs monnaies de singe. Finalement, les gens seraient bien inspirés de s'acheter autant d'or qu'ils peuvent, car si par malheur ils supposent avec la propagande médiatique d'acheter des dollars comme "valeur refuge", ils auront compris tôt ou tard, mais en général trop tard, que le dollar a la valeur du papier et de l'encre avec lequel il est imprimé (0.1 cent selon le porte parole de la FED)!

Écrit par : Gabor Fonyodi | 01/12/2014

"En ce qui concerne la votation sur le rapatriement de l'or suisse, un fait qui n'a jamais été évoqué pendant les débats sur la votation, c'est que la BNS a été obligée par ce dernier, de liquider son or à vil prix aux Etats-Unis, en dessous des prix du marché, car probablement à ce moment là, les Yankees avaient besoin de prouver l'existence de ces quelques centaines de tonnes d'or, à des pays qui ont eu l'imprudence de le mettre à Fort Knox.."

Eh oui! Vous avez mis dans le mille. A lire et à méditer:

http://www.24hgold.com/francais/contributor.aspx?article=2451306720G10020

Et maintenant la question: quel a été le rôle de la Suisse qui a vendu autant d'or à 13500 CHF le kilo? Du vrai, à un prix bradé.

Et bien sûr la seconde question: quel média a parlé de ce scandale?

Ah oui, le figaro, pour minimiser:

http://bourse.lefigaro.fr/devises-matieres-premieres/actu-conseils/meme-les-lingots-d-or-sont-victimes-de-contrefacon-297897

Pour montrer que c'est du sérieux:

http://www.crashdebug.fr/index.php/international/5892-fort-knox-rob-kirby-et-les-lingots-d-or-au-tungstene

Je sais maintenant de quoi la barque est pleine: de mensonges.

Écrit par : Johann | 01/12/2014

Les commentaires sont fermés.